Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Kosciusko-Morizet, la photo souvenir

Kosciusko-Morizet, la photo souvenir

Il fallait qu'elle y aille, la Ministre de l'écologie, c'est sa mission, son destin. Il fallait que la sirène des boniments mette son grain de sel, son bleu de chauffe, à distance respectable tout de même, à Sendaï, à 80 km de la centrale en perdition.

La communication, le fameux mot d'ordre du boss, un angora se blesse à Aurillac, le Ministre de la condition sociale est là quelques heures plus tard pour commémorer la journée du chat.

A 20 km du drame éternel, d'autres vivent comme des rats, sans sortir de la maison, à 30 km, on a juste un peu plus de chance de pouvoir revenir un jour à la maison. A 40 km, Green Peace a relevé des taux de radioactivité impropres à la vie . Alors 80 km, vous pensez bien, juste le temps de faire la photo près du drame, avec plein de gravats derrière pour qu'en France, on comprenne bien que la Ministre à des couilles. Seulement voilà, Sendaï, c'est le Séisme, et le Tsunami, pas le désastre nucléaire. On ne lui a pas dit à Nathalie, que Fukushimea , c'est 80 km, plus au sud. 

Alors elle tente bien de nous la faire , nous qui ne connaissons pas la géographie, nous qui sommes perdus si loin de notre chère terre de France.

Pourquoi avoir fait le choix de vous rendre à Sendaï, ville frappée par le tsunami à seulement 80 km de la centrale en perdition ?
“C'était une marque de solidarité sur le terrain, c'était montrer qu'on n'a pas peur, qu'on n'envoie pas des cartons par avion.”

Nathalie n'a pas peur, le gouvernement n'a pas peur, De Funès va à Tokyo 4 heures, Nathalie se rend à Sendaï, pour faire une photo, envoyer des cartes postales, de là où elle prend la dose de radioactivité d'une vache espagnole 25 ans après Tchernobyl.

Dans quelques heures elle se rend juste à la Salpétrière, dans le service des grands brûlés pour se faire décontaminer de sa dose d'enfumage.


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • criticaldistance 5 avril 2011 10:09

    Cette mijorée et son frère sont l’incarnation de l’oligarchie .

    L’affaire du schiste l’a révélée en collaboratrice de crime environnemental .

    Ainsi que le faux écolo Borloo .

    Les faux journalistes demanderont-ils à Borloo des explications dans cetre affaire ?

    Comment serait-il technologiquement possible d’extraire ce qui est diffus ou dissous sans destruction écologique ?


    • french_car 5 avril 2011 10:25

      Pourquoi tant de haine ? Elle détonne pourtant pas mal au sein de la médiocrité UMP.


      • Ariane Walter Ariane Walter 5 avril 2011 15:13

        Bonjour French-car !
        Alors ? le fiston ?
        le mien repart pour le canada vers le 20 de ce mois.
        Actuellement ,je fais comme lui, j’essaie de penser à autre chose.

        Quant NKM je la trouve pimbêche et puis, franchement, pour travailler avec Sarkozy, il ne faut pas avoir beaucoup de goût pour l’honnêteté ^politique.


      • wesson wesson 5 avril 2011 16:01

        bonjour Zubi,

        « Et puis quelqu’un qui défend le hachis parmentier avec tant de passion [...] »

        Encore faudrait-il que ce faisant elle dise au moins la vérité. Aux dernières nouvelles, les enfants qui ont refusé le hachis parmentier dans sa commune, on les cherche encore ...


      • french_car 5 avril 2011 21:52

        Bonsoir Ariane,

         A peine revenu de Corée on l’envoit 3 jours en Californie.
         Il ne s’ennuie pas mais j’ai peur qu’on le ramasse avec une petite cuiller à force !


      • french_car 5 avril 2011 21:56

        NKM n’est pas pimbêche. Je connais un peu son papa qui est mon maire, franchement je ne suis pas de leur bord mais elle je ne suis pas sûr qu’elle soit de son bord.
        Elle est assez nature, pas techno et maitrise ses dossiers. Mon fiston l’a trouvé palotte malgré le maquillage l’autre jour.


      • criticaldistance 5 avril 2011 10:27

        vous évoquez les explosions dans l’exploitation du gaz de schiste  smiley


        • easy easy 5 avril 2011 12:42




          Ce que vous dites est pertinent mais

          «  »«  »«  » Pourquoi avoir fait le choix de vous rendre à Sendaï, ville frappée par le tsunami à seulement 80 km de la centrale en perdition ?
          “C’était une marque de solidarité sur le terrain, c’était montrer qu’on n’a pas peur, qu’on n’envoie pas des cartons par avion.” «  »«  »"


          La perversité était dans la question, dans la photo, dans la publication de la question, de la réponse et de la photo.

          Sommes-nous sains et saints d’exiger que nos pronucs aillent désormais camper entre les réacteurs cassés quand à l’évidence leur présence n’aurait pas d’autre utilité que de satisfaire notre reptile ?


          • Ariane Walter Ariane Walter 5 avril 2011 15:07

            easy : Quel reptile ???

            Vous aimez la contradiction.
            Vous pourriez si vous étiez avocat faire la carrière de celui de Barbie....
            la défense des indéfendables en prouvant que leurs victimes ont quand même eu tort.

            cette photo avec dans le lointain des poteaux qui ressemblent à ceux de Fukushima est de mauvais goût. Elle y est allée. ca suffit. Qu’a-t-elle fait ? C’est ça qui est intéressant. Des plans de centrale sans danger" ???
            Tous ceux qui travillent dans ce merdier sont merdeux.
            Et même si on leur pose des questions qui comportent des réponses , ça ne les lave pas pour autant.


            • Patrick Samba Patrick Samba 5 avril 2011 15:52

              Ah là là, après la mise en scène de la bâche bleue cachant les prétendus vrais ouvriers irradiés à l’objectif de la caméra (et j’ai probablement du rater pas mal d’autres manipulations), NKM apporte sa contribution à l’enfumage par les images. Je pense qu’on va avoir droit avec cette tragédie à un sommet jamais atteint dans l’Histoire des médias.


              • le poulpe entartré 5 avril 2011 17:38

                Sur la photo, Il manque la bulle au dessus de sa tête avec : « Ces japonais sont encore plus que bordéliques que mon fils. Non mais vous avez vu ça ? On dirait sa chambre après quinze parties de counter-strike. Bon maintenant ; il est où le Mac Dégueu ? J’ai la dalle ! »

                Etait ce bien la peine de faire autant d’heures de vol, de claquer autant de recettes publiques pour faire une photo pour Paris Mouize alors qu’un étudiant avec photoshop fait ça pour cinquante euros ?


                • tvargentine.com lerma 5 avril 2011 22:35

                  Combien cela a couté aux contribuables l’échappée de cette madone ???????

                  Il n’y a pas d’argent pour soigner des malades d’Alzheimer mais de l’argent pour permettre à une cour de se pavaner au Japon ?????

                  Voila une question qu’aucuns journalistes n’a posé ,le voyage devait être gratuit !

                  http://www.tvargentine.com
                   

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès