Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La FCTV fait parler les peuples de la forêt

La FCTV fait parler les peuples de la forêt

La Fondation Camerounaise de la Terre Vivante (FCTV) a organisé ce Mardi 28 Février 2012, un atelier de présentation du vidéogramme intitulé « les Peuples de la forêt parlent ». Une compilation musicale de 11 titres composé par l’artiste musicien camerounais, environnementaliste Vicky Brown.

Le Dvd présenté mardi à Yaoundé, est un vidéogramme qui retrace les difficultés que rencontrent les peuples de la forêt, plus précisément ceux de la Biosphérique de la réserve du Dja. La production de ce vidéogramme rentre dans le cadre du projet « promotion des droits des peuples autochtones ».
 
Projet présenté mardi qui a pour objectif spécifique : le renforcement des capacités des OSC et des Autorités locales pour la sensibilisation et le plaidoyer en faveur des droits des communautés forestières autochtones.
 
Et pour atteindre cet objectif, la FCTV a mené des études en s’appuyant sur les peuples Baka. L’étude dans son ensemble, est portée vers les droits des peuples autochtones. « Il est question de permettre à ces peuples de s’exprimer, de dire ce qu’ils pensent et qu’ils ne peuvent pas exprimer. Une chose qui ne contribue aucunement à leur évolution. Bref il est question de porter ces voix au niveau du grand public… » a souligné MouamFon Mama coordonnateur national du projet.
 
Pour justifier son action, la FCTV s’appuie sur le fait que les Baka restent des citoyens ordinaires donc les droits individuels devraient être connus. Considérés comme des Peuples Autochtones Vulnérables (PAV), les Baka ont aussi droit au respect, à l’égalité de chances et à la redevance forestière.
 
C’est donc pour capitaliser les résultats de l’étude que la Fondation camerounaise pour la terre vivante a laissé l’initiative aux Baka et aux Bantou de mener l’étude sans toute fois exclure les autorités locales.
 
La présentation des conclusions de cette étude a suscité pas mal de réaction et des recommandations dont l’analyse, mieux le suivi peut dans un avenir proche produire des résultats significatives.
 
Mais en attendant, il est recommandé aux Baka de renforcer d’avantage la scolarisation et l’éducation de leurs enfants afin de s’impliquer dans l’élaboration des politiques de développement où ils présenteront mieux leurs préoccupations et priorités.
 
Les Bantou quant à eux devraient faciliter la mise en œuvre des politiques et lois relatives aux Baka afin de promouvoir les droits des PAV au sein de l’administration.
 
Les titres de l’album « Les peuples parlent »
 
Artiste chanteur auteur compositeur : Vicky Brown et les 11 villages
 
1-Marginalisation des Baka (village Bingongol)
 
2-Education (Le groupe « Tibola » village Moangne le basquet)
 
3-Pauvreté  : Misère et souffrance (village Matisson)
 
4-Changements des mentalités (Village Mballam)
 
5-Pharmacopée (Village Adjela)
 
6-Bamenda (Village Elandjo)
 
7-Citoyenneté (Village Nomedjoh)
 
8-Chefferie Traditionnelle (Village Abakoum)
 
9-Relation Baka-Bantou (Le groupe « Bazouka » village polydor)
 
10-Responsabilité/Mariage (Village Bitsoumam)
 
11-Exploitation forestière/minière (village Mintoum)
 
 
Chanson marginalisation
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

kamga


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès