Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre

COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre

Déjà ces derniers jours nous l’avions senti. Comme quelque chose qui frémit, on ne sait pas très bien de quoi il s’agit, mais c’est là, comme quelque chose dans l’air. Et puis ce matin ça s’est complètement confirmé, alors il faut qu’on en parle.

D’abord quelque chose autour de l’appel

C’est extraordinaire ce qui se passe autour de l’appel de Marrakech pour l’éducation. Hier après-midi une version en anglais nous arrive, en soirée un copain andalou me dit qu’il va faire la traduction en espagnol, ce matin j’allume l’ordinateur apparait sous mes yeux éberlués une version en arabe… et ça continue, certains évoque le grec et l’italien…trainé de poudre. Un peu plus tard arrive la nouvelle de la signature de la commune de Mouans-Sartoux, première ville signataire de l’appel !

Beaucoup de signatures

Les signatures affluent, nous avons passé les 100 et ça continu. Elles viennent du Maroc, du Burkina Faso, du Cameroun, de la Cote d’ivoire, d’Algérie, d’Espagne, de Tunisie, de France, du Canada… ils sont professeurs d’université, acteurs associatifs, chercheurs, retraités, infirmières, enseignants, formateurs, artistes… Tous en signant affirment qu’ « il n’y aura pas de transition sans éducation ». La vidéo initiale faite sur le vif de la création de l’appel fait aussi sa route avec plus de 300 vues en quelques jours.

Jeunes en tribune

Hier 11 novembre plus de 300 personnes avait trouvé place dans une salle en zone verte, surtout des jeunes. Il s’agissait de la présentation de l’opération : « 150 jeunes pour un climat sous surveillance  » conduite entre autre par l’IRD. Quel plaisir de voir ces jeunes de 4 ou 5 pays prendre la parole avec autant d’assurance et de force dans un français impeccable. Ils ont été très applaudi et c’est mérité, ils nous ont fait du bien ! On sent en plus le soutien que leur apportent leurs enseignants. Ensemble ils donnent une fierté à la communauté éducative. Une communauté éducative qui relève la tête et s’engage pour le climat.

Beauté des autochtones

Hier encore j’ai été touché par la gentillesse, la présence…allez disons le la beauté de tous ces autochtones qui viennent des endroits les plus reculés de la planète avec leur plénitude, leur calme et dans leurs yeux le reflet des immensités de nature qui font leur quotidien. Incroyable comme ils se prêtent au jeu des photos avec les uns et les autres qui veulent être photographié avec un indien. C’est certain dans la zone verte, c’est au grand stand des autochtones qu’on se sent le mieux pour respirer, on s’y repose, on s’y ressource, suffit de regarder les photos de ces visages et on comprend !

Les jeunes dans la rue

Ce matin c’est l’apothéose, passé 9h je reçois un mail qui m’annonce le départ du carnaval « Génération…Accord de Paris » pour 10h. Toutes affaires cessantes je m’y suis rendu. Arrivé au jardin El Harti j’ai commencé à entendre les trompettes et tambours, ils étaient déjà de centaines. Il y avait là beaucoup plus que ce que j’avais imaginé. Elle était là aussi l’énergie. Elle est là mais démultipliée, des tas de jeunes souriants, enthousiastes, débordant de confiance avec des banderoles et pancartes colorées inventives qui nous donnent une idée de leur créativité. Ils sont mieux dans la rue que sur les tribunes à exprimer ce qui ont à dire, plus nombreux, plus joyeux.

Pas fichu !

Les messages exprimés sont sans équivoque. Les jeunes ont compris le problème, ils ont compris sa gravité. Ressort d’une façon évidente la question de la justice climatique. Est-ce ceux qui souffrent le plus du réchauffement et qui en sont le moins responsables qui doivent payer ? Alors oui ici à Marrakech, avec les jeunes, les femmes, les autochtones la sauce est en train de prendre. Une énergie est là, une belle énergie humaine qui grandie et s’organise… C’est pas fichu !

A suivre

Roland Gérard codirecteur du Réseau Ecole et Nature

 

Documents joints à cet article

COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre COP 22 Chronique N°3 : La sauce est en train de prendre

Moyenne des avis sur cet article :  1.36/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • mmbbb 12 novembre 16:34

    je veux bien etre un ecolo bobo hedoniste oui aucun probleme Je viens de la campagne, par expérience la terre est basse ! Et les touristes du Maroc, ils viennnent a la nage comme N HULOT  ! 


    • zygzornifle zygzornifle 12 novembre 16:34

      La COP c’est des millions de litres de Kérosène parti en pollution , des trajet en limousine blindé de 3 tonnes qui consomment comme un tank des hôtels de luxe de la bouffe bio de l’autre monde et tout ça pour le plaisir de certains ..... alors qu’il y a la vidéo conférence, on se fiche totalement de nous et il y en a qui y croient ...... 


      • Claudec Claudec 12 novembre 17:09

        Et bien entendu pas un mot sur la démographie.

        Or à quoi sert le remplacement des énergies fossiles par d’autres, a fortiori renouvelables – ce qui ne peut qu’encourager production et consommation au détriment des velléités les plus sincères de frugalité –, si la prolifération de la population humaine génère des besoins, déchets et désordres croissant avec elle, comme il se doit ?

        Et si la jeunesse est plus apte à le comprendre que ceux qui prétendent l’éduquer, encore faudrait-il que ces derniers en soient conscients, sans compter des délais chaque jour moins compatibles avec le temps nécessaire à cette éducation et à la manifestation de ses résultats.

        60% des espèces disparues au cours des 50 dernières années + 20% à disparaître au cours des 10 prochaines, dans le meilleur des cas ; 280 000 êtres humains supplémentaires chaque jour (100 millions par an) sur la planète. Que pourront faire les jeunes les mieux éduqués contre ces déferlantes ? Ce n’est pas en se défaussant sur les jeunes générations que les gentils (et/ou cyniques) participants à la COP 22 y changeront quoi que ce soit. C’est maintenant et de toute urgence qu’il faut agir, en alertant, éduquant et aidant, non pas seulement les jeunes mais prioritairement tous les humains en état de procréer, en commençant par ceux qui le font le plus.


        • mmbbb 12 novembre 18:05

          @Claudec l’arme fatale : le braquemart


        • Claudec Claudec 12 novembre 18:31

          @mmbbb

          ... et il a beau être reluisant et plus prolifique qu’il ne l’a jamais été, ça ne semble gêner personne.
          L’homme serait-il vraiment un veau ; auquel ses géniteurs donneraient de plus en plus de petits frères pour les envoyer à l’abattoir, sans que cela l’empêche de brouter dans l’impavidité la plus complète ?

        • mmbbb 12 novembre 19:18

          @Claudec vous prechez un convaincu je viens d’une famille pauvre et nombreuse. Je n’ai jamais accepte cette condition la pauvrete n’est pas une vertu c’est un avilissement Bemol l etat providence rattrape ces coups du destin mais ne peu pallier l insuffisance de l encadrement familial  Lorsque j etais gamin j’ai en souvenir, ceci un gars qui avait la bite a la place du cerveau, il avait deja 5 ou 6 momes , sa femme s’est tiree Il s’est quand meme debrouille a faire venir une femme malgache alors qu internet n’existait pas et que le Minitel n’est pas encore ne , Cette femme est venue avec un mioche et quelque temps apres elle fut enceinte Une femme coloree dans un village en ce temps la cela etait tres exotique C ’est terrible mais bon cela faisait de la main d oeuvre pas chere et les cathos etaient content Une benediction du ciel Quant a l afrique ce continent verra sa population doubler d ici 2050 Au regard de l instabilité politique, la pression migratoire sera enorme et je plains les futures generations en Europe et en france en particulier . Nous avons deja les premices de ce phenomene


        • fred.foyn fred.foyn 13 novembre 07:34

          Marrakech..la ville aux bordels de luxe...Haut lieu de la prostitution d’enfant.. !


          • izarn 13 novembre 23:08

            @fred.foyn
            Il parait que DSK habite Marrakech...


          • fred.foyn fred.foyn 14 novembre 08:01

            @izarn...toute la classe politique va dans ce pays..les artistes aussi !


          • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 13:36

            @izarn


            il ha  bite

          • sarcastelle 14 novembre 08:30

            Ne passez plus de tels articles ; je n’ai plus assez de mouchoirs pour mes larmes. 


            • Ruut Ruut 14 novembre 13:24

              Sauf que les jeunes n’ont pas leur mot a dire.
              Surtout en Europe.


              • zygzornifle zygzornifle 25 novembre 14:25

                Une escroquerie de plus a l’échelle planétaire ......


                Ils couinent à cause de la pollution pour faire la bamboula entre potes et se ruent sur les enveloppes pleines de pognon distribuées par les multinationales pour acheter le droit de polluer et d’empoisonner ,tout le monde le sait mais personne ne bouge , tant que ces gouvernants sournois perfides et crapuleux seront réélus rien ne changera ......

                • JC_Lavau JC_Lavau 25 novembre 14:30

                  T’as vachement bien bouffé et il faisoit vachement beau.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès