Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Gaz de schiste : massive attaque !

Gaz de schiste : massive attaque !

En France, le gouvernement a annoncé début février la suspension des trois permis d’exploration de gaz de schiste octroyés en mars 2010, dans le sud du pays, dans l’attente des conclusions de la mission d’évaluation sur les enjeux environnementaux, début juin.

Selon le blog de Maximes Combes sur Médiapart, “Ce lundi, Christian Jacob, patron des députés UMP, s’est exprimé très clairement contre toute exploitation des gaz de schiste en France en demandant à ce que le moratoire annoncé soit « prolongé ad vitam aeternam ». Trois mois à peine après les premières réunions, interpellations, prises de position et manifestations publiques, l’opposition aux gaz de schiste a gagné toutes les familles politiques.” Ce malgré le fait que, Selon l’Institut français des pétroles (IFP), 60 à 100 milliards de barils de pétrole, soit l’équivalent de 70 à 120 années de production du Koweït, dormiraient sous le sol parisien. 

L’article Gaz de schiste : les raison de la polémique paru dans l’Usine Nouvelle (peu soupçonnable d'écologisme primaire) donne une idée de l’ambivalence du monde industriel vis-à-vis de cette technologie. Mais rien n’est gagné, d’une part selon Greenpeace les forages démarreront dès le 15 avril dans l’Aisne et en Seine-et-Marne, d’autre part à en juger par cette vidéo la ministre de l’écologie actuelle, NKM :

Gaz de schistes -Les mensonges de NKM et du gouvernement
envoyé par NOGAZARAN. - Regardez les dernières vidéos d’actu.

Il semble qu’un facteur important dans la remise en question de cette technologie est lié au film ”Gasland” de Josh Fox, le documentaire choc sur l’exploitation des gaz de schiste. Ce film sort dans une trentaine de villes françaises suite à son succès aux USA et son prix spécial du jury au dernier festival du film indépendant Sundance.

Selon le site cdurable.info, deux avant-premières seront notamment organisées dans le Midi : le mercredi 30 mars à Béziers au Cinémovida, et le mardi 5 avril à Frontignan au Ciné Mistral. Une avant-première est organisée le 31 mars au Conseil régional d’Ile-de-France, et l’intégralité du film sera diffusée le 4 avril sur Canal +.

Le film est d’ores et déjà visible en VOST sur Dailymotion et pour vous faciliter la vie, ci-dessous !

Synopsis “Gasland”‘ :

En 2006, Josh Fox et sa famille reçoivent une lettre d’une compagnie de forage minier. Elle leur propose une véritable manne financière : près de 100.000 dollars contre le droit d’installer des puits sur 10 hectares de leur propriété. “Vous remarquerez à peine notre présence”, promet-elle. Au lieu d’accepter, Josh Fox parcourt le pays et enquête.

Gasland de Josh FoxIl rencontre de nombreux habitants qui ne peuvent plus boire l’eau du robinet –les compagnies pétrolières leur fournissent souvent de l’eau minérale. Des analyses révèlent la présence de benzène, méthane et de nombreux produits toxiques, parfois dans des concentrations 1.500 fois supérieures aux normes de sécurité. Tellement que chez certains, l’eau du robinet devient inflammable. Dans ces voisinages, des animaux tombent malades et des habitants se plaignent de multiples problèmes de santé.

Alors qu’en France la polémique ne cesse de prendre de l’ampleur face aux 17 permis d’exploration de gaz de schiste accordés par le gouvernement à des groupes tels que Total, GDF-Suez ou encore Schuepbach Energy dans le Sud, l’Est, le Centre et le Nord, il faut absolument voir ce film salué par la critique internationale.

Film “Gasland”, en 7 parties.








Ci-dessous quelques liens pertinents - parmi des centaines – sur les gaz de schistes en français et en anglais.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/02/26/plusieurs-milliers-de-personnes-reunies-contre-les-gaz-de-schistes-en-ardeche_1485731_3244.html

http://www.propublica.org/article/hydrofracked-one-mans-mystery-leads-to-a-backlash-against-natural-gas-drill

http://www.nytimes.com/2011/02/27/us/27gas.html?_r=1&pagewanted=1&ref=us

http://www.guardian.co.uk/film/2011/mar/06/mark-kermode-dvd-let-me-in

http://www.lesmotsontunsens.com/le-gaz-de-schiste-c-est-de-la-bombe-9154


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Kalevala 31 mars 2011 11:45

    Merci de remettre l’article en première page
    dans le numéro de Télérama due 2 au 8 Avril , il y a deux articles qui est consacrée pages 78 et pages 104 , le film Casland va être diffuser par canal + le lundi à 22.20, et rediffusion le 3/4 à 3h30,, le 8/4 à 12h 30, 10/4 à 6h35 et le 10/4 à 17h 45.
    Il est en même temps aucune autre chaîne de télévision qui a le courage de le diffuser.
    Dans l’article il y a une page et demi consacré à la démarche de Josh Fox et du ravage que fait cette industrie aux États Unis pour finir par la situation en France.
    --- << Peut êtres bien un jour Gasland s’étendra au-delà de mon jardin jusqu’au vôtre >> , prophétise Fox en conclusion de son film. En France, la prophétie est en train de se réaliser. Au printemps 2010, le gouvernement a délivré trois permis d’exploitation sur une zone gigantesque à Total, GDF Suez et au Texan Schuepbach Energy. La résitance commence à pienne à s’organiser. Gasland va lui donner un sérieux coup de pouce — Article signé Olivier Milot.

    Il y a aussi à signaler pour comprendre de quoi il retourne, l’État a aussi autoriser des banques à devenir distributeur de Gaz, Goldman Sachs et JP Morgan
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ouverture-du-marche-du-gaz-a-des-80877
    , le Crédit Agricole CIB (Corporate and investment banking) a désormais le droit d’exercer « l’activité de fourniture de gaz naturel,
    http://www.deleaudanslegaz.com/?p=1113
    Depuis le 1er juillet 2007 vous avez la possibilité de choisir librement votre fournisseur de gaz naturel et d’électricité.
    Tout cela en conformité avec les directive de Bruxelles.
    La question qui se pose car inévitablement cette question va se poser quand va ton rompre avec l’Union Européenne cachant il existe existe dans les rouages de la bureaucratie de la machinerie Européenne un organisme qui enterre les pétions qui ne veulent pas voir apparaitre. Cela a été évoque par François ASSELINEAU.


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 31 mars 2011 11:46

      Merci pour cet article.

      Plus on en apprends, plus on a envie de dire : Dégageons-les tous !

      • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 31 mars 2011 13:40

        C’est, encore et toujours, le problème de la prédation d’Etat : le pouvoir est dominé par des intérêts privés qui utilisent les rouages de l’Etat au bénéfice de leurs intérêts et aux dépends de l’intérêt public. Il faut faire un reset général du fonctionnement politique. Pour info j’ai pondu deux articles spécifiques sur cette question :


        • paoum 31 mars 2011 13:45

          merci l’auteur,
           enfonçons le clou, vous avez raison, ne lâchons rien sur ce sujet, faisons-en la base du sursaut citoyen qui peut tout changer !


          • alberto alberto 31 mars 2011 14:54

            Salut, Vincent :

            Excellent rappel !

            Comme le fait remarquer Kalevala plus haut :autoriser JP Morgan et Golaman Sachs, parmi les plus grands prédateurs de la planète, venir nous vendre leur gaz de m...schistes ça a dû rapporter gros à ceux qui leur ont fourni cette autorisation, non ?

            Normal de vendre père et mère, et même ses enfants si c’est pour du pognon !

            En attendant qu’Halliburton soit chargé de la police ici...

            Bien à toi.


            • Vincent Verschoore Vincent Verschoore 31 mars 2011 15:08

              Salut Alberto,

              Logiquement, vu la couleur de la flotte que l’on boit dans les endroits pollués par le fracking, c’est Blackwater qui va venir faire la police !

            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 mars 2011 16:32

              Bonjour à tous,

              toutes ces actions doivent arriver dans les mairies sous forme d’enquêtes d’utilité publique, ce qui ne veut pas dire d’intérêt général, bien au contraire..., souvent, l’argent des promoteurs de poison public a déjà été promis voire partiellement versé, et malgré tous les meilleurs arguments soulevés par ceux qui veulent bien prendre le temps de remplir le cahier d’observations qui accompagne le dossier, la décisions est souvent acceptée par le préfet de la majorité locale, ce n’est souvent que plus tard, quand un gros cultivateur agricole industriel vient vous balancer de la merde, ou les boues d’épuration parisiennes sous vos fenêtres que vous prendrez conscience du poids du problème, du bruit et surtout de l’odeur... !

              mais, quand José Bové s’est présenté pour dénoncer tout ce qu’il sait, il a fait 1.67 % maintenant, il est peut être trop tard, car il est fatigué le bonhomme... ?


              • Ariane Walter Ariane Walter 31 mars 2011 20:03

                merci pour cet excellent article et ce renseignements. je vais regarder Gaslang qu’on m’avait indiqué.


                • Kalevala 1er avril 2011 01:21
                  Un message de Philippe DERUDDER : Bonjour à tous,
                  Le drame nucléaire au Japon va bien évidemment ré activer les débats autour des politiques énergétiques. Il y a tant d’informations et de désinformations qui circulent qu’il est bien difficile pour le citoyen de se faire une opinion claire. Eh bien je vous invite à écouter l’émission Terre à Terre sur France culture consacrée à ces questions.
                  Si je vous la recommande c’est qu’en un peu moins d’une heure elle donne un éclairage trés intéressant sur l’énergie nucléaire, les gaz de schistes et les énergie renouvelables. Elle permet de se faire une idée plus précise des enjeux énergétiques et de ce qu’il est possible de faire.On parle bcp du japon et de la France bien sûr, mais le Canada est aussi bien évoqué ; de plus, à écouter cette émission on se rend compte qu’au niveau des « autorités politiques » règne un peu partout le même déni démocratique, la même opacité et la même désinformation.
                  Cette émission devrait encore être en ligne pour une dizaine de jours. A écouter et faire écouter si l’on veut pouvoir ensuite exercer notre libre arbitre face aux politiques que nos gouvernements voudront nous imposer.
                  il me semble important de souligner aussi que les choix énergétiques d’un pays concernent aussi les autres ; peut-on tolérer que les choix nationaux (non débattus démocratiquement de surcroit) comme la France, le Japon et quelques autres puissent s’imposer au monde quand on sait qu’ils représentent un risque non négligeable pour la planète entière ? d’où la nécessité de construire un vaste mouvement transnational pour obtenir de nos dirigeants le remplacement des énergies fossiles et nucléaires par des énergies renouvelables uniquement. C’est possible !

                  http://www.franceculture.com/emission-terre-a-terre.html-0

                  Bonne journée
                  Philippe DERUDDER

                  Cet article a été publié par Yves Michel le Mercredi 23 mars 2011
                  Il est classé dans le sujet Actualités, Billets des Invités, Espace Écologie.
                  Vous pouvez suivre les réponses reçues par cet article grâce au fil RSS 2.0.



                    • Kalevala 2 avril 2011 17:56

                      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/jean-louis-borloo-les-gaz-de-91678


                      Parmi ces banques élues au nirvana de la fourniture (distribution ?) de gaz en France :

                      - JP Morgan par votre arrêté du 5 janvier 2010 : banque poursuivie pour 6,4 milliards de dollars pour avoir hébergé les « comptes Madoff ». (Une banque clairvoyante ?)

                      - Goldman Sachs, par votre arrêté du 19 janvier 2010 : la banque championne des subprimes qu’il a fallu que les Etats-Unis renflouent en hâte en 2008, sans quoi le système financier mondial s’autodétruisait. (Une banque exemplaire ?)

                      - La Société Générale, par votre arrêté du 22 septembre 2010 : la banque à qui son employé Kerviel a coûté plus de 5 milliards d’euros. (Une banque bien gérée ?)

                      - Le Crédit Agricole : cette fois-ci, l’arrêté, plus tardif a été signé par Eric. Besson, le 20 janvier 2011. (Si les agriculteurs ne peuvent plus exploiter le sol, qu’au moins la banque profite du sous-sol. Le bon sens près de chez nous ?)


                      Les banques sont-elles vraiment les meilleurs « fournisseurs » de gaz naturel possibles en France ?

                      Vous avez également accepté (toujours par décret), la société italienne A2A Trading. Nous ne la connaissions pas mais un petit tour sur son site internet (mot clé sur Google : A2A trading) nous permet de lire :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès