Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La récréation au naturel

La récréation au naturel

La forêt, en jouant son rôle social à travers la recréation, améliore le bien être de l’homme et agit sur son état de santé morale et corporelle.

La croissance rapide et incontrôlée des agglomérations urbaines, causée essentiellement par le développement anarchique et illicite du bâti de la spéculation foncière (habitat clandestin, bidonville) a entraîné une détérioration croissante de la qualité de vie.

Les espaces récréatifs, en étant des lieux d’évasion loin des nuisances de la ville polluée, encombrée et bruyante, peuvent contribuer considérablement à l’amélioration de notre mode de vie.

On ne peut pas parler de recréation sans évoquer la notion d’espaces verts. Au sens large, un espace vert désigne tout espace libre de surface variable, naturel ou artificiel (boisé, semé ou planté) assurant un rôle biologique et destiné aux repos, loisirs et aux activités sportives et culturelles.

En matière d’espace vert, la mise en place de normes est difficile à déterminer. Au Maroc, aucune précision n’est applicable quant au minimum de superficie végétale pouvant faire l’objet d’un espace vert. Le Plan National de Reboisement prévoit 10 m² par habitant. Ce seuil est celui retenu par les organismes internationaux à savoir les Nations Unies et l’Organisation Mondiale de Santé. Par contre, plusieurs pays développés attribuent une plus grande importance aux espaces verts et prévoit des normes plus grandes. Ainsi, aux Etats Unis, le « National Recréation Association » préconise la norme de 14 m² d’EV / habitant dans les zones urbaines et 40 m² d’EV / habitant en zones périurbaines. En France, la norme est de 25 m²/ habitant pour les espaces verts de fin de semaine et 10 m² / habitant pour les espaces verts urbains.

La forêt, en jouant son rôle social à travers la recréation, améliore le bien être de l’homme et agit sur son état de santé morale et corporelle. Conjointement, elle apportera des adoucissements considérables au microclimat urbain et à l’environnement en général.

Face à l’effet de la détérioration de la qualité de vie humaine à cause de diverses pollutions engendrées par l’activité économique, la forêt se présente comme un remède efficace grâce à son rôle important en matière de lutte contre les pollutions atmosphériques.

Actuellement, on parle de plus en plus de la « sylvothérapie ». En effet, l’espace forestier est appelé à jouer un rôle clé dans la guérison de plusieurs troubles fonctionnelles chez l’homme. Ainsi, on recommande aux personnes atteintes d’affections de bronches et des poumons des séjours prolongés au voisinage des forêts de résineux.

En plus, plusieurs espèces ligneuses, notamment les résineux et les eucalyptus, émettent dans l’atmosphère des substances aromatiques comme les terpènes et les baumes améliorant ainsi la qualité de l’air.

Les forêts peuvent réduire considérablement les gradients thermiques grâce à l’effet d’obstacle que créent les plantes contre les rayonnements solaires. Aussi, le phénomène d’évapotranspiration peut entraîner une augmentation de la pluviosité de l’ordre de 6% au-dessus des zones couvertes de végétation.

Un autre rôle joué par les forêts urbaines et périurbaines consiste dans la réduction de la vitesse du vent et ainsi se prémunir de ses dégâts (ensablement, désertification, vent desséchant…).

La forêt récréative peut jouer un rôle considérable dans l’amélioration de la qualité de vie des citadins. En effet, face à un mode de vie routinier et encombrant, les espaces récréatifs peuvent apporter un remède efficace et contribuer au rétablissement de l’équilibre nerveux et psychique des individus.

Plusieurs expériences ont mis en valeur le rôle de la forêt dans l’atténuation des bruits. On note par exemple, une bande forestière d’une largeur de 120 à 180 m peut assurer un assourdissement suffisant du bruit provoqué par la circulation sur une autoroute.

La forêt récréative, par sa valeur esthétique, son rôle dans l’atténuation des sons nuisibles et sa faculté de créer une ambiance calme et agréable, se prête comme un refuge aux citadins pour le repos, la détente nerveuse et la rupture de la routine et de la monotonie. Elle assure le développement du corps et de l’esprit, permet des rencontres et des discussions, ce qui induit à la distraction du visiteur et sa délivrance de l’ennui. De ce fait, elle permet la consolidation de la vie communautaire des populations, qui devient de plus en plus rare de nos jours, et une satisfaction des besoins sociaux.

La forêt récréative peut jouer, en plus, un rôle scientifique et éducatif considérable. Celle-ci constitue un milieu privilégié pour l’éducation environnementale des gens, en les rendant plus appliqués dans la protection de l’environnement et en leur redonnant le sens du réel par l’observation, le toucher, l’odorat, etc.
Mais avant de entreprendre la décision d’ouvrir un espace récréatif naturel au public, il est impératif de répondre aux questions suivantes :
  • Quelle est la capacité maximale d’accueil de l’espace ?
  • Quels sont les équipements à envisager dans le site pour le rendre plus accueillant sans toutefois perturber l’écosystème ?
Capacité d’accueil et équipements à prévoir

En plus des connaissances physiques et scientifiques du milieu, il est impératif de connaître la capacité de résistance des biotopes et leur seuil de tolérance pour déterminer la capacité de charge maximale supportable par le milieu naturel.
La capacité maximale d’accueil est définie par : « l’aptitude et l’habilité d’un espace à recevoir un nombre important de visiteurs sans nuire à l’aspect général visant la conservation de la faune, de la flore et la sauvegarde de l’équipement de son fonctionnement ».

Les charges maximales d’accueil sont souvent dépassées, ceci nous pousse à prévoir des mesures plus raisonnables pour réduire la fréquentation dans les espaces récréatifs, par exemple l’instauration d’un prix d’entrée optimal.

Les équipements à prévoir dans un espace récréatif naturel doivent tenir compte des exigences de la protection et de l’impératif d’offrir au public un espace pour exercer leurs loisirs. Ces équipements peuvent être :
  • des panneaux d’orientations et d’informations pour guider les visiteurs,
  • des chemins et des pistes pédestres, implantés dans des endroits bien choisis pour ne pas trop perturber l’environnement naturel,
  • des aires d’accueil avec parking et sanitaire,
  • des espaces libres, de préférence dans les clairières, pour la pratique des jeux,
  •  des points d’eau, tables, bancs, poubelles…, etc
  •  enfin, l’existence d’un centre d’éducation environnementale peut être d’un grand apport dans la sensibilisation des gens pour la protection de l’environnement naturel et le respect des équipements présents sur place.
Les zones humides et leurs rôles dans la recréation

Les zones humides présentent une importance capitale pour l’avenir de notre planète. Elles constituent des réservoirs importants d’eau et assurent une productivité et une diversité biologique considérable. Elles fournissent en plus, un biotope sans équivalent pour un certain nombre d’espèces animales et végétales et une source de revenu pour les populations locales. 

La tendance à conserver les zones humides s’est développée dans de nombreux pays dans le but d’empêcher toute nouvelle perte ou dégradation de ces écosystèmes. C’est ainsi que les premiers traités de protection de l’environnement visaient ces écosystèmes particuliers. En 1971, la prise de conscience de l’importance de ces milieux a donné lieu à une convention connue sous le nom de la convention de Ramsar et qui engage les parties contractantes à inscrire dans une liste dite « des sites Ramsar » leurs zones humides d’importance internationale, surtout pour les oiseaux migrateurs.

Les zones humides restent la destination de plusieurs visiteurs qui viennent y chercher le calme, la tranquillité et l’exercice de leurs loisirs. La beauté du paysage et les habitats naturels de la faune et de la flore, constituent une source d’inspiration pour l’écriture, la peinture et la photographie.

Dans les zones humides, c’est particulièrement l’avifaune qui attire le plus les amateurs de la nature. En effet, ces milieux particuliers constituent des zones de reproduction et d’hivernage pour un certain nombre d’oiseaux migrateurs et les visiteurs ont droit à certaines périodes de l’année à des paysages uniques.
Certaines zones humides sont aménagées sous forme d’aires protégées ou de réserves naturelles visant en premier lieu la protection de la faune et la flore contre toute agression humaine et le maintien de l’équilibre écologique. Mais, en dépit des progrès remarquables dans le domaine de la conservation à travers le monde, la protection des zones humides demeure toujours un sujet d’inquiétude. La faiblesse des fonds alloués à ces zones et la forte intensité de la recréation ont provoqué la détérioration de nombreux endroits. L’éducation environnementale des visiteurs peut contribuer à l’atténuation de cette dégradation.

Education environnementale

L’éducation environnementale peut être conçue comme un processus dans lequel, les individus et la collectivité prennent conscience de leur environnement et acquièrent les connaissances, les valeurs, les compétences, l’expérience et aussi la volonté qui leur permettent d’agir individuellement et collectivement pour résoudre les problèmes actuels et futurs de l’environnement.

Les forêts urbaines et périurbaines sont des laboratoires incomparables pour l’éducation environnementale. Elles offrent des possibilités uniques de communication. Les messages qu’on veut faire passer aux gens s’apprêtent mieux dans ces sites. Nous pouvons par eux accroître le plaisir des visiteurs, les amener à mieux comprendre, approfondir leur prise de conscience et développer leurs connaissances.

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès