Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Fukushima s’enfonce-t-il ?

Fukushima s’enfonce-t-il ?

L’expert nucléaire Arnie Gundersen vient, avec d’autres, de sonner l’alerte : le bâtiment n°4 de Fukushima s’enfoncerait dans le sol de façon inégale. lien

Information inquiétante si l’on veut bien se souvenir que c’est dans la piscine de refroidissement de ce bâtiment que se trouvent un très grand nombre d’assemblages nucléaires.

En effet, ce bâtiment se détériore rapidement, et si la piscine, laquelle se trouve perchée à 30 mètres de hauteur, (photo) venait à basculer, les 264 tonnes, représentant 1535 assemblages nucléaires, monteraient en température provoquant une situation quasi ingérable. lien

Ce qu’a confirmé Robert Alvarez, ancien haut responsable du département de l’énergie sous Bill Clinton : « si un tremblement de terre ou tout autre évènement venait à affecter cette piscine, il pourrait en résulter un incendie radiologique catastrophique, avec près de 10 fois la quantité de césium 137 qui s’est propagée à la suite de l’accident de Tchernobyl ».

En effet la piscine de ce bâtiment n°4 est surchargée de combustibles, certains sont neufs, et chacun sait que s’ils venaient à être en contact direct avec l’air, ils se mettraient à atteindre des températures telles qu’il deviendra très compliqué d’arrêter cette progression. lien

Actuellement ces assemblages sont sous une épaisseur protectrice de 8 mètres d’eau, et des experts avaient émis l’hypothèse qu’au début de la catastrophe, cette piscine se serait vidée en partie de son eau, provoquant un début de fonte des gaines contenant le combustible nucléaire. lien

Déjà en août dernier, le professeur Koichi Kitazawa, à la tête de JST (agence japonaise pour les Sciences et la Technologie) craignait que le « pire puisse advenir », qui menacerait la survie du Japon. lien

Mitsuhei Murata, ancien ambassadeur du Japon en Suisse, a fait une analyse lucide de la situation, expliquant qu’en réalité, c’est parce que les USA ont 31 centrales nucléaires du même type que celle de Fukushima, que le gouvernement US fait tout son possible, en accord avec le gouvernement japonais, pour masquer la réalité.

L’ex ambassadeur affirme que suite à l’explosion d’hydrogène qui a frappé le bâtiment n°4, le sol s’est affaissé de 80 cm, provoquant un danger d’effondrement de l’unité 4.

Si cela arrivait, les assemblages entreraient en fusion, et personne ne pouvant approcher, cela pourrait finir par concerner tous les autres bâtiments, provoquant la fusion des 14 225 assemblages encore présents sur le site de Fukushima Daïchi.

L’accident qui en résulterait signerait, d’après lui, la disparition du Japon, mais affecterait aussi le monde entier. vidéo

Le bâtiment s’enfonce-t-il donc ?

On se souvient en effet qu’au mois de mai 2012, de nombreux observateurs avaient affirmé que le bâtiment n°4 de Fukushima penchait, et que son angle Sud-Ouest était « bombé », preuves à l’appui. lien

Les mesures effectuées montraient à l’évidence, à un niveau constant de 13 mètres, la réalité d’un angle variant entre 6 et 33 mm. lien

Pourtant, à l’époque, Tepco avait affirmé que le bâtiment ne penchait pas.

Beaucoup de questions sont encore sans réponse au sujet de l’explosion d’hydrogène qui a frappé ce bâtiment, puisqu’à l’époque, le réacteur ne contenait pas de combustible.

Alors Tepco a avancé une explication : ce serait l’hydrogène produit par la fusion du réacteur n°3 qui serait arrivé dans le n°4, par une soupape restée ouverte. lien

Ce qui ne tient pas la route, l’explosion du réacteur n°3 ayant détruit la gaine de ventilation.

Pour ne rien arranger, un incendie s’est déclaré le 19 octobre, affectant le bâtiment « extra-high swichching yard  » dans lequel se trouve un poste de transformation : il s’est étendu sur une surface de 700 m2 et aurait été maitrisé vers midi.

Tepco affirme qu’il n’y aurait eu ni blessés, ni augmentation « significative » de la radioactivité, affirmation qu’il faut prendre avec prudence quand on sait comment l’entreprise s’y prend pour masquer la réalité. lien

2 questions se posent : puisque ce transfo n’était pas « alimenté », comment est-il possible qu’il ait pu prendre feu ?

L’autre question mettant un doute sur la zone réelle d’incendie, puisque la fumée filmée par une caméra semble provenir d’une autre zone (ouest et nord des bâtiments 1 et 2). vidéo

Mais revenons à notre bâtiment n° 4 qui se met à jouer les « Tours de Pise ».

Certains observateurs se posent la question de la « liquéfaction des sols ».

Ce phénomène est bien connu des géologues : lors d’un tremblement de terre, il peut y avoir une « perte de cohésion  » du sol, celui-ci se mettant à couler comme un liquide.

Or, lors du séisme du 11 mars 2011, des liquéfactions se sont déjà produites à plusieurs endroits. vidéo

A Fukushima, des cassures, des fissures ont été constatées, et ça pourrait être la preuve d’une liquéfaction du sol, expliquant l’angle qu’est en train de prendre le bâtiment n°4.

De plus le 22 octobre 2012, Arnie Gundersen dénonçait Tepco, lequel aurait utilisé les trucages permis par Photoshop, afin de cacher une fissure qui se trouvait à la base de ce bâtiment. lien

D’autres experts avancent une autre explication : à l’automne 2010, l’unité n°4 était à l’arrêt, car l’exploitant devait remplacer le blindage du support du réacteur.

Or les éléments très lourds déplacés (combustible, grues, dalles-couvercle, chapeaux en acier) représentaient pas moins de 900 tonnes et cette opération se positionnait à 40 mètres au dessus du piédestal de confinement, compromettant éventuellement la stabilité de l’ensemble. lien

Pour terminer provisoirement, pour ceux qui auraient gobé la farce de la catastrophe « en phase d’être définitivement réglée », on apprend sans surprise, grâce à la revue américaine « sciences » du 26 octobre que la centrale continue à rejeter des éléments radioactifs dans l’Océan. lien

De nombreux poissons qui, il y a un an, n’étaient pas contaminés par le césium 134 et 137, le sont maintenant. lien

Ça concerne 40% des poissons péchés dans les environs de la centrale.

Il faut savoir que le césium 137 à une « demie vie » (période) de 30 ans, c'est-à-dire qu’il perd la moitié de sa radioactivité au bout de 30 ans, puis la moitié du restant dans les 30 ans qui suivent…

Ken Buesseler et Mitsuo Uematsu, de l’université de Tokyo ont déclaré qu’il s’agissait « du plus important rejet radioactif dans l’océan de toute l’histoire ». lien

Ken Buesseler, qui est chimiste à l’institut océanographique de Wood Hole (Massachussets) ajoute : « il faudra faire plus qu’étudier les poissons pour prédire comment évolueront ces différents niveaux de contamination  ».

La centrale continue donc de relâcher de la radioactivité, mais comment pourrait-il en être autrement, puisque les coriums ont joué les filles de l’air, et qu’ils relâchent en continu leur radioactivité.

Au sujet de ces coriums, on commence à avoir une idée de leur parcours.

Grâce à une campagne de mesures effectuées le 26 juin 2012, montrant une importante augmentation de la radioactivité en ce qui concerne le corium du réacteur n°1.

Depuis le mois de mars 2011, « avalant » le béton a une vitesse estimée a quelques centimètres par heure, il n’a du avoir aucune difficulté à traverser les 8 mètres de béton servant de base au réacteur. lien

Certains ont donc imaginé une possible fragmentation de celui-ci, surtout s’il a obliqué d’un coté ou de l’autre du réacteur, rencontrant une épaisseur d’eau d’environ 10 mètres, sous 2 petits mètres de béton, ce qui ne devrait pas le ralentir beaucoup si l’on se souvient que sa température se trouve aux alentours de 2500 °.

A partir de là, il n’est pas difficile d’imaginer que le béton des fondations ayant « fondu » d’un coté, la structure du bâtiment ait été fragilisée, et que le bâtiment puisse pencher d’un coté.

En attendant, Mitsuhei Murata n’a pu que constater que l’appel international qu’il a lancé afin de permettre à des experts du monde entier de prendre la situation en main avant l’irrémédiable, n’a pas rencontré beaucoup d’échos, d’autant que ni Tepco, ni le gouvernement Japonais ne semble décidé à « passer la main », et laisser des experts indépendants mettre leur nez dans la centrale dévastée.

Les dernières nouvelles ne sont pas rassurantes : le niveau de la radioactivité des réacteurs 2 et 3 est en forte augmentation, et le niveau d’eau dans le réacteur n°1 est très bas. La plupart des barres de combustible de celui-ci ont fondu, et sont tombées au fond de la cuve.

Tepco vient de découvrir 3000 tonnes d’eau très radioactive sous ce réacteur, rendant la situation intenable. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « on peut vous empêcher de dormir, pas de rêver  ».

L’image illustrant l’article provient de « gen4.fr ».

Merci aux internautes de leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Sites à visiter :

Le blog de Fukushima

Fukushima Diary

Next-up organisation

Blog de Jean Pierre Petit

Site de la CRIIRAD

ENENEWS

machbio

Articles anciens

Tchernobyl, drôle d’anniversaire (12 mars 2011)

Fukushima, mon amour

Fukushima, Sarko pète les plombs

Fukushima, et maintenant ?

Fukushima, nuages noirs à l’horizon

Entre fusion et confusion

Fukushima, le monde du silence

Au pays du soleil, le Vent !

Fukushima, le syndrome Japonais

Fukushima, la fuite en avant

Fukushima, plus jamais ça

C’est foutu…shima

L’exode nucléaire

Ça fume à Fukushima

Nucléaire, la cible terroriste

Fukushima, le mensonge organisé

Faire reculer le crabe

Le Japon bientôt inhabitable ?

Le silence des salauds

On a retrouvé le corium de Fukushima

La France a peur

Fukushima, tragédie en sous sol

Fukushima, tournée mondiale

Fukushima, un silence inquiétant

Fukushima, le début de la fin

Nucléaire, explosion des prix

Penly du feu et des flammes

Les normes sont-elles normales ?

Fukushima, quand c’est fini, ça recommence

Fukushima, l’en pire Japonais

Le mensonge nucléaire de Sarközy

Palmiers contre nucléaire

Promo nucléaire : pour toute centrale achetée, leucémie en prime !

Fukushima, les limites du cynisme

Ce cher nucléaire

Nucléaire, de la fission aux fissures

La fable du thorium

L’hallali nucléaire

Fukushima, à 2 doigts du pire


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (111 votes)




Réagissez à l'article

241 réactions à cet article    


  • morice morice 29 octobre 2012 10:08

    Merci Olivier de nous tenir au courant : on n’a encore rien vu semble-t-il, et la catastrophe annoncée se rapproche chaque jour un peu plus : l’incompétence et le mensonge sont généralisés à Fukushima.


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 octobre 2012 10:11

      morice

      en effet, on n’a encore rien vu !!!
      ce qui est effrayant, c’est le silence de la quasi totalité des médias, alors que nous sommes tous menacés !
      c’est incroyable !
      merci de ton commentaire.

    • Dupont Georges Dupont Georges 29 octobre 2012 10:56

      avec des médias inféodés aux financiers (y compris le tout puissant lobby nucléaire) il n’y a rien d’étonnant à ce qu’il garde un silence complice sur ce sujet.


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 octobre 2012 11:00

      Georges

      oui, c’est bien ça le problème.
      et si la catastrophe arrive, il n’y aura plus de coupables...
      les parachutes s’ouvriront.
       smiley

    • jako jako 29 octobre 2012 12:06

      Merci Olivier pour ce vaccin de rappel smiley la radioactivité a ceci de bien , comparée à la misère ou à la faim, c’est qu’elle n’épargne personne , riche ou pauvres décisionnaires ou pas donc leur parapluie ne servira à rien... cette fois-ci votre ami Africain ne fait pas du JCVD , vous savez qui c’est non ?


    • gaijin gaijin 29 octobre 2012 12:47

      jako
      hélas non
      suite a « l’incident » d’origine naturelle survenu a foutushima les riches ont été les premiers a foutre le camp ( ils en ont la possibilité eux )
      sans compter qu’ils n’ont pas besoin d’attendre après les informations officielles .....
      donc dans ce domaine comme dans les autres les plus pauvres sont les dindons de la farce


    • jako jako 29 octobre 2012 12:52

      D’accord Gaijin, mais fuire ou ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 octobre 2012 12:53

      jako

      le problème avec la radioactivité, c’est qu’elle n’a ni gout, ni odeur, qu’elle n’est pas visible, qu’elle s’accumule, et que ses effets peuvent être durable, jusqu’a 24 000 ans...(dans le cas de plutonium).
      comme nous ne sommes pas encore immortels, les humains pourraient avoir tendance a occulter le problème.
      a moins que ces humains ne prennent en compte l’avenir de leurs enfants.
      ce qui serait surprenant.

    • gaijin gaijin 29 octobre 2012 13:05

      dans le cas de fukushima si ma mémoire est bonne ( pas sur ) je crois qu’ils sont pas mal a être allé en inde ....
      bien sur a terme la radioactivité contamine tout mais le pire du problème reste local ......
      ensuite même un cancer se soigne mieux avec des moyens que sans ......


    • rotule 29 octobre 2012 13:29

      > il n’y a rien d’étonnant à ce qu’il garde un silence complice sur ce sujet.

      Je suis quand même étonné du silence de tous .... ces éditorialistes ne font pas partie de la race humaine ? N’ont pas d’enfants ? Pourquoi leur intérêt personnel (d’un monde vivable) est-il aussi nié ? Se regardent-ils le matin dans le miroir ?


    • Surya Surya 29 octobre 2012 14:28

      Peut être n’y croient-ils pas, peut être ne peuvent-il rien faire. Si un Etat ne veut pas qu’une information passe dans les média de son pays, elle ne passera pas. Je ne serais pas étonnée si les jounalistes savaient mille fois plus sur certains sujets que le « commun des mortels » que nous sommes.
      Merci Olivier pour cet article.


    • BOBW BOBW 30 octobre 2012 12:42

      La plupart des journalistes agissent comme les 3 singes de la maffia : « -Rien vu -Rien Entendu-Motus » par crainte des patrons« parrains ».... smiley


    • lebreton 30 octobre 2012 21:23

      bonsoir morice 


      Je voudrai corriger sur un point le mensonge oui , je pense que tout le monde le sait mais l’incompétence, je ne suis pas sur , l’imprévoyance criminelle oui ,il en est de même en France pour bien des raisons que vous et moi connaissez ,mais nous sommes face au fric totalement impuissant non ? 
      J’ai beaucoup de plaisir a vous lire , cordialement

    • Atlantis Atlantis 31 octobre 2012 00:00

      @ Dupont Georges : le nucléaire a toujours été militaire et par conséquent sous la coupe de la culture du secret (strictement incompatible avec la culture de sécurité). si vous gardez bien ceci en tête à chaque fois, vous comprendrez mieux ce qu’il se passe.

      @ lebreton : Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. 


    • Lullaby temet 1er novembre 2012 00:10

      Pourtant cela ne les empêche pas apparemment de cacher la vérité ou du moins minimiser les faits ,je sais que je vais paraitre naïve mais je n’arrive pas a comprendre comment des gens soit si aveuglé à ce point par le profit alors que le risque est majeur, je vais finir par croire que nous ne sommes pas tous humain.
      J’ai vu que le Japon avait négocié avec la Russie( je crois) pour leur racheter une île ,est ce que c’est pour le cas où Fukushima se dégrade ?
      C’est vraiment triste.......


    • Ruut Ruut 5 novembre 2012 13:37

      En france ce n’est guère mieux.


    • Leo Le Sage 29 octobre 2012 10:38

      @auteur
      Le titre en lui-même est déjà débile.
      Fuku s’enfonce... ?
      incroyable d’écrire çà...
      Le plus invraisemblable c’est de lire quelque chose du style :
      « est-ce que le bâtiment s’enfonce ? »
      Donc Oliver twist again n’est même pas certain ...
      On sent déjà le manque de sérieux évident...

      Vous dites : "En attendant, Mitsuhei Murata n’a pu que constater que l’appel international qu’il a lancé afin de permettre à des experts du monde entier de prendre la situation en main avant l’irrémédiable, n’a pas rencontré beaucoup d’échos" [...]

      Ca vous étonne ?
      Le contraire aurait été étonnant.

      Vous dites : "ni Tepco, ni le gouvernement Japonais ne semble décidé à « passer la main », et laisser des experts indépendants mettre leur nez dans la centrale dévastée" [...]
      Vous voulez aussi que les japonnais montrent leur secret de fabrication tant que vous y êtes aussi ?
      Vous prenez les japs pour des neuneu ?
      Et lorsque les américains ont des problèmes de nuke, vous avez entendu parlé d’une mission indépendante ?
      Et lors des essais de muroroa il y avait des indépendants pour tester la radioactivité ?

      Vous dites : "Les dernières nouvelles ne sont pas rassurantes : le niveau de la radioactivité des réacteurs 2 et 3 est en forte augmentation, et le niveau d’eau dans le réacteur n°1" [...]
      Vraiment ?
      Où est le lien qui le prouve ? smiley

      Vous dites : « Tepco vient de découvrir 3000 tonnes d’eau très radioactive sous ce réacteur, rendant la situation intenable » [...]
      Où est le lien qui le prouve parce que le mien donne pas le bon lien... smiley

      Encore des problèmes de sources hein ?

       
      Cordialement

      Leo Le Sage
      (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • jacques jacques 29 octobre 2012 11:00

        Ces points vous chagrinent mais pas les autres ,un rien vous rassure vous êtes vraiment très sage,vous aurez des bons points. smiley


      • Ariane Walter Ariane Walter 29 octobre 2012 11:01

        début du post de ST Léo :
        Le titre lui-même est déjà débile

        et il signe :

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)

        Quel respect en effet !!!


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 octobre 2012 11:19

        Ariane

        faut plutot plaindre ce pauvre garçon.
        je me demande comment il fait pour écrire alors qu’il est prisonnier d’une camisole de force.
         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 29 octobre 2012 11:21

        jacques

        n’accablez pas ce pauvre garçon.
        il ne sait pas ouvrir les liens...
        et pas sur qu’il sache bien lire.
         smiley

      • Jimmy le Toucan 29 octobre 2012 11:27

        T’as raison, apparemment la contamination a déjà commencé, on dirait que pour avoir raison, ils y en qui souhaitent que tout nous pète à la gueule, d’ailleurs entre deux grosses catastrophes, (en 86 la dernière), on ne les entend jamais.


      • Leo Le Sage 29 octobre 2012 11:32

        @Jacques
        Vous dites :
        « Ces points vous chagrinent mais pas les autres ,un rien vous rassure vous êtes vraiment très sage,vous aurez des bons points » [...]
        Les points venant d’Oliver twist sont une insulte.
        Si vous soutenez Oliver abstenez vous de me donner des points.

        Apparemment vous ne savez pas lire ?
        Ces points prouvent à eux seuls qu’il y a un gros problème de sources.
        Or, le journalisme est basée sur la fiabilité des sources.
        Chose que j’ai déjà dénoncé dans le passé à propos d’Oliver twist again.
        (il veut me faire dancer mais il se trompe de cible)
        Maintenant si vous me dites que la source est valable, il faudra nous le démontrer.
        Je vous souhaite bon courage...

        @Arianette
        Vous dites :
        « Quel respect en effet !!! » [...]
        Toi tu ne respectes pas ceux qui ne sont pas de ton avis alors tu n’es guère mieux.
        Ce qui est débile est débile ce qui est intelligent est intelligent.
        Si tu penses que j’ai tort, c’est le moment de m’apporter des preuves.

        Le titre est débile puisqu’il peut induire le lecteur en erreur.
        Méthode digne de la médiacrottie.

        @Olivier
        Tes copains sont nul en nucléaire c’est clair.
        Je devrais m’inquiéter de quelque chose qui n’est même pas certain ? Des clous...
        Pire c’est assez loin...

        Tu as dit à tes copains que tu affirmais que le Japon n’ouvrira pas son nuke et que même BlackMatter a été replié pour avoir osé te dire le contraire ?
        Non hein.
        Surtout que maintenant les japonais ont OUVERT des centrales que tu affirmates définitivement fermés.
        Tu confirmes ?

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • morice morice 29 octobre 2012 11:34

        Le titre en lui-même est déjà débile.


        MEPRISANT ET HAUTAIN : oui, elle s’enfonce.

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        certainement pas  : c’est de l’autoproclamation mal fondée...

      • Leo Le Sage 29 octobre 2012 11:39

        @Oliver Twist qui joue du pipeau
        Tu dis :
        « il ne sait pas ouvrir les liens... » [...]
        Tu mens en plus à tes lecteurs ? Wow... smiley
        Quel est le lien que je ne peux pas ouvrir ?
        Montres exactement QUELS liens correspondent a MES questions ?
        Qu’on rigole...

        Je les cherche encore...

        @jimmy

        Passes ton chemin Jimmy.

        A moins que tu t’y connais un peu en nucléaire ?

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • Leo Le Sage 29 octobre 2012 11:46

        @morice
        Vous dites :
        « MEPRISANT ET HAUTAIN : oui, elle s’enfonce » [...]
        1/ Hautain ? : Oliver est comme cela je ne fais que lui renvoyer la monnaie de sa pièce.
        2/ s’enfonce ? : Preuves ? sources ?

        3/ A propos de ma personne, ne parles pas de choses que tu ne connais pas morice...
        Tu n’aimes pas que les gens te critiquent même quand ils ont raison alors ne le fais pas.

        Tu te rappelles ?
        Moi je sais depuis des lustres que MacOS X ce n’est pas du freeBSD et toi le spécialiste du Mac tu ne le savais pas pourtant c’est de notoriété public.
        Restes en dehors...

        Ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse.

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • Leo Le Sage 29 octobre 2012 12:40

        @Par soulmanfred (xxx.xxx.xxx.29) 29 octobre 12:31

        Toi tu préfères le catastrophisme parce que ta vie est une catastrophe ?

        Prouves moi que je me trompe et je le reconnaîtrais.
        C’est le même Oliver qui a parlé de catastrophe depuis un an, et j’attends toujours.
        Peut-être qu’Oliver est un fou puisqu’il a l’air de s’y connaître en camisole de force...

        Il n’arrête pas d’en parler, c’est même devenu SON obsession.
        (Etonnant)

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • Traroth Traroth 29 octobre 2012 14:03

        Bon, elle va arrêter d’aboyer tel le roquet, la personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées ??? smiley


      • Mefrange Méfrange 29 octobre 2012 14:29

        Tiens Leo le malveillant est encore là ? Le problème du réacteur 4 constitue l’épée de Damoclès la plus terrible sur le Monde depuis Tchernobyl ou la crise des missiles de Cuba mais même à quelques secondes de la catastrophe, il y aura des Leo le malveillant (si ce n’est lui ce sera un autre) pour critiquer, médire, calomnier, chercher la petite bête, dénigrer. Cet homme représente un cas typique du dernier homme défini par Nietsche/Deleusze. Toute sa critique se perd dans des détails, ergote, pinaille s’égare quand une immense clameur venue de toute la planète devrait exiger que toutes les capacités de production de béton et de transport de la planète créent ce sarcophage salvateur par un pont aérien continu 24h/24. Ce qui se passe à Fukushima est très grave et 11 millions de japonais sont en sursis.

        Que représentent 11 millions de personnes pour Leo le malveillant face à la petite satisfaction égotiste, non pas même d’avoir raison mais de laisser entendre que ses victimes (successives) ont tort.

        C’est un beau cas d’usage perverti de la raison. Que l’auteur de l’article continue de nous informer ! Monsieur Leo le malveillant, Tepco paie bien les ouvriers endettés contraints de s’embaucher pour lutter contre la bête. Vous devriez peut-être postuler. :- )) Ou à défaut consulter. L’analyste trouverait peut-être en vous un grand inquisiteur refoulé. « Léo l’ami de la vraie justice » HA HA HA ! On rigole , on se gausse, on rit de tout son soûl. 


      • Leo Le Sage 29 octobre 2012 15:02

        @Méfrange
        Ah Méfrange...
        L’homme qui ne supporte aucune critique, mais qui se le permet quand même.
        Suis flaté que vous perdez votre temps pour moi...

        A Fukushima ils ne vous écoutent pas ? Comme c’est triste.
        C’est drôle... Je disais que le nucléaire va fonctionner au Japon.
        C’est géopolitique.
        Tu ne comprends pas la géopolitique n’est-ce pas mon petit Méfrange... ?
        (On se comprend)
        Relis mes commentaires plus haut...

        Vous dites : « Toute sa critique se perd dans des détails » [...]
        Ouh lala...
        Ton niveau baisse dis donc.
        Avant même d’entrer dans les détails j’ai déjà donné des visions globales...
        Ce n’est pas le seul article d’Oliver Twist...
        Dis donc, il faudrait te mettre à la page.
        Je te défie de me démontrer que je me trompe si tu y arrives. smiley

        Ensuite, que savez vous de la vie objectivement, vu votre vision des choses ?
        Ce n’est pas parce que tepco est malhonnête que je vais, comme vos comparses, faire semblant de voir autre chose.
        Que connaissez vous de Fukushima ?
        Parlez moi de son histoire par exemple ?
        J’aimerais voir çà tiens...

        Vous dites : « Que l’auteur de l’article continue de nous informer ! » [...]
        C’est cela c’est cela, continues et rira bien qui rira le dernier...
        Le même auteur dont je n’ai eu aucune peine à démontrer qu’il nous trompe...

        Petit détail qui m’étonne :
        Vous exigez de tous qu’ils respectent la charte d’agoravox.
        C’est curieux d’exiger cela de tous et vous permettre de m’insulter.

        Si ma mémoire est bonne, vous êtes un enseignant...
        C’est l’image d’un insulteur que vous voulez nous montrer.
        Il faudra vous excuser mon petit monsieur parce que je ne pense pas que je doive tolérer cela.
        En effet, j’ai l’habitude de dire tout autour de moi que l’enseignant il faut le respecter.
        Je ne croiVe pas [je croive est une invention d’Oliver] que je pourrais parler de respect si je n’avais pas fait au moins l’effort de vous informer.

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • cogno4 29 octobre 2012 16:31

        C’est curieux d’exiger cela de tous et vous permettre de m’insulter.

        Faut pas arriver en se la « pétant grave » genre le chevalier blanc, sans peur et sans reproche... ça fait un peu prétentieux, et « concon » aussi... ta signature... comment dire... ça fait ringard.

        Sinon la physique en générale et le nucléaire en particulier n’en ont rien à cirer de ta géopolitique à deux euros.


      • Leo Le Sage 29 octobre 2012 16:58

        @Par cogno4 (xxx.xxx.xxx.179) 29 octobre 16:31
        Vous dites : « Faut pas arriver en se la »pétant grave« genre le chevalier blanc » [...]
        Et blablabla...
        Tu es jaloux ? Ce n’est pas de ma faute si tu n’y connais que dalle hein ?
        Un prof qui ne connait rien en règle de savoir vivre ce n’est pas normal mais pour les petit comme toi c’est normal car c’est ton milieu.
        Sinon pourquoi le défendre ?
        Aucune personne adulte et responsable insulte en particulier si il se vante de connaître les règles du jeu.

        Vous dites : « Sinon la physique en générale et le nucléaire en particulier n’en ont rien à cirer de ta géopolitique à deux euros » [...]
        C’est le genre de mentalité des gars du 93 :
        « On s’en fout etc. »

        Tu ne sais pas en quoi c’est géopolitique n’est-ce pas ? smiley
        Hahahahaha... smiley smiley smiley smiley
        T’inquiète pas va, tu ne sauras jamais, sauf si je te le dis, j’ai ma théorie dessus.
        Il faut savoir faire le lien entre la Turquie le Japon l’Allemagne les USA la France et quelques autres pays.
        Oui ma théorie est qu’il y a un lien que j’ai trouvé possible entre ces pays concernant Fukushima.

        Ce n’est pas de ton niveau je te l’accorde.
        (Il faut faire une analyse sur dix ans)
        Si j’ai raison c’est une mauvaise nouvelle mais j’espère me tromper...

        Conclusion
        Je te défie de me démontrer que je me trompe tiens.

        P.S. : te fais pas d’illusion, tu ne peux pas te payer quelqu’un comme moi...

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • cogno4 30 octobre 2012 08:48

        Jaloux ?
        T’as vu ça ou ?
        T’as des liens ? des sources ?

        Allez, apprends à lire pauvre tâche.


      • BOBW BOBW 30 octobre 2012 12:47

        Heureusement qu’Olivier défend concrètement la pluralité des idées face à la « symphonie silencieuse  » des médias !...


      • JMBerniolles 30 octobre 2012 21:43

        @ Léo Le Sage


        Juste un message de soutien, j’avoue que je suis un peu jaloux de votre record de moins.
        C’est tout simplement le signe de quelqu’un qui a une pensée indépendante sur ce sujet.

        Monsieur Cabanel à force d’utiliser cette technique de diabolisation afin d’attiser des sentiments de peur , perd toute crédibilité si tant est qu’il en ait jamais eu une.

        [Cela fait des mois qu’il met en avant, avec ses coreligionnaires, les terribles dangers de la piscine de l’unité 4, sans qu’il se soit rien passé. Mieux, il y a déjà quelques temps le premier ministre Noda est monté au cinquième niveau du bâtiment réacteur n° 4, au dessus de la piscine de stockage donc, lorsqu’il a visité le site] 

        Je prendrai un exemple pour montrer qu’il ne comprend rien au problème :
        Pendant les accidents nucléaires, il n’y a pas eu de génération d’hydrogène dans le bâtiment réacteur n°4. Parce que le coeur était entièrement déchargé et que les examens ont montré que les assemblages combustibles de la piscine de stockage du réacteur n°4 étaient intacts.

        L’hydrogène, ainsi que des aérosols et gaz radioactifs sont arrivés dans le bâtiment réacteur n° 4 par un circuit de ventilation qui a un point commun avec celui du réacteur n°3. En provenance du bâtiment réacteur n° 3 donc.
        C’est pour cela que l’explosion d’hydrogène s’est produite sous la piscine de stockage qui est en altitude (ok c’est un très gros défaut des BWR). C’est aussi pour cette raison que le bâtiment réacteur n° 4 est beaucoup moins contaminé et permet donc aux techniciens et aux hommes politiques également d’accéder à quelques endroits statégiques, comme ce niveau ce qui va permettre de décharger la puiscine de stockage (fin 2013) sans trop de problèmes.

        Quand à son affirmation sur l’attitude des américains, c’est vraiment la preuve qu’il ne connait l’affaire qu’à travers un réseau anti nucléaire qui manipule l’information sur Fukushima Daiichi.

        D’abord ce sont les américains de l’US-DOE, sûreté fédérale américaine qui ont effectué la majorité des mesures de radioactivité dans l’environnement juste après les accidents.

        Cette présence sur le terrain leur a permis de dire [US-DOE, MIT ..] dès juillet 2011 que l’impact sanitaire des accidents de Fukushima Daiichi serait très limité.

        Jackzo qui était alors à la tête de l’US-DOE est d’abord quelqu’un d’honnête et n’est pas favorable au nucléaire puisqu’il s’opposait à sa relance aux USA. [c’est sans doute pour cela qu’il a été remplacé]

        Evidemment, les américains ont suivi ces accidents dès les premiers instants. Ils étaient très pessimistes et ont été un peu bluffés par les japonais [qui n’ont pas de leçons à recevoir d’Eva Joly, Greenpeace, et de tous ceux qui fondent une carrière politique grassement payée sur l’anti nucléaire, comme si les problèmes environnementaux se limitaient à ce domaine].. 

        Le problème posé par la piscine de stockage de l’unité 4, où contrairement à ce que pense monsieur Cabanel il n’y a pas de probabilité de fusion d’assemblages, était un problème de criticité [qui n’aurait pas conduit à la fusion des assemblages, mais à l’émission, pendant un temps court, de flux de neutrons et de produits de fission radioactifs]

        J’ai récupéré sur internet des mails adressé par les techniciens japonais aux experts américains contenant des données permettant faire des calculs neutroniques pour évaluer les risques de criticité.

        Sans accident très peu probable, il n’y a certainement pas de risque de criticité [il faudrait aboutir à la géométrie critique, c’est à dire reconstituer un coeur et supprimer les parois acier des caissons de stockage qui séparent les assemblages qui sont des absorbants de neutrons et rajouter de l’eau par dessus]

        La structure de la piscine a été consolidée et a d’ailleurs resisté à de fortes répliques du grand séisme. Elle ne basculera pas. Il y a zéro probabilité que l’on arrive à une configuration critique.

        A la longue, toutes ces manipulations, ces imbécilités même du type Ruquier, constituent des injures vis à vis des techniciens japonais qui ont lutté et luttent encore pour préserver le Japon de la situation accidentelle la plus terrible, qui a été évité dans les premiers jours et qui a maintenant très peu de chance de se produire.

        JM

        PS avec cela je compte bien battre votre niveau de moins !






      • Lullaby temet 1er novembre 2012 00:14

        Vous avez STRICTEMENT RAISON : continuez de dormir et faites de beaux rêves.


      • Leo Le Sage 4 novembre 2012 06:29

        @JMBerniolles
        1/ Vous dites : « Juste un message de soutien, j’avoue que je suis un peu jaloux de votre record de moins. »
         smiley smiley smiley smiley
        Vous avez raison, une personne compétente est moinssée chez Oliver Twist.
        Nous sommes nombreux à nous moquer de lui et de son incompétence légendaire. smiley

        Ne le prenez pas mal mais Oliver a plus peur de moi que de qui que ce soit sur Agoravox, et il n’a pas tout à fait tort. smiley
        Vous ne battrez donc pas mon record...
        -48 ce n’est pas énorme compte tenu des incapables du nucléaire qui pullulent sur agoravox.

        2/ J’ai un ami spécialiste du nucléaire. Il m’a donné des infos sur Fukushima.
        Je ne l’ai pas lu car il me semble que ce qui y est écrit va me donner raison sur le plan des informations chiffrées...
        Ce qui n’augure rien de bon pour Oliver...

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 novembre 2012 07:48

        berniolles

        mes compétences en matière de physique nucléaire ne sont pas en compte.
        lorsque je propose un article sur le sujet, je cite des experts, incontestables, je croise les informations, ce qui me permet de vous dire que vous avez écrit un tissus d’âneries aussi grosses les unes que les autres,
        maintenant si vous avez simplement besoin de vous rassurer, pas de problème, continuez d’écrire n’importe quoi.
         smiley
        au sujet du gamin schyzo et mytho, qui se prétend sage alors que tout le monde a bien vu l’entonnoir qu’il avait sur la tête, je vous signale que cet « expert » n’a pas su résoudre une équation d’un niveau élémentaire, alors qu’il se prétendait modestement faisant partie de l’élite et fréquentant les plus grands.
        il est même capable d’inventer des verbes, et a écris à plusieurs reprises que l’on pouvait écrire « je croive »...
        c’est dire le niveau de compétence.
        alors au lieu de tenter de battre son record de moinssage, vous devriez l’emmener dans un square, avec un petit seau et une pelle en plastique, construire avec vous de jolis châteaux de sable.
        le ciel vous tienne en joie.
         smiley

      • JMBerniolles 4 novembre 2012 11:34

        Monsieur Cabanel, je ne sais pas si quand on mesure des angles en mm avec une formation d’architecte [j’aime beaucoup les architectes qui sont d’ailleurs très naturellement écolos] on est bien placé pour dire que des gens disent des âneries.


        Vous citez un expert américain (certes assez compétent) qui, dès le début des accidents de Fukushima Daiichi s’est fait moussé avec ceux-ci dans des vidéos sur le net.

        Cela marche pas trop mal pour lui, mais son avis et ses analyses ne vont pas jusqu’à faire autorité sur le sujet.

        Ce que vous agitez ce sont des menaces complètement irréalistes. Toujours cette stimulation des réflexes de peur....

        Mais à votre manière caricaturale vous êtes très représentatif ici. Pour moi, c’est un signe de la montée de l’obscurantisme qui est un phénomène très inquiétant dans notre pays.

        Pouvez nous dire si le bâtiment est déjà sous le niveau de la mer ? cela ne fait jamais que 4 mètres...
        Avez vous pensez à prévenir la Tepco ?

      • olivier cabanel olivier cabanel 4 novembre 2012 11:43

        bernioles

        il n’y a pas que les angles d’inclinaison qui ont été mesurés, mais aussi le fait que le batiment s’enfonce...
        merci de lire attentivement l’article, et de ne pas oublier d’ouvrir les liens qui confirment, et précisent dans le détail de quoi il s’agit.
        ceci dit, se faire traiter d’obscurantiste par vous est plutot rassurant.
        le ciel vous tienne en joie.
         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès