Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Essence contre Diesel

Essence contre Diesel

L'intérêt du diesel par rapport à l'essence est-il réel, finalement ?

Pourquoi tant de français choisissent-ils le diesel alors que l'économie est rarement réelle et les inconvénients nombreux ?

La faute est principalement due à l'Etat qui, dans les années soixante, a minoré la taxe sur le gas oil pour faire plaisir aux taxis et aux transporteurs routiers. Cette faute est partagée par la plupart des constructeurs et des vendeurs de voitures qui prônent le diesel abusivement et par des contrevérités.

 

Economie ?

Le gas-oil coûte 0,15 à 0,18 euros de moins que l'essence (uniquement grace aux moindres taxes car le gas oil est plus onéreux à produire que l'essence) et la consommation mixte est moindre d'environ 1,5 litre aux 100 km soit un gain de 3,46 euros pour 100 km, 346 euros pour 10 000 km et 3 460 euros pour 100 000 km.

Mais les pannes sont nettement plus nombreuses en diesel et l'entretien plus cher.

De plus, à l'achat, les voitures diesel sont plus chères de 1 000 à 3 000 euros en moyenne. Il faut donc rouler entre 30 000 km et 90 000 km avant d'espérer économiser, sans compter pannes et entretiens supplémentaires (sources statistiques des constructeurs confirmées par la presse automobile).

Il faut donc rouler de 40 000 km (petites voitures) à 110 000 km voire 180 000 km (grandes routières) en moyenne avant d'éventuellement s'y retrouver.

 

Inconvénients ?

Le diesel émet et émettra toujours des particules fines qu'aucun filtre n'arrêtera jamais car il faut bien laisser passer obligatoirement le grand volume des gaz d'échappement (4 000 litres par minute à 2 600 tours pour un moteur de 1 500 cm3)

Ces particules sont polluantes, salissantes (la poussière noire que vous constatez) et très toxiques pour les bronches, en particulier celles des enfants, notamment en ville (les bronches des enfants sont plus fragiles et ils respirent plus près du sol, là où les particules sont plus concentrées)

Ces particules sont responsables d'asthmes, de bronchiolites, de cancers.

 

Les moteurs diesel émettent beaucoup plus de protoxyde d'azote, gaz très toxique, dangereux pour tous et en particulier pour les enfants.

Les moteurs diesel sont plus bruyants et plus vibrants.

L'odeur du gas oil est plus désagéable et le gas oil est plus salissant.

 

Remarques importantes :

A froid, les moteurs diesel ayant un plus mauvais rendement, apportent des pollutions internes et externes importantes.

Pourtant de nombreux adeptes ne font que de petits trajets.

Les petits trajets répétés sont l'ennemi du diesel, surtout à froid ; consommation plus importante, pollution aggravée dans l'atmosphère et dans le moteur comme dans les systèmes d'échappement. C'est pourquoi l'on voit souvent des voitures diesel (y compris très récentes) qui, en accélérant franchement, fument noir.

Les constructeurs installent donc de plus en plus des « usines à gaz » avec les blocs moteurs diesel, mais cette situation devenue aberrante est source de coûts supplémentaires, de pannes, d'entretien plus compliqué.

Certains diront que les moteurs diesel durent plus longtemps mais cela est de moins en moins vrai et les nouveaux coûts liés aux pollutions diesel et à la maintenance moteur absorbent cet éventuel gain de durabilité .

 

Nos santés, celles de nos enfants, celles de nos petits-enfants sont atteintes et dégradées par les moteurs diesel, particulièrement en ville.

La France va d'ailleurs être contrainte de changer sa politique du diesel et risque de payer une très forte amende européenne. « La France » donc ses contribuables.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 9 juillet 2014 11:02

    Bon article qui démontre la réalité sur ces deux carburants...mais comment changer la donne maintenant.. ?


    • Duke77 Duke77 10 juillet 2014 09:22

      La meilleure solution actuellement est de rouler au Super Ethanol dit E85 (0,80€ le litre !). En plus des sociétés proposent désormais de reprogrammer votre calculateur si vous avez une voiture essence assez moderne pour pouvoir utiliser l’éthnanol aussi bien que l’essence : www.reprogrammation-gtech.com


    • alinea alinea 9 juillet 2014 11:10

      Le diesel pollue localement ; l’essence dégage des gaz qui poilluent l’atmosphère ! On pollue donc, de toutes façons ; mais là où vous faites erreur, c’est qu’un moteur diesel est beaucoup plus solide qu’un moteur essence, et un bon diesel ne tombe jamais en panne ! Ma voiture a 28 ans, plus de six cent mille kilomètres ; aucune panne à ce jour ! dîtes moi quelle bagnole essence peut faire ça !!!
      En outre le gasoil est presque aussi cher que l’essence, mais depuis peu ! sur 28 ans, belle économie tout de même, sans CO2 !!!


      • fottello 9 juillet 2014 11:31

        Un moteur diesel des années 80-90 dégage beaucoup de particules (et beaucoup plus de protoxyde d’azote) qui atteignent nos poumons, les vôtres, ceux de vos enfants et provoquent les atteintes à la santé dont je parle, comme tout bon pneumologue peut vous parler.
        Le moteur diesel dégage autant de CO2, c’est juste qu’il consomme un peu moins donc un peu moins de CO2 mais tellement d’autres inconvénients plus graves.
        Vous devriez écrire « un moteur diesel était beaucoup plus solide » car c’est de moins en moins vrai.
        Mon ancienne voiture essence avait deux cent soixante mille kilomètres sans panne. 


      • alinea alinea 9 juillet 2014 12:07

        Je ne veux pas me battre pour savoir qui pollue plus ou moins !! mais il me semble qu’on trouve toujours des boucs émissaires pour s’éviter de pointer les vrais problèmes ; je sais bien que je pollue, mais je roule vraiment le minimum !
        C’est juste que vous avez dit que les moteurs diesel étaient plus fragiles, ce qui est complétement faux !!


      • fottello 9 juillet 2014 12:17

        Je parle des moteurs diesel récents avec leur injection ultra haute pression, leurs sondes, leurs filtres, tous ces nouveaux procédés fragilisent le moteur diesel et ces accessoires.
        Vous êtes d’accord que la plupart des gens qui achètent un diesel devraient rouler à l’essence surtout quand ils ne font que des petits trajets quotidiens.
        Mais pourquoi donc sommes-nous le seul pays moderne et évolué à avoir un parc diesel aussi important ? Pour une simple histoire de taxe.


      • Croa Croa 10 juillet 2014 08:08

        La taxe n’a que de bons cotés. Grâce à elle la France a longtemps eu le parc le plus sobre et le moins nuisible. Même le fait qu’il soit devenu très « diesel » n’est pas une mauvaise chose. Le problème c’est que la TIPP n’est plus assez élevée justement, surtout pour certains usagers à qui des privilèges ont été concédés. 


      • Robert GIL ROBERT GIL 9 juillet 2014 11:29

        il y a une autre solution, mais qui deplace seulement le probleme :

        voir : LANÇONS LE DÉBAT : LES VOITURES ELECTRIQUES


        • fottello 9 juillet 2014 11:38

          Oui, vous avez raison. Au travail (usine de 22 hectares en ville) en 1996 j’avais un Berlingo Peugeot (fourgonnette) électrique, c’était l’idéal mais autonomie 90 km. Il se rechargeait en 6 ou 8 heures sur une prise ordinaire, c’était très bien.

          Attention, en matière de pollutions il faut toujours faire un bilan total : de la fabrication du véhicule, des batteries, ... jusqu’à la fin de vie du véhicule pour comparer objectivement.


        • chapoutier 9 juillet 2014 11:36

          Difficile d’accuser le Diesel de tous les maux, car il est difficile de comparer certains polluants entre eux.
          Deux choses cependant :
          - le diesel est plus dangeureux pour l’homme à cause des particules, mais respecte plus l’envirronnement de part de faibles émissions de CO2.
          - pour l’essence, c’est plutot l’inverse.


          • fottello 9 juillet 2014 11:43

            Le diesel ce n’est qu’un petit peu moins de CO2 car un peu moins de consommation mais tellement plus de protoxyde d’azote et surtout de particules que finalement le bilan humain est très mauvais.
            L’essence n’émet pas de particules. Les plus fines du diesel (comme les autres des vieux moteurs) sont une grave atteinte à la santé.


          • Croa Croa 10 juillet 2014 08:12

            Même pas, les effluents des moteurs à essence sont loin d’être innocents même pour l’homme (plus d’imbrûlés, benzène, etc.). Ils sont juste différents.


          • ppazer ppazer 9 juillet 2014 11:40

            C’est pourtant pas compliqué de prendre un vélo.


            • Martha 9 juillet 2014 12:09

               @ fotello,

               Article qui veut agir plus sur l’émotif que sur la raison.
               Voulez-vous nous préparer à accepter une augmentation des taxes « sur » le gazole ? C’est ce que nous prépare « Bruxelles ».

               Pour ma part, tout à fait de l’avis de alinea.

               La combustion de 1kg d’essence dégage plus d’énergie que 1kg de gazole (PCI de l’essence = 47,3MJ/kg, celle du gazole 44,8MJ/kg).
               Mais la masse volumique du gazole est d’environ 0,85kg/litre et celle de l’essence 0,75Kg/litre. Donc quand on met 1 litre de gazole dans son réservoir, nous disposons d’une énergie de 38 MJ et seulement de 35,5 MJ dans le cas de l’essence.
               Résultat, avec 45 litres de gazole dans le réservoir d’une Clio DCI, l’autonomie est de 1000km.
               Moteur à 2500 tours à 110km/h, à 2800 à 120 et 3100 à 130... bon couple, très bonnes reprises. Même si le prix du « super » descend à celui du gazole (ce qui serait plus logique, au lieu de faire monter celui du gazole), pour inciter à le choisir, le retour à l’essence pour ceux qui ont utilisé « une diésel » moderne ne se fera pas.


              • fottello 9 juillet 2014 12:27

                D’accord avec l’énergie et les mégajoules mais ce qui compte c’est le bilan total, les nouvelles pannes des accessoires liés au moteur diesel, lisez les revues automobile.
                Ma grande routière essence, moteur 2 litres, est à 2200 tours à 134 km/h et consomme réellement autour de 6,5 litres (pour 1 tonne 6).
                Si vous trouvez un conducteur moyen qui fait 1000 km avec un plein dans une Clio DCI, c’est à dire 4 litres aux 100 km, c’est très bien ... mais vous oubliez les particules et la santé, celle de nos petits enfants (asthme, bronchiolites, bronchites, ...) 


              • Croa Croa 10 juillet 2014 08:18

                « Si vous trouvez un conducteur moyen qui fait 1000 km avec un plein dans une Clio DCI, c’est à dire 4 litres aux 100 km, c’est très bien ... »

                Il y en a forcément. Ce d’autant que les moteurs diesel réagissent bien à la conduite économique (c’est moins efficace avec les moteurs à essence.)

                Je fais de 3,75 l/100km avec une AX en été (un peu plus en hiver car il faut allumer les codes) alors...


              • Dzan 10 juillet 2014 09:09

                A Martha
                +1000
                J’en suis à ma 2ème Clio DCI
                Bon couple moteur - pas sur une essence où il faut « monter dans les tours »-
                Appétit d’oiseau, je confirme les 4l/ 100 kms
                Pas de vibrations, Un silence étonnant.
                J’ai voulu, il y a 7 ans, revenir à l’essence ; Clio 1.4 16 S Résultat, pour les m^mes parcours 6, 5 litres.

                Plus chère à l’entretien. Peut -ètre, mais si vous savez changer votre filtre à Gas oil, c’est déja, de l’argent économisé.

                A la revente pas de soucis. Et le contrôle technique est le m^me prix pour l’essnce comme pour le gas- oil
                Je comprends de toutes façons que sur ce post, je ne serai que moinssé, car les Aytollahs anti diésel, sont aux aguets

                Mais que dire de ça, où ce sont des tonnes pétrole à l’heure
                http://www.flightradar24.com/46.14,1.38/8
                Et comme on sait que tout ce qui est jeté en l’air retombe !


              • juluch juluch 9 juillet 2014 12:15

                Je suis d’accord avec vous.


                L’essentiel du parc routier des autos particulières est au gas-oil.

                Il va être difficile de repartir en arrière.

                Sauf si on baisse la taxe « essence ».

                Mais, le diesel consomme beaucoup moins à vitesse réglementaire que l’essence bien que ces derniers soit moins gourmands qu’il y a 20 ans.

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 juillet 2014 12:30

                  Pour le débat :
                  faire très attention sur une taxation ou autre élévation de normes qui coutent ,de plus en plus de personnes même travaillant ne peuvent plus suivre et on voit apparaître une « précarité de déplacement » ,surtout dans les zones rurales et péri-urbaines ...


                  • xmen-classe4 xmen-classe4 9 juillet 2014 12:47

                    les voitures ne peuvent pas etre réparé comme cela, c’est mal conçu au point de ne pas pourvoir faire seul un remplacement de pièces.


                    • jef88 jef88 9 juillet 2014 14:02

                      c’est bien conçu pour les garagistes, la preuve on ne peut pas faire seul un remplacement de pièces


                    • Gieller Gieller 9 juillet 2014 14:08

                      L’équation est simple...
                      Passage d’une Jazz essence à une kangoo diesel.
                      Jazz -> 50l d’essence = 500 km
                      Kangoo -> 50l de gaz oil = +900 km

                      Lorsqu’on a un petit salaire et que l’on roule beaucoup, diviser quasiment par deux les frais de carburant n’est pas négligeable (qui a dit que l’écologie était une préoccupation de riche ?).
                      Et un moteur diesel est largement plus solide qu’un moteur essence...
                      Et 8 bougies à changer sur la honda toutes les deux révisions (20 000km) coûtent plus cher qu’un filtre à gaz oil à changer à chaque révision de la kangoo (15 000km).


                      • bibou1324 bibou1324 9 juillet 2014 15:08

                        Et avec ma clio 2 essence, achetée 1200€ d’occaz, 35L = 850 km. Et les bougies à changer tous les ... ah ben non, 160 000 km et je n’ai jamais changé les bougies.


                        Quand on a un petit salaire et qu’on roule beaucoup, on n’a pas une Jazz ou une Kangoo. Et surtout on n’écoute pas les conseils foireux des garagistes.

                      • Neymare Neymare 9 juillet 2014 15:32

                        « Et un moteur diesel est largement plus solide qu’un moteur essence... »
                        Les diesels modernes sont largement moins solides et plus couteux a l’entretien que les essences : vanne EGR, volant moteur, injecteurs, les problemes n’arretent pas sur les diesels, et contrairement a ce qu’on croit ce sont les voitures allemandes qui ont le plus de problemes


                      • bernard bernard 9 juillet 2014 21:56

                        Sur que si vous insistez un peu, votre clio 2 essence à 1200€ va s’autoalimenter.
                        Vous allez même pouvoir ouvrir une station service et revendre votre production !
                        4,11 au 100, elle consomme encore moins que les prescriptions du constructeur...

                         smiley smiley smiley


                      • juluch juluch 9 juillet 2014 23:40

                        Je confirme pour les diesels.


                        le problème c’est qu’avec ce type de carburant, c’est il faut rouler beaucoup et ne pas qu’aller chercher le pain avec tous les matins.

                        Ca le tue le moteur.

                        Et la clio en essence consomme que dale.

                        Une 1 avec le 1,2 l energy avec le plein je faisait un mois en faisant essentiellement que de la ville.

                      • jerome 9 juillet 2014 14:32

                        @Gieller : j ’ ignorais que la Honda Jazz fut une V8 :)  :)  :)
                        En plus avec mon V6 essence , les bougies sont changées au pire à 50.000 bornes ...
                        Et parceque ce sont des saloperies de « bobines-bougies  » donc beaucoup plus
                        fragiles et ... chères !
                        Sur ma vieille Nissan ( 280.000 Km quand même et 23 ans ) ) , elles ont été changées trois -3- fois !
                        Vous avez donc un garagiste type speedy ou autre midas qui est d’ abord et avant tout
                        vendeur de pièces , et vachement convaincant !
                        Si vous vous laissez faire par ces gens là c ’ est la ruine assurée : votre voiture est
                        en permanence pourrie et dangereuse et votre chéquier en permanence tout
                        frémissant de désir :)


                        • Gieller Gieller 10 juillet 2014 11:45

                          La jazz a la particularité d’avoir deux bougies par cylindres... soit disant pour améliorer la combustion du mélange comburant / carburant.
                          2 x 4 ça fait bien 8. Et le constructeur préconise un changement toutes les 2 révisions... soit tous les 20000 puisque ma honda (1ére génération) une révision = 10 000 km... smiley
                          Mais oui, je prend soin de ma voiture smiley Elle a 180 000 km et tourne comme une horloge au point que ma femme l’a récupérée lorsque je suis passé à la kangoo (vous allez tout savoir).


                        • Ronny Ronny 9 juillet 2014 15:08

                          hJe suis d’accord avec la plupart des commentaires... La discussion sur la pollution générée par les moteur diesel ou essence est souvent biaisée en fonction des opinions de chacun et des visées politiques ou économiques poursuivies. Que peut on dire de raisonnable ? J’essaye de résumer ce que j’ai lu comme suit, en tenant compte du fait que moteurs diesel et essence sont maintenant catalysée ou munis de filtres à particules :

                          Diesel vs.essence à cylindrée identique

                          Avantage essence
                          - moteur plus simple de fonctionnement, moins contraint mécaniquement (taux de compression limité)
                          - moteur peu bruyant
                          - moteur d’entretien économique
                          - Production des oxydes d’azote (NOx) en quantité plus limitée. Les NOx sont toxiques et sont surtout des gaz à effet de serre (GES) 

                          Inconvénient essence
                          - Un carburant très volatile, qui se retrouve rapidement par évaporation dans l’environnement
                          - Un carbura nt qui contenait jusqu’à récemment des hydrocarbures cycliques aromatiques cancérigènes
                          - Un carburant hautement, inflammable, particulièrement dangereux en cas de fuite d’alimentation
                          - des moteurs assez gournmants, produisant de grandes quantité de CO2 et CO, deux GES
                          - des particules produites mais piégeables par des filtres à particules (FAP) appropriés,

                          Avantage Diesel
                          - carburant peu volatile
                          - carburant peu inflammable et présentant peu de risque en cas de fuite
                          - moteur généralement plus solides que les moteurs à essence (sous réserve du respect des temps de chauffage) et donc avec un cylce de vie moins « couteux »
                          - moteur peu gourmant produisant donc moins de CO / CO2 qu’un moteur à essence par km parcouru
                          - moteur à fort couple permettant une conduite plus apaisée

                          Inconvénient Diesel
                          - moteur assez complexe à régler surtout depuis l’apparition des nouvelles normes EU 
                          - moteur en général plus bruyant
                          - moteur d’entretien couteux
                          - production de NOx en quantité importante mais piégeables par des filtres mises en place avec les nouvelles normes
                          - des particules produites mais piégeables par des filtres à particules (FAP) appropriés,

                          En résumé, le Diesel ne pollue pas plus ou pas moins que l’essence,il pollue différemment. L’Etat prend d’ailleurs progressivement les mesures qui s’imposent pour le diesel en regard des production de NOx comme il l’a fait avec l’essence en imposant le retrait des composés souffrés puis des benzeniques dans ce carburant. Les nouvelles normes EU vis à vis des Diesel et du piégeage des Nox vont rendre ces moteurs moins polluants. Reste l’usage. Il est absurde d’utiliser un diesel pour faire 6/7 km pour se rendre à son travail car ni le moteur ni les filtres ne sont opérationnels dans ces conditions. Il est aussi absurde d’acheter un diesel pour faire 5000 Km par an pour des question de coût. En revanche pour des trajets de l’ordre de 40 km journaliers et pour les gros rouleurs, l’achat d’un diesel est cohérent. 


                          • fottello 9 juillet 2014 17:03

                            Je ne pensais pas déclencher tant de réactions et, comme toujours, plein de contre vérités et d’approximations.
                            Je rappelle :
                             - Que la France achète 75 % du gas oil à l’extérieur car elle n’en raffine pas assez
                             - Que le gas oil est plus cher à produire que l’essence
                             - Que le prix à la pompe n’est qu’une différence de taxe que la plupart des pays comparables n’appliquent pas
                             - Que les particules les plus fines et aussi les plus nocives ne seront jamais arrêtées par un filtre, c’est impossible techniquement
                             - Que ces particules atteignent les bronches et déclenchent des maladies graves.

                            Pourquoi donc les pro diesel ne répondent pas à tout cela ?

                            Quant aux arguments mécaniques ... les moteurs essence aujourd’hui ont du couple, de la souplesse (par exemple une Twingo, essence donc, peut rouler à 50 voire 45 en 5e et reprendre à 40 km/h en 4e sans problème, les bougies se changent tous les 60 000 km voire plus et il n’y a aucun problème de vanne egr, de filtre, d’injecteurs, ...) 

                            Si le prix de l’essence était inférieur de 15 à 18 centimes à celui du gas oil ou au même prix, que feraient les pro diesel ?


                          • L'enfoiré L’enfoiré 9 juillet 2014 18:33

                            « Si le prix de l’essence était inférieur de 15 à 18 centimes à celui du gas oil ou au même prix, que feraient les pro diesel ? »

                            Les sociétés offriraient des voitures de société en place de celles au diesel.
                            Enfin, je crois qu’elles le feraient.
                            Mais elles sont attentives à ce qui arrivent comme voitures hybrides

                          • L'enfoiré L’enfoiré 9 juillet 2014 18:35

                            «  offriraient des voitures de société à l’essence »

                            un mot qui manquait

                          • Ronny Ronny 9 juillet 2014 21:35

                            @ foello


                            IL me semble que je n’ai pas écrit de contre vérités et que j’ai répondu à certaines de vos assertions. Vous avez ainsi oublié de signaler l’important volume de carburant essence qui s’évapore avant utilisation à ^partir des réservoirs. Quant aux particules fines, vous avez aussi oublié de signaler que les moteurs à essence en produisent aussi. D’ailleurs un moteur essence actuel produit plus de particules fines qu’un moteur Diesel en raison de la généralisation de l’injection directe et de l’absence de filtres sur ces véhicules. En revanche sur les particules ultra fines, vous avez raison, les filtres ne les arrêteront que partiellement, mais les deux types de motorisations sont à égalité la dessus. Enfin sur le prix, il est certain qu’une différence de 20 ou 30 cts en défaveur du diesel changerait la donne, mais parlons toutes choses égales par aillerus. SI les deux carburants étaient au même prix, les véhicules destinées à de plus courts trajets resteraient à essence et les berlines de moyenne taille ou les familiales destinés aux gros rouleurs resteraient motorisées en diesel. QUelle que soit votre opinion, je maintiens ce que je disais :l’essence et le diesel ne polluent pas plus ou pas moins l’un que l’autre, ils polluent différemment ;

                          • alinea alinea 9 juillet 2014 22:45

                            En deux mots l’auteur : que voulez-vous dire : que faisons nous des voitures diesel qui roulent : on les détruit ? Ça relancera l’industrie automobile ? On taxe à mort le gas-oil, comme ça les pauvres cons qui roulent en diesel ne le pourront plus ; c’est quoi le but de cet article ???


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 juillet 2014 22:55

                            Que les pauvres aillent à pince au taf , qu’ils s’achètent des couettes au lieu de se chauffer ,qu’ils arretent de prendre des médocs pour se soigner ,qu’ils fassent jeune tout au long de l’année ... smiley
                            Programme écolo ,un résumé .


                          • alinea alinea 9 juillet 2014 23:07

                            La décroissance hein Aïta !! je ne suis pas contre, mais quand on fait ça tout seul dans son coin, on en bave !!
                            Sinon, c’est clair que mon cheval va assez vite, qu’il est très confortable, que les freins ABS à côté, c’est de la gnognotte ; pas d’air bag, c’est sûr, mais éjecté car pas de ceinture au moindre choc !! mais pas de choc, normalement ; aucune pollution, que du bonheur, un peu difficile néanmoins de déplacer dix tonnes de foin, trois tonnes de bois, ou même une bouteille de gaz ; mais quand la décroissance sera aboutie, pas de gaz non plus, je ne m’en plaindrai pas !!
                            Je roule en diesel, mais si demain il n’y en a plus, je bougerai quand même, et plus vite que vous !! ( pas vous Aïta !! smiley  !!!)


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 juillet 2014 23:10

                            Toujours aimé le steack et le saucisson de cheval .


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 9 juillet 2014 23:19

                            Sinon ça ne me déplairais pas un âne attelé à une cariolle .Nous serions deux ,sauf que moi j’ai de petites oreilles .


                          • alinea alinea 9 juillet 2014 23:19

                            Eh bien, Aïta, c’est le mot de la fin pour moi !!


                          • Croa Croa 10 juillet 2014 08:32

                            « - Que la France achète 75 % du gas-oil à l’extérieur car elle n’en raffine pas assez »

                            Oui, c’est son seul véritable problème mais pas le plus politiquement correct... D’où un débat orienté sur de faux problèmes voire sur des mensonges !

                            Notons que le parc poids lourd est diesel quasiment à 100% et bizarrement ce n’est pas un problème .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès