Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Contamination radioactive au Tibet : le militant écologiste Sun Xiaodi à (...)

Contamination radioactive au Tibet : le militant écologiste Sun Xiaodi à nouveau mis en détention

En août 2005, Human Rights in China (HRIC) révélait l’arrestation de Sun Xiaodi (cf. Article Agoravox), ancien employé de la mine d’uranium du Gansu, alors qu’il allait dénoncer à Pékin de graves empoisonnements nucléaires. Solidaire de HRIC, France-Tibet demandait aux autorités chinoises de libérer Sun Xiaodi et de remédier aux risques sanitaires graves à proximité de la mine. A l’occasion de la visite en France du Premier ministre chinois Wen Jiabao, en décembre 2005, le réseau Sortir du nucléaire avait écrit au président Jacques Chirac, ainsi qu’aux PDG d’Areva et d’EDF, pour demander la libération du militant écologiste chinois. HRIC nous informe que Sun Xiaodi vient d’être à nouveau arrêté. Il avait été libéré de prison le 27 décembre 2005, mais était resté en résidence surveillée jusqu’en mars 2006. Le réseau Sortir du nucléaire et France-Tibet réitèrent leur demande pour obtenir et la libération de Sun Xiaodi, et des mesures pour remédier aux risques environnementaux liés à la continuation de l’exploitation nucléaire dans des conditions dangereuses.

L’ONG de défense des Droits de l’Homme en Chine HRIC a appris que Sun Xiaodi, détenu l’année dernière pendant 8 mois pour avoir tenté d’adresser une pétition au gouvernement central concernant la contamination à l’uranium dans la province du Gansu (au Tibet), est de nouveau détenu pour avoir adressé une pétition à Pékin concernant le même problème.

Sun Xiaodi, un ancien employé de la mine d’uranium n° 792 du Gansu, a été enlevé à Pékin le 28 avril 2005 après avoir été interviewé par un journaliste de l’AFP sur ses allégations de graves contaminations de l’environnement par la mine.

Sun avait interpelé les autorités pendant plus de 10 ans au sujet de la mine. Cette mine a été officiellement fermée en 2002, mais l’administration locale aurait continué à exploiter le minerai radioactif à des fins de profits personnels. Pendant 8 mois, on n’a pas su où se trouvait Sun, jusqu’à ce qu’il soit soudainement libéré de la prison de Lanzhou, le 27 décembre 2005. Il est resté en résidence surveillée jusqu’au 12 mars, date à laquelle on lui a notifié qu’il serait totalement libéré le 20 mars. L’avis précisait qu’après sa libération, Sun ne devrait pas quitter son village, dans le comté de Diebu.

HRIC a été informé par des sources chinoises que, alors qu’il était toujours en résidence surveillée, Sun et ses anciens collègues avaient appris que du minerai continuait d’être extrait de la mine d’uranium n° 792 et vendu à l’étranger sur le marché noir, générant un profit énorme, alors que la contamination de l’environnement se poursuivait. Après avoir été libéré de sa résidence surveillée, Sun est parti pour Pékin le 29 mars, dans l’intention de remettre de nouveau une pétition au gouvernement central.

Selon certaines sources, après son arrivée à Pékin le 30 mars, Sun a remis sa pétition, puis il s’est rendu à Shenyang, dans la province de Liaoning, le 1er avril, pour rendre visite à Liu Hua, l’ancienne chef du village de Zhangliangbao qui venait d’être relâchée après plus d’un mois de détention pour avoir pétitionné le gouvernement central au sujet de la corruption dans son village. Le mari de Liu, Yue Yongjin, ancien président du village, était toujours en détention, et le 4 avril, Sun Xiaodi est allé lui rendre visite au centre de détention du district de Sujiatun. Sun aurait trouvé Yue Yongjin émacié, forcé de travailler plus de 10 heures par jour à fabriquer des fleurs artificielles destinées à l’exportation vers la Corée du Sud, moyennant l’allocation quotidienne en nourriture de seulement trois pains de farine vapeur, et l’autorisation de se rendre aux toilettes seulement 2 fois par jour.

Ce même jour, Sun Xiaodi a participé à une manifestation dans le village de Zhangliangbao réclamant la libération de Yue Yongjin. Le 6 avril, la police pour la sécurité publique du centre local de détention a placé Sun en garde à vue, et on n’a pas eu de nouvelles de lui depuis cette date. Des sources indiquent que la police pour la sécurité publique a visité à plusieurs reprises la maison de Sun dans le comté de Diebu après qu’il fut parti pour Pékin, et il est possible que sa détention la plus récente soit liée à sa violation des conditions applicables à la fin de sa résidence surveillée.

HRIC condamne la nouvelle détention de Sun Xiaodi après son enlèvement et sa disparition pendant 8 mois, en violation du droit chinois et international. C’est la deuxième fois que les autorités exercent des représailles contre les efforts inlassables de Sun de voir s’appliquer la justice pour sa communauté en faisant des pétitions, ce qui est tout à fait légal pour un citoyen chinois. Bien que Sun ait prétendument violé les conditions applicables à la fin de sa résidence surveillée, il n’est inculpé d’aucun délit, la privation de sa liberté de déplacement est donc illégale. HRIC demande sa libération immédiate et inconditionnelle.

HRIC est également préoccupé au sujet des révélations selon lesquelles Yue Yongjin serait forcé de travailler en prison en étant privé d’une alimentation adéquate et des normes minimales pour le traitement des prisonniers, comme l’exige le droit international. Yue n’a été reconnu coupable d’aucun délit, son travail forcé est de toute évidence illégal au regard du droit chinois et du droit international.

HRIC fait appel aux autorités afin qu’elles enquêtent au sujet des allégations de travail forcé illégal au centre de détention de Sujiatun et qu’elles s’assurent que les mauvais traitements dont Yue fait l’objet soient arrêtés immédiatement.

++++++++++++++++++++++

* HRIC (Human Rights in China) est une organisation non gouvernementale internationale de surveillance et de soutien basée à New York et à Hong Kong. Fondé en mars 1989 par des scientifiques et des intellectuels chinois, il effectue des recherches, de l’éducation et des programmes afin de promouvoir les Droits de l’Homme reconnus universellement et de faire avancer la protection institutionnelle de ces droits dans la République populaire de Chine.

* Réseau Sortir du nucléaire

* France-Tibet


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (95 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • NGK NGK 21 avril 2006 14:55

    En ce qui concerne la défense du Tibet, devenu province de Chine depuis 1959, date de son invasion dans une indifférence internationale totale, il n’y a que les instances internationales qui puissent intervenir en sa faveur, l’ONU, l’Unesco, la Commission Européenne, les députés français et européens ralliés à sa cause. Avec les accords commerciaux et diplomatiques que l’on sait, et qui sont en contradiction totale avec le préambule de la déclaration des Droits de l’Homme de 1945, nul espoir ne peut exister pour le tibet en ce qui concerne son acculturation, les souffrances, l’emprisonnement, les tortures des tibétains, sans médiation internationale supérieure aux Nations. Contamination radioactive ? Ce ne sont pas des pétitions, des manifestations, qui pourront l’empêcher ; bien malheureusement...


    • jako (---.---.216.102) 21 avril 2006 21:49

      helas c’est bien vrai ce que vous dites, comme chez le clochard qui meurt seul place de l’opéra en plein centre du monde...


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 23 avril 2006 21:40

      @ Nathalie : contre les radiations, non, mais pour faire pression afin que nos politiques se bougent en vue d’obtenir la libération du militant concerné, ce n’est pas forcément inutile.

      Une question à France-Tibet : d’où vient la photo illustrant le papier ? Quand a-t-elle été prise et dans quelle circonstances ? Merci. Cordialement.


    • France-Tibet (---.---.160.72) 24 avril 2006 18:19

      Bonjour, Ce n’est pas une photo de l’association, nous en ignorons l’origine. Il est très probable qu’il s’agisse d’une mise en scène d’une association luttant pour la liberté en Chine comme certaines associations dissidentes en organisent au cours de manifestations (en dehors de la Chine) pour sensibiliser l’opinion publique. Malheureusement, les photos des personnes réellement torturées ou exécutées sont plus insoutenables que celle-ci, soyez en assuré. Les témoignages des médecins ayant prélevés les organes sur des condamnés à mort sont tout aussi insoutenables. Merci à la personne qui a fournit cette photo, qui a sucité une vraie reflexion.


    • harmony (---.---.20.41) 21 avril 2006 17:05

      mais tu te sens pas ridicule là ??


    • Kelsaltan (---.---.178.45) 21 avril 2006 19:23

      Non, Harmony, c’est pas ridicule, c’est... euh... différent, heureusement !


    • jako (---.---.216.102) 21 avril 2006 21:52

      bin pour une fois je te comprends camarade et je suis d’accord avec toi jako


    • KarmaTashiDondrup (---.---.160.72) 21 avril 2006 16:45

      Chère Nathalie, Il faut replacer un mouvement de lutte pour la liberté d’expression et les Droits de l’Homme avec toutes ses composantes. Les activistes, comme Sun Xiaodi, interpèlent les gouvernements, et leurs messages ou pétitions sont relayés par des ONG, qui à leur tour interpèlent les gouvernements et institutions. Un mouvement d’opinion est indispensable pour créer les conditions d’un changement. L’idée que la liberté d’expression et la démocratie sont fondamentalement utiles pour les nations elles mêmes (y compris la Chine) est aussi d’une importance capitale. Quand les élites chinoises comprendreront l’importance d’écouter l’opinions des citoyens, alors, les conditions de la démocratie en Chine seront présentes, car ces élites seront les futurs gouvernants. Bien à vous, Karma Tashi Dondrup


      • jako (---.---.216.102) 21 avril 2006 21:46

        oui mais tout cela reste chapeauté par le mondialisation et la lutte extreme au meilleur pays le plus puissant, tant que ces valeurs poisonnes ne seront pas élliminées rien ne changera


      • NGK (---.---.146.210) 22 avril 2006 01:43

        Bonsoir. Bien évidemment, je me rallie à votre cause et je suis, de tout coeur, tout à fait d’accord avec vous... Mais nous ne sommes ici que des idéalistes, des romantiques, des bonnes volontés et des naïfs, que la « Realpolitik » balaie d’un revers d’Accord commercial, politique et diplomatique... La sensibilisation de l’opinion, aussi importante soit-elle, face au Dragon Chinois, ne saurait suffire ; quant bien même elle est effectivement nécessaire, positive. Il faut que des Nations se dressent. Que des Accords aient lieu. Sans l’intervention de l’Onu, le Tibet n’a pas d’existence ni de réalité ; et le Tibet pour l’Onu, n’existe malheureusement pas... Et c’est cela qu’il faut changer ! C’est cela qu’il faudrait que l’opinion internationale modifie ! Puisse sa Sainteté le XIVème Dalaï-Lama retrouver son trés cher Tibet, dans une Chine Libre et non-contaminée par la radio-activité... Bien à vous, Karma Tashi Dundroup.


      • poleta33 (---.---.82.132) 21 avril 2006 17:14

        vivement qu’il y ait une democratie en chine...


        • jako (---.---.52.26) 21 avril 2006 21:41

          cela n’arrivera qu’après la chute du capitalisme, dans 40 ans environ


        • chrisletoulousaing (---.---.150.191) 22 avril 2006 17:36

          la démocratie en Chine ne se fera jamais. Je ne pense pas qu’un modele démocratique occidental qui s’applique a des pays de 60 milions d’habitants puissse s’appliquer a des pays de 1500 milions d’habitans. Ca serait proprement ingérable.

          Néanmoins, respecter les droits de l’homme, c’est un autre problème. Un etat dictatorial, dans le sens que le pouvoir, n’est pas democratique, peut quand meme respecter la vie humaine. c’est là le travail que doit faire la Chine.


        • freetibet (---.---.12.154) 26 avril 2006 10:00

          Je ne pense pas que la Chine tiendra encore bien longtemps ainsi... Une implosion sociale viendra tôt (J.O. 2008) ou tard (après ces J.O.)


        • manuel (---.---.248.28) 21 avril 2006 18:51

          Tiens ca me rappel que chez nous aussi, on a ete contamine par le nuage de tchernobyl, mais qu’on l’a appris plus tard. (voir le reportage de M6 special tchernobyl).

          Effectivement, il y a des problemes en Chine, mais chez nous aussi, qui sommes soi-disant en democratie. (le pire c’est que les hommes politiques de l’epoque ne sont toujours pas en prison).


          • jako (---.---.52.26) 21 avril 2006 21:42

            oui mais le pire c’est que là bas c’est le pire


          • freetibet (---.---.12.154) 26 avril 2006 10:05

            Oui bien sur ici ce n’est pas parfait.. Mais franchement faire cette comparaison montre bien l’ignorance des faits sur place ou du peu d’intérêts que vous avez vis-à_vis notemment du peuple tibétain qui souffre depuis l’invasion illégale du Tibet par ’l’armée de « libération » de la Chine’ ... On ne compare pas ce qui n’est pas comparable, au moins par respect de victimes du Génocide tibétain (+de 1.200.000) .. par respect aussi du peuple chinois, ouighours et mongole.....


          • jako (---.---.74.218) 21 avril 2006 19:39

            bonjour, cette photo sans références me dérange un peu j’ose espérer que c’est un fak :(


            • Hikaru (---.---.110.85) 22 avril 2006 00:35

              On dirait bien. On retrouve la même image ici avec la légende : « The above picture are reinactments of torture methods as used in persecuting practitioners of Falun Gong. »


            • labototo (---.---.97.120) 22 avril 2006 12:00

              Ca ne fait pas vraiment sérieux de mettre cette photo, sans rapport avec le tibet et qui est en plus une mise en scène. Cela indique une claire volonté anti-chinoise qui nuit à la cause que l’article est censée défendre.


            • freetibet (---.---.12.154) 26 avril 2006 10:09

              communication, intox, info, désinformation ... PEU IMPORTE QUE l’image soit 1 mise en scène ou non, L’ESSENTIEL EN TOUT CAS EST DE RELATER CE QUI SE PASSE LA-BAS... De plus on sait bien que la Chine aime à tout controler au niveau info, communication .. (filtre internet ...etc...) De + , si certains font des faux il ne nuise qu’à eux ET NON A LA CAUSE !!! ce serait trop facile pour la propagande chuinoise


            • jako (---.---.216.102) 21 avril 2006 22:06

              question à agoravox pourquoi cet article est placé en premier ? effet tf1 , à cause du sang sur le visage de la malheureuse ?


              • freetibet (---.---.12.154) 26 avril 2006 10:11

                et pourquoi ton pseudo est jako ? lollll


              • Hikaru (---.---.110.85) 22 avril 2006 00:49

                Je trouve quand-même dommage que nos médias s’émeuvent régulièrement sur le cas du Tibet mais jamais sur celui du Xinjiang tout à côté, qui subit au moins autant. Pourquoi une telle différence d’importance dans l’opinion occidentale ?


                • labototo (---.---.97.120) 22 avril 2006 11:57

                  le xinjiang, c’est un peu comme la tchéchénie, c’est plutot musulman. Alors l’occident ne s’y interesse pas. Et puis c’est encore plus loin que le tibet. Par ailleurs, la colonisation Chinoise y est bien plus avancée qu’au tibet.


                • citadelle (---.---.21.56) 22 avril 2006 02:54

                  l’image que vous avez choisi et un peu hard


                  • freetibet (---.---.12.154) 26 avril 2006 10:13

                    et la réalité l’est bien plus encore !!! Rappel : les images du tsunami ont permi une vaste mobilisations .. (car soutenu par les medias ... QUI FONT LA SOURDE OREILLE CONCERNANT LA CAUSE TIBETAINE... et il est vrai d’autres causes aussi en Chine et ailleurs dans le monde


                  • jako (---.---.175.248) 22 avril 2006 23:07

                    en dehors de tout cela que propose france tibet ? quelle action possible ? que font nos dirigeant vendeurs d’airbus et de tgv ah le fric cela fait passer n’importe quoi, total fait du biseness en birmanie et c’est bien plus sale que « la crote du diable »....


                    • freetibet (---.---.12.154) 26 avril 2006 10:17

                      Il n’y a pas que nos dirigeants !!! Soyons des citoyens responsables ! Nous avons , chacun à notre niveau des solutions : exemple parmi tant d’autres : comment croyez vous que la Chine achète les Airbus ? µAvec nos achats de vêtements, jouets, ... « Made in China » (sans parler de leur fabrication... prisonniers, enfants.. les conditions commencent juste à s’améliorer dans certains endroits grace à la pression internatuioiales...) CONSOMMER MALIN EST UN MOYEN .. encore faut-il le vouloir


                    • Daniel Milan (---.---.162.30) 23 avril 2006 12:54

                      Le Tibet n’est que l’une des nombreuses régions du monde contaminées ! La Chine capitalo-impérialiste ( il n’y a rien de contradictoire avec le communisme allié et gardien du capital) se sert des territoires des « minorités », tibétaines et musulmanes, pour ses déchets et expériences nucléaires, en vue de parachever le génocide de ces populations. La Russie fait aussi de même !... Mais peu importe à l’Occident, puisque la Chine est consdérée comme l’alliée de l’Amérique... et l’Israël... pour lesquels les intérêts financiers valent bien quelques génocides !


                      • Daniel Milan (---.---.162.30) 23 avril 2006 16:48

                        J’ai honte pour ce policier !...Mais pour un policier pris en photo, combien d’autres, au Tibet, ailleurs et en France, se livrent à des exactions sur des êtres humains, dans le secret des commissariats ?


                        • (---.---.34.93) 24 avril 2006 10:05

                          Il va falloir que j’attende 2012 pour regarder de nouveau des jeux olympiques d’été. Ca va être long. :(


                          • freetibet (---.---.12.154) 26 avril 2006 10:19

                            Tui as raison BOYCOOT ABSOLU DES J.O. 2008 ... HONTE A LA COMMUNAUT2 OLYMPIQUE INTERNATIOALE ... VOIR LE SITE DE REPOETERS SANS FRONTIERES POUR LEUR FORMIDABLES DOSSIERS SUR LE SUJET des J.O. Beijing


                          • (---.---.110.3) 9 mai 2006 15:41

                            Bonjour le monde,

                            le nucléaire c’est pas bien ! on ne doit pas le proliférer car on pourrai être vitrifié en cas de guerre ou d’accident ! ce n’est donc pas bien !

                            L’énergie renouvelable, c’est bien ! Car tant que l’on a du Vent du Soleil et de l’Eau, (inépuisable)on peut s’en sortir du nucléaire !

                            pour le Tibet il faut lutter ! c’est bien ! Certains médias télévisés devraient rétablir les frontières du « TIBET » sur les fonds de cartes asiatiques qui apparraissent en arrière plan (derrière les bonnes têtes des journalistes).(mmh, c’est pas bien !) Remarquez le gouvernement chinois est économiquement plus forts que les Tibétains !

                            Ne boycotons pas les produits chinois !

                            Lassah restera toujours Lassah SANS SE LASSER avec percévérence ! pour l’esprit ! Vive le Tibet et le peuple chinois manipulé, je te salut grand peuple Chinois ! Que vive longtemps ton esprit dans la compassion !... Ne te perd jamais !

                            « l’esprit plus fort que l’acier » Dalaï-Lama quel courage, si les autres repésentants en faisait autant !

                            Libérez GENDHUN 17ans (onze années de prison) Libérez SUN Libérez les autres innocents l’esprit traversera quand même mes murs si épais soit-ils !!!

                            Bien à vous Salut le Monde


                            • PRT (---.---.111.225) 13 juin 2006 19:01

                              Les gens au pouvoir ne prennent que l’espace qui leur est socialement accordé. Si on s’en remet à eux toujours, qu’on ne proteste pas, qu’on se dit « dommage, mais c’est comme ça », alors les abus continuent. D’où l’importance des pétitions, des manifestations, etc... Chaque fois que vous faites une telle action, l’entreprise ou le gouvernement visé considère que vous représentez 100 personnes qui pensent comme vous, mais qui n’ont pas agit. L’opinion publique est le nerf de la guerre. Il faut donc toujours rester critique, manifester sa désaprobation. Cela agit à deux niveaux : ça décourage les mauvaises pratiques ; ça redonne de l’espoir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès