Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Comme tous les ans, les stérilisateurs d’œuf de goéland sont (...)

Comme tous les ans, les stérilisateurs d’œuf de goéland sont venus sur mon toit au Havre

A Saint-François les goélands ne peuvent passer inaperçus, ils sont omniprésents. Ils sont emblématique de ce quartier historique de gens de la mer, pour eux (les gens de la mer), le goéland argenté fait partie du décor. Ils chassent et nichent depuis nos toits, de ce fait ils sont une espèce (l’une des seules) qui vit complètement avec ses hommes burinés par le soleil marin (oui oui, il y a du soleil au Havre). Les avantages d’une telle coexistence sont nombreux, comme les inconvénients, mais sans aucun doute, vivre avec ces colocataires est enrichissant et intéressant socialement.

Alors pourquoi stériliser leurs œufs ? Avant de vivre avec eux et donc de m’y intéresser, je ne comprenais pas la démarche, ils méritaient de vivre, autant que nous sur ce magnifique littoral. Pourtant, les goélands ne vivent évidemment pas en ville depuis toujours. Bien qu’ils passent leurs journées aussi bien en ville que sur les falaises, avant les années 70-80 le goéland argenté nichait exclusivement sur les falaises. Sa présence dans les quartiers portuaires a toujours été, mais seulement près des pêcheurs lorsqu’ils déchargent leur produits pour l’incontournable marché au poisson toutes les après-midi. Le goéland avait pour habitude, en mars de fabriquer son nid et son foyer (le goéland est fidèle à sa femelle comme à son nid) sur les pitons de nos collines crayeuses qui se dressent fièrement face à la mer.

port_bassin_de_la_manche_01

Le goéland argenté, Larus Argentatus, est une espèce qui se remet à peine, protégée elle était en voie d’extinction. L’oiseau marin revient de loin…

Pour limiter son nombre en agglomération havraise, puisque ce n’est pas son milieu naturel, la mairie a entrepris de les chasser de nos toits. Après quelques balbutiements la méthode est dorénavant rodée. Les débuts ont été difficiles, pour les goélands comme pour les résultats mais depuis quelques années, la stérilisation des œufs dans leur nid à fait ses preuves. On recense aujourd’hui entre 3000 et 4000 nids sur la ville du Havre, l’efficacité est difficilement chiffrable.

p10804131larus_argentatus_11759

Pour parler de mon expérience personnelle, il y a deux ans un couple c’est formé sur le toit à quelques mètres de ma fenêtre. J’ai pu assister à la construction du nid, et lorsque les œufs sont venus, le mâle et la femelle ont à tour de rôle couvé. Lorsque les employés de la mairie ont sonné à ma porte, j’ai refusé de leur ouvrir l’accès à mes amis. Ceux-ci (mes amis) venant régulièrement me demander ce qu’ils voulaient en tapant à ma fenêtre. Bien-sûr, les employés, qui n’y sont pour rien, ont tout de même eu accès au toit et ont fait leur travail. Ces hommes ne se font pas seulement plaisir en grimpant aux immeubles et en faisant de belles descentes en rappel, ils se font aussi attaquer. C’est incroyable le spectacle des goélands fondant sur eux et frappant leurs casques bienvenus de leurs becs hargneux. Malheureusement (surtout pour les goélands), les hommes araignée sont passés trop tard, les trois œufs ont éclos. J’ai pu suivre la croissance du premier jusqu’à son premier envol, une expérience inoubliable. Quand aux deux autres, empoisonnés ils ont résisté respectivement deux semaines et un jour pour le petit dernier…

Fort de cette expérience je considère que nous devons nous adapter à eux. Ils ont évolué et transformé leur mode de vie par notre faute (toits et poubelles accueillants). C’est un signe de tolérance de les accepter parmi nous. Leurs crottes sur les pare-brises et les poubelles (mal triées) éventrées sur les trottoirs sont leur « bruit et l’odeur ». Un peu de nature vivante dans nos univers de béton ne peut être que bénéfique, laissons les en paix et vivons en harmonie.

p1080425

Je salue toutefois la démarche de leur faire redécouvrir leur territoire naturel, l’association du Chêne d’Allouville est décidément un des meilleurs refuges. En plus de recevoir les oiseaux mazoutés de toute l’Europe, ils élèvent les bébés goélands citadins pour les libérer dans leur milieu naturel. Si vous avez un nid épargné par l’intolérance, n’hésitez pas à contacter la mairie (0800351011) qui viendra chercher les petits afin de les remettre à l’association).


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Radix Radix 1er juin 2009 12:22

    Bonjour

    Désolé de devoir jouer les réalistes auprès d’un peut-être futur écologiste mais le goëland argenté est une catastrophe éclologique !
    Sa prolifération a commencée par l’implantation de décharges d’ordures ménagères à ciel ouvert, n’oublions pas qu’il s’agit d’un charognard, et son expansion à généré la disparition d’autres espèces plus fragiles comme les sternes et le grand cormoran.

    Les sternes ont presque disparues des rivages bretons chassées par les goëlands plus agressifs qui mangent leurs oeufs et se sont pour certaines réfugiées dans le Bassin d’Arcachon et nichent sur les bancs de sables. 
    Idem pour le grand cormoran, le cormoran commun résiste en allant nicher loin à l’intérieur des terres et en faisant l’aller retour entre le rivage et son nid dans la journée. Certains se sont adaptés à la pêche en eau douce au grand dam des pêcheurs qui les chassent !

    La stérilisation des nids est une mesure destinée à essayer de rétablir un équilibre que nous avons perturbé gravement par méconnaissance des équilibre entre espèces.

    Si celà continue ce sont les parisiens qui auront raisons, eux qui ont toujours pris les goëlands pour des mouettes !

    Vos gueules les goëlands !

    Radix


    • Dolores 9 juin 2009 15:22


      L’homme est une catastrophe écologique : pollution de l’air, de l’eau, réchauffement climatique,
      bétonnage à outrance.

      Quelles mesures prendre pour faire cesser toutes ces choses qui nous gênent, comme la prolifération sans aucun contrôle ?!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès