Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La Chine entre-t-elle définitivement dans son nuage contaminant (...)

La Chine entre-t-elle définitivement dans son nuage contaminant ?

La Chine est-elle en train de descendre de son petit nuage économique avec l'affichage de très bons résultats pour entrer de manière définitive dans un énorme nuage contaminant qui risque de ne plus la lâcher ? C'est la question que je me suis posé en recevant cette semaine un courriel, en forme de cri d'alarme, d'un de mes amis qui a souvent l'occasion d y voyager depuis plus d'une dizaine d'années pour des motifs professionnels. De par son activité, Il connaît à la fois la Chine urbaine mais aussi la Chine rurale éloignée des circuits touristiques. Il en a une vision perspective à la fois dans l'espace et dans le temps puisque ça fait plus d'une décennie qu'il y travaille et qu'il peut donc apprécier l'évolution de la situation de ce pays.

 

 Voici un extrait de son dernier mail :

Salut AJE,

Je suis actuellement en Chine pour un séjour de plus pour moi pendant 10 jours environ.(...).C’est l’occasion de me promener un peu . Cette semaine j’ai donc fait Shanghai, Wuxi, Ningbo, Hangzhou, Wuhan avant de retourner à Xi’an . Tout ça pour dire que j’ai une vue d’ensemble éclaire et que ça m’a inspiré pour un petit reportage type reporter sans frontières pour te faire part d’une situation qui devient obsédante pour moi , un peu plus à chaque visite. Sans catastrophisme (c’est pas mon genre) , voilà en avant-première ce que tu pourras certainement lire ou voir dans les médias de plus en plus souvent dans les prochaines années (mois !).

 

Le titre pourrait être : « La chine descend ….dans son nuage » . Je m’explique mais je ne suis pas certain de trouver les mots assez forts.

 Il y a seulement qques années (5 ou 6 ans) la brume ambiante semblait réservée a qques endroits privilégiés (dont Pékin) et pas systématique (quoi que ...) Cette fois je crois qu'ils ont atteint un point de non retour. Les photos que je t’envoie ont été prises dans 3 endroits différents séparés de plus de 1000 km. Elles sont faites en ville mais j'aurais pu prendre les mêmes à la campagne car il semble que toute la chine soit touchée aujourd hui par le phénomène et ce, en permanence.

Difficile à croire mais c’est pourtant la réalité. Les autorités en ont conscience à tel point que les images passent quasi en boucle a la TV. A certains endroits c'est un brouillard tel que la conduite devient dangereuse !!.À quel seuil se situe cette pollution à partir du moment où elle est visible ?! Les mesures faites jusqu’ici pouvaient être gardées secrètes et les taux maxi admissibles multipliés par 10 mais maintenant le phénomène est visible par tous. Que faire ?

Je pense que l'exemple est unique au monde et que les mesurettes du type « circulation réduite » sont illusoires. La circulation, aussi importante soit elle , n'est pas différente des autres pays industrialisés pour lesquels je n'ai jamais eu un tel sentiment de me promener dans un nuage. 

En fait il semble bien que le cause principale soit la production d'électricité via les centrales charbon. Que faire alors dans un pays si énergivore où les besoins augmentent probablement au rythme de la croissance soit près de 10% par an et surtout qui n'en est qu'au début de cette boulimie ? Comment réformer le système de production quand la préoccupation est démarrer plusieurs centrales nouvelles tous les ans pour fournir les besoins nouveaux ?

Conclusion , il faudra maintenant montrer des photos de nos paysages aux petits chinois pour qu'ils sachent que parfois on peut voir au-delà d'un km.

(...) Encore heureux que c'est une pollution qui se voit (il y en a tellement qui ne se voit pas !) Et qu'une bonne partie reste chez eux (pour l'instant) car c'est au moins l'espoir qu'ils s'en préoccupent un jour et pour terminer sur une note un peu optimiste, lorsqu’ ils s'attaquent à un problème, ils sont capables d'inverser la tendance de façon assez radicale. 

Voilà, pas terrible comme vision mais j’avais envie de partager et peut être qu’un jour je t’écrirai pour te dire « ça y est, c’est arrangé » mais ça voudra peut être dire qu’ils auront quelques dizaines (centaines) de centrales nucléaires en service et là y aura danger mais ….ça se verra beaucoup moins .

Amitiés

PS : je précise que les photos sont prises …par beau temps !!

 

Voilà, je n'ai pas envie d'ajouter de commentaires après un tel témoignage qui, je pense, se suffit à lui-même... juste ajouter que mon ami est un entrepreneur assez dynamique, peu enclin au catastrophisme... quelqu'un de tourné vers l'action, davantage interessé par les solutions que par les problèmes et qui n'a pas un caractère défaitiste.

Bref, le simple fait qu'il soit inquiet me paraît très très inquiétant....

                  


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • lionel 8 décembre 2013 13:18

    Merci beaucoup pour cet article, merci à votre ami. 


    • Alain Astouric Alain02 8 décembre 2013 14:07
      • Oui, effet, merci pour la clarté (si j’ose dire !) de l’info. L’occasion de constater qu’en Chine comme ailleurs le temps finit toujours par se rebiffer lorsqu’on ne le respecte pas. http://astouric.icioula.org/



      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 décembre 2013 14:28

        Oui,et sans vouloir faire de mauvais jeu de mots, le manque de transparence des autorités chinoises n’ est pas de nature à rassurer la citoyenneté quant à la bonne résolution des problèmes présents et à venir.
        http://www.rue89.com/2013/11/10/pollution-consommation-repression-jours-tranquilles-a-pekin-247353


      • amipb amipb 8 décembre 2013 19:30

        Je vais vous transmettre ce que m’a dit un ami qui travaille sur les lanceurs (fusées), avec qui je discutait environnement et retombées des morceaux du « lapin de jade » sur les maisons chinoises.

        « Les chinois n’ont rien à faire de l’environnement et des habitants, ce n’est pas leur priorité. Il n’y a aucune sensibilité écologique, à tous les niveaux du pouvoir chinois : l’important est de montrer au monde la supériorité communiste, sans dire que le savoir faire est avant tout russe ».

        Evidemment, je ne reviendrai pas ici sur les atteintes extrêmement graves contre les populations non Han, mais il semblerait toutefois que certains intellectuels chinois commencent à prendre la mesure des dérapages profonds du pouvoir. La révolution n’est évidemment pas pour tout de suite, mais l’ampleur des dégâts jouera très certainement sur le réveil de la population.


      • Asnieb Asnieb 9 décembre 2013 00:12

        Merci pour votre article c’est édifiant,


        Le phénomène dont vous parlez je l’ai moi même constaté, de façon minime par rapport à la Chine mais néanmoins visible, en voyageant entre Paris et Nice.
        Lorsque l’on regarde le ciel à Paris par beau temps, il y a toujours un léger voile nuageux même quand le ciel semble être au plus bleu. Mais une fois dans le sud, à Nice, en regardant le ciel j’ai constaté qu’il était d’un bleu bien plus intense et de loin par rapport à Paris presque sans voile.
        Ce phénomène s’appelle l’obscurcissement planétaire ou assombrissement global. Il y a un documentaire qui est passé sur ce sujet sur Arte il y a quelques années, vous pourrez le voir sur ce post : Dans l’ombre du ciel.

        Bien à vous !

      • tf1Groupie 8 décembre 2013 14:38

        Merci pour cet article intéressant.
        Effectivement la Chine est face à des défis importants.


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 10 décembre 2013 19:53

          Oui, et donc nous-mêmes, c’est la même planête pour tous et leur malheur sera le notre. <est déjà le nôtre. Ca ne me rassure pas du tout d’être à la merci des vents.
          Merci de votre article, je partage illico.


        •  C BARRATIER C BARRATIER 8 décembre 2013 16:47

          La Chine est grande, les villes citées sont éloignées d’immenses teritoires, montagneux soouvent, où ça devrait aller mieux. Il y a de temps en temps du vent en Chine, et cette pollution n’est pas enfermée dans des frontières. Donc c’est la planète qui sera polluée. C’est le bon moment économique pour leur vendre des centrales atomiques. Au prix fort ! Car pour l’eau, les chinois ont déjà leurs grands barrages.
          Je me posais la question de la raison qui fait que les enfants poussent de plus en plus vite, on m’a parfois parlé des hormones de croissance données aux animaux et présents dans l’alimentation. Je me demande si ce n’est pas en fait une évolution de l’humanité...Pour respirer un peu plus haut du sol ? Les Chinois pour s’adapter pourront aussi muter.. La fin de l’homo sapiens et le développement d’autre chose ?

          La relance de la manipulation de l’opinion va redémarrer. Cette fois on ne nous demandera peut être plus de chauffer au feu de bois ? Mais on continuera à brûler la forêt amazonienne. Au fait, à LONDRES il y a plus d’un siècle qu’on observe le phénomène aujourd’hui chinois...
          Donc prenons garde aux manips
          Voir en table des news :

          Manipulation de l’opinion, fonds de commerce écologiques http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=119



          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 décembre 2013 17:16

            Vous faites référence au même phénomène à Londres mais d’ une part, je ne suis pas sûr que la capitale anglaise ait connu d’ aussi longues durées de smog ( en Chine celui-ci est permanent dans certaines zones), et par ailleurs, et c’ est ce qui alerte mon ami, la taille du nuage( ou des nuages) est sans commune mesure avec celles de pollutions similaires en Grande-Bretagne ou en Europe.
            Tout comme vous mon ami (dont j’ ai éliminé une partie du texte) s’ inquiète du fait que cette contamination chinoise ne reste pas gentiment confinée au sein des frontières...
            Je crois que ce qui est vraiment frappant dans cette histoire c’ est l’ augmentation à vue d’ oeil"... cette pollution se voit...elle est palpable... il est clair qu’ elle s’ est accentuée sur une période brève de quelques années et que les choses ne vont pas s’ améliorer...


          • amipb amipb 8 décembre 2013 19:35

            Ce qui fait grandir les enfants, c’est avant tout le lait, et cela donne également un enzyme permettant de mieux digérer l’alcool.

            Sinon, le fog anglais est sans commune mesure avec l’ampleur de la pollution chinoise. Vous pouvez multiplier par 100 ou 200 pour en mesurer l’ampleur. Le Japon a pu dire merci à ses voisins pour le joli cadeau amené par les vents... http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/02/04/le-japon-touche-par-pollution-atmospherique-chinoise_1826543_3244.html


          • Le421 Le421 8 décembre 2013 18:18

            Fichu phénomène que l’entropie...
            Faire tendre vers le désordre tout ce qui fonctionne bien !!

            On dit aussi que tout tenant a son pendant.

            Les chinois sont face à un phénomène bizarre, le fait que le monde soit fini. Du moins, la Terre. On sait combien elle mesure, en long, en large et en travers. Et même en épaisseur.
            Donc, penser que la croissance ou tout autre chose est infinie est aussi logique que de faire rentrer 10 litres d’eau dans une bouteille de vin de 70cl.

            Mais voilà !! Nos « grands » génies (sans bouillir !!) de l’économie savent des choses que nous, les petits, les idiots, ne savons pas... C’est tout !!
            Pauvres cons...


            • Claudius Claudius 8 décembre 2013 18:27

              Excellent papier


              Mais tout le monde s’en fout des problèmes et il y a fort à parier que rien ne va changer dans la course à l’abîme

              Sleep walking to extinction

              Bien cdlt

              • MR MERLIN Perpleks 8 décembre 2013 19:22

                En Bretagne c’est pareil, différence de température : nous on appelle ça la brume !!!!


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 décembre 2013 19:35

                  La Chine est occupée à autre chose, à se débarrasser du dollar...« Le monde désaméricanisé »

                  Le Monde : «  L’irrésistible montée du yuan dans le commerce mondial »


                  • wesson wesson 8 décembre 2013 21:50

                    Bonjour l’auteur,

                    des fois, une vidéo vaut mieux que des longs discours

                    ou même une photo, le yan tse kiang couleur rouge sang, la raison n’as toujours pas été donnée.

                    La chine est en train de déconner à plein tube avec son environnement. Je n’ai donné que 2 exemples ou on voit la pollution, et je ne mettrai pas les photos ou on en voit les conséquences en terme de malformations...


                    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 8 décembre 2013 22:20

                      Ces documents sont spectaculaires.Tout ça lié au manque d’ explications et de tranparence des autorités ne peut qu’ alimenter les plus vives inquiétudes


                    • REFLEX 8 décembre 2013 22:32

                      La Chine pollue beaucoup, et elle n’est pas la seule ! ( voir Inde,USA,.....)
                      Ses mines de charbon contiennent un taux de soufre énorme.
                      les entreprises utilisent en grande partie ce charbon , comme énergie.
                      Le nombre de véhicules croît de manière géométrique, accentuant la pollution dans les villes( toutes les villes, car les petites villes, en Chine , ont pour la plupart des centaines de milliers d’habitants).
                      Et pourtant, les autorités essaient de limiter la pollution en exigeant de toutes les grosse entreprises de conduire des plans visant à moins polluer. Malheureusement les autorités locales font de la résistance et le progrès n’est pas flagrant.
                      Et pourtant, la quasi totalité des nouveaux immeubles construits sur 20 à 30 étages, possèdent des panneaux de cellules photo-électriques.
                      Et pourtant la plupart des deux-roues (scooters) sont à propulsion électrique.
                       Bref, la Chine essaie de diminuer la pollution.
                      On a vu, lors des jeux Olympiques de Pékin, que le ciel y était redevenu presque bleu ( j’y étais )
                      Les autorités avaient obligé les entreprises de la région de Pékin, à suspendre ou diminuer considérablement leurs activités, pendant la durée des Jeux.
                      Ceci étant dit, je suis également très inquiet pour le devenir de l’environnement du Pays.


                      • franc tireur 8 décembre 2013 22:36

                        Les autorités chinoises vont pouvoir mettre les effroyables chiffres de cancers et maladies pulmonaires sur le compte du tabac etant que les chinois sont egalement les plus gros fumeurs au monde.
                        Le fog londonien n etait effectivement pas si prolongé , cela dit l episode de decembre 52 est mémorable par sa durée et le nombre de morts qu il a causé.
                        En tout cas c est bon pour Areva tout ca , pour peu que nos gochistes n acceuillent pas le daila lama et que notre zayrault soit bon VRP


                        • mpag 8 décembre 2013 23:25

                          Choisirons t’ils une catastrophe écologique ou une catastrophe économique entraînant dans les deux cas une crise sociale

                          Dans l’un les effets seront visibles dans des termes plus long que l’autres

                          Je tiens juste à préciser que la révolution industrielle européen courant 18ème et 19ème siècles avaient connu des épisodes bien pires notamment à Londres ou respiraient l’air entraînés des milliers de morts et ou la tamise ressemblait plus à un égout qu’à un fleuve 

                          Esperons qu’il se rendront compte de l’ampleur du problème mais lorsque nous avons plus d’1 Milliard de personnes drogués par un mode de vie occidental rêvé mais utopiste à une certaine limite voir dangereux, il est très difficile d’un point de vue politique de le faire accepter à une population aussi nombreuse 

                          Comment faire accepter à une population un destin autres que celui qui désirent ou pire qu’ils envient ?
                          Comment faire accepter de freiner cette machine ou tout le monde semblent vouloir faire part de son « rouage » à la mécanique ?

                          Bien malin celui qui pourra y répondre, Peut être le salut viendra de la nature ou pire de ce qui en restera 
                          Et permettez moi dans douter concernant la prise de conscience de l’homme, elle reste marginal du moment que les problème ne sont pas dans son assiette (ça commence à arriver doucement....) ou dans son porte feuille....... 



                          • Croa Croa 9 décembre 2013 00:18

                            « PS : je précise que les photos sont prises …par beau temps !! »

                            TRICHEUR !!!  smiley
                            *
                             C’est justement ce qu’il ne fallait pas faire !
                             smiley Après un orage le ciel aurait été propre et la visi tendant alors vers l’infini ça aurais été alors le bon moment pour faire les photos !


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 décembre 2013 06:00

                              C’est vrai que depuis que nous avons délocalisé nos entreprises en Chine et ailleurs, le ciel est plus bleu chez nous..., sauf à Pôle Emploi.


                              • Ruut Ruut 9 décembre 2013 06:42

                                Si en ce monde un pays dispose des ressources industrielles pour contrer ce phénomène, c’est bien la Chine.
                                C’est quand même la plus grande puissance de cette planète.


                                • Pepe de Bienvenida (alternatif) 11 décembre 2013 02:23

                                  Bravo Ruut,
                                  la réponse techniciste dans toute sa splendeur, à votre habitude (un peu comme votre idée, inspirée par les hallucinogènes, d’aller coloniser l’espace pour résoudre les problèmes de la Terre).


                                • claude-michel claude-michel 9 décembre 2013 08:02

                                  On dirait des photos de Paris.. ?

                                  La même pollution.. !

                                  • gaijin gaijin 9 décembre 2013 10:19

                                    la chine découvre les joies de la culture industrielle et du capitalisme sauvage .....
                                    pollution mais aussi destruction éclair des ressources comme par exemple l’ eau :
                                    http://www.hec.fr/var/fre/storage/original/application/6ce68077defc2750ef9c f17ef97e2a83.pdf
                                    dans 20 ans ce sera un pays dévasté .......


                                    • julius 1ER 9 décembre 2013 13:30

                                      eh bien pas d’accord ! tout cela représente des gisements industriels, la pollution de l’eau, de l’air, on soigne tout avec la chimie et le circuit économique s’allonge plutôt que choisir un mode de développement plus sobre et moins glouton en matières premières on préfère le mode curatif car dans le calcul du PIB tout cela c’est de la croissance aussi débile que cela puisse paraître d’ailleurs Krugman et Stiglitz avaient proposé il y a quelques années déjà de changer les méthodes d’évaluation de la croissance, j’ai bien l’impression que tout cela est tombé dans les oubliettes de l’histoire et pour longtemps encore, tant que cette économie sera pilotée par les banques et le FMI via les multinationales, point de salut malheureusement.


                                    • Loatse Loatse 9 décembre 2013 11:24

                                      Bonjour Alea

                                      Les photos qui illustrent votre article ainsi que celles que vous trouverez en lien devraient pousser nos gouvernements à adopter des solutions drastiques de réduction de la pollution mondiale...et à responsabiliser les populations sur les dangers que celles ci, qu’elles soient d’origine domestique ou industrielle, font courir aux populations ainsi qu’à la planète...

                                      Hélas, tandis que l’on tente de mettre en France l’écotaxe, la politique de libre échange amplifie le phénomène...

                                      On fait des travaux pour l’aménagement des voies fluviales pour remedier à la circulation de denrées par la route et en même temps, on peut voir des camions et des wagons transporter des voitures sorties d’usine..

                                      On construit de nouvelles lignes de tgv, mais en même temps avec les compagnies aériennes low cost, tout un chacun ou presque peut prendre l’avion pour de courtes distances...et la densité du traffic aérien est source également de pollution et non des moindres (pensez aux additifs que contient le kérozène et qui se retrouve dans l’atmosphère ainsi que la vapeur d’eau)

                                      J’invite les gens à lever les yeux et ils constateront de visu que même par beau temps, il y a toujours une couverture nuageuse.. dans le sud de la france, même constat qu’Asnieb : la luminosité n’est plus la même, le ciel toujours d’un bleu turquoise en été devient bleu porcelaine...avec alternance de ciel laiteux, précédé de ciel avec « nuages » qui s’effilochent pus forment des nappes...

                                      http://luniverselle.forumactif.org/t1369-ciel-de-provence-novembre-2013-nuages-noctulescents-au-crepuscule

                                      Il y a urgence oui... on ne peut attendre la fin du charbon dans 150 ans et encore moins continuer à mettre des enfants au monde pour les plonger dans le cauchemar... !

                                      L’air pur et le soleil (principale source de vitamine D) c’est un droit pour tous, ce n’est pas un luxe !

                                      http://www.notre-planete.info/actualites/3835-pollution-air-Harbin-Chine




                                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 9 décembre 2013 19:09

                                        Bonjour Loatse et merci pour ces liens et pour rappeler que c’ est une affaire de tous, que personne n’ a le nez propre que nous avons tous à balayer devant notre porte


                                      • Louis Borlée 9 décembre 2013 12:48

                                        Bonjour,

                                        Je suis allé en Chine pendant 8 mois, à Beijing, et j’ai pu constater à quel point la situation est alarmante.


                                        Lors de mon séjour, Beijing à enregistré son plus fort taux de pollution (environ 50 fois plus que la moyenne mondiale). Voir de plus en plus de gens porter des masques était pour moi un choc. J’avais conscience du fait que le brouillard constant n’était en rien naturel mais voir tous les habitants permanents (nous n’étions que de simples visiteurs) s’y confronter dans la vie de tous les jours en me disant « ils vont vivre ça encore longtemps »... Ca nous fait réaliser.

                                        Depuis que je suis revenu, je vois de plus en plus de posts à ce sujet et j’en suis très content car le sujet prend de l’ampleur et, avec un peu de chance, de bonnes personnes se pencheront dessus et trouveront une solution, même si seulement temporaire, qui pourrait sauver la situation.

                                        Je ne souhaite que de bonnes choses aux habitants de ce pays que j’ai trouvé adorables.

                                        En priant pour que les choses aillent mieux,

                                        Cordialement,
                                        Louis Borlée, développeur @WorldCraze.


                                        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 9 décembre 2013 18:51

                                          Merci pour ce témoignage.Je crois qu’ il faut commencer par là pourqu ’il y ait une vraie prise de conscience nationale et internationale.
                                          Mon ami m’ avait déjà parlé de ce problème par le passé mais là il semble bien convaincu qu’ on est passé à un stade supérieur de dégradation permanente...il ne trouve plus ses mots...il dit que le problème est devenu vraiment obsédant...


                                        • ARMELLE 10 décembre 2013 12:29

                                          Obsédant  ?!?!! Il y a de quoi !!! On le serait à moins, d’autant que cette pollution visible est la matérialisation de cette autre pollution pour l’humain qu’est l’argent et ce qu’en ont fait nos « SUPERS ELITES » La fine fleur de l’intelligence humaine.

                                          D’ailleurs en voyant votre avatar, je repense justement aux années 80, où j’écoutais Alan Parson Project, qui nous berçait dans un ciel dégagé, sain, et avec des conditions de vie plutôt agréables...
                                          C’était le bon temps...

                                        • tinga 9 décembre 2013 15:57

                                          On savait que le mode de vie occidental n’est pas possible à l’échelle planétaire, l’usine du monde suffoque, toutes ces particules circulent dans l’atmosphère, les maladies respiratoires prospèrent dans tous les pays, la population chinoise est néanmoins aux premières loges, le modèle de développement actuel est intenable, ce que la plus vieille civilisation connue est en train d’expérimenter.


                                          • antyreac 9 décembre 2013 19:11

                                            Renseignez-vous le modèle occidental évolue assez rapidement et la pollution comme en Chine n’est pas vraiment possible chez nous.


                                          • Croa Croa 9 décembre 2013 23:49

                                            « et la pollution comme en Chine n’est pas vraiment possible chez nous. »

                                            Normal : La pollution est partie avec les usines !


                                          • tinga 10 décembre 2013 02:09

                                            Mais il nous reste heureusement les pesticides, et le nucléaire qui ne manquera pas de nous rayer une partie du territoire.

                                            Notre pollution est plus moderne que celle des chinois, ciel décoré par les traînées d’avions, rayonnements électromagnétiques partout, et puis de toutes façons beaucoup d’occidentaux envoient leurs usines en Chine, car on peut polluer tranquille là bas. 

                                          • kalagan75 9 décembre 2013 19:09

                                            la production d’électricité via les centrales charbon

                                            la pollution provient essentiellement des chauffages individuels au charbon , les centrales n’en sont pas la principale cause : ce phénomène existe depuis plus de 10 ans, même à la campagne, lorsqu’on se mouchait, le mouchoir en était ... noir !


                                            • Pierre Yves Pierre Yves 9 décembre 2013 20:45

                                              La Chine brûle beaucoup de charbon. Elle en brûle pour elle, pour se chauffer ; elle en brûle aussi beaucoup, pour fabriquer tous ces produits dont nous avons délocalisé la production.

                                              Que pourrait faire d’autre la Chine ?

                                              Utiliser davantage les énergies renouvelables ?

                                              Mais elle le fait déjà !

                                              Elle a construit le barrage des trois gorges, le plus puissant au monde.

                                              Les éoliennes ? Mais la Chine est au premier rang mondial des capacités totales installées au 1 janvier 2013 (75 500 MW, contre 31 000 MW pour l’Allemagne), et au premier rang mondial des capacités nouvellement installées en 2012 (13 000MW, contre 2 500 MW pour l’Allemagne) (Global Wind statistics - 2012)…

                                              Mais la Chine est réaliste, elle sait que les éoliennes ne suffiront pas (moins de 1% de l’énergie consommée sur la planète) ; la construction de 34 réacteurs nucléaires a été approuvée, 26 sont en chantier.

                                              Sur cette problématique : charbon, énergies renouvelables, nucléaire : http://ecologie-illusion.fr/


                                              Pierre Yves Morvan


                                              • Croa Croa 9 décembre 2013 23:54

                                                L’air de rien, la Chine est en passe d’avoir en éolien plus de puissance installée que la France en nucléaire !

                                                Donc c’est possible !


                                              • Arnaud69 Arnaud69 10 décembre 2013 00:04

                                                Exact mais la Chine c’est 1.3 milliard de citoyens, la France 65 millions donc à leur échelle c’est peanuts ...


                                              • Pierre Yves Pierre Yves 10 décembre 2013 11:22

                                                @ croa

                                                La capacité installée est 4 à 5 fois plus élevée que la production réelle : la capacité installée correspond à une éolienne qui produit tout le temps dans les conditions optimale.


                                                En ce qui concerne la possibilité, un petit calcul simple :

                                                Il y avait environ 3 200 éoliennes en France en 2010. Pour assurer tous les besoins du pays en électricité il faudrait entre 150 000 et 300 000 éoliennes (2MW), en sites bien ventilés. Le parc croît d’environ 500 éoliennes par an depuis 2007, ce qui correspondait en 2010 à un taux de croissance impressionnant de 15 %… Mais à ce rythme de 500 éoliennes par an, il faudrait 600 ans pour construire 300 000 éoliennes...

                                                Mais il faudra aussi construire des centrales à combustible fossile de capacité équivalente pour les jours sans vent ; c’est bête à rappeler, il y a.


                                                On objectera que l’éolien fait partie d’un « bouquet » d’énergies renouvelables, qu’il n’est pas nécessaire qu’il satisfasse tous les besoins à lui seul, et que la technologie des éoliennes progressera sans doute, permettant de réduire ce temps. Objections retenues ; peut-être suffira-t-il de seulement 300 ans.

                                                L’Allemagne est en avance sur la France, elle comptait plus de 21 000 éoliennes fin 2011. Peut-être lui suffira-t-il de 150 ans.

                                                En attendant, la France consommera de l’électricité nucléaire, et l’Allemagne de l’électricité charbonneuse.


                                                Pierre Yves Morvan

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès