Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > De l’alimentation aux « Subprimes »

De l’alimentation aux « Subprimes »

La 4 ème édition des « Rencontres Auxerroises du Développement Durable » ( RADD) réussie dans le cadre du Silex et avec un grand témoin, Alain LIPIETZ.

Le thème choisi cette année concernait l’alimentation dans toutes ses problématiques. La production bien sûr avec les nombreuses références au souhaitable développement d'une agriculture biologique respectueuse de l’environnement et de la santé, mais également les problématiques de la distribution de ces produits « bios » et en particulier l’organisation de « circuits courts » entre producteurs et commercialisation.

La philosophie de ces rencontres repose sur une volonté, celle de mettre en présence des acteurs de terrain parfois artificiellement éloignés pour faire le tour d’une problématique commune. C’est aussi l’occasion d’organiser des visites, des découvertes. Ainsi les participants à cette 4 ème édition auront pu visiter la ferme « bio » de Loïc VARLET à Montigny la Resle, ou mieux connaître « les paniers de saison » proposés par VIOLETTE avec sa manière de cuisiner dans les jardins familiaux. Avec au retour de ces visites des tables rondes pour mieux affiner le sujet.

Samedi soir, c’est à Alain LIPIETZ, le grand témoin cette année, de tirer la synthèse de ces deux jours de réflexion. Il commence son intervention par une annonce : c'est la crise alimentaire qui a entraîné toutes les autres (financière puis économique) et on pouvait le prévoir. Comment lier l'alimentation aux "subprime" ? La démonstration est brillante même si les raccourcis sont parfois surprenants. Dans son propos il y aura également la très surprenante évocation des ces micro-organismes "dévoreurs" de la coque en résine de la "Traban", voiture phare de l'Allemagne de l'est avant la chute du mur. Il veut par cet exemple "imager", montrer que la biomasse, la biodiversité secrète en son sein les éléments de réponse, de défense, mais encore faut-il ne pas la détruire, l'agresser.

Notre assiette quotidienne n'est plus du tout la même que celle des années 50 : les légumineuses n'en occupent plus le centre. Ce sont les protides d'origine animale qui trônent entourés de quelques légumes "décors" Pour produire cette "assiette new look", il faut de plus en plus de "surfaces" ; c'est donc bien vers la pénurie que nous nous dirigeons si rien ne change.

L'intégralité de sa conférence est ici proposée. La qualité de cette conférence est à signaler tout particulièrement et l'écoute intégrale recommandée.

 

Alain LIPIETZ à Auxerre par AUXERRETV

Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 2 avril 2012 18:21

    « mieux connaître « les paniers de saison » proposés par VIOLETTE avec sa manière de cuisiner dans les jardins familiaux »
    combien le kg de legume ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès