Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Il faut sauver la forêt équatoriale du Brésil

Il faut sauver la forêt équatoriale du Brésil

On savait la forêt amazonienne en grand danger depuis de nombreuses années à cause notamment d’une déforestation outrancière et du récent feu vert donné par l’institut brésilien de l’environnement à la construction du barrage hydroélectrique de Belo Monte sur la rivière de Xingu.

Mais le pire est à venir. Le lobby agricole a remporté en effet une importante victoire au Brésil car les députés ont approuvé une modification du code forestier qui assouplit les mesures de protection de l'Amazonie.

Indispensable à la vie sur terre, cette magnifique forêt regorge d’une très grande variété de plantes médicinales et produit 20% de l’oxygène et de l'eau douce de toute la planète…

Le Brésil a fait un pas en arrière dans la lutte contre la déforestation de l'Amazonie. Après deux ans de débats houleux, les députés ont finalement approuvé la révision du code forestier datant de 1965. Jusqu'alors, ce code limitait l'usage agricole des terres, contraignant les propriétaires de forêts à en préserver une partie pouvant aller jusqu'à 80% en Amazonie.

Le texte vise bien à protéger certaines zones telles que les rives des fleuves, les sommets ou les coteaux des collines mais il légalise les zones illégalement déboisées jusqu'en juillet 2008, de même qu'il autorise l'activité agricole dans certaines zones sensibles.

Il s'agit d'un véritable "passeport pour la déforestation et l'expansion débridée de l'agriculture et de l'élevage", s'insurge l'association écologiste Greenpeace pendant que les agriculteurs et éleveurs "célèbrent les progrès obtenus". "Ce qui est en jeu, c'est la production d'aliments au Brésil, qui soutient l'économie nationale", se réjouit la présidente de la Confédération nationale de l'Agriculture, Katia Abreu.

Alors que le Brésil abrite aujourd'hui 5,3 millions de kilomètres carrés de forêts, il est à la fois l'un des principaux producteurs et exportateurs du monde de soja, de céréales et de viande et le cinquième plus grand émetteur de gaz à effet de serre.

Cette menace sur la forêt amazonienne a provoqué la colère générale parmi la population et des manifestations ont lieu actuellement dans tout le pays. Mais pour faire taire tout détracteur, des voyous armés suspectés d'avoir été embauchés par des exploitants forestiers, ont assassiné des défenseurs de l'environnement. Le nombre de menaces de mort et d’assassinats de leaders paysans qui luttent pour une utilisation durable des forêts est croissant. Entre 1985 et 2010, 1186 cas d’assassinats ont été enregistrés…

Ces événements confirment les menaces qui continuent à peser sur tous ceux qui s’opposent à la mise en coupe réglée de l’Amazonie au profit des grands propriétaires latifundistes de bétail ou plus récemment de la production mécanisée de soja, en enrichissant au passage les entreprises qui pillent la forêt en produisant du bois illégal.

Mais la mobilisation redouble et de courageux militants indigènes organisent de gigantesques marches pour demander des actes concrets au gouvernement. 79% des Brésiliens soutiennent un veto à ces changements de la part de la présidente du Brésil Dilma Rousseff. Cette pression intérieure a déjà conduit certains membres de son gouvernement à appuyer à leur tour cette option, comme la ministre de l'Environnement, Izabella Teixeira.

Dans ce contexte, une action internationale en solidarité avec le peuple brésilien et les défenseurs de la forêt équatoriale est plus que jamais nécessaire pour forcer la main de la présidente du Brésil à opposer son droit de veto, au moins sur certains points de la loi…

 

Pétition à l'attention de la Présidente Dilma Rousseff :

Nous vous appelons à prendre des mesures immédiates pour sauver les précieuses forêts du Brésil en opposant votre veto aux amendements au code forestier. Nous vous demandons également d'empêcher d’autres meurtres de militants écologistes et de travailleurs en durcissant les poursuites à l'encontre des exploitants forestiers illégaux et en renforçant la protection des personnes menacées d’agression ou de mort. Le monde a besoin du Brésil comme leader international sur l’environnement, une action forte de votre part aujourd'hui sauvegardera la planète pour les générations futures.

 

Lien pétition : http://www.avaaz.org/fr/save_the_amazon_b/?fp


Photo Creative commons : forêt amazonienne par Arria Belli (http://www.flickr.com/photos/arriabelli/2394204364/)

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 25 août 2011 10:12

    Encore une fois l’aspect financier l’emporte sur la protection de l’environnement. Cette forêt amazonienne est connue pour être le principale poumon de la planète, ne parlons pas ici des milliers d’espèces animales ou végétales qui disparaîtront avec une exploitation agricole ou forestière intensive. L’énergie que mettent certains hommes à détruire l’écosystème pour un peu de bien matériel et une illusoire richesse personnelle est impressionnante. Ils mettraient la même énergie au bien communautaire, on vivrait dans une société pacifiée. Nous pourrons malheureusement bientôt répéter les paroles de Moustaki : « Il y avait un jardin qu’on appelait la terre … »


    • slipenL’air 25 août 2011 14:10

      Le spectacle, compris dans sa totalité, est à la fois le résultat et le projet du mode de production existant. Il n’est pas un supplément au monde réel, sa décoration surajoutée. Il est le coeur de l’irréalisme de la société réelle. Sous toutes ses formes particulières, information ou propagande, publicité ou consommation directe de divertissements, le spectacle constitue le modèle présent de la vie socialement dominante. Il est l’affirmation omniprésente du choix déjà fait dans la production, et sa consommation corollaire. Forme et contenu du spectacle sont identiquement la justification totale des conditions et des fins du système existant. Le spectacle est aussi la présence permanente de cette justification, en tant qu’occupation de la part principale du temps vécu hors de la production moderne.

       A LIRE la sociéte du spectacle (.pdf .doc) et
       Commentaire sur la société du spectacle

      A voir le film la société du spectacle (remastérisé)

      GUY DEBORD La Société Du Spectacle 1/5
      GUY DEBORD La Société Du Spectacle 2/5
      GUY DEBORD La Société Du Spectacle 3/5
      GUY DEBORD La Société Du Spectacle 4/5
      GUY DEBORD La Société Du Spectacle 5/5



      • oncle archibald 25 août 2011 14:53

        Remettez votre slip à sa place et arretez de polluer ..


      • slipenL’air 25 août 2011 20:16

        QUI moi. ?
        j’ai pèté. .  !
         smiley


      • Le Yeti Le Yeti 25 août 2011 15:02

        Il faut bien abattre des arbres pour pouvoir faire des chèques en bois ...
        Désormais, tout s’achète à crédit alors pourquoi pas notre avenir ?


        • slipenL’air 25 août 2011 20:23

          A voir démentiel (chez Pistou_you)
          Alors que le silence et l’ignorance règnent en maître sur nos forêts, et malgré le discours officiel qui nous assure que le patrimoine forestier demeurera intact, ce documentaire choc soulève la question de la responsabilité collective devant la destruction d’un environnement unique au monde. La forêt boréale, cette importante richesse que l’on croyait inépuisable, est-elle réellement entre bonnes mains ?

          L’erreur Boréale1
          L’Erreur Boréale 2L’erreur.Boréale 3
          L’Erreur Boréale 4
          L’Erreur Boréale 5
          L’Erreur Boréale 6
          L’Erreur Boréale 7

          • Yvance77 29 août 2011 09:55

            Salut,

            Vu qu’ils sont (nos politiques) trop occupés à sauver la ... finance internationale... quelque chose me dit que la forêt équatoriale va attendre un bon bout.

            Et, ils se reveilleront quand cela sera trop tard... ensuite le petit peuple aura droit comme d’hab aux taxes, impôts et retenues de toutes sortes lorsque ce point sera atteint.

            L’histoire ne leur apprend rien !!!

            Très bon rappel l’auteur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès