Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Gaz de Schiste : Poker menteur

Gaz de Schiste : Poker menteur

Depuis que les habitants du Lot, de l’Hérault, de la Lozère, de l’Ariège, du Gard, des Bouches du Rhône, du Rhône, du Vaucluse, de la Drôme, de la Dordogne ou du Bassin Parisien ont appris que Borloo avait discrètement distribué des autorisations pour l’exploitation de gaz de schistes, la méfiance est de rigueur et malgré les dénégations voulues rassurantes de NKM, les riverains restent judicieusement mobilisés.

Bref rappel de la situation : cette technologie développée aux Etats Unis consiste a envoyer d’énormes quantités d’eau, et de produits chimiques, à 2000 mètres de profondeur, après avoir fait exploser des charges, afin d’extraire le gaz piégé dans les couches de schiste.

L’inconvénient étant la pollution des nappes phréatiques puisque plus de la moitié de l’eau et des produits chimiques restent en profondeur, et se retrouvent, via les nappes phréatiques, dans l’eau du robinet (voir mon article précédent).

Les malheurs des habitants des régions qui exploitent les gaz de schiste ne s’arrêtent pas à la pollution des nappes phréatiques.

Les habitants de Guy, Arkansas, sont secoués une douzaine de fois par jour par des tremblements de terre depuis que les forages ont commencé.

Comment ne pas lier les forages profonds et ces tremblements ? lien

Les experts américains ne sont pas rassurés. vidéo

En tout cas au Québec, on commence à s’inquiéter.vidéo

Mais il y a une différence notable entre les exploitations américaines et françaises : aux USA le prix du gaz s’est effondré en diminuant quasi de moitié. lien

Or en France, la fiscalité concernant l’exploitation de gaz de pétrole est bien meilleure et permet un profit double de son cout. lien

Ceci explique pourquoi plus de 2000 forages profonds ont été réalisés dans le Bassin Parisien, dont plus de 1000 en Ile-de-France, essentiellement en Seine-et-Marne et dans l’Essonne. lien

D’autant que l’on sait qu’il y a dans le sous sol parisien entre 60 et 100 milliards d’équivalent pétrole dormant sous le Bassin Parisien, ce qui correspond à 100 ans de production du Koweït. lien

La découverte du pétrole parisien remonte à 1958, et depuis cette date, ce ne sont pas moins de 285 millions de barils qui ont été produits. lien

Au sujet du pétrole, certaines réalités sont mal connues : des petites exploitations sont installées sur le territoire français depuis des lustres, et bon an, mal an, réalisent près de 20% de la production française, comme l’entreprise canadienne « Vermilion Rep » par exemple : l’exploitation des gaz de schiste était déjà envisagée il y a plus de dix ans, dans le plus grand secret. lien

Le vice président de l’entreprise Toréador n’est autre que Julien Balkany, le frère cadet de Patrick Balkany, celui qui a mis le pied à l’étrier à un certain Nicolas Sarközi (lien) et il doit être heureux car le titre Toréador a bien débuté sa carrière, avec une hausse d’environ 1% à la Bourse de Paris, le 17 décembre 2010. lien

Sur ce lien, le site de l’entreprise Toréador, installée dans la région parisienne.

Pourtant, si les actionnaires de Toréador, et d’autres entreprises se réjouissent de voir leurs  caisses se remplir, il n’en va pas de même pour les communes visées par les exploitations.

Sur ce site, une analyse assez pointue démontre que les retombées financières des projets « gaz de schistes » sont loin d’être convaincantes.

Depuis, les populations sont mobilisées, provoquant les annonces ministérielles de Nathalie Kosciusko-Morizet destinées à faire retomber la colère

Elle affirme que toutes les autorisations sont suspendues, (jusqu'en juin) et que certaines opérations sont « différées ». lien

Elle a déclaré : «  il n’y aura pas d’exploration à l’américaine  ». lien

Ce qui parait être un peu audacieux comme déclaration, car si effectivement elle a bel et bien « sommé » les industriels du gaz de schiste de prouver qu’ils peuvent forer autrement qu’à l’américaine, on ne voit pas vraiment comment ceux-ci pourraient répondre favorablement aux injonctions de la ministre. lien

On connait les positions discutables de « l’écologiste » NKM qui maquille les résultats scientifiques pour défendre l’indéfendable : pour elle, la croissance résoudra la pollution. lien

En tout cas, au sujet des promesses de NKM, Fabrice Nicolino évoque une supercherie. lien.

D’ailleurs le 4 février 2011 on apprenait qu’un forage venait de commencer à Doué (Seine et Marne) comme le prouvent ces photos. lien

Les opposants à ces exploitations dangereuses ont donc raison de ne pas être convaincus, rappelant que le code minier nouvelle version remanié par le gouvernement sera en vigueur d’ici deux mois et Ils ont procédé à un exercice de « désenfumage du discours de NKM » lien

D’ailleurs tout n’est pas si clair, car malgré ce moratoire annoncé, un site reste ouvert en Seine et Marne, d’autant que si 80% de la Seine et Marne regorge de gaz de schistes, les 2/3 des Yvelines sont aussi concernés. lien

Le Président de la région Midi Pyrénées, Martin Malvy à écrit à la ministre de l’environnement en se plaignant des permis de recherche accordés en 2010 au bénéfice de la société « 3 Legs Oil& Gas plc », en plein milieu du Parc Naturel Régional des Grands Causses. lien

Il dénonce «  l’absence d’information scientifique fiable sur la nature et la gravité des impacts et des risques environnementaux, ainsi que sur les mesures compensatoires prévues le cas échéant  » et demande « au titre du principe de précaution inscrits dans la constitution française, l’abrogation des permis adoptés et l’abrogation de ceux en cours ». lien

Michel Havard, député du Rhône, demande aussi l'abrogation des permis au nom du principe de précaution, et il s’en est ouvert le 16 février 2011 à NKM. lien

Le 18 février, le département du Lot a adopté une motion contre le projet de prospection du sous sol pour rechercher la présence de gaz de schiste. lien

Même Jean Paul Huchon monte au créneau, et critique maintenant l’exploitation du gaz de schiste en région parisienne, et à part l’Alsace toutes les régions métropolitaines se sont déclarées hostiles à ces projets dangereux.

Les présidents des régions concernées ont rédigé un communiqué réclamant l’annulation des permis délivrés par Borloo. lien

Eva Joly et José Bové sont montés en première ligne et ne se contentent pas du recul provisoire de NKM, préconisant une seule solution : l’abrogation pure et simple des autorisations d’étude ou d’exploitation. lien

Les municipalités, les départements, et les régions sont mobilisés, et la pétition a déjà dépassé les 47 000 signatures, et on peut la signer sur ce lien.

FNE (France nature environnement) demande en outre la saisie de la CNDP (commission nationale de débat public). lien

Prise dans ses contradictions, NKM qui recule et promet, a-t-elle les moyens de tenir ses promesses ?

En tout cas les populations s’organisent : le 24 février, à Cahors, une manif aura lieu à partir de 10 heures, de la Mairie à la Préfecture et le 26 février, une manif est organisée à Villeneuve de Berg, en Ardèche, avec la présence de tous les collectifs mobilisés contre les projets d’extraction de gaz de schiste. (Des bus sont prévus et on peut appeler au 09 62 39 22 76 pour réserver des places).

Ces exploitations dangereuses vont-elles être définitivement interdites ?

L’avenir nous le dira, car comme aime à répéter mon vieil ami africain :

« Tant qu’on n’est pas sauvé, il ne faut pas se demander pourquoi on est tombé dans le puits »

L’image illustrant l’article provient de « centpourcentnaturel.fr »


Moyenne des avis sur cet article :  4.66/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • dogon dogon 24 février 2011 08:39

    Dans ce débat, le plus impressionnant est justement ... l’absence de débat.

    Nous sommes nombreux à se poser des questions sur ces technologies. Nous avons pour nous l’expérience transmise par des américains et des canadiens, entre autre.

    Suffirait-il d’une simple modification du Code Minier, qui me fait penser à la façon dont Dick Cheney (Halliburton+« vice »président de Bush-junior) à fait abroger, dès 1998, la loi qui interdisait ce type de forage aux USA (cf. Josh Fox) pour nous contraindre à devoir, à nouveau, baisser la tête devant une absurdité scientifique ? Et tout ça pour du chiffre d’affaire dont, ni nous, ni nos enfants ne verront les conséquences ?

    La seule explication scientifiquement reconnue aux 100.000 poissons morts dans une rivière de l’Arkansas, il y a quelques semaines (moins de deux mois) est la pollution des nappes phréatiques par les premiers composants solvables de cette technique d’extraction. La race des poissons majoritairement représentée dans ce désastre étant la plus sensible à l’un des produits injectés pour la fracturation. Je ne pourrais citer ni cette race de poissons, ni ce PREMIER composant chimique. Sachant qu’il en faut près de 600 plus des dizaines de mêtre-cubes (en fait plusieurs millions de litres) d’eau, plus du sable, plus ...
    De plus, cet Etat a connu une croissance inhabituelle de séismes en 2010 !

    Sans vouloir jouer sur le catastrophisme, il y a quand même de quoi se poser des questions.


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 08:48

      dogon
      absence de débat bien sur, mais surtout au début absence totale d’information, opacité, autorisations données sans que le public soit au courant...
      quels sont ces produits chimiques injectés dans le sol ?
      on devrait quand même pouvoir le savoir.
      que celà cache-t-il ?
      y compris chez les élus, à tous les niveaux !
      surprenant pour une démocratie, non ?
      merci de votre commentaire.


    • dominique 24 février 2011 09:11

      bonjour Olivier

      La confrérie des nains de jardin a le pouvoir en France et ils font tout pour se remplir les poches. Notre ministre de l’écologie me fait penser au nain Général qui a reçu un certain dirigeant Lybien. A force de cotoyer des roublard on devient roublard .....
      La seule solution est l’oposition a ce genre de procédé et tout élus qu’ils soient c’est par la volonté du peuple, volonté qui se doit d’etre respectée.


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 09:15

        dominique
        je crois qu’ils ont déjà les poches bien remplies,
        et comme ils ne sont pas ingrats, ils ont pensé à leur famille : frères, enfants, parents, personne n’’est oublié.
        et les gaspillages continuent : ce matin on évoquait sur fr culture un voyage de 300 km pour Fillion, pour lequel il a pris un falcon : cout de l’opération, 24 0000 (ou 27 000 ?) euros.
        on voit que la crise n’est pas la même pour tout le monde.
         smiley


      • dominique 24 février 2011 09:31

        Oui Olivier, il est facile de dépenser l’argent des autres. Remarque Fillon ne fait que suivre l’exemple du boss qui lui a mobiliser deux avions il n’y a pas silongtemps que cela pour 330kms.... Mais c’était du co-avionage.


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 10:28

        trop drôle
         smiley
        enfin si on veut, vu que c’est avec nos sous !
         smiley


      • g.jacquin g.jacquin 24 février 2011 10:01

        Bonjour, Olivier,

        À ma connaissance, il n’y a pas de puits de gaz de schiste en Seine et Marne ni dans l’Aube !

        Il s’agit essentiellement de forage pétrolier. Mais, je vérifierai car ayant travaillé à la raffinerie de grandpuits (Nangis S/M) quelque temps, j’y ai des contacts !!!
         
        Mais,les choses vont vite.... Ce qui était vrai hier ne l’est peut-être plus aujourd’hui !

        Si on extrait du gaz de schiste dans cette région, il finira forcément à la raffinerie !

        Justement, comme je l’ai déjà expliqué, il y a une différence fondamentale entre extraire des gaz de schiste en plaine comme en Seine et en Marne ou dans l’Aube et extraire ces mêmes gaz dans les Cévennes !!!!

        Dans le premier cas, on est comme au USA ou au Canada, dans une configuration ou pour une centaine de puits (voir plus) on a une petite unité de traitement gaz et surtout un stockage (donc, un seul lieu où les camions chargent le gaz) !
        D’ailleurs, pour ceux qui connaissent la région, limite seine et marne et aube, pour les forages ou puits pétroliers, on ne voit que les clusters (pompe à pétrole en forme de tête de cheval). Sauf de rares cas, on ne voit pas de ballon de stockage près des pompes ! Par contre, il existe plusieurs petites unités de raffinage locales, soient reliés à la raf. de grandpuits par pipe, soient avec des bacs de stockage.

        Dans le cas des Cévennes, il est évidemment impossible de poser des gazoducs pour relier tous les puits !!!! Ce qui revient à mettre des tankers (ballons) plus gros pour stocker au niveau de chaque puits ! Imaginer le paysage cévennol avec, tous les 50 mètres, un ballon de six ou huit mètres de haut et à chaque fois, une piste pour que les camions puissent dépoter ce tanker !!!!

        ATTENTION ! je ne dis pas qu’en pleine c’est bien... Loin de là... c’est évidemment à proscrire !!!! 
        Nous disons (le peuple) qu’en pays Cevennol... s’est exclu !

        Quant à la parole et aux pouvoirs de NKM, c’est peanuts !!!!
        Elle n’a aucun pouvoir décisionnaire !
        Lorsqu’on lui donne la possibilité d’arbitrer, elle se défile !
        Il ne faut donc rien n’attendre de cette personne !

        Vite.... 2012 !


        • colza 24 février 2011 11:27

          J’habite en Ariège, à quelques km de l’endroit où il y a deux ans environ a été fait un forage mystérieux dont personne n’était au courant.
          Je n’ai appris que récemment qu’il s’agissait d’un forage exploratoire gaz de schiste.
          Je ne dis pas, ils ont tout bien remis en place après les travaux et c’est plutôt mieux après qu’avant (tout a été nivelé et replanté en herbe, avant c’était mi herbe mi bosquets - le paysan doit être content), mais c’est au niveau de l’information préalable que cela a péché et j’ai du mal à croire que les autorités locales, pourtant de gauche, n’étaient pas au courant.
          Pour ce qui est des Cévennes, que je connais bien car j’en viens, il faut s’attendre à une grosse résistance, car tout le pays est déjà en ébullition.
          Les camions ne sont pas près de passer, il y a des surveillances partout.


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 11:42

          colza,
          merci de l’info,
          et bravo aux citoyens responsables qui ne laisseront pas commettre l’inconcevable.
          à+


        • TSS 24 février 2011 10:24

          comme dit dans un autre post ,en Arkensas, ça se regle au fusil à pompe entre les locaux et les

           milices chargées de proteger les puits ! là bas c’est pratiquement la guerre civile(deja plusieurs

           morts).

          il n’y a même pas à reflechir ! l’eau etant plus importante pour la vie humaine (la vie tout court)

           que le gaz et ce genre d’exploitation hyper polluante « bouzillant » 50% de l’eau injectée

           à une epoque où tout le monde s’accorde pour dire que le prochain grand combat sera

           celui de l’eau assimile cette course au « fric » à un crime contre l’humanité... !!

           


          • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 10:36

            G.Jacquin
            pourtant sur de nombreux liens, on a la confirmation de présence de gaz de schiste, et d’autorisation données en Seine et Marne :
            http://borghesio.typepad.com/benjamin/2011/02/gaz-de-schiste-en-seine-et-marne.html
            http://www.hns-info.net/spip.php?article28667
            (dans ce dernier lien il est question de 80% du territoire de la seine et marne concernant le gaz de schiste)
            je ne crois pas que ce soit un hoax ?
            http://www.meauxleforum.fr/t572p10-gaz-de-schiste-en-seine-et-marne-silence-on-fore
            faut voir ?
            merci du commentaire.


          • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 10:39

            TSS
            oui, dans ce cas, l’effarante pollution dégagée par ce type d’exploitation, à laquelle s’ajoute le risque sismique, il y a vraiment de quoi porter plainte !
            ce qui est a craindre ce que la nouvelle règlementation (prévue pour sortir dans 2 mois) soit encore plus laxiste.
            j’aimerais bien aussi savoir la constitution des 600 produits chimiques dont on ne sait rien !
             ;-/


          • g.jacquin g.jacquin 24 février 2011 14:35

            @Olivier

            Je ne dis pas qu’il n’y a pas de gaz de schiste en S/M car il y en a....

            Ce que je dis, c’est qu’à ma connaissance, les forages pour récupérer ce gaz, n’ont pas commencé ! et je relève que vos commentaires sur CE sujet sont imprécis ou laissent penser que c’est déjà fait.

            Comme on a affaire à des bandits, ce n’est pas simple de s’y retrouver entre, ceux qui donnent des droits d’exploration en prenant grand soin de ne pas suivre les procédures administratives et légitimement, ceux qui explorent normalement (il y en a) et.... ceux qui se permettent d’exploiter sans droit !!!!

            Pour le reste, tout le reste, OK avec vous et merci en tant que Cévennol, de nous aider par l’écriture d’articles bien faits qui permettent à plein de monde de comprendre notre problème.


          • BOBW BOBW 24 février 2011 16:26

            @ TSS :OC Continuons à Résister contre les envahisseurs


            TSARKO-ATTILA et ses Pillards :ESTROSI-BORLO-MAM-COPÉ ....

          • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 17:16

            g.Jacquin
            ok ;
            c’est bien noté, merci de vos encouragements.
            à+
             smiley


          • ZEN ZEN 24 février 2011 11:22

            Dans ce combat nécessaire, les associations françaises auraient intérêt à prendre contact avec les militant québécois bien organisés et expérimentés, ayant fait déjà un bon bilan du désastre local, et luttant pour un moratoire
            Mêmes groupes, mêmes intérêts, mêmes conséquences
            Le problème est mondial.


            • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 11:44

              Zen
              pour cette raison, l’article est aussi sur un site quecquois (centpapiers)
              le lien est là dessous :
              http://www.centpapiers.com/gaz-de-schiste-poker-menteur/62186
              il faudrait que les asso françaises en profitent pour se connecter...
              à+
               smiley


            • brieli67 24 février 2011 14:16

              grosse PEUR de ZEN :

              dans le collimateur le Grand NORD départements, et la Wallonie si proche
              ( raison de plus de s’adjoindre l’outre-Quiévin pssssssssssssst ne le dites aux Flamingants)
              et le Grand EST dont ses Vosges

              dans le Sud qu’un tour de chauffe

              olivier pour être clair et précis :
              gaz de schistes est une dénomination américaine !!

              il y a d’autres sous-sols à exploiter !!


            • joletaxi 24 février 2011 11:46

              Et pendant ce temps là,les nucléophiles avancent....


              Ce Cabanel, on ne l’aurait pas qu’il faudrait l’inventer.

              Ainsi donc on fracturerait la roche avec des explosifs ?
              J’ai comme l’impression que cette information vient de la même source que vos pressions à ... j sais plus, c’était tellement énorme !
              Et depuis on a une augmentation de l’activité sismique ?
              Je me demandais aussi Haïti ?Ce n’était donc pas le réchauffement climatique ?Bonne nouvelle finalement, les Néo Zélandais sont rassurés.
              Bove et l’autre hystérique s’occupent de l’affaire.On va vivre de grands moments !

              Même si on ne fracture pas la roche pour exploiter du gaz en régions parisienne ,il est plus que probable que l’on va fracturer pour augmenter la récupération des anciens puits de pétrole.Faudra vous y faire Cabanel,cela va fracturer sec.
              Surtout qu’il y a des gens qui ne sont pas de votre avis, il faudra composer.


              Comme je vous le dis depuis le début,il y a dans cette affaire beaucoup de pognon en jeu, du côté du « sale gaz » et du bon gaz conventionnel,et tous les coups sont permis.
              Ouf, grâce à Bove et Eva jolie(pour les mal voyants) les actionnaires de nabuko respirent,un moment ils ont cru rééditer le monstre du Loch Ness.

              On a tout intérêt à continuer à dépendre du gaz de pays exotiques et pleins de surprises.Et puis, en y déversant des montagnes d’argent,on contribue au bonheur de ces populations,on ne fait qu’appliquer ce que tout le monde réclame,une juste répartition des richesses.
              Nous on bosse, eux ils pompent.
              Il y a à ce sujet une très intéressante théorie sur le malheur qui affecte les peuples disposant de richesses.Si je me souviens, cela concerne l’épopée de la tulipe ?

              En tout cas, si on ne pompe pas du gaz dans ce coin, il est par contre tout à fait justifié d’y implanter quelques milliers d’éoliennes.Pas de vieux ronchons pour se plaindre du murmure gracieux de ces engins, un relief propice aux couloirs de vents,pas de réduction de valeur du foncier qui ne vaut déjà que peanuts,et en plus, un attrait touristique indéniable.
              Comme les rares populations de l’endroit ont toujours été inventives et résilientes, ils trouveront des recettes pour accommoder les chauve souris, et autres rapaces découpés par les engins.

              Je suis donc parfaitement d’accord avec vous.Pas de gaz de schistes. des éoliennes.


              @Jacquin, 
              vos arguments sont fondés mais je vous ai laissé un message sur l’article de l’autre jour(et comme je suis flemmard je vous laisse aller le lire.)

              • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 11:55

                jo,
                vos vieux travers vous reprennent des que l’on touche les sujets liés à l’énergie !
                pour confirmer ce qui est écrit dans l’article (explosion en profondeur, avant d’envoyer de l’eau, des micro billes, et des produits chimiques, sous pression), je vous invite à découvrir l’article précédent sur le sujet.
                il y a des liens, des explications, des vidéos...
                http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/de-l-eau-dans-le-gaz-87499
                il y a d’abord pour chaque « puits » la création d’un forage vertical, jusqu’à environ 2000 mètres, puis envoi d’une charge explosive afin de permettre la fracturation du schiste et de récupérer le gaz...
                ouvrez bien tous les liens et on en reparle ?
                 smiley


              • joelim joelim 24 février 2011 12:14

                Borloo c’est bien celui qui tente de se faire passer pour quelqu’un de green (=écolo) ? 

                Je me demande à quel niveau il est intéressé au business mortifère qu’il essaye d’implanter en France ? Et cela, au mépris des résultats catastrophiques des expériences étasuniennes : eau du robinet empoisonnée, qui s’enflamme quand on approche un briquet, etc.

                La vénalité (ou l’in-con-pétence ?) n’a décidément pas de limite.

                • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 13:19

                  joelim
                  je crois qu’il est facile de « faire le tour » du personnage de Borloo
                  j’en ai fait un article que l’on peut découvrir sur le lien suivant :
                  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/borloo-le-cameleon-83798
                  c’est un opportuniste de l’écologie, et à moins d’être aveugle, personne ne peut lui attribuer une quelconque crédibilité, comme vous l’avez remarqué.
                   smiley


                • Bulgroz 24 février 2011 12:49

                  C’est nouveau, le Cabanel est le grand spécialiste mondial des gas chiistiques et sunnistes,

                  Il est partout, le cabanel ; il a des idées sur tout, le Cabanel.

                  Sauf sur la croissance et l’emploi, et là, le cabanel il a plus d’idées, faut rien lui demander. rien, walou, zobbi....

                  Remarques, c’est normal, ça fait longtemps qu’il est à la retraite le cabanel.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 13:22

                    bulgroz
                    vous venez semer sur ce fil vos déjections (pour rester poli)
                    la retraite, ce n’est pas une question d’age.
                    ne tombez pas dans un « jeunisme » de mauvais aloi.
                    l’un mes artistes favori chantait « l’age ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con »
                    je vous souhaite de ne pas être dans ce créneau.
                    mais au vu de ce que vous écrivez, à votre place, je serais un peu inquiet.
                     smiley


                  • dawei dawei 28 février 2011 14:57

                    vive Sarko !!! smiley smiley smiley GrozBul le dernier des mohican !!
                    Tous sur le site de Grozbul


                  • cathy30 cathy30 24 février 2011 12:51

                    salut Olivier
                    Merci pour cet article, je fais tourner la pétition. bonne journée à toi.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 13:23

                      merci cathy
                      c’est sympa.
                      les enfumeurs n’ont pas de beaux jours devant eux.
                      à+
                       smiley


                    • manusan 24 février 2011 13:49

                      2 chemins s’offrent à nous :

                      - on continue de consommer comme des dingues, on lance le gaz de schisme et on enrichie les multinationales et banquiers.

                      ou

                      - on consomme moins, on partage la bagnole, on isole les maisons (ce qui créera beaucoup d’emplois locaux).

                      La plus grande crainte de ces multinationales, c’est qu’on arrête d’acheter chez eux.


                      • colza 24 février 2011 14:33

                        Bonjour, manusan
                        Je suis pour la deuxième solution smiley
                        Améliorer l’isolation et le chauffage des maisons créerait beaucoup d’emplois non délocalisables, au plus près des gens et bon pour l’économie locale ; évidemment tout le contraire de ce que recherche et promeut notre vibrillon national.
                        Je suis toutefois surpris de constater le peu d’empressement de mes concitoyens dans ce sens, il semble que la TV LCD soit plus importante que les économies d’énergie.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 16:48

                        manusan
                        le choix n’est pas difficile, mais c’est gentil de l’avoir proposé.
                         smiley


                        • BOBW BOBW 24 février 2011 16:43

                          @ brieli67 :  smiley « Fan dé piés »voici une galéjade qui nous aère au méthane naturel."

                          J’ai bien essayé avec le vélo sur la piste cyclable de la Promenade des Anglais à Nice
                          mais les bourgeois sapés ont failli me lyncher !

                        • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 16:50

                          brieli
                          à mon avis, c’est un trucage.
                          çà me fait penser à ce que dit mon vieil ami africain :
                          « l’homme c’est comme l’élastique, çà s’étire, et çà pète »
                          ami de la poésie bonjour.
                           smiley


                        • cathy30 cathy30 24 février 2011 15:19

                          Olivier
                          comme je sais que tu t’intéresses à ce phénomène suite à l’un de tes articles sur la mort d’animaux en masse, je te fais suivre un lien d’une carte du monde avec toute la mortalité d’animaux de décembre 2010 à février 2011.

                          http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=204770086983442352659.00049ac4499c4bb46cfac&ll=26.43122


                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 17:03

                            cathy,
                            merci c’est très sympa, je continue effectivement comme pas mal de monde d’essayer de comprendre cette énigme, même si je continue de penser que les causes sont multiples,
                            celles liées aux USA ne font pas trop de doutes, dispersion chimique,
                            mais pour le reste, je ne serais pas surpris que la pollution électro magnétique, et haarp, en soit la cause,
                            en tout cas, la carte est plus qu’intéressante.
                            à+
                             smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 17:18

                            Selena
                            en phase,
                            comme vous je pense qu’il faut rester très mobilisés,
                            ces gens là sont retors, et je n’ai aucune confiance.
                            à+


                          • alberto alberto 24 février 2011 15:34

                            Bonjour Olivier

                            Le stakhanoviste de l’écologie !

                            Merci pour ton article, et un petit lien pour la route et ceux que ça intéresse...

                            Bien à toi.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 24 février 2011 17:20

                              alberto,
                              merci de ce site proposé,
                              très bien fait, très bien construit et vraiment pratique pour ceux qui sont inquiets de ces projets.
                              à+


                            • colza 24 février 2011 21:31

                              @ alberto

                              Intéressant, le lien vers un article sur le présent sujet.
                              Rien que la dernière phrase de l’article résume bien la situation :
                              « Contrairement à ce que prétendent les promoteurs de l’industrie du gaz de schiste, l’ensemble des coûts environnementaux, énergétiques et financiers actuels et futurs de cette industrie dépasseront largement les maigres bénéfices qu’en tirera la population du Québec » concluent-ils.
                              On ne saurait mieux dire !


                            • colza 24 février 2011 21:35

                              @ sobriquet

                              Incroyable, on croirait Okinawa après l’offensive américaine ou Verdun, au choix !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès