Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Drôles de fraises !

Drôles de fraises !

On trouve tout au long de l’année, dans les rayons fruits et légumes des grandes surfaces des produits « hors saison » et nous finissons par trouver normal de manger des fraises toute l’année par exemple. Ces fraises-là, parlons-en !

La majorité des fraises « hors saison » que nous consommons en France, sont des fruits en provenance du sud de l’Espagne. D’une taille largement supérieure aux fraises françaises elles sont très souvent nommées : fraises-tomates. Ce nom n’est d’ailleurs pas du vol, non seulement pour leur taille mais aussi pour leur goût. Quel goût ? Aucun ou si peu et dans tous les cas pas un goût de bonnes fraises sucrées et fondantes à souhait dans la bouche. Quant à leur couleur, le nom de tomate est tout aussi mérité car c’est un dégradé du rouge en bas du fruit au blanc à mi-hauteur et parfois même au vert près de la queue.

L’aspect et le goût ne sont déjà pas très engageants mais si de plus on sait qu’elles ont parcourus des milliers de kilomètres en camion pour venir du sud de l’Espagne à chez nous, on image les gaz d’échappement qui ont pollué la planète. Ajoutons à cela leur mode de culture : en Andalousie les plantations de ces fraisiers couvrent environ 6.000 hectares dont une partie a été prise sur un parc national censé protéger la nature de cette zone, fait surprenant s’il en est, mais sur lequel tout le monde ferme les yeux pour des questions de profits.

Enfin là encore pour des raisons de rentabilité, de nouveaux plants de fraisiers sont installés chaque année. D’où viennent ces plants ? D’un sol artificiel d’une part et d’un frigo pour les maintenir en attente de plantation d’autre part car ceci active leur départ de production ! Et lorsque l’on parle de planter des pieds de fraisiers pour les faire produire, le terme « planter » est là encore un euphémisme. La terre de cette zone espagnole est sableuse et riche d’une intense micro-faune. Ce sol ne permet pas de cultiver les fraisiers dans les meilleures conditions pour les producteurs. Donc ils « assainissent » ces surfaces en les arrosant de véritables poisons qui détruisent tout. Ensuite ils les inondent d’engrais chimiques, les recouvrent de films plastiques noirs pour chauffer encore davantage au soleil et éviter toute autre pousse de végétation. Enfin ils plantent les pieds qui produiront durant une année et seront arrachés pour être remplacés par d’autres l’année suivante après avoir à nouveau « préparé » le sol.

Dernier détail : les employés de ces plantations, souvent main-d’œuvre d’origine marocaine ou plus généralement africaine, travaillent et vivent dans des conditions plus proches de celles des esclaves d’antan des plantations de canne à sucre, que du minimum nécessaire au respect humain.

Alors la fraise d’Espagne hors-saison, ça vous tente encore ! Eh bien bon appétit !

Sinon, mangez des fraises françaises à la saison des fraises et vous vous régalerez d’autant plus (et votre porte-monnaie aussi) si vous allez les cueillir chez le producteur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 25 septembre 2009 10:32

    ces fraises sont riches en pesticides et sont responsables en partie de la desertification du sud de l’Espagne , mais la hausse du pouvoir d’achat tant vantée par Talonette 1er n’étant pas prêt d’arriver , de nombreux français qui ne peuvent se payer des gariguettes à 8 euros le kilo doivent s’en contenter , sans compter ceux pour qui même cette merde est un luxe !


    • jltisserand 25 septembre 2009 11:08

      Grosses les fraises .......... ? Aussi grosses qu’en Australie ....... ? je rêve. Içi aussi le gout et les couleurs. Pareils.ET puis surprenant içi, 250 g (à peu près 4 fraises) ça se vend 3 ou 4 €. Etpour les manger et trouver une saveur, ils les trempent dans du chocolat chaud.

      Bon appétit.


      • Croa Croa 25 septembre 2009 22:56

        L’Australie c’est un peu l’Amérique !

        Ceci dit l’Amérique est partout, d’ailleurs dans mon patelin bien Français (6 restaurants en tout) il y a un Mac Do !


      • monbula 25 septembre 2009 13:38

        Vous parlez de ces fraises hors saison comme certains fruits, hors saison : poires, raisins etc ;

        C’est actuellement la saison des poires françaises, je ne m’en prive pas, manger ce même produit venu d’Australie ou d’Afrique du Sud.NON.

        Bien sûr, on mange volontiers, certains produits exotiques qui ne pousseront jamais en France même en Espagne

        En Dordogne, on trouve la fraise du Périgord, surtout mangée localement ;
        Elle a deux saisons : de manière poétique, celle du printemps et celle du soleil mûr qui est sur marchés locaux jusqu’au mois d’octobre. Un peu chère en apparence, mais abordable pour les portefeuilles modestes.
        Manger peu, mais mieux.

        Quant aux fraises espagnoles, comme dit le chat, du produit chimique...


        • Voltaire Voltaire 25 septembre 2009 16:26

          Allons allons, notre auteur n’est manifestement pas un spécialiste de la fraise !

          Les variétés remontantes de fraisiers produisent sous nos climats des fraises de mai à fin septembre... certes, elles ont un rendement moindre que les variétés non remontantes, mais cela explique que vous trouviez par exemple des mara des bois bien de chez nous sur les marchés jusque dernièrement. On trouve aussi en juillet-août de nombreuses fraises de Belgique assez parfumées. Il faut donc faire attention à ce que l’on appelle hors-saison... L’important est surtout de regarder la provenance : fraises d’Espagne en mars, tu te méfieras... fraises du Chili en janvier tu éviteras...


          • Yohan Yohan 25 septembre 2009 16:33

            Parfumé ne veut pas dire bon au goût. Je n’achète pas ces fraises là, qui sont sélectionnées pour leur résistance au voyage plus que pour leur saveur. Cette agriculture là sera responsable de nombreux cancers. D’ailleurs, ceux qui la pratiquent vous diront qu’ils ne mangent pas de leur production. Et pour cause....


            • Hesprides Hesprides 25 septembre 2009 17:22

              Après que la culture de la fraise eut devasté l’andalousie, ses reserves en eau et ses espaces sauvages, les investisseurs espagnols se dirigent en masse vers le nord du maroc ou les etendues couvertes par les baches en plastic blanc se multiplient.......

              Sur place ils trouvent les barrages remplis d’eau qui doivent normalement servir pour les villes et les cultures cerealieres et vivrieres ainsi que la main d’oeuvre qui du coup ne traverse plus la mediterranné et trime pour le bonheur du consommateur européen !!!

              Quel gachis !!!


              • Lucrezia 25 septembre 2009 19:08

                Fraises Hors-saison = POISON MORTEL !


                • moebius 25 septembre 2009 21:49

                   LES FRAISES ET LES FRAMBOISES ... ( je peux pas résister chaque fois que j’entend le mot fraise, le mot framboise lui succéde et.... c’est vraiment plus fort que moi)

                   Refrain
                   Ah ! les fraises et les framboises
                  du bon vin, j’en ai bu
                  Croyez-moi, belle villageoise
                  Jamais j’me suis tant plu.

                  1- Sur la route de Longueuil
                  De Longueuil à Chambly
                  J’ai rencontré trois beaux
                  Trois beaux gars du pays

                  2- J’ai fait risette au jeune,
                  C’était le plus joli,
                  Il me clignait de l’oeil
                  En me disant ceci

                  3- Venez, venez la belle
                  Y en a encor’ à boire
                  Et il m’offrit son bras
                  Son bras, son coeur aussi


                  • moebius 25 septembre 2009 21:50

                    des fraises des framboises, du vin et une belle qui fait risette


                    • moebius 25 septembre 2009 22:06

                      ..un peu de sucre aussi dans toute cette rougeur qui rougeoie aux joues des belles, cette rougeur turgescente..ça manque un peu de cerises..non les cerises c’est pas doux, trop acides les cerises, et pi ya du noyeau tot dure dedans ....ça va pas les cerises, c’est rouge mais ça va pas , c’est comme les tomates, ça peu pas aller non plus avec le vin..remarquez les cerises a l’eau de vie c’est bon aussi, mais c’est plus fort


                      • Gourdin 25 septembre 2009 22:06

                        Autant, je comprends que la consommation de fraises hors saison soit mal et que celle d’Espagne soient pas terrible en goût. Je comprends aussi les histoire de surface et de lieu.

                        Autant coté cultures, il y a un non sens car ce qui est reproché en terme de bâches noirs, de plantations, de pesticides est courant dans la production Française

                        A savoir que j’habite pas très loin de la capital de la fraise en France et que cela me semble normal que cela soit fait comme cela sinon comment croyez vous qu’il serait possible d’alimenter autant de touristes.

                        Après, la différence se fait selon la terre, le type de tunnel ( meilleur dans les petits ) et aussi la variété ( une marras des bois sa sent bon et sa a du gout et une charlotte dur plus longtemps )

                        Pour ce qui ait des conditions de travail, je dirai que cela correspond vraisemblablement aussi a l’économie du pays ou se situe l’exploitation. Mais bon, quelque soit le lieu ou elle se ramasse, le ramassage de fraise est toujours éprouvant


                        • moebius 25 septembre 2009 22:06

                          voila voila drelin ding ding dong

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès