Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La pollution touche d’abord les plus pauvres

La pollution touche d’abord les plus pauvres

On a souvent l’habitude d’entendre que les problèmes environnementaux seraient avant tout des préoccupations des bourgeois favorisés occidentaux, habitués à manger bio et à vivre dans les quartiers verdoyants. En réalité, la pollution s’attaque d’abord à l’espérance des individus les plus pauvres de la planète. 

Selon un rapport du Programme des nations unies pour l’Environnement, 28% des maladies en Afrique seraient liées à l’environnement. Dans certaines régions d’Afrique, la pollution de l’air intérieur serait 10 à 30 fois supérieure aux normes maximales édictées par l’OMS. En cause, l’utilisation de carburants sales pour le chauffage ou les cuisinières.

Par ailleurs, les particules fines émises par les voitures et motos, seraient à l’origine de 40 000 décès annuels sur l’ensemble du continent africain.

Les pollutions agricoles et industrielles font également des ravages. En Côte d'Ivoire les pesticides seraient à l’origine de 65% des maladies dont souffrent les maraîchers, les producteurs de coton, les producteurs de mangues et les consommateurs.

Un poison nommé mercure

Autre point d’alerte en Afrique et dans l’ensemble des pays en développement, la prolifération de mercure rejeté dans la nature. Depuis 2005, la production de mercure a doublé pour faire face à la demande d’orpaillage et d’extraction minière. Ce produit, qui peut rester des dizaines d’années dans la nature sans rien perdre de sa toxicité, est également utilisé dans l’industrie. 

La malédiction du pétrole au Nigéria

Autre exemple au Nigeria, où l’on apprend que les habitants sont exposés depuis des dizaines d’années à une pollution aux hydrocarbures de grande ampleur. Près de 6 800 déversements d’hydrocarbures dans le delta du Niger ont été signalés entre 1976 et 2001. Des chiffres probablement en dessous de la réalité du saccage écologique commis par des grandes compagnies pétrolières occidentales.

La sécheresse s’amplifie

Par ailleurs, on sait que les produits du Sud sont les plus exposés au réchauffement climatique. L’exemple de la Mauritanie est éloquente : la zone la plus arrosée du pays a connu une diminution de 55 à 67% des précipitations, ruinant des milliers de familles et augmentant le prix des denrées alimentaires sur place.

On pourrait démultiplier les exemples en matière de rejets des eaux usées, de prolifération de déchetteries toxiques à ciel ouvert ou de pollutions de sites industriels.

On meurt bien de pollutions…

Rappelons simplement que l’espérance de vie est proche de 56 ans sur le continent africain (avec des grandes disparités entre régions).

Il est aujourd’hui probable, que contrairement à une idée reçue, on y meurt aujourd’hui plus de pollution que de faim.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • jacques lemiere 7 mars 2013 19:06

    ET ?





    En gros ça s’améliore, mais bien sur que la pollution, la vraie est néfaste... mais bon à part couiner...

    • bakerstreet bakerstreet 8 mars 2013 08:48

      « Il est aujourd’hui probable, que contrairement à une idée reçue, on y meurt aujourd’hui plus de pollution que de faim. »

      On ne meurt qu’une fois, sinon, il est sûr que beaucoup en profiteraient, empilant les handicaps !


      • Acid World Acid World 8 mars 2013 11:08

        Encore faut-il appliquer l’écologie à nos campagnes et pas seulement à des quartiers branchés des métropoles.


        Nos terres sont saccagées par toute cette chimie et notre eau s’empoisonne. Les politiques ne sont tout simplement pas à la hauteur et même s’ils avaient assez de cran, ils ne pourraient rien faire si les gens restent des consommateurs zombies.

        • soi même 8 mars 2013 12:17

          Non la pollution est bien égalitaire, c’est les moyens qui le sont pas, surtout quand les pays les plus industrialises exportes leurs usines et leurs déchets dans le tiers monde.

          Un dossier explosif, par exemple l’exploitation et le raffinent des terres rares si priser par le monde occidental !
          La coté de Somalie, polluée par des déchets toxiques Italien, un autre exemple les cimetières de déchet informatique en Afrique et en Chine.


          • ZenZoe ZenZoe 8 mars 2013 13:27

            C’est vrai.
            Il y avait un documentaire l’autre jour à la télé. Des entreprises d’informatique et d’électroménager britanniques et allemandes, alors qu’elle sont tenues de dépolluer leurs produits en fin de vie sur place, exportent lesdits produits vers les pays africains, en les étiquetant « dons ». Et hop, vive la charité ! Surtout à la tonne !
            Un fois en Afrique, ces produits laissent fuiter métaux lourds et autres substances toxiques dans les eaux, les terres, et passent dans les corps humains. Pareil en Inde et au Bangladesh, mais l’Afrique, c’est plus près.


          • benedicte_gab 8 mars 2013 12:59

            Tous les faits que vous citez sont malheureusement exacts, et ces exemples sont loin d’être une liste exhaustive qui serait longue comme un jour sans pain. Vous avez raison d’en parler, mais en même temps et ça remonte toujours un peu le moral de voir que tout le monde ne se fout pas de tout ce qui n’est pas soi. 

            Par je ne suis pas d’accord avec la phrase de départ. Si ce sont bien les plus démunis, et particulièrement dans les pays non-occidentaux qui souffrent et meurent le plus de la pollution, chez nous les préoccupations environnementales relèvent majoritairement (hélas) de ce que j’appelle les ego-bios, d’individus aisés, urbains ou péri-urbains, qui veulent vivre dans un cadre propre et avoir une nourriture saine pour leur corps à eux, mais qui par ailleurs veulent continuer leur mode de vie high-tech et consumériste, et se foutent bien pas mal que ce mode de vie, par ailleurs vide de sens et de vie, tue ailleurs et détruise la planète, pourvu que ça se passe loin de leurs yeux. De toute façon la nature n’est qu’un décor à consommer à temps choisi, et vivre réellement en zone rurale relèverait du cauchemar.
            Ces pseudo-écolos qui la plupart du temps en plus se la jouent êtres supérieurs, m’exaspèrent profondément, ils sont le pire handicap pour arrêter de tout détruire.
            Ceci sans même être sensible à l’écologie, si dans notre société le respect des autres existait chez le plus grand nombre, nous ne serions pas partie prenante de toutes les guerres coloniales pour piller les pays du sud, nous ne saurions accepter que nos banques spéculent sur la faim, de considérer certains pays comme les dépotoirs naturels de nos produits toxiques et de réserve d’esclave pour fabriquer tout ce que notre consumérisme avale pour emplir ensuite les décharges.
            La seule chose qui mettra un frein à tout ça, en espérant que ce ne sera pas trop tard, c’est l’effondrement du système, qui est en-cours mais sans que l’on puisse présumer de la durée que cela va prendre, et de l’ampleur de l’aggravation des dégâts au moment où il n’aura plus les moyens de nuire à grande échelle. Toutefois on va en baver, entre les problèmes climatiques liés à la destruction de l’équilibre de la biosphère (ça me gave que l’on prétende le CO2 seule cause) et l’effondrement d’un système dans lequel nous ne sommes pas conscients de vivre comme des comateux sous perfusion ... ça s’annonce sombre.

            • dom y loulou dom y loulou 8 mars 2013 13:28

              presque trois ans que le nettoyeur atmosphérique, l’obolix, fait ses prodiges sur notre monde et que le smog devient de la vieille histoire partout où l’on en place


              partout sur terre vous en trouverez maintenant

              et vous ?

              vous vous permettez de ne pas le voir quand tous les écrans ne montrent QUE des ciels purs et nettoyés de leur pollution

              il vous a fallu aller dans le brouillard hivernal pour faire cette photo I))


              si ce n’est idiot c’est absolument criminel cette fausseté qui vous tient par la nuque, moche à voir


              jamais n’avions-nous vu de tels ciels de couleurs aussi intenses et nous ne pouvions plus voir les nuages parfaitement blancs et diaphanes sous les assauts des bombardements de chemtrails en CONTINU, avec une moyenne de 7200 avions par jour !!

              vous vous demandez encore pourquoi vos dettes se sont hissées jusqu’au ciel quand l’OTAN fait tout pour vous tuer en se parant de jolis sourires de technocrates assassins et que de vouloir tenir leurs mensonges infects les ont fatalement ruinés ?


              jamais ne pouvions nous observer le smog se regrouper et se disloquer et disparaitre

              un vrais miracle de féerie

              tout l’espace de l’atmosphère a grandi 

              20 à 30%de fruits et légumes en plus et le retour des saumons dans la Seine

              un air parfaitement pur et cristallin et de la pluie propre 

              vos services-même nous informaient du 25% de réchauffement climatique qui serait résorbé

              on nous dit même que la radioactivité à Tokyo est moindre qu’à Rennes !!


              idiot de ne pas vouloir le voir simplement parce qu’on ne sait plus dire « merci » et qu’on VEUT la merde sur terre


              mais la planète revit, elle se renouvelle partout où l’on place l’outil prodigieux et vous loupez cette transition, c’est stupide

              vous aimez tant la noirceur ? si vous ne placez pas d’obolix ne vous plaignez pas de la pollution car l’obolix ne disloque ni les bagnoles ni les industries de la corporation macabre ni la connerie crasse ni l’OTAN qui vous tient par les couilles

              seulement le smog et toute pollution atmosphérique

              et c’est un prodige de notre temps que vous n’avez absolument pas le droit de taire sans blesser mortellement VOTRE lien à l’âme 


              projectobolix.org

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pascal D.

Pascal D.
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès