Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > FLIC21, perte de temps et crise d’angoisse climatique

FLIC21, perte de temps et crise d’angoisse climatique

 La COP21, ou 21ème Conférence des Parties (Conference Of the Parties) se tiendra au Bourget du 30 novembre au 11 décembre. 187 millions d’euros de budget pour recevoir 40 000 personnes et « donner à ces deux semaines de rencontre une haute qualité environnementale », dixit Laurent Fabius. On n’en doute pas, tout comme on ne doute pas que les cellules de garde à vue des commissariats parisiens arborerons pour l’occasion des couvertures propres et que les uniformes seront bien repassés. Car « COP » veut aussi dire « flic » et c’est l’angle de la contrainte, à tous niveaux, qui risque d’être le plus pertinent à analyser. Une fois n’est pas coutume, j’utiliserai donc ici la version francophone que ne renierait pas notre bon vieux ex-ministre Allgood !

L’objectif de la FLIC21 se résume ainsi (1) : La FLIC21 doit donc aboutir sur un nouveau texte contraignant qui sera appliqué à partir de 2020. Les Etats signataires devront alors s’engager à mettre en oeuvre des mesures pour limiter le réchauffement climatique. Le but : que la température mondiale n’augmente pas de plus de 2°C d’ici 2100, par rapport à celle enregistrée à l’ère préindustrielle, à la fin du XIXe siècle.

Les échecs répétés des précédentes grands messes du même genre, tout comme l’impossibilité fondamentale de mettre tout le monde d’accord sur un « texte contraignant » connaissant les enjeux politiciens et économiques souvent incompatibles des uns et des autres, rend évident le fait que la FLIC21 sera surtout un grand théâtre aussi « écologiquement irréprochable » qu’inutile – sauf pour ceux ayant pu profiter de ses largesses et de ses éventuelles retombées économiques, estimées à 100 000 millions pour l’Île-de-France. La encore, tout comme pour les estimations de retombées de JO ou autres grands machins mediatico-sportifs, cette estimation est évidemment très largement sur-évaluée (2), mais il faut bien vendre la camelote.

Un système peu légitime a besoin de force vociférations, excommunions et menaces en tous genre pour créer la peur qui lui permet d’exister. Une garde prétorienne ne fait pas de mal non plus. Ca vaut pour l’argument sécuritaire cher à M Valls et consorts, mais ca vaut aussi pour la FLIC21. Les menaces de catastrophes immientes mâtinées de bons sentiments humanistes qui déferlent actuellement sur les ondes et le web, sont doublées par la mise à l’index de toute opinion contrariante. Emblématique, l’affaire Philippe Verdier où un météorologue connu de millions de téléspectateurs se fait virer de sa chaîne pour avoir publié un livre critique de l’ambiance catastrophiste du moment.

 Un livre non pas « climato-sceptique » au sens classique du terme, mais un livre nous prévenant que « Nous sommes otages d’un scandale planétaire sur le réchauffement climatique, une machine de guerre destinée à nous maintenir dans la peur ». A l’origine de cet « engrenage bien rôdé », « des scientifiques manipulés, politisés, de la corruption, des scandales sexuels puis des politiques qui ne servent que leur image et leur soif de pouvoir, des médias aveuglés qui s’emballent et censurent sous la pression de leurs actionnaires (…), des ONG mercantiles et des religions en quête de nouveaux credo. »(3)

Voici la vidéo où il présente son ouvrage : 

Cela n’a pas plu. Et d’aucuns rêves sans doute de voir Philippe Verdier et l’ensemble de ses « complices » peu ou prou « climato-sceptiques » en taule, soumis à un équivalent « écologiste » des lois Gayssot / Taubira imposant à la société leur propre appréciation de faits historiques. On n’est pas loin des procès en sorcellerie et de l’Inquisition. Aux USA, où 40% de la population serait climato-sceptique (ce qui n’est pas bon pour ces derniers, vu que c’est à peu près le même pourcentage pour les créationnistes…), il est même proposé d’opposer auxdits sceptiques la loi RICO, une loi anti-mafia et crime organisé (4). Nul doute que Mme Nathalie Kosciusko-Morizet ne pense à imposer un équivalent ici, n’ayant pas hésité le mois dernier à dire que » les climato-sceptiques sont des connards ». Sortie qui eu pour réponse, entre autre, cet excellent article paru dans la Tribune du 16 octobre (5) dont je vous cite l’extrait suivant :

« Nous sommes, aujourd’hui, plus bas que la fourchette basse des projections du GIEC. Ces modèles ont montré leur limite, et l’on ne peut aujourd’hui accorder qu’un faible crédit aux « prévisions » qui en résultent.

C’est un fait aussi que les océans ne montent pas de plus de 3 mm par an, que la glace arctique semble se reconstituer (voir ici notamment, pour la surface de le glace arctique), qu’il n’y a aucune augmentation de la fréquence des catastrophes climatiques, ni, d’ailleurs, rien qui prouverait de façon sûre un lien entre cette fréquence et l’évolution des gaz à effet de serre, contrairement à ce que vous avez affirmé. C’est le GIEC même qui l’indique (GIEC, AR5,-2013, groupe de travail I, chapitre 2) et sa conclusion est identique quant à la survenue d’éventuels évènements brutaux (GIEC, AR5-2013, groupe de travail I, tableau 12-4, page 1115). Il n’y a pas péril en la demeure, s’agissant du climat, et nous pouvons aujourd’hui réintroduire sereinement un peu plus de rationalité dans ce débat ».

Réintroduire un peu de rationalité dans ce débat, un programme qui mettrait le feu à l’édifice aussi catastrophiste que rentable de la machine à angoisse. A défaut de quoi après la FLIC21 il y aura la 22 LESFLICS, puis LERETOURDUFLIC23, etc.. avec ses cortèges de délégations arrivant en jets privés, de limousines, de bons restaurants et de militants hystériques nous menaçant toutes et tous de fin du monde.

Notes :

(1) http://www.geo.fr/environnement/les-mots-verts/cop21-definition-mission-et-enjeux-de-la-conference-de-l-onu-sur-le-climat-158059#

(2) http://www.captaineconomics.fr/-impact-jeux-olympique-coupe-monde-economie-croissance

(3) http://www.lexpress.fr/actualite/societe/meteo/philippe-verdier-le-monsieur-meteo-climatosceptique-du-service-publique_1725197.html

(4) http://reinformation.tv/climatosceptiques-loi-rico-contre-crime-organise-romee-42707-2/

(5) http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/lettre-ouverte-des-connards-de-climatosceptiques-a-madame-kosciusko-morizet-514237.html


Moyenne des avis sur cet article :  2.92/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 9 novembre 2015 09:25

    Pour qu’il n’y ai pas d’éveil humain, il faut a tout prix maintenir en permanence le cerveau occupé dans un etat de choc X, qui le rend idiot, paralysé, incapable d’être ce qu’il est ...

    le climat changerait ou pas ..quel est l’idiot qui a dit que cela devait etre stable ? oui un humain bien sur.....cette manie de croire tout savoir sur tout et de vouloir tout diriger y compris sa propre non vie , alors que non l’humain comme tout ce qui est est la résultante de Forces Originelles inconnues hors du temps et qui nous dépassent bien sur totalement...dont nous ne sommes que une des composantes qui pour nous sembleraient etre l’infini,mais non, la matière ne peut qu’être finie bien sur...la pensée est matière qui est finie et se rêve en infini...

    la dichotomie qui est là est notre souffrance, notre chute du jardin d’Éden, la chute inexorable d’une espèce qui malgré tout insiste pour continuer sr le chemin de la roche tarpéienne

    le peuple il veut quoi ? un château, des limousines, des jets, des maîtresses, des amants et le paradis absolu....tien on dirait les auto proclamées élites....t’a des billets t’es une élite, le $ ou le £ ou l’Euro etc remplaçant les neurones perdus...

    ce problème là ,si il est réel ce que personne ne peut affirmer absolument , comme tous les autres n’est pas grave rien ne l’est quand on est collectif...

    mais voila notre libre arbitre qui pour une fois n’existe plus nous dirait donc...combattez, volez, tuez,détruisez,polluez,torturez ....vivre c’est ça...

    et nous les beufs ont fait quoi ? ON VOTE.............. smiley

    car tout ceci sont des contes initiés par les voleurs du X qui dirigent cette planète parce que la masse n’en est justement pas une et est une somme d’individus qui ont rejeté le collectif, l’unité comme étant la vérité...

    mais pourquoi donc ? parce que un quelqu’un le leur a dit....et bien ils le croient....

    Ce monde n’est que le notre, ce que l’on est en soi meme, changer le monde sans se changer soi est pure hérésie, foutaise mais vu ce qui nous reste de cerveau, pseudo génies ou nobel inclus.....qui sont aussi idiots que nous autres....on risque de repartir pour 5000 ans de désastre global , on est en train de louper avec brio certes, la fenêtre d’ouverture sur la profondeur de la vie, qui est le miracle et qui est là mais que l’on refuse constamment.......de notre faute, a cause de nos pseudos peurs, peur dont on ne connaît strictement rien du tout..........comme de ce que l’on est....

    ah il est propre le génie humain smiley


    • howahkan howahkan Hotah 9 novembre 2015 10:18

      cela dit merci pour le propos, après lecture je retiens la fin : A défaut de quoi après la FLIC21 il y aura la 22 LESFLICS, puis LERETOURDUFLIC23, etc.. avec ses cortèges de délégations arrivant en jets privés, de limousines, de bons restaurants et de militants hystériques nous menaçant toutes et tous de fin du monde.

      et oui car entre autre le propos est là ,cela dit il n’est pas du tout impossible que tous les humains doivent radicalement changer au moins en surface des choses, ce qui est de toutes façons la seule chose qui reste dans nos vies, enfin non vies que le superficiel et alors le rythme de nos pseudo vies physiques rencontre peut etre , je ne sais pas, le mur dit du réel ......et que les ressources finies ne sont plus compatibles avec nos désirs....infinis....

      et que certains ,pas hollande ni aucun des ces clowns bien sur, le sachent et ne savent pas comment le dire à 7 milliards d’humain que demain va falloir se serrer un peu la ceinture tout en survivant bien ce qui est possible si nous sommes collectifs de partage bien sur....or ceci nie alors l’existence d’une élite financière qui ne peut etre que parasite et qui capte le max sur le travail des autres ..or ces mêmes voleurs qui dirigent pour tenter le grand bluff du vieux désordre mondial rebaptisé pour l’occasion disons l’ordre des « pouet pouet tagada », ces mêmes personnes nous ont inculqué que vivre c’est niquer les autres pour gagner pour avoir de + en + tout le temps et bien résultat des course la masse est totalement drogué à une drogue mentale plus dure que toutes les autres réunies qui est le mythe de la competition et le mythe du meilleur, mais aussi le mythe que c’est l’individuel qui fait le collectif ,alors que le collectif est ce qui chapeaute l’individuel, et aussi le mythe que demain nous serons bien sur immortels....etc etc et que moi je suis bien ,les autres sont tous des gros cons....

       et puis quand meme un peu de respect pour la défaite de cet ordre « pouet pouet tagada » sur les murs de Stalingrad en 1941....car cet ordre a été défait à ce moment précis,par les Russes....27 millions d’entre eux sont morts...

      Vous savez nous rencontrons des problemes x tout le temps qui donne la souffrance humaine à laquelle on ne sait rien car on fuit le sujet..comme si je pouvais me fuir mais bon passons smiley souffrances, peurs dont on ignore tout etc que je symboliserais par des flèches que l’on reçoit tout le temps....que fait on ? on essaye de les éviter, de s’ en protéger, de les fuir, mais mais rien ne marche..elles nous tombent toujours dessus...

      Va t’ on essayer d’en trouver la source pour que les flèches n’arrivent plus ?? et voir ce qui s’y passe...

      non pas du tout.........on cherche une sécurité imaginaire pour notre futur alors que la fin est connu,demain je suis mort....

      et comment obtenir cette sécurité imaginaire lorsque nous relations de base sont deux mythes faux celui de la competition et celui du meilleur ? oh c’est simple, en volant, en pillant,en tuant ,en détruisant etc etc

      notre quête impossible de sécurité aboutie à une totale insécurité mentale et physique....on en devient fou.....et en souffrance que, comme les flèches sans savoir ce que c’est ni d’où cela vient , on essaye de fuir...alors que si cela se trouve ,ces flèches sont en fait nos propres créations...et que ce que j’essaye de fuir ne serait alors rien d’autres que moi meme..ce qui est bien sur impossible...

      je suis le désastre humain...le prix en est souffrance , peur, démence , guerres, vol, conflits etc etc

      pour qui sonne le glas..est notre requiem....


      • fred.foyn Le p’tit Charles 9 novembre 2015 10:19

        Contre le climat, l’homme ne peut rien...Un cycle plus ou moins constant de la nature,alors ce cop21 ne débouchera sur rien pour la simple raison qu’un retour en arrière est très largement dépassé...Quand à vouloir ralentir le processus..autant pisser dans un violon.. !


        • fred.foyn Le p’tit Charles 9 novembre 2015 11:01

          @Le p’tit Charles...Le PS va lacer ses chiens pour moinsser.. !


        • Deepnofin Deepnofin 9 novembre 2015 12:11

          Quand vous dites « qu’il n’y a aucune augmentation de la fréquence des catastrophes climatiques » , je me dis qu’ils ont HAARP & d’autres moyens de géo-ingénierie, qu’ils peuvent créer des cyclones, des tsunamis, qu’ils ne vont pas s’en priver durant ces prochaines décennies ; et que ça devrait remettre les pendules à l’heure et ainsi définitivement criminaliser les climato-sceptiques . D’ailleurs, je redoute que ce concept s’étende à toute forme de « conspirationnisme ». Pour ça, ils ont une arme de taille : la Stratégie du Choc.


          • izarn 12 novembre 2015 02:00

            @Deepnofin
            Je crois que ce forces sont ridicules face à celles du Soleil...
            Ce ne sont meme pas des forces, mais des pets dans l’univers...


          • gorio 9 novembre 2015 13:39

            http://nsidc.org/arcticseaicenews/charctic-interactive-sea-ice-graph/


            Donc je clique sur votre lien, je me rend compte que votre lien dit exactement le contraire de ce que vous écrivez. C’est ballot.
            Si les courbes sont en cloche inversée, c’est parce que ce sont des courbes annuelles, ( il faut cliquer sur les années sur votre droite de l’écran pour faire le comparatif entre année).
            Donc ce graphique nous dit qu’il y a plus de banquise en arctique durant l’hiver que pendant l’été, d’où la forme de la courbe, hein.
            Et si on interprète les comparatifs :
            2015 est la troisième pire année en terme de superficie de banquise arctique derrière 2012 et 2007.
            Depuis les années 2000, nous avons des superficies inférieures à la moyenne enregistrée depuis 1980 à nos jours.


            Je crois que vous vous trompez de combat. Ce n’est pas parce que vous n’avez plus confiance dans le récit occidental sur le monde actuel que vous devez nier la réalité des problèmes et tout rejeter en bloc. 
            Dans ce récit occidental tellement décrié, le constat sur le changement climatique au niveau planétaire semble se confirmer, même si il y encore quelques uns ( pas simplement des mecs qui ne savent pas lire un graphique hein) pour essayer de nous faire croire que les données ne sont pas les données....
             Par contre, dans ce récit occidental, on nous affirme que l’humanité est responsable de ce changement et là, clair que personne ne le sait, que ça spécule. 
            Pourquoi nous mentent-ils sur ce point ? parce que nous sommes facilement influençables et qu’ils ont décidé de passer à l’écolo-business avec notre consentement évidement.
            Pourquoi cherchent-ils à nous imposer l’écolo-business ?
            Plusieurs raisons que je ne connais pas surement mais j’en vois au moins deux importantes, sans même parler des raisons purement écologiques et protectrices de notre environnement bien sûr. Mais parler d’écologie même dans un article sur l’écologie cela ne se fait plus...
            Donc la première raison est que notre oligarchie économique a décidé de jouer le jeu et évidemment qu’ouvrir de nouveaux marchés à haute valeur ajouté ne pouvait que ravir le monde de l’économie vu l’essoufflement actuel de nos économies occidentales. Garder la main sur l’économie en en changeant les règles, évidemment. Là réside le danger. La façon dont on va pouvoir contrôler cet écolo-business sera très important. Evidemment, on va se faire enfler mais c’est sur cela qu’il va falloir s’informer, s’indigner et pétitionner. 
            La deuxième est que notre dépendance au pétrole nous affaiblit terriblement vis à vis des pays producteurs et comme dans le même temps, notre influence sur ces mêmes pays est chaque jour de plus en plus difficile à confirmer, il serait de bon ton de limiter cette dépendance en diversifiant nos sources d’approvisionnement...



            • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 9 novembre 2015 23:07

              @gorio Vous avez raison, la glace arctique diminue mais la glace antarctique augmente. Ce n’est pas mon sujet, d’ailleurs je ne nie pas le réchauffement global per se, mais je critique les extrapolations et tout le « hype » politico-médiatique qui s’est construit autour, l’horrible religiosité à laquelle tout le monde devrait se soumettre.


            • CORH 10 novembre 2015 00:30

              @Vincent Verschoore
              ben non Gorio n’a pas raison, non ce graphique ne dit absolument pas le contraire, vous vous laissez influencer bien facilement !
              Quand on clique sur le lien, pour l’Artique, on voit 2 courbes qui montrent l’évolution de la différence de volume de glace entre 2012 et 2015 au fil des mois et qu’après le 11juin elles se croisent et le volume devient plus important pour l’année 2015 et ensuite reste supérieur avec une pente elle même supérieure à celle de 2012 et qui laisse penser qu’elle ne redescendra pas en dessous de 2012 d’ici la fin de l’année, donc il apparait plutôt qu’ il y aura eu plus de glace fin 2015 que fin 2012, ça parait presque suffisant pour pointer l’intentionnel catastrophisme ambiant que vous dénoncez, a mon avis a juste titre. 
               Quant à l’Antarctique c’est justement depuis peu le contraire, 2015 a l’ air de vouloir en cette fin d’année se confondre (avec 2012), à la moyenne 1981/2012 et en régressant par rapport a 2013 et 2014.


            • CORH 10 novembre 2015 01:47

              ERRATUM : moyenne 1981/2010 et non pas moyenne 1981/2012


            • pissefroid pissefroid 10 novembre 2015 10:02

              @gorio

              Vous dites :

              2015 est la troisième pire année en terme de superficie de banquise arctique derrière 2012 et 2007.

              Depuis les années 2000, nous avons des superficies inférieures à la moyenne enregistrée depuis 1980 à nos jours.

              J’ai pointé les valeurs au 8 novembre
              1980  10,655
              2015    9,332 
              barre d’incertitude à 2 écarts type 11,221 à 9,332 soit 2,22
              chaque valeur pointée est donc affectée d’un incertitude de 1,11 à 2 écarts type.
              La différence 1980 à 2015 est -1,323 affectée d’une incertitude de 1,6 à 2 écarts type.
              Donc la différence est comprise entre 0,277 et -2,923.

              Statistiquement vous ne pouvez pas affirmer que la surface de la banquise en 2015 est inférieure à celle de 1980.


            • gorio 10 novembre 2015 10:10

              @CORH

              Mais je fais le même constat que vous sur les courbes pour les banquises arctiques en 2012 et 2015, cependant je ne vois pas l’intérêt de tirer des conclusions sur le réchauffement climatique en comparant les deux seules années 2012 et 2015, comme vous le faites. N’est-ce pas plus intéressant de constater les tendances sur de plus longues périodes. Par exemple, voir que les 15 dernières années, la superficie de la banquise arctique est toujours inférieure à la moyenne des superficies pour les 40 dernières années me semble donner plus d’informations sur le réchauffement climatique que la comparaison des deux seules années 2012 et 2015, à mon avis.

              @ Vincent Verschoore
              Ce n’est pas la glace antarctique qui augmente mais la banquise antarctique et vous n’êtes pas sans savoir que les islandsis antarctiques eux perdent beaucoup de glace depuis des décennies. Cette masse d’eau douce provenant des islandais pourraient même expliquer l’augmentation de la superficie de la banquise antarctique.
              Je comprends que votre propos est plus tourné vers le récit médiatique occidental mais quand on spécule comme vous le faites sur le mensonge de ce récit, il me semble utile malgré tout d’avoir des arguments qui collent à ses propres spéculations, ne pensez-vous pas ?

            • CORH 10 novembre 2015 12:36

              @gorio
              Certes certes, cependant il est certain que les climato-alarmistes auraient aimé qu’en cette année de la COP21 la superficie de la banquise fusse la plus réduite de ces dernières décennies et n’auraient rien trouvé à redire sur le coté anecdotique de l’événement.


            • izarn 12 novembre 2015 02:16

              @gorio
              Oui la surface de l’arctique varie, oui et alors ? Ou est le problème ?
              Elle a toujours variée depuis les viking et le « greenland »
              Ou est le problème ? Et non ça ne fera pas monter l’eau des océans, puisque la banquise flotte !
              Non mais arretez de vous raccrocher aux aneries racontées. Ce n’est plus de la science, c’est tout simplement ridicule.
              Ca fera quoi ? RIEN !
              De plus l’antarctique se refroidit...C’est pas grave, ha bon ? Pourquoi ça ?
              Non, l’humanité ne controle pas le climat et ne peut certainement pas le modifier.
              Sauf localement, en bétonnant et coupant les arbres. La oui, on modifie.
              Ca n’a rien à voir avec « les gaz à effet de serre »...
              Tout ça c’est de la foutaise.
              Il s’agit d’une volonté de controle mondial des pays, par le biais de mesures climatiques imbéciles et fausses, à la merci du grand n’importe quoi des marchés financiers.
              Le climat ? Mais j’en ai strictement rien à foutre, ce n’est pas lui le plus dangereux pour l’humanité !
              Mais vous etes aveugle ou quoi ?
              Ca vous plait d’écouter les « connasses » ?


            • njama njama 9 novembre 2015 14:09

              Autant je ne crois pas que l’activité anthropique aurait une incidence significative sur le climat, autant je ne partage pas ses conclusions « ... une machine de guerre destinée à nous maintenir dans la peur ».
              La peur, non. La soumission ou l’assujettissement oui par des lois, par des normes technologiques high tech telles qu’elles interdiront par des connaissances, par des brevets de concurrencer les pays dits industrialisé.
              COP 21 servira aussi à orienter des choix énergétiques, comme celui du nucléaire dont la pollution a toujours été un fort sujet de contestation, vu les dangers de la radioactivité.

              Thème : CO2 et autres gaz à effet de serre

              Oser le nucléaire pour trouver la solution au problème climatique !
              [...]
              "Un fort développement du nucléaire permet de maintenir la consommation d’énergie à un niveau raisonnable, de stabiliser la concentration de CO2 dès 2060, de réduire considérablement sinon de supprimer les besoins de stockage de CO2, de supprimer complètement le recours aux combustibles fossiles plusieurs décennies avant la fin du siècle.

              http://www.sauvonsleclimat.org/clim...

              la très grande majorité des membres du Conseil Scientifique de l’organisation « Sauvons le Climat » soient issus du CEA, d’AREVA ou d’EDF...

              question indépendance, c’est pour le moins assez douteux


              • howahkan howahkan Hotah 9 novembre 2015 14:33

                @njama

                salut, tu dis :

                la très grande majorité des membres du Conseil Scientifique de l’organisation « Sauvons le Climat » soient issus du CEA, d’AREVA ou d’EDF...

                question indépendance, c’est pour le moins assez douteux

                ----------------------------

                oui effectivement c’est douteux !!! c’est être à la fois juge et partie.....

                partis où ? ah çà on ne sait pas.

                merci des liens.. smiley


              • izarn 12 novembre 2015 02:21

                @njama
                Le terme « Sauvons le climat » est à mourir de rire !
                C’est littéralement n’importe quoi, j’ose pas imaginer qu’un scientifique du CEA puisse sortir une telle absurdité...Mais bon, ils sont télécommandés...Ga bu zo meu...


              • njama njama 9 novembre 2015 14:22

                La loi sur la transition énergétique, c’est le nucléaire en avant toute !
                COP 21 est une opération marketing, car c’est le cap vers un 21° siècle nucléaire. Sans promo il aurait été difficile de le faire accepter à l’opinion publique qui n’est pas plus favorable au nucléaire, qu’aux OGM, et autres nano ou bio technologies. COP 21 c’’est pour dire que l’on a pas d’autres choix.
                187 millions d’euros de budget, ce n’est qu’une paille par rapport aux enjeux.

                Nucléaire : EDF veut remplacer tous ses réacteurs par des EPR
                EDF projette un renouvellement du parc nucléaire français actuel, qui devrait se traduire par le déploiement à terme de « plusieurs dizaines » de réacteurs EPR NM (nouveau modèle), avec le soutien éventuel de partenaires extérieurs, a déclaré vendredi son PDG.

                « A partir de 2028, 2030, ce n’est pas une science exacte, nous allons commencer à installer en France des EPR nouveau modèle. (...) Et puis en 2050, 2055, on n’aura plus de (réacteurs de) la génération actuelle. On aura les EPR NM : on en aura 30, 35 ou 40. On aura plusieurs dizaines qui seront le produit de remplacement du parc actuel », a précisé Jean-Bernard Lévy.
                ...
                Avant de commencer à renouveler son parc nucléaire, EDF prévoit d’investir environ 50 milliards d’euros pour prolonger jusqu’à 60 ans la durée de vie de la plupart de ses 58 réacteurs actuels, répartis dans 19 centrales.
                http://www.ledauphine.com/france-monde/2015/10/23/nucleaire-edf-veut-remplacer-tous-ses-reacteurs-par-des-epr


                • izarn 12 novembre 2015 02:29

                  @njama
                  Ca va couter cher...
                  Je vais installer les panneaux solaires chinois.
                  EDF ira se faire enc....Et AREVA aussi...


                • Et hop ! Et hop ! 9 novembre 2015 14:44

                  Plus un machin est grand, moins il marche.

                  Il faudrait commencer par agir sur l’OMC dont le but est d’augmenter indéfiniment le volume des échanges commerciaux internationaux, donc les transports internationaux de fret, au détriment de la production vivrière, du commerce local et des cycles courts.


                  • njama njama 9 novembre 2015 19:28

                    @Et hop !
                    Plus un machin est grand, moins il marche.
                    Oui et non.
                    Un grand machin n’est pas forcément plus efficace qu’un petit, et réciproquement.

                    En fait non, pour ce siècle on nous prévoit en France 30 ou 40 EPR suivant leurs puissances por renouveler le parc nucléaire.
                    L’objectif économique (louable) sera de satisfaire aux besoins nationaux (donc in fine promouvoir l’énergie électrique) et d’exporter l’excédent produit, car le but dans chaque centrale est de faire tourner les réacteurs le plus possible, à 100 % si possible, pour vendre ...

                    C’est nettement plus facile de contrôler 40 EPR, - et surtout le prix de l’énergie - à facturer au bon peuple par le biais de consortiums internationaux, que 4 000, 40 000 ou 400 000 petits sites de productions d’énergie alternatives, genre biogaz, éolien, solaires, hydroliennes fluviales, ... etc. au niveau des particuliers ou des communes, dont un bon nombre pourrait être autonomes et indépendants.

                    Le monopôle de distribution d’électricité
                    http://blogs.mediapart.fr/blog/claudio-rumolino/191212/le-monopole-de-distribution-d-electricite


                  • izarn 12 novembre 2015 02:33

                    @Et hop !
                    Vu le niveau du BDI, le fret se prote très mal...Pas de souci.


                  • Philippe Stephan Philippe Stefan 9 novembre 2015 22:11

                    « Et à l’aurore, armés d’une ardente patience, nous entrerons aux splendides villes. »


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 novembre 2015 16:41

                      Foutaises !


                      Croire que l’humanité a un pouvoir sur les éléments, quelle prétention !!!

                      Comprendre la science et s’appliquer à l’écologie, voilà qui serait bénéfique à l’ensemble de l’humanité. Mais personne n’en veut !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès