Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La pêche artisanale sénégalaise pulvérisée par les gargantuesques Russes et (...)

La pêche artisanale sénégalaise pulvérisée par les gargantuesques Russes et Chinois

Le dimanche 5 Janvier, l’Oleg Naydenov, un chalutier russe, a été arraisonné par les autorités sénégalaises pour pêche illégale dans ses eaux territoriales. Le 13 février, c’est un navire ukrainien qui a été débusqué, une fois encore, pour pêche illégale. Si ces navires clandestins dépeuplent les eaux territoriales de tous leurs poissons, les usines russes et chinoises de transformation de poissons frais en farine, finissent d’achever la pêche artisanale sénégalaise. Cela va sans dire, que les pêcheurs artisanaux subissent avec difficultés l’arrivée barbare de colosses qui les affament.

Des titans virtuoses de la déprédation

L’arrivée des Chinois et des Russes en territoire sénégalais – qu’elle soit légale ou illégale – n’enchante pas les Sénégalais. D’abord, c’est l’installation d’usines russes, chinoises et coréennes étendues sur un tiers du littoral sénégalais qui a posé de nombreux problèmes.

Destinées à produire une farine réservée à l’aquaculture et à l’élevage asiatique et européen, elles sont à l’origine de la croissance du chômage des pêcheurs en pirogue mais pas que, les activités de salages et de séchage annexées à la pêche et traditionnellement dévolues aux femmes, souffrent de l’installation de ces usines. Ce sont des milliers de femmes mais aussi des paysans qui pâtissent de la baisse d’activité de la pêche traditionnelle. Certaines racontent qu’il leur arrive de ne pas travailler pendant un mois.

Dans les faits, l’installation de ces usines, pourtant très légales, a doublé le prix du poisson et divisé par deux les salaires liés à la pêche. L’usine russe qui a besoin de 460 tonnes de poissons par jours pour produire 46 tonnes de farine, assèche les ressources des eaux côtières autrefois poissonneuses. Quant aux pêcheurs, ils peinent à débarquer 200 tonnes de poissons par jours depuis quatre ans.

C’est bien sûr sans compter sur les chalutiers russes qui extraient de manière illégale des tonnes de poissons avec des capacités de stockage de plus de 1000 tonnes. Ces chalutiers multirécidivistes sont peu inquiétés par la législation trop souple du pays et naviguent vers leurs territoires en toute tranquillité. Mais les victimes de ce pillage, ce sont les pêcheurs en pirogue qui n’ont pas d’autre choix que de s’éloigner des côtes et d’aller toujours plus loin en mer dans l’espoir de trouver du poisson. Les dommages collatéraux sont démesurés, puisqu’ils ne parviennent que difficilement à nourrir leurs familles. 

Certes, le gouvernement essaye de raffermir ses lois pour permettre le renouvellement poissonneux de ses côtes, mais ses efforts s’avèrent d’ores et déjà insuffisants quand on comprend que c’est toute une population qui est assujettie au chômage et à une famine forcée par de vulgaires impérialistes appâtés par le gain. Ils se moquent éperdument des besoins de pauvres pêcheurs qui s’échinent à préserver le seul moyen viable de nourrir leurs familles. Mais même si le combat face à ces mastodontes semble perdu d’avance, la population et le gouvernement abusés doivent agir en cohésion pour mettre à la porte des pillards qui n’ont ni foi, ni loi.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • tinga 25 février 2014 20:07

    Malheureusement, la surpêche qui est la règle depuis un certain temps laisse peu de chance aux « petits » pays, qui n’ont quasiment pas la possibilité de faire entendre leur voix, même chose sur les cotes somaliennes, l’épuisement des ressources fait que les derniers poissons appartiennent déjà aux plus forts. 


    • Le printemps arrive Le printemps arrive 27 février 2014 06:15

      Règle dont les européens ont abusé bien avant les russes et chinois, puisqu’il y a plus de 15 ans, le magasine Thalassa sur france3 avait fait un sujet édifiant à ce propos.

      Regardons d’abord nos actes !


    • Shawford Shawford43 27 février 2014 06:16

      Clair, et le printemps est donc pas prêt d’arriver pour certain smiley ? smiley ? smiley ? smiley ?


    • Shawford Shawford43 27 février 2014 06:18

      Et si c’est smiley va chier blaireau


    • rugueux 25 février 2014 20:41

      Malheureusement les autorités ne raffermissent que leur pouvoir d’achat...La corruption règne en maître à tous les niveaux...Absence totale de gardes-côtes, pas de marine nationale digne de ce nom...petits arrangements et grosses combines dans l’attribution des licences...Pollution massive de la baie de Dakar et de Hann...Pas d’incinérateur, aucune station d’épuration, toutes les eaux usées/vannes de Dakar et banlieue vont à la mer...Le Sénégalais consomme des sacs en plastiques par dizaines de kilos et balance tout à la mer...Bienvenue au pays de la TERANGA !


      • BarbeTorte BarbeTorte 25 février 2014 21:36

        On n’a pas un ou deux bateaux de guerre qui trainent, dans un coin.
        Cà se fait, non, d’aller donner un coup de main à un pays ami ?


        • Croa Croa 26 février 2014 19:23

          Sauf que nos ’’élites’’ valent bien celles des africains : Tous sont complices smiley


        • Rensk Rensk 25 février 2014 22:14

          Et bien sûr... l’UE et les USA n’ont rien a voir avec cela... alors que les pêcheurs de France et des pays ibériques sont en « chamailles »... Dites moi que je rêve éveillé !


          • Bilou32 Bilou32 25 février 2014 22:22

            Tout çà pour approvisionner les élevages de saumons de Norvège, bars de Grèce, Pangas de Chine, ou autres. Le boycott du poisson d’ élevage s’impose.


            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:02

              C’est aussi fait (la farine de poisson) pour faire de la colle...

              Bois :
              - Elle doit être diluée dans 30 à 50 % de son poids d’eau pour coller du bois.

              Peinture :
              - Elle est utilisée comme colle à froid ainsi que chargée de pigments ou de poudre de bois. Au Japon, elle est utilisée dans la peinture traditionnelle et se nomme Nikawa.

              Œnologie :
              La colle de poisson est utilisée pour coller les vins blancs et certains rosés

              Poste :
              Les enveloppes envoyés, léchés par votre langue, utilisent cette colle dite « naturelle »... Les timbres léchés aussi...


            • Shawford Shawford43 25 février 2014 23:04

              Ça va la Suisse ? C’est pratique la neutralité, hein, pour pouvoir faire ses petits deals en famille...


            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:09

              Oup’s, même dans la cuisine on utilise de la farine de poisson...

              Vous savez que tant qu’il n’y a pas de limites... et que l’information ne passe pas... les gens achèterons = tout bénéfice pour les producteurs industriels.

              Le plus grand fournisseur du monde de farine de poisson est le Pérou avec le Chili... Eux ont déjà tellement perdus de poissons qu’ils vont tuer plus loin et toujours plus loin de leurs côtes...


            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:12

              Ca va Shawford43 ?,

              Tu peux préciser ton « idée » ?

              Oui car ton invective très « généraliste » style du « Le Monde » ne me touche guère... Mais je suis curieux de ton « idée » préconçue par vos journaleux...


            • Shawford Shawford43 25 février 2014 23:14

              Y’a peut être seulement un petit problème d’immatriculation de la flotte à la base. Petites causes, grandes conséquences par contre, j’en conviens.


              Pour ma part, l’extermination de l’ensemble des espèces ne me fait ni chaud ni froid, tant qu’il me restera au moins une petite sardine, ça suffira pour commencer à repeupler.

            • Shawford Shawford43 25 février 2014 23:16

              Et pardon, ça va fort, très fort, merci smiley


            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:16

              Wouahhh, un autre lecteur a vu que tu ne valais pas plus que l’€... smiley smiley


            • Shawford Shawford43 25 février 2014 23:18

              Très précisément 18,63€ après consultation de mon compte au Dab en cours de journée, et ce après achat d’un paquet de clopes.


            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:26

              Par Shawford43 (---.---.105.157) 25 février 23:14,

              Nous n’avons aucun problème d’immatriculation... et ce malgré que nous ne touchons pas la mer avec nos frontières...
              Les mécaniciens de bords y font en partie leurs « service » militaire... (un exemple)

              Nous n’avons aucun navire de pêche...

              La Suisse dispose d’une flotte de navires marchands de haute mer, dont le port d’attache est Bâle, en Suisse.

              Les premiers bateaux ont été achetés et exploités par le gouvernement en vue d’assurer la fourniture de ressources essentielles pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, une entreprise privée de la flotte marchande émergé, stimulé en partie par des subventions gouvernementales qui ont payé pour la flotte de l’opération jusqu’à 1953.

              Au 2 mai 2013, on comptait 40 navires (portes conteneurs, vraquiers, navires citerne et multi-rôles), soit au total environ 1’239’533 DWT, exploités par six sociétés de transport, battant pavillon suisse.

              Maintenant je ne vais pas prétendre que le marché des poissons de mer (inhabituel dans notre contrée) n’augmente pas... mais nous avons 25% d’étrangers qui n’ont pas encore reçu le passeport... et eux on l’habitude de manger du poisson de mer et donc il y a un marché qui se développe...

              PS : La colle de poisson est interdite pour nos vignerons, pas en France !!!


            • Shawford Shawford43 25 février 2014 23:31

              Oki doki, tu peux continuer à faire tes petits deals dans ton coin pépère. Si tu n’y vois pas d’inconvénient d’ailleurs, je te crois sur parole sans m’appesantir sur ton laïus (je crois pas que ce soit d’aucune utilité pour m’aider à changer ce putain de monde ou plus modestement cette agora).
              Par contre je vais de ce pas m’ouvrir une ch’ite bouteille de mon cru et trinquerai à ta santé.


              Bonne soirée et au plaisir.

            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:36

              Tu veux savoir ?

              Tiens, les suisses peuvent être pauvre...

              Compte principal UBS (a 9% d’intérêts jusqu’à -5’000.- et 12% pour le dépassement) = - 4’825.35 actuellement...
              Compte Visa = - 4259.25 CHF et celui-là est a la limite de l’intérêt pour ne pas dépasser légalement la limite de l’usure qui est fixée en Suisse par la loi a 15%...
              Retard payement des impôts = 18 mois... avec un intérêt de 5%...

              D’autres vues ???


            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:40

              Pfff...

              Précision pour les gens qui aiment les chiffres et l’€... 

              La Suisse se paie le luxe de perdre dans l’UE avec ses import-export...

              UE dans son ensemble = 21’382 millions de perte...
              Zone euro = 24’529 millions de pertes
              Hors zone euro = 3’147 millions de BÉNÉFICE...

              Autres pays européens = 4’479 millions de bénéfice (dont 382 pour l’Ukraine)

              Aide donné la l’UE par la Suisse... vous êtes intéressé a savoir combien on soutiens l’UE sans y participer ??? (Toujours en millions de CHF... garantit par la banque Nationale (le peuple) avec un change de 1€ - 1.20 CHF)


            • Rensk Rensk 25 février 2014 23:54

              Excusez-moi... Shawford43 ne répondait pas a l’article... et je suis tombé dans le piège de cet énergumène rasé comme un fasciste qui vient de Bordeaux...

              - Alain Juppé
              -
              Hugues Martin
              -
              Jacques Michel Pierre Delmas

              Et moi qui croyait le dicton : les vins blancs rendent plus agressifs que les vins rouge...


              • Dzan 26 février 2014 10:22

                Il ne peut y avoir des Sea Sheperd partout
                Dommage.


                  • soi même 26 février 2014 13:23

                    Les mêmes symptômes que la Somalie.
                    ( Selon le Bureau maritime international (BMI), le nombre d’actes de piraterie recensés au large des côtes ouest-africaines a dépassé pour la première fois en 2012 celui des attaques répertoriées dans le golfe d’Aden et dans l’Océan Indien. La piraterie ferait perdre chaque année près de 2 milliards de dollars aux pays de la zone, en plus de menacer leur stabilité politique et économique )

                    http://www.senecoplus.com/transport-maritime-piraterie-le-golfe-de-guinee-se-dote-dune-strategie-regionale/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Yvan


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès