Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > COP 21 chronique n°7 mobilisation

COP 21 chronique n°7 mobilisation

Il s’est passé quelque chose, le ton a changé. On a appris ce soir au 104 de la bouche de Geneviève Azam d’ATTAC que la négociation va se poursuivre samedi, alors que la clôture était prévue vendredi soir. Il semble clair pour tout le monde que l’accord sera décevant, voire très décevant. Du coup il y a une sorte de réponse qui est en train de se faire jour. Cette réponse c’est un désir fort de mobilisation.

Rendez-vous à Berlin 14 et 15 février

Ce désir s’est traduit concrètement lors de l’AG du 10 décembre au 104 à 18h. Nous étions 3 000 participants assis devant la scène ou debout sur les côtés. Impressionnant ! La scène, parlons-en de cette scène ! Dessus, des fauteuils qui ne me sont pas inconnus. Facile de les reconnaitre, ils étaient à Montreuil dimanche, ce sont ceux qui ont été réquisitionnés dans les banques ces derniers mois. Beaucoup de cohérence dans tout ça. Avant 19h les intervenants se sont succédés à un bon rythme. J’ai retenu qu’un rendez-vous était déjà fixé pour les 14 et 15 février à Berlin pour continuer le processus de mobilisation mondiale de la société civile pour le climat.

L’intelligence, c’est non-violence.

Plus proche de nous, avec l’interdiction de la manif, nos amis ont été très créatifs. Samedi 12 décembre, entre 9h30 et 11h30, deux actions vont se dérouler. La première dès 9h30 sera basée sur la géo localisation. Elle est organisée entre autre par les amis de la terre. Dans ce cadre, il y aura un rassemblement sur le thème de l’éducation. J’irai. La deuxième action s’appelle « ligne rouge  », elle démarre à 12h. On est invités à venir par deux maximums avec quelque chose de rouge. Le lieu du rendez-vous est encore tenu secret… très excitant. On joue comme des gosses ! Christophe Aguiton a rappelé pour conclure cette première partie, que la coalition climat 21 était en négociation avec le Préfet de police, espérant que les actions prévues soient autorisées ou au moins tolérées et en aucun cas interdites. Le mot d’ordre est : si c’est interdit on y va quand même. Si la désobéissance civile est bien au cœur de la culture de ce mouvement, il est rappelé que notre lutte est non violente. Ça fait du bien, l’intelligence est au pouvoir ici – l’intelligence c’est non-violence- ! Puis le débat a commencé.

Le « la » du concert des nations

Sont venus sur la scène Naomie Klein, journaliste et activiste canadienne bien connue en particulier depuis son livre devenu célèbre « No logo », et un des suivants « La stratégie du choc ». Il y avait aussi représentée par une jeune femme (pas réussi à noter les noms !), la célèbre association américaine Sierra Club, un activiste allemand très engagé de la Fondation Rosa Luxembourg et un philippin représentant des mouvements sociaux. Le débat est animé par une journaliste de Médiapart bien au courant elle aussi de ce qui se passe au Bourget côté négociation et bien engagée. Naomi Klein tient le discours qu’on lui connaît. Elle explique que pour les gouvernements tout ce qui concerne le climat passe après le commerce. Et là, elle incrimine les accords de libre-échange. En fait ce sont ces accords qui donnent le « la » du concert des nations et pas la question du climat. Partant on imagine facilement que tout accord à la hauteur pour le climat est juste impossible.

Revoir complètement nos systèmes éducatifs

Les intervenants constatent que lutte sociale pour le climat et lutte contre les accords de libre-échange ne se rencontrent pas et restent séparées l’une de l’autre, ce qui est une grande perte de force et d’efficacité. Je ne suis pas certain que dans les propos qui ont suivis la question de la journaliste on ait eu la vraie réponse, en tout cas, il ne m’a pas semblé l’entendre. Après, on nous a demandé d’écrire nos questions sur des petits papiers. « Est-ce qu’il n’y a pas un problème de culture environnementale de la population ? Ne pensez-vous pas que nous devrions complètement revoir les systèmes éducatifs qui mettent la pression sur la jeunesse, les profs, les parents avec cette compétition, cette sélection. ? Ne croyez-vous pas que l’éducation devrait être à l’agenda des solutions ? Nous proposons de faire des Assises internationales de l’éducation pour la transition à toutes les échelles de territoire à partir des territoires locaux ».

S’organiser.

La question qui a été retenue, c’est comment mieux coopérer entre le nord et le sud ? Et la deuxième la célèbre question, toujours entendue depuis des années dans moult assemblées et sidérale : « Et moi qu’est-ce que je peux faire ? ». Là, dommage, notre activiste allemand a un peu beaucoup minimisé l’action individuelle. Il a dit : « Ce que je peux faire tout seul c’est très peu. C’est presque rien. Ce qu’il faut c’est s’organiser dans les mouvements sociaux. La représentante du Sierra Club a la même réponse : s’organiser. Le philippin dit que nous vivons là un moment qui nous donne du pouvoir. « Il y a beaucoup d’énergie ici, je la ramènerai dans mon pays, dans les communautés ».

Le 12 décembre nous reconquerrons la rue

Comme il se doit, Naomie Klein a le dernier mot : « Cette ville est remplie de héros de la crise climatique. Ces gens sont les gardiens originels de la terre, de l’eau… il faut dire non au bon carbone, non aux accords de libre échange qui nous mettent tous en danger. Je crois que le gouvernement français a utilisé les peurs des gens pour les obliger à rester chez eux – là énormes applaudissements, l’approbation de la salle est totale – Le 12 décembre nous reconquerrons la rue. Elle passe alors à la langue française. « En France la liberté ce n’est pas qu’un mot, c’est un devoir, ça ne concerne pas que les marchés de noël et les matchs de football, j’espère vous voir sur les rues ». La journaliste nous dit que les questions seront toutes conservées par la coalition climat. C’est bien, parmi elles il y aura quelque chose sur l’éducation.

Créons notre propre pouvoir

En rentrant j’ai eu l’heureuse surprise de trouver dans mes emails le texte du serment : « citoyens du Peuple de la Terre, créons notre propre pouvoir ». Extrait : « Nous faisons ce serment, en quittant Paris, de ne pas nous séparer ni par le cœur ni par l’esprit ; de maintenir nos liens au travers de tous les moyens de communication et de média citoyens ; de nous rassembler partout où les circonstances l’exigeront ; de faire pression sur toutes les instances de pouvoir, qu'elles soient gouvernementales ou entrepreneuriales, corporatistes et financières, locales, nationales et multilatérales, afin qu'elles prennent leurs responsabilités ; de coopérer sans cesse entre réseaux citoyens à la mise en œuvre des objectifs vitaux et urgents ci-dessus mentionnés ; et de renforcer ainsi nos liens d’amitié, de fraternité, de solidarité et d’entraide afin d'étendre ce réseau mondial de citoyennes et citoyens de la Terre. » C’est porté par dialogue en humanité et le forum social mondial. C’est clair, ça organise !

A suivre

Roland Gérard co-directeur du Réseau Ecole et Nature.


Moyenne des avis sur cet article :  2.13/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • eric 11 décembre 2015 13:40

    Ces délinquants persistent à se vanter d’avoir volé. C’est vraiment pénible et nauséabond de voir à quel point leur complice du pouvoir socialiste ne font rien contre cette criminalité en bande organisée et ce recel de biens volés en contradiction avec les droits de l’homme et les lois de notre République..

    Mieux, ces racailles en banlieue nous annoncent qu’ils négocient avec le Préfet à la solde du pouvoir socialiste, le droit de transgresser nos lois républicaines, contrairement à l’ensemble des citoyens normaux.

    Et ils s’apprêtent à faire du tourisme à Berlin en Janvier... ? Drôle d’idée ! Quand ils vont se faire bronzer à nos frais au soleil du tiers monde, on comprend encore. Il ne doivent pas connaitre Berlin l’Hiver, ou alors la mobilisation civile civique citoyenne non violente violente voleuse ( le vol est une forme de violence) passera de 3 000 clampins à 300, 30 ou 3 ?

    Les forums altermondialistes ont produit des études sur leur propre composition et ont constaté en s’en attristant mais sans vraiment s’en étonner, qu’ils étaient composé de bac plus 3 ou 4 sans un seul vrai prolo.

    C’est cohérent : les travailleurs sont rarement des voleurs, fusse de chaises.

    Il faut savoir que le régions sont un des lieux dont ils tirent de notre argent pour leur petits jeux de société contre la police républicaine et leurs voyages militant à l’étranger. Il faut s’en souvenir Dimanche. Tout cet argent sera plus utile au 8 à 11 millions de pauvres qui crèvent la dalle pendant que ces joyeux lurons volent des chaises dans les banques en exigeant d’être subventionné pour cela.


    • Phoébée 11 décembre 2015 13:46

      COP21 & GIEC aussi crédibles que :

      http://www.dpstream.net/serie-3944-occupied.html


      • lloreen 11 décembre 2015 14:16

        Il s ’agit aussi de montrer aux gouverne-menteurs conspirationnistes qui bouclent les rues et occultent les informations, puisqu’ il n’ est jamais rien sorti de constructif de leurs grands-messes, auto-célébrations et pseudo résolutions pour les être humains de cette planète mise à part une rage taxatoire et du brassage de vent que les solutions sont disponibles dès à présent.

        Les pollueurs doivent être les payeurs. Il est quand même révoltant de constater que non seulement les cartels polluent partout la planète mais qu’ en plus ils le font en toute impunité, contrairement aux règles du droit commun qui stipulent que celui qui cause un dommage est condamné à le réparer.

        Toutes les solutions pour préserver cette planète ainsi que les espèces vivantes qui s’ y trouvent existent et il est grand temps de propager les informations à ce sujet par tous les moyens aux populations.
        La fondation Keshe informe depuis des années au sujet des solutions disponibles.

        http://changera.blogspot.fr/2015/10/fondation-keshe-lancement-des-energies.html


        • Yanleroc Yanleroc 11 décembre 2015 19:39

          @lloreen
          gouverne-menteurs conspirationnistes


          gouverne-menteurs conspirateurs !

        • lloreen 11 décembre 2015 21:13

          @Yanleroc

          C’ est exact. Autant pour moi.


        • lloreen 11 décembre 2015 14:21

          Extraits
          "Il y a 2 ans Mr keshe avait donné sa technologie sur une clé USB à tous les gouvernements du Monde, mais aucun n’a donné de suites concrètes. 
          Taïwan a fait suivre !
          Et qu’en est-il des autres ?
          Cette fois, le 16 octobre 2015 à Rome devant 30 ambassadeurs ainsi qu’un membre du Vatican, il a dit fermement : "Vous avez à partir de maintenant 10 jours pour donner cette technologie à votre peuple, après cette date, je me verrai autorisé à le faire moi-même", car il m’avait bien dit qu’il ne voulait pas passer outre les gouvernements...
          Les pays appartenant à l’OTAN et l’UE ont boycotté la réunion de Rome c’est pour ça qu’on y a vu surtout beaucoup de pays africains à la conférence de Rome.
          Voir les articles : http://changera.blogspot.fr/2015/10/les-ambassadeurs-ont-recu-un-generateur.html
          et http://changera.blogspot.fr/2015/10/keshe-lenergie-libre-pour-la-paix.html 
          Mais, maintenant est venu le temps de la libération de l’humanité.
          Donc, à partir du 26 octobre 2015, cette technologie sera mise à disposition des peuples de la terre, après avoir été bloquée si longtemps.

          Vidéo : La production des générateurs à plasma est lancée : https://www.youtube.com/watch?v=Mlcao_4zSas&feature=youtu.be



          • JC_Lavau JC_Lavau 12 décembre 2015 10:27

            @lloreen. On m’avait signalé un escroc sur le Net : « Keshe » dont je persiste à ignorer tout. Si j’ai le temps, je le démonterai à son tour.
            J’ai déjà fait tomber celui-là :
            http://impostures.deontologic.org/index.php?board=26.0
             
            Pour faire tomber l’IPCC-GIEC, escroc planétaire au service de comploteurs planétaires, cela prendra un peu plus de temps : depuis 1971, ses maîtres-marionnettistes ont eu le temps de mouiller des milliers de complices naïfs, jusqu’aux sourcils.


          • lloreen 12 décembre 2015 10:39

            @JC_Lavau
            « @lloreen. On m’avait signalé un escroc sur le Net : « Keshe » dont je persiste à ignorer tout. Si j’ai le temps, je le démonterai à son tour. »

            « On » est sûrement la cabale. Vous vous discréditez vous même en déclarant persister dans l’ ignorance. C ’est votre choix.
            Quant à le « démonter »..., permettez-moi d’ en rire.

             


          • lloreen 11 décembre 2015 14:22

            "Points évoqués par M.T. Keshe :
             

            - Après l’Italie, ce sont les Philippines qui ont commencé la production des générateurs à plasma. Trois à quatre autres pays, dont la Chine, vont également démarrer la production.
            - Manille a déjà fabriqué 1 million d’unités qui vont être distribuées aux personnes qui en ont commandé en 2011 à un prix assez élevé (autour de 5000 € à cette époque), mais Mr keshe avait bien spécifié que l’argent servirait à la recherche dans le but de donner cette énergie à nos frères démunis, ce qu’il fait en ce moment, car les africains sont les premiers servis. Il sera vendu, sans doute, au prix de 200 $ l’unité  !

            - 2 Africains ont été formés par Mr keshe et diffusent ce savoir dans leur pays. Connaissant les africains, le Tam Tam fonctionne bien et l’Afrique sera vite contaminée par cette technologie miraculeuse. Certaines régions d’Afrique n’ont pas du tout l’électricité et cette technologie leur permettra d’avoir de l’énergie gratuite.
            - La Chine a déjà 3 centres qui fabriquent ces générateurs.

            - Il dit qu’il est actuellement en négociation avec des Allemands et des Français pour mettre en place des usines de fabrication en Allemagne et en France. 
            - En Angleterre c’est déjà en place.



            • lloreen 11 décembre 2015 14:23

              - La livraison des commandes commencera en même temps pour le monde entier.
              - Il y aura 1000 générateurs distribués le 26 octobre 2015, 10.000 au cours de la première semaine et ensuite 100.000 chaque semaine suivante malgré les menace de mort contre la famille de Keshe et sa Fondation !
              - Les plans du générateur ont été diffusés à toutes les Fondations Keshe de par le monde.
              - Tous ceux qui ont la possibilité de produire ces générateurs peuvent prendre contact avec la Fondation Keshe. Nous avons besoin d’équipes de production, pas de personnes individuelles, qui peuvent être suivies, auditées et améliorées. A leur intention sont organisées des sessions professionnelles non publiques.

              - La Fondation Keshe cherche à produire et à diffuser localement ses produits dans les différents pays du monde pour faire travailler les acteurs locaux qui recevront la formation, l’outillage et les matériaux pour construire sur place les Générateurs.
              - La Fondation Keshe est en train de créer et de fédérer un réseau de Fondations Keshe, à travers le monde, qui travailleront à de nouvelles recherche et qui se partageront leurs travaux et leurs développements
              qui ne sont pas rendus publics pour des raisons de sécurité, car nous allons avoir une influence déterminante sur l’avenir de l’industrie pétrolière et du bien-être de la population de la Planète.
              - La Fondation Keshe va créer une branche pour la production qui fera la coordination de toutes les unités de fabrication et de diffusion afin de nous assurer que toutes les commandes seront honorées. Au cas où la production italienne serait entravée pour une raison ou une autre, les Philippines seront capables de prendre le relais.
              - C’est pour la même raison que nous nous assurerons que la technologie est comprise et partagée par de nombreuses équipes.


               

              • lloreen 11 décembre 2015 14:23

                Keshe y explique la stratégie de la Fondation pour la distribution et la fabrication des réacteurs à plasma :
                - Ce sont des sociétés privées évidemment, qui n’ont rien à voir avec les gouvernements. Elles seront évaluées soigneusement au niveau de leurs compétences et de leur éthique, avant de passer un accord de fabrication.
                - La Fondation Keshe sera actionnaire à 51% dans ces sociétés pour être sûr qu’il n’y aura pas de rachat par d’autres sociétés spéculatives. 

                - Les sociétés devront donner 1 générateur aux pays africains pour 1 générateur vendu jusqu’à ce que tous les africains en soient équipés. Bientôt l’Afrique sera un continent riche et libre. Ils l’ont bien mérité !
                - Le prix de vente sera harmonisé au niveau mondial !
                - Les Générateurs au commencement pourront être reliés au réseau électrique le temps qu’ils s’activent. L’utilisateur verra donc sa consommation baisser progressivement au fur et à mesure de la « montée en charge » du générateur, correspondant à l’activation des nano-revêtements des bobines du générateur produite par les champs magnétiques gravitationnels.

                Adresse mail pour devenir fabricants et distributeurs :
                manufacturers@keshefoundation.org
                distributors@keshefoundation.org


                Pour acheter les Générateurs à Plasma :
                http://www.keshefoundation.org/webshop/products/kf-products


                • alinea alinea 11 décembre 2015 15:39

                  l’accord sera décevant ? Quelqu’un en attendait quelque chose ?


                  • Croa Croa 11 décembre 2015 17:38

                    À alinea,
                    Plus que décevant  : La dernière mouture entérine la priorité au commerce international. Est exclu tout ce qui concerne les transports maritimes et les transports aériens.
                     smiley Ça vient de sortir ! smiley


                  • lloreen 11 décembre 2015 21:11

                    Pourquoi la théorie du réchauffement climatique nous fait rire.
                    Pr Istvan Marko
                    http://eurasie.ru/archives/7901


                    • lloreen 11 décembre 2015 21:19

                      Depuis le 18 juin 2015 des citoyens ont crée le conseil national de transition pour tous ceux qui veulent réellement un changement de paradigme et désirent s’ investir personnellement pour le faire émerger.

                      http://www.conseilnational.fr/

                      Nous sommes à un moment clé où il faut que la population terrestre accepte de s’ ouvrir à d ’autres réalités, comme les planètes habitées, les visites d’ autres nations stellaires sur la terre et l’ histoire cachée de l’ humanité.

                      Pour ceux qui veulent s’ informer, voici le lien d’ un site qui participe à la divulgation à doses homéopathiques.

                      http://stopmensonges.com/


                      • JC_Lavau JC_Lavau 12 décembre 2015 09:59

                        Je dirais même plus : « On joue comme des gosses ! »


                        • lloreen 12 décembre 2015 10:36

                          Tutoriels en français de la technologie Keshe. Je vous invite à sauvegarder les vidéos et à les diffuser très largement autour de vous.

                          http://stopmensonges.com/keshe-magrav-power-tuttoriels-en-francais/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès