Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Fessenheim : les magnifiques résistants cosmopolites de Greenpeace en (...)

Fessenheim : les magnifiques résistants cosmopolites de Greenpeace en procès à Colmar

55 militants venus du monde entier, de 14 pays différents, la plupart européens mais aussi australien, turcs, israélien…, et parmi eux 2 français, 21 allemands, 7 italiens, 3 autrichiens, 3 hongrois…, s’étaient introduits en mars dernier dans la centrale de Fessenheim. Certains d’entre eux étaient parvenus à grimper sur le dôme de l’un des réacteurs pour y déployer une grande banderole sur laquelle étaient hurlés les mots : « STOP RISKING EUROPE » (« Ne mettez pas l’Europe en danger ! »).

Ces 55 courageux militants sont jugés aujourd’hui par le tribunal de Colmar.

Ce n’est pas la première fois que Greenpeace parvient à démontrer qu’une intrusion dans une centrale nucléaire, et en grand nombre, est possible en France, dans ce pays arrogant où la sureté et la sécurité des installations nucléaires sont clamées indéfectibles, et où pourtant un attentat peut tout à fait y être commis malgré la présence sur place d’une unité spéciale de la gendarmerie. Pas plus que celle de Fessenheim, les centrales de Nogent-sur-Seine et de Cruas, en 2011, et du Tricastin en 2013 n’avaient résisté à l’assaut des activistes antinucléaires.

Et cette démonstration a donc été infligée également à la plus vieille centrale de France en activité, dans ce pays où un premier ministre peut, encore récemment, quand rien n’est résolu à Tchernobyl (en Ukraine) et encore moins à Fukushima, affirmer devant un parterre de patrons radieux, irradiant de bonheur à l’écoute de paroles aussi dénuées de sens commun : « la filière nucléaire est plus que jamais une grande filière d'avenir » !

C’est ce mensonge, ce conformisme crasse et ce mépris jeté à la face de ses concitoyens que ces militants courageux vont devoir affronter au travers du réquisitoire du procureur de la république, représentant de l’Etat, dans ce prétoire où sera néanmoins énoncée une vraie justice si le juge sait résister aux pressions d’un exécutif déliquescent, pour ne pas dire aliéné.

Dans la salle d’audience, et aussi certainement dehors, car en général la police a pour consigne d’y limiter autant que faire se peut l’accès, d’autres militants viendront manifester leur soutien. Elle est la seule attitude responsable devant le danger que font courir à l’humanité toute entière ces instruments de destruction que sont ces centrales bien trop incontrôlables, et à laquelle appellent le C.S.F.R. (Comité pour la Sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin), Stop Fessenheim, Alsace nature et Stop transports – halte au nucléaire.

 

EELV comme d’habitude, bien entendu, n’en dit pas un mot sur son site officiel.

 

Quant à la presse française n'en parlons pas. A part L'Alsace, le Républicain Lorrain, 20 minutes et la Nouvelle république, reprenant in extenso ou réduite la dépêche AFP, c'est le silence complet. En Italie en revanche, toute la presse en parle. Mais il est vrai que dans ce pays les citoyens ont fait le choix de totalement se passer de nucléaire. Sans qu'ils en soient pour autant à s'éclairer à la bougie. Pas plus qu'au Japon où toutes les centrales ont été arrêtées en un peu plus de 6 mois.

 

Patrick Samba 


Moyenne des avis sur cet article :  3.53/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • JMBerniolles 4 septembre 2014 09:34

    Comme vous le mettez vous même en évidence on peut traduire cela par :


    * un commando d’étrangers, payés par des fonds douteux, s’est introduit dans la centrale de Fessenheim avec la complicité des pouvoirs publics, c’est une chose qui été rapidement révélée [mais elle a été cachée par les médias évidemment).

    Ainsi il est clair que des intérêts privés, localisés à l’étranger principalement, prétendent dicter à la France sa politique vis à vis du nucléaire, un de ses derniers piliers industriels ;

    Une « pression internationale » en quelque sorte comme celle qui nous interdit de livrer les Mistrals à la Russie [qui ne sont même pas susceptibles de changer un rapport de forces militaire)

    Pendant ce temps là une explosion de gaz vient de ravager un immeuble et de faire plusieurs morts. La vraie alternative au nucléaire est le gaz [naturel ou de schistes maintenant]

    Or le gaz est dangereux, particulièrement quand la baisse du pouvoir d’achat et des finances publiques conduisent à un mauvais entretien des réseaux et installations.

    Mais soyons sûrs que le tribunal se montrera très indulgent avec ces pseudos militants.

    • Patrick Samba Patrick Samba 4 septembre 2014 09:49

      Bonjour à toutes et à tous (sauf....),

      JMBerniolles : « s’est introduit dans la centrale de Fessenheim avec la complicité des pouvoirs publics, c’est une chose qui été rapidement révélée »

      si cette complicité a été révélée, vous ne manquerez pas bien sûr de nous en apporter les preuves. On attend donc.


    • Trelawney Trelawney 4 septembre 2014 10:08

      JMBerniolles 

      Comme vous avez l’air de dire que le nucléaire n’est pas dangereux, vous ne manquerez pas bien sûr de nous en apporter les preuves. On attend donc


    • JMBerniolles 4 septembre 2014 10:37

      A quoi rime ce commentaire ?


      Bien sûr que le nucléaire comporte des dangers. Comme le Gaz, comme les transports, comme les tâches domestiques, comme la Chimie que Greenpeace tient en général à l’abri de sa contestation... 

      En France nous avons du nucléaire depuis els années 50 sans dommages insupportables.

      La question est avons nous besoin du nucléaire  ? 

    • JMBerniolles 4 septembre 2014 10:39

      A quoi rime ce commentaire ?


      Bien sûr que le nucléaire comporte des dangers. Comme le Gaz, comme les transports, comme les tâches domestiques, comme la Chimie que Greenpeace tient en général à l’abri de sa contestation... 

      En France nous avons du nucléaire depuis els années 50 sans dommages insupportables.

      La question est avons nous besoin du nucléaire  ? 

    • JMBerniolles 4 septembre 2014 13:45

      Cela figure dans les commentaires des syndicats et des associations qui défendent Fessenheim [Qui sont d’ailleurs plus nombreux que les militants anti nucléaires locaux. Parce l’Allemagne est très présente dans les attaques contre Fessenheim... plus les turcs, les australiens,... militants professionnels]


      Et puis c’est évident dans les faits. Afin que cela ne puisse être confondu avec une action terroriste dont cela prend la forme par définition, les « autorités » avaient été prévenues.

      Ainsi les forces de l’ordre sont arrivées tôt [heureusement que l’on prévoit leur intervention rapide dans un cas d’agression contre la centrale] Greenpeace a eu le temps de faire du bateau , de déployer une grande banderole... avant quelle intervienne.

      On voit déjà une presse de propagande, Libé en l’occurrence entre autres, défendre ces « terroristes » de démonstration. 

      Comme dans cet article qui est illustré par un dessin de propagande, la centrale marche normalement et l’Autorité de sûreté, pourtant elle-même traversée par des courants anti nucléaires, a estimé qu’avec une remise à niveau de la sûreté les réacteurs nucléaires pourraient fonctionner encore de 10 à 20 ans, on utilise le thème démagogique d’une centrale trop vieille.

      J’attire l’attention des lecteurs sur le fait qu’il y a, de l’intérieur, de véritables attaques contre notre pays. Les sanction contre la Russie, sont en fait des coups portés à notre économie et à celle d’autres pays européens. L’ouverture vers la Russie est vitale pour la plupart des pays européens.
      Conduire la Russie à se tourner vers d’autres échanges commerciaux en Eurasie est suicidaire.


    • Ouallonsnous ? 4 septembre 2014 15:26

      « 55 militants venus du monde entier, de 14 pays différents, la plupart européens mais aussi australien, turcs, israélien… »

      Sans blague ! Depuis quand Israél est un pays ? C’est une zone d’occupation sioniste pour le compte des oligarques anglo-yankee, de la Palestine !

      Comme vous l’écrivez, Fessenheim : les magnifiques résistants cosmopolites de Greenpeace ,
      effectivement cosmopolite est un mot faible, surtout qu’il est employé en contre sens, Greenpace étant notoirement une excroissance de la NED, elle même vitrine légale de la CIA !


    • Patrick Samba Patrick Samba 4 septembre 2014 15:44

      Et si j’écris « etilopomsoc », pour le mettre dans l’autre sens, et en gras pour qu’il apparaisse moins faible, ça vous irait mieux ? En tout cas moi je n’y vois aucun inconvénient.

      Tiens, et même en majuscule : ETILOPOMSOC 


    • reveil 4 septembre 2014 15:51

      L’Allemagne est très présente dans les critiques contre Fessenheim. Evidemment, en cas d’accident c’est elle qui se ramasse le plus gros de la radioactivité...


    • Patrick Samba Patrick Samba 4 septembre 2014 16:48

      JMBerniolles : " Et puis c’est évident dans les faits. Afin que cela ne puisse être confondu avec une action terroriste dont cela prend la forme par définition, les « autorités » avaient été prévenues.

      Ainsi les forces de l’ordre sont arrivées tôt [heureusement que l’on prévoit leur intervention rapide dans un cas d’agression contre la centrale] Greenpeace a eu le temps de faire du bateau , de déployer une grande banderole... avant quelle intervienne. «  (sic !!!...)

      Lisez bien cette magnifique démonstration, m’sieur, dames. Vous avez ici les preuves qu’un pro-nuc très au fait de la technologie nucléaire est capable d’apporter !!!
      Et vous lui confiriez votre chat à garder vous ?
      Alors une centrale nucléaire....

       » Afin que cela ne puisse être confondu avec une action terroriste, les « autorités » avaient été prévenues. " :

      Et comme les autorités sont super gentilles avec Greenpeace, elles ont fait semblant de pas savoir, n’ont pas mis en place un dispositif policier draconien (parce qu’elles n’ont pas l’habitude), et après elles étaient super contentes de s’être faites humilier !!!

       smiley  smiley  smiley


    • Trelawney Trelawney 4 septembre 2014 17:23

      la centrale marche normalement et l’Autorité de sûreté, pourtant elle-même traversée par des courants anti nucléaires, a estimé qu’avec une remise à niveau de la sûreté les réacteurs nucléaires pourraient fonctionner encore de 10 à 20 ans, on utilise le thème démagogique d’une centrale trop vieille.

      Le problème de cette centrale est que le niveau du bassin d’eau qui sert au refroidissement des réacteurs est au dessus de celui des même réacteurs. Et depuis Fukushima ca fait désordre.

      De plus Fessenheim est en plein dans une zone sismique

      Je ne fait pas de catastrophisme, mais faudrait pas s’imaginer qu’on est meilleur et plus intelligent que les japonais.

      D’ailleurs il y a des soucis similaire sur Blayaie dans l’estuaire de la Gironde.

      Vous qui êtes callé en nucléaire, savez-vous qu’entre novembre et mars, 85% des réacteurs sont à l’arrêt (pour éviter tout problème en cas de tempête). Comme ce sont les mois d’hiver où l’on a besoin d’électricité pour s’éclairer et se chauffer on fait comment ? ben on achète aux allemands du courant issu de centrale thermique (à gaz ou au charbon). Heureusement qu’ils sont là les allemands


    • JMBerniolles 4 septembre 2014 19:26

      Dans l’argumentation de ce type, y compris de la part de scientifiques comme Basdevant, un bon physicien mais pas du tout un spécialiste des réacteurs nuclaires, on oublie toujours qu’il n’y a pas que les réacteurs nucléaires qui ont craindre d’inondations et de tremblement de terre.


      Ainsi j’ai vu des ouvriers jeter des canalisations de gaz dans une tranchée sommaire tracée le long de l’autoroute et près de la faille sismique de la Durance, dont les anti nucléaires prétendent qu’elle crée des menaces insoutenables pour Cadarache, où il n’y a pas de réacteur de puissance. 

      Visiblement, il n’y a pas eu d’études sérieuses d’impact de séisme sur la tenue de cette canalisation.

      Par contre, il y a eu à Cadarache, la mise en place de normes de tenue au séisme renforcées, si bien d’ailleurs qu’Areva a du fermer un atelier de fabrication où étaient passées des centaines de tonnes de combustible, pour Super Phénix d’abord, puis pou le Mox.

      Rappelons qu’au Japon les réacteurs ont résisté au séisme.

      Le problème de l’inondation potentielles à Fesseheim a une réponse depuis assez longtemps, pas sûr que la plaine d’Alsace soit prête par contre. 



    • mmbbb 4 septembre 2014 21:43

      le nucleaire est dangereux , le charbon pollue enormement et a fait des milliers de morts, les gros barrages ne sont ecologiques ( le barrage Nasser retient le limon et modifie la vie du Nil et les agriculteurs egyptiens doivent employer des engrais un comble ), les ecolos ne veulent pas construirent un enorme barrage sur la loire ( ils n’ont pas tout a fait tort, Les éoliennes sont magnifiques mais en tant que bon francais il est preferable de les construire dans la commune d’a cote ....... Les ecolos sont gentils mais que faient t ont ? Quant a la surete des centrales si les forces speciales en France se comportaient comme l’equivalent des forces russes par exemple les ecolos ne pourraient pas revenir une seconde fois ils seraient simplement occis . Les ecolos la sont a la limite de la manipulation mentale 


    • JMBerniolles 4 septembre 2014 23:13

      Est ce qu’il y a des français qui vont protester contre les chaudières à charbon pourri allemandes dont on se ramasse une bonne part de la pollution ?


      L’accident grave est très hypothétique [de toute manière il y a encore des réacteurs nucléaires de puissance qui fonctionnent en Allemagne, qui n’est pas près d’arrêter Biblis par exemple puisque l’on vient de l’adapter au soutien du réseau électrique] tandis que la pollution est continuelle. 

      Est ce que vous pensez que les « professionnels » Turcs de Greenpeace vont aller protester contre les centrales nucléaires projetées par la Turquie ?

    • sls0 sls0 5 septembre 2014 05:28

      Effectivement les vents dominants vont vers l’est.
      Avec sa production de CO² l’Allemagne n’a pas a se soucier du vent, tout le monde en profite.
      Avec l’abandon du nucléaire il vaut mieux pour elle que qu’on se focalise sur le nucléaire maintenant. Avant c’est un autre temps, c’était le CO² qui était mal vu en Allemagne.
      L’Allemagne ne peut pas être en même temps contre le nucléaire et contre le CO², elle se tire une balle dans le pied, les allemands ont pris l’habitude d’avoir de l’électricité, c’est un confort auquel on s’habitue.


    • Julien30 Julien30 4 septembre 2014 10:00

      Greenpeace est une organisation aux services des Etats-Unis. Regardez leur parcours, jamais ou presque ils ne s’occupent des problèmes US, au moment de la marée noire de 2010 on les avaient à peine entendu et ils avaient fait le minimum comparer à d’autres causes genre, comme par hasard, le nucléaire français.

      Sinon, le cosmopolitisme c’est ce que veulent, et sont en train de, nous imposer nos « élites » depuis des décennies. 

      • Trelawney Trelawney 4 septembre 2014 10:15

        Greenpeace est à l’origine de la fin des essais nucléaires au USA en 1971. Greenpeace a d’ailleurs été crée pour cela. Pour ce qui est de la France, ça leur a couté cher avec le Raimbow Warrior


      • Hermes Hermes 4 septembre 2014 10:31

        Bonjour, c’est le lot de toute organisation visible d’être infiltrée et manipulée par les grandes puissances dans un sens ou dans l’autre .....
        C’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’apprendre à se libérer de ces influences au quotidien dans les petits actes. La multitude a un pouvoir qu’elle ignore encore. Patience....


      • Patrick Samba Patrick Samba 4 septembre 2014 12:35

        Mis en examen pour « violation de domicile » et "dégradations volontaires en réunion", les militants encouraient en théorie jusqu’à cinq ans de prison. Finalement le procureur a requis à leur encontre 3 à 4 mois de prison avec sursis et une amende de 400 €.

        A la Une | Intrusion de Greenpeace à Fessenheim : 3 à 4 mois de prison avec sursis requis


        • Onecinikiou 4 septembre 2014 12:52

          Je pensais le titre légèrement ironique, il n’en est manifestment rien. C’est du comique involontaire ! 


          • Onecinikiou 4 septembre 2014 12:53

            Quant au nucléaire, aux yeux des gens avertis qu’il est évidemment une énergie d’avenir, sous une forme ou sous une autre.


            • Patrick Samba Patrick Samba 4 septembre 2014 12:59

              Et cette phrase est également du « comique involontaire » ?   smiley


            • DanielD2 DanielD2 4 septembre 2014 13:08

              Greenpeace, on entend parler d’eux que quand ils s’attaquent au nucléaire.

              En fait tout ce qu’il font, c’est rendre service aux pétroliers. Faut bien comprendre qu’une centrale atomique qui ouvre, c’est une centrale thermique qui ferme, et qu’il y a des gens a qui ça ne fait pas plaisir. 


              • Patrick Samba Patrick Samba 4 septembre 2014 14:48

                Et l’objet de votre avatar il fonctionne à quoi lui ? Au kérosène, à la pile nucléaire ou au 12° ?


              • Patrick Samba Patrick Samba 4 septembre 2014 15:35
                Le tribunal correctionnel les a finalement condamnés à des peines de deux mois de prison avec sursis pour « violation de domicile ».

                Fil Info | Intrusion de Greenpeace à Fessenheim : deux mois avec sursis pour les 55 militants jugés


                • JMBerniolles 4 septembre 2014 23:28

                  Bon deux mois avec sursis, si l’on compare avec la manière dont les gens qui manifestent contre les bombardements meurtriers pour les civils à Gaza [je ne parle pas des casseurs...] c’est une incitation à recommencer.


                  Mais toutes les gesticulations d’actions minoritaires cherchant à imposer le point de vue minoritaire également de gens qui résument la défense de l’environnement au seul anti nucléaire sectaire, ne passent plus auprès des gens.

                  L’essentiel de l’affaire n’est pas politique mais dépend de la physique. En France et même en Allemagne qui doit en sortir depuis plus de dix ans sans le faire d"une manière décisive, on ne peut se passer du nucléaire pour produire de l’électricité. C’est physique et économique.



                  • révolQé révolQé 5 septembre 2014 10:01

                    JMBerniolles,

                    prenez TOUS les pays (environ 250 ) et comptez ceux munis de centrales nuc,puis tous ceux qui ne le sont pas,ensuite,
                    dites nous si les pays SANS CENTRALE se chauffent au bois et s’éclairent à la bougie,
                    vous saurez comme cela si cette saloperie de nucléaire est vraiment utile ou pas,si une pollution estimée à 24 000 ans est nécessaire ou pas,si votre éventuelle descendance nait avec des membres en moins ou des cancers à 3 ans.
                    Vos enfants et petits enfants (si vous en avez) vous remercieront,vous et tous les pro nuc,pour les avoir assassinés à plus ou moins long terme ,en laissant ces ignominies être installées sur terre.

                    Pays nucléarisés par continent :

                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_r%C3%A9acteurs_nucl%C3%A9aires


                    Autriche et Italie ayant arrêtés leur production .


                    • Patrick Samba Patrick Samba 5 septembre 2014 13:57

                      j’ai bien peur qu’avec jarnicton ce soit l’hopital qui se moque de la charité


                    • raymond 2 6 septembre 2014 19:36

                      J’adore ces spécialistes du nuke qui se moquent des gens car disent ils on n’y comprends rien.Donc eux seul peuvent dire la vérité foutaise.
                      Pa besoin d’être physicien pour savoir que la demi vie d’un radio nucléide plutonium de 24000 ans cela veux dire que tous ces déchets seront dangereux très longtemps.

                      Pas besoin d’être spécialiste pour savoir nos réacteurs sont extrêmemnt vulnérables et qu’ils risquent de nous péter à la gueule à tous moment même l’ASN le dit.

                      Quel nucléocrate pourrait me dire quelle serait les conséquenceq d’un attentat suicide avec 1 petit avion et 500kg de TNT sur un réacteur et ne me dite pas que ce n’est pas possible il y a plein de petit aérodrome en France très près des centrales et de nombreux terroristes près a tout.

                      Ceux qui défendent le nucléaire sont des irresponsable dangereux, voire des assassins en puissance.

                      Précision j’ai chez moi une micro centrale hydro, des photopiles et un chauffe eau solaire.


                    • alinea alinea 5 septembre 2014 22:58

                      Je ne suis plus démocrate ; je ne le serai jamais plus : la dictature de la majorité m’effraie, et nous menace !
                      Quel fil de merde ! c’est à pleurer.. ; sauf ceux qui se reconnaîtront ! bien entendu

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès