Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Copenhague, 1ère ville sans Co2 en 2025 ?

Copenhague, 1ère ville sans Co2 en 2025 ?

La course à l’écologie a du bon quand elle met en compétition des villes. Après Masdar et Hambourg, c’est au tour de Copenhague de se déclarer.


La première ville avec zéro émission de gaz à effet de serre, on peut s’en douter, c’est un titre valorisant pour tout un pays, et un joli passe d’accès pour un XXIe siècle véritablement vert. C’est Copenhague qui la première vient d’officialiser sa « candidature » à ce « poste », en souhaitant devenir la première cité sans émission de Co2 d’ici 2025. Les 7 maires des arrondissements de la capitale danoise ont annoncé cette volonté lors de la présentation du plan climat municipal (AltDot).

Le premier objectif seuil est fixé à 20% de réduction d’émissions de Co2 d’ici 2015 – on y est presque – avec un certain nombre de mesures précises, comme le recours à une nouvelle centrale géothermique (voir nos posts sur le fonctionnement de la géothermie et sur les premières expériences réussies de centrales géothermiques), pour un peu plus de 150 millions d’euros. Cette centrale, qui devrait être disponible d’ici 6-7 ans, doit montrer que Copenhague peut tirer jusqu’à 50% de son énergie de cette (belle) manière. Voire mieux, puisque les eaux très chaudes qui sont sous la ville contiennent 70 fois plus d’énergie que nécessaire à la ville et à ses consommations (transports, chauffage et services publics).

D’autres mesures montrent à quel point l’impulsion gouvernementale, et plus largement, de la puissance publique, est nécessaire : un autre projet vise à rendre gratuit les parkings pour les voitures à propulsion hydrogène, avec l’installation conjointe de bornes de recharges en ville. Copenhague accueillera d’ailleurs 3 conférences importantes sur le climat en décembre 2009, nous vous tiendrons informés de ce qu’il s’y dira !

On se rappellera que pour l’instant, Hambourg est officiellement la capitale verte de l’Europe pour l’année 2011. D’autres villes vertes sur TechnoPropres : Masdar, la ville des Emirats sans voiture, et les eco-polis du rapport Attali.

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • boris boris 2 mai 2009 07:44

    En 2025 ?
    Notre civilisation aura disparue et si des lambeaux persiste elle se fichera pas mal du CO2.


    • Kalki Kalki 2 mai 2009 10:05

      Le danemark à toujours fait des « efforts » pour l’ « ecologie » ( ca ne veut pas dire qu’ils n’aiment pas les gros 4 x4 comme aux usa d’ailleurs) ;

      On ne peut pas comparer l’économie et l’écologie possible (et le changement de mode de vie), d’un « micromonde », avec un pays à l’échelle de la france, l’allemagne, l’anglettterre, chine usa, magreb ...

      C’est plus facile pour le danemark, matériellement ils font des pas en avant depuis 40 ans, mentalement ils sont pret depuis une génération (ou depuis toujours ?, la mode du « vélo citoyen » ne s’est pas amoindrit dans l’histoire du danemark, contrairement à ce qui se passe en chine).

      « Nos pays » ne sont pas pret matériellement, il faudrait de lourd investissement (étalé sur 30-50-100 ans ? si jamais on commence à vraiment investir), et ils ne sont pas pret mentalement : la seule chose qui ferait changer (avancer intérieurement ) nos citoyens au sujet de l’écologie : c’est juste un choc pétrolier qui durerait et ou il ne pourrait plus se servir du tout de leur voiture (et ne pourront meme plus raler pour le prix de l’essence),

      ils ne changeront pas d’eux meme (dans certaines région d’usa ou d’australie on peut encore comprendre l’utilisation des grosses voitures pour de longue distance), nos pays ont rien pour s’excuser rééllement.


      • Pierrot Pierrot 2 mai 2009 11:00


        Actuellement le Danemark est un des pires émetteurs de CO2 dans l’Union Européenne.

        Cela est dû, pour l’essentiel à la consommation excessive des énergies fossiles hydrocarbonées : charbon, coke, fuel, pétrole, gaz naturel et à l’arrêt de la construction d’éoliennes.

        Avant d’être le « premier de la classe » le Danemark aurait intérêt à quitter le rang des « mauvais élèves de la classe » qu’il a actuellement.

        Bonne journée.


        • alex75 2 mai 2009 13:36

          La voiture à hydrogène pour diminuer le CO2 ? Rappelons encore et toujours que l’hydrogène n’est pas une énergie primaire, mais un « transmetteur d’énergie », qu’il faut de l’énergie pour fabriquer l’hydrogène. Si on utilise une énergie verte, c’est très bien. Sinon, l’effet sera simplement de déplacer le problème ailleurs (et de diminuer la pollution chimique dans les villes, un objectif qui est à mes yeux aussi important que la diminution des rejets CO2).


          Dans l’état actuel des connaissances, il n’y a pas de solution véritable en dehors d’une baisse de la consommation globale d’énergies
          Cette diminution n’est pas nécessairement « sacrificielle » : isoler les bâtiments, habiter plus près de son travail, télé-travailler, acheter des produits locaux et des légumes de saison, moins d’embouteillages grâce à des systèmes intelligents, week-ends de 4 jours 2 fois par mois plutôt plutôt que de de faire 400 ou 600 km toutes les fins de semaine comme beaucoup de parisiens… Moins consommer d’énergie ne signifie pas revenir en arrière mais être plus intelligent et peut-être plus heureux…

          • Curiosus Curiosus 2 mai 2009 17:38

            Bonjour,

            "Copenhague accueillera d’ailleurs 3 conférences importantes sur le climat en décembre 2009, nous vous tiendrons informés de ce qu’il s’y dira !"

            Ne vous donnez pas cette peine, nous savons très bien ce qu’il va ressortir de ces rassemblements des puissants de ce monde. Il y en a déjà eu je ne sais combien et c’est toujours le même baratin qui en ressort : Oui au développement durable ! Vive l’écologie ! La protection de l’environnement est indissociable de la croissance économique (seule par laquelle jure les économistes capitalistes chevronnés à Bac +8 et les personnalités politique et autres éco-tartuffes).

            Les solutions ne viendront pas des états, des politiques et autres mirobolantes institutions transnationale. Elles viendront des localités... Ou pas et alors là nous n’aurons plus qu’à nous morfondre sur notre malheureux sort.

            Cordialement.


            • joletaxi 2 mai 2009 18:55

              Copenhague accueillera d’ailleurs 3 conférences importantes sur le climat en décembre 2009, 


              Combien de fois les pèlerins font-ils le tour de la pierre sacrée à la Mecque ?A n’en pas douter,il y aura distribution d’indulgences,Saint Obama y veillera

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès