Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > COP21 Chronique N°1

COP21 Chronique N°1

Ceci est la chronique N°1, cela veut dire qu'il y en aura d'autres, je ne sais pas combien et j'ignore la longueur qu'elles feront. Je serais à Paris du 26 novembre au 12décembre, hébergé chez un copain du réseau qui est passé à Énergie partagée et habite le 12ème. Il va s'en passer pour l'éducation !

Je viens de recevoir une lettre de la Ministre qui m'invite à faire partie de la délégation officielle française de la COP21 au titre de la coprésidence du CFEEDD. Accréditation nominative valable du 1 au 11 décembre. En bas de la lettre il y a en plus de la formule de politesse, - A Bientôt - écrit en bleu à la main et la signature Ségolène Royal en bleu aussi. J'ai dis - oui - j'aurais comme ça accès à la zone placée sous la responsabilité des Nations Unies, dite - zone bleue -.

Côté officiel

On peut noter, côté officiel dans l'Espace Génération Climat ouvert au public, le stand des associations éducatives - L'éducation, levier essentiel pour la transition - ouvert tous les jours, et le thematic day du 4 décembre lors duquel la ministre de l'éducation nationale à invité 6 ou 7 ministres de l'éducation de par le monde. On fera ainsi le lien de façon officielle entre éducation et résolution de la crise climatique, enfin ! Plus tard dans l'après midi ce sera la conférence des ONG sur la même thématique. Il y aura entre autres le Collectif Paris Education 2015 qui a produit un manifeste et a beaucoup agit pour que ce thematic day ait lieu. 

Côté Coalition Climat 21

Les 5 et 6 décembre à Montreuil le Réseau École et Nature aura un stand avec le GRAINE Ile de France dans le quartier éducation du village mondial des alternatives à l'école Stéphane Hessel au 50 avenue de la résistance, M° Mairie de Montreuil ; le 7 décembre à 10h, discussion : "Quelle éducation pour faire face au changement climatique ?" Centre social Espace 19, 251, Rue de Crimée, XIXe - M° Riquet, organisé par Réseau École et Nature ; le 8 décembre à 16h au 104 - Le Lien - film sur des enfants et jeunes de quartier et la nature qui fait du bien, organisé par Réseau École et Nature ; Le 9 décembre à 15h - Comment développer ensemble l’EEDD ? les 4e Assises - Bourse du travail 3, rue du Château d’Eau, Xème arrondissement, M° République, organisé par le CFEEDD.

Entre les deux mon cœur balance.

Bon ça va être un peu l'aventure, l'itinéraire de ces journées n'est pas très précis et puis il y a cette inconnue, le gouvernement interdit les manifestations et plusieurs associations appellent à manifester. Alors que faire ? Rester dans son trou à rats quand tant d'enjeux se jouent ou s'associer aux autres qui comme soi sont très motivés pour défendre l'environnement ? Mais s'il est toujours interdit de manifester comment exprimer son engagement ? Dans un moment comme celui-là, comment rester silencieux et prostré ? Comment ne pas s'associer et bouger collectivement pour qu'enfin ça bouge, parce que c'est bien ça que l'on veut nous, que ça bouge. Pour les plantes, les bêtes, l'air, l'eau, la terre, les générations futures, pour nous cela ne peut plus durer.

à suivre

RG


Moyenne des avis sur cet article :  1.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • joletaxi 24 novembre 2015 11:07

    extraordinaire, 6 millions de chômeurs dans une situation précaire, et on entretient des « danseuses » comme l’auteur, pour décerveler nos têtes blondes, et leur donner des conseils de savoir vivre, comme le faisait il n’y a pas si longtemps, les curés.
    Et ils n’ont aucune honte

    http://notrickszone.com/2015/11/23/sweden-king-carl-xvi-gustaf-who-resides-in-1430-room-palace-proposes-bathtub-ban-to-protect-climate/#sthash.Z63ARo2Y.dpbs

    Je me demande ce que pense de tout cela, le gars qui se lève tôt ,pour bosser toute sa journée sur des chantiers, et qui se voit délesté d’une part de son petit pécule pour entretenir ce genre de « clergé »


    • Yohan Yohan 24 novembre 2015 20:00

      @joletaxi

      bien vu...le clergé a toujours son rond de serviette chez les nantis. Monsieur du clergé a des états d’âme, il ne sait pas s’il y aura des ortolans au menu. Pendant que Monsieur du clergé se malmène l’occiput sur le protocole pour connaître son rang, ces pollueurs de soliers moquettistes sont en train de poser la moquette et le tapis rouge pour Madame Royal du Poitou smiley

    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 novembre 2015 16:22

      La comédie française est vraiment inopportune !!!



      L’humanité ne peut lutter contre les éléments, jamais elle ne réussira ni à maîtriser scientifiquement la machine météorologique, ni à agir réellement sur le climat ! 

      A force de mélanger deux choses tout à fait distinctes, on est arriver à faire admettre aux gens qu’on peut « changer le climat » localement ou globalement : C’est une prétention qui dépasse toutes les absurdités !

      Mais il y a un combat, un vrai combat celui-là à la hauteur de l’humanité et qui est même son devoir principal : Préserver la Nature et ses écosystèmes, préserver les richesses naturelles, éviter les gaspillages et apprendre à mieux partager ! 

      Et même avec toute cette « intelligence », il n’est pas dit que la Banquise et tous les glaciers ne fonderaient pas ! 

      • foufouille foufouille 24 novembre 2015 18:59

        @Mohammed MADJOUR
        "L’humanité ne peut lutter contre les éléments, jamais elle ne réussira ni à maîtriser scientifiquement la machine météorologique, ni à agir réellement sur le climat !"
        c’est bien de voir le futur.


      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 novembre 2015 15:24

        @foufouille

        Ce que j’ai résumé ici est le passé, le présent et le futur. 


      • foufouille foufouille 25 novembre 2015 17:09

        @Mohammed MADJOUR
        donc tu as un pouvoir magique qui te permet de voir le futur.


      • Sozenz 24 novembre 2015 18:09

        bonjour,
        J aimerais vous poser une questyion :
        Comment un monde basé « uniquement » sur un fonctionnement économique et de rentabilité peut il privilégier son environnement ?
        N y a t il pas par exemple une contradiction entre la COP21 et « la volonté »de la mise en place du TAFRA,(par exemple) qui on le sait mettra sous le joug les « états » et leur décisions de protection environnementale, les industriels ?
        Nous ne pouvons pas travailler sur un point si nous n englobons pas l ensemble.
        Tout notre système de pensée et d actions doivent être très scrupuleusement revues.

        Nous répétons inlassablement les mêmes phrases et nous continuons inlassablement sur les mêmes voies..
        Je pense pourtant qu il est possible pour l humanité entière de vivre cet équilibre. C’ est par une prise de conscience intérieure de ce que nous avons Réellement Besoin que nous y parviendrons.


        • fred.foyn Le p’tit Charles 25 novembre 2015 08:09

          COP21....et taxe carbone...Les milliards vont tombé dans les caisses de l’état..Les pigeons sont sur la ligne de départ pour participer à ce hold up...même mieux ils vont retourner aux urnes pour réélire les mafieux...Elle est pas belle la France... ?


          • lughengor lughengor 26 novembre 2015 08:02

            @ l’auteur félicitation vous venez d’avoir votre ticket chez les SA. je ne doute pas qu’avec vos amis vous participerez a l’élaboration du calendrier de dépopulation mondial.


            • Sozenz 26 novembre 2015 10:57

              c est bien monsieur Roland Gerard est venu faire sa petit branlette sur agoravox pour dire qu’il a reçu une invitation de....
              il a eu son nonos , il remue la queue, il est content , hein le youki ....

              bref , je dis cela car il a fait son article , et il ne fait aucun suivi de son article ; il a pondu son truc comme il aurait été chier son estron journalier ...


              • JC_Lavau JC_Lavau 28 novembre 2015 12:08

                Ce militant forcené et borné mérite-t-il plus de mépris que de pitié, ou plus de pitié que de mépris ? Je penche pour le mépris, car il est payé avec nos impôts.
                De la pitié, ce seront ses enfants qui en auront besoin, devant la honte que leur laissera la mémoire d’un borné aussi fier de l’être.

                Un enseignant qui se veut digne de ce nom, il vérifie. Roland Gérard n’a jamais recoupé ni vérifié aucune des fraudes que ses patrons lui dictent. Je serais curieux de savoir quels sont les échecs antérieurs, les honteux secrets de famille qui l’ont précipité à surcompenser dans ce djhad pour l’escroquerie carbocentriste, pour se donner bonne conscience et bonne contenance. On ne devient pas aussi niais par pur hasard, je suis curieux des causalités à l’oeuvre dans le cas Roland Gérard.


                • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 novembre 2015 14:57

                  « Mais s’il est toujours interdit de manifester comment exprimer son engagement ? »

                  il suffirait de pas y aller  !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès