Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > L’hydrolienne fluviale d’Orléans « Héros du climat (...)

L’hydrolienne fluviale d’Orléans « Héros du climat »

Le reportage réalisé au mois de juin par Allain Bougrain Dubourg sera diffusé à la télévision dans les jours qui viennent.

PNG - 190.3 ko

« Les héros du climat » est le titre de la nouvelle série réalisée par Allain Bougrain Dubourg. Journaliste, il est aussi producteur et réalisateur de documentaires depuis 1996. Il est également le Président de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux).

Ces programmes courts (1 minute) sont diffusés le samedi et le dimanche sur France 2 depuis le 26 septembre, en début de deuxième partie de soirée. Ils deviendront quotidiens à partir du 30 novembre et jusqu’au 25 décembre 2015. Leur but est de valoriser les initiatives mises en place en France par des citoyens, des entreprises, des associations ou des collectivités voulant favoriser un développement durable et réduire les gaz à effet de serre. Ils seront également évoqués à l’occasion de la Conférence Paris Climat 2015 (COP21) qui ouvre dans un mois et demi.

Des ours polaires aux champignons dépollueurs, en passant par les lycées environnementaux ou les hydroliennes fluviales, tous ces « héros » démontrent qu’avec enthousiasme et détermination on peut créer un monde durable.

JPEG - 90.9 ko
Installation en novembre 2014 - Photo Ville d’Orléans

L’hydrolienne à été conçue par une société de Grenoble et a été installée sur la Loire à la fin de l’année 2014. Elle est destinée à réaliser des tests pendant 2 ans et sert aussi pour des démonstrations techniques ou commerciales.

Jean-François Simon, le PDG de l’entreprise Hydroquest est rassurant : « La machine a très peu d’impacts sur l’environnement. Contrairement aux systèmes classiques de production d’hydroélectricité, il n’a pas besoin de génie civil, ni de barrage. La machine est fixée sur le fond et est dotée d’un système flottant qui n’a pas plus d’impacts sur la faune qu’un bateau qui passe. »

JPEG - 48.2 ko
L’hydrolienne en fonctionnement - Photo Centre France

En septembre, et c’est une première en France, elle a été raccordée au réseau électrique d’ERDF. Elle permet aujourd’hui de fournir de l’électricité à une soixantaine d’habitations orléanaises. Ce type de machines est plutôt destiné à l’exportation, sous forme de ferme d’une dizaine d’hydrolienne, pour les pays en voie de développement, ou des villes ou des villages isolés.

 

Les héros du climat – France 2 - Dimanche 18 octobre à 22h40 (rediffusion le 14 décembre)


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • sls0 sls0 15 octobre 2015 19:45

    Tout ce qui peut récupérer de l’énergie gratuite est le bienvenue surtout si son impact environnemental est faible.
    Bon en Espagne pour combler les variations de production des leur parc d’éoliennes de 20MW il ont dû installer 15MW de centrale au gaz, le gratuit est fluctuant dans sa production, l’hydrolien est moins fluctuant.
    Je réside sous les tropiques, c’est du barrage, le rio à coté de chez moi son débit c’est entre 2m³/s et 1200m³/s, la plupart du temps une hydrolienne ne produirait presque rien et à la première tempête tropicale est se retrouverait dans la mer des Caraïbes.
    La Loire s’y prête très bien et rien qu’en Europe vers l’est bien des rivières lui ressemblent.
    Ce n’est pas la solution mais une des bonnes solutions.

    Il y a une solution qui est presque la solution c’est la sobriété énergétique, quand je vois de l’argent partir des d’autres solutions ayant un avantage incertain alors si l’on rendait les maisons passives ça serait sur du long terme, ça ferait énormément d’embauches et d’économies.

    Quand on regarde tout les subsides, les réductions d’impôts, les primes de transport, évasions fiscales, ect.. qui profitent aux industries à énergies fossiles, c’est énorme et peut être plus important que toutes les aides au non fossile.


    • Croa Croa 16 octobre 2015 09:54

      Tout ça n’est que gouttes d’eau dans un océan allant en sens inverse smiley
      *
      Monsieur Bougrain Dubourg nous amuse : Pendant ce temps LES VRAIS DÉCIDEURS sauvent leur croissance, bâtissent des aéroports, des autoroutes, lancent des lignes de cars tout en bâtissant de nouvelles LGV, signent pour plus de commerce international, etc., etc... 


      • Iren-Nao 16 octobre 2015 11:45

        La future politique énergétique indispensable et inéluctable devra il me semble :
        Premièrement passer par des économies drastiques genre isolation systématique.
        Deuxièmement par une diversité des outils de production, et il y en a des quantités qu’ils soient éolien, solaire, hydrauliques divers dont cet objet sujet de l’article, ces milliers d’anciens moulins.
        Le problème en France c’est que l’état prétend tout gérer et réglementer.
        Mais des solutions il y en a.
         C’est passionnant et porteur de beaucoup d’activités car nous sommes fort riche de cerveaux bien formes et d’industries moyennes capables d’adaptation.
        Iren-Nao


        • joletaxi 16 octobre 2015 18:22

          c’est génial
          enfin pas autant que les trucs pour récupérer l’énergie des vagues, ni les arbres éoliennes, mais de savoir que des gens ont les moyens de jouer avec de telles « tartufferies » est rassurant sur notre incroyable richesse.
          Il va les vendre à qui l’inventeur ?
          ben à l’usine à argent gratuit,

          faudra que je fasse breveter mon « invention » qui permet de récupérer toute l’énergie que les gens dépensent en pure perte dans les salles de sport.
          Tiens, cela m’inspire, vous avez pensé à toute l’énergie récupérable dans le mécanisme des portes, c’est qu’on en ouvre et en ferme sur une journée.
          , et encas de pic de conso, suffit de claquer quelques portes.

          finalement les zozos verts apportent un peu de poésie, dans ce monde de brutes

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès