Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le lobby OGM aboie, la clause de sauvegarde passe

Le lobby OGM aboie, la clause de sauvegarde passe

t-ogm.1200557198.jpg

L’annonce par Nicolas Sarkozy de l’activation prochaine par la France de la clause de sauvegarde, qui permettrait à d’interdire provisoirement le seul OGM cultivé en France, le MON810, a soulevé un vent de fonde dans sa propre majorité. Une réaction apparemment surprenante, qui atteste de la puissance des lobbys dans les assemblées parlementaires.

Entre santé publique et agro-business, de nombreux parlementaires UMP ont choisi, ce sera le deuxième. Chef de file de la contestation et homme du lobby OGM, Bernard Accoyer. Du haut de son perchoir, le médecin savoyard a des besoins existentiels entre une horde députés UMP qui se refusent à être godillots et un président de la République à la main de fer qui occupe seul tout l’espace politique. A défaut de s’attaquer au chef de l’Etat, les députés de la majorité ont préféré se défouler mardi 15 janvier sur le ministre de l’Ecologie. Les questions d’actualité leur ont donné l’occasion d’interpeller un Jean-Louis Borloo, pas très à l’aise de l’opinion de beaucoup, faute d’une réelle maîtrise de son sujet. En se contentant de réaffirmer que les interrogations émises par la haute autorité provisoire sur les effets du MON 810 revenaient à émettre des “doutes sérieux”, il a de lui-même contribué à relancer un débat alimenté par beaucoup de mauvaise foi.

Devenus pour un temps les porte-voix de la FNSEA, principal syndicat agricole, des semenciers et des céréaliers, de nombreux députés élus de la majorité reprochent au président de la haute autorité provisoire d’avoir appelé un chat... un chat. Jean-Louis Borloo a eu beau rappeler que le MON 810 allait être réévalué au cours de l’année sur le plan européen de façon à permettre aux pays de l’Union d’avoir une position homogène “Il y a le principe de précaution qui s’applique jusqu’à la mise en place de la position européenne”, le vers est désormais dans le fruit. Pour la première fois, le gouvernement s’interroge sur l’innocuité des OGM, ce qui met à mal la stratégie de communication d’un lobby qui se démène depuis des années à convaincre l’opinion publique internationale que les OGM sont l’avenir de l’humanité, du quasi-bio par l’absence de traitement pesticides-fongicides qu’ils permettent.

Dans ce contexte, Bernard Accoyer n’a pas mâché ses mots devant les agences de presse : “Il y a un défaut d’informations objectives, il y a une instrumentalisation, il y a de la désinformation”. N’hésitant pas à grossir le trait pour mieux soigner la clientèle agricole et agro-industrielle, le député a ajouté “Un scientifique, un chercheur devant son microscope, fût-il prix Nobel, au journal télévisé de 20 heures sera toujours moins médiatique qu’un ‘faucheur volontaire’ qui vient de détruire une parcelle de culture avec des végétaux OGM au mépris des années de travail, de la recherche, des enjeux alimentaires, biomédicaux et du mépris de ceux qui l’ont plantée”, “C’est ce qui explique qu’une majorité de Français, aujourd’hui, ont pu être influencés par les prises de positions les plus spectaculaires, mais également les moins républicaines et les plus infondées scientifiquement”.

Des propos très proches de ceux du syndicat des producteurs de grandes cultures qui a qualifié de “mensonges et politique politicienne” l’avis du Comité de préfiguration de la haute autorité pour les OGM : “De leur côté, les producteurs de maïs OGM, respectueux des cadres légaux et victimes des fauchages, se sentent injuriés par la légitimation, dans les faits et politiquement, des auteurs de tels actes”.

Singulièrement, ce qui a suscité le plus de remous, c’est une simple bise. Bernard Accoyer, a jugé scandaleux que Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM), secrétaire d’État à l’Écologie, embrasse José Bové devant les caméras de télévision. Le président de la chambre des députés a déclaré craindre que « ces images ne donnent aux Français l’impression que le gouvernement a cédé devant Bové et sa grève de la faim ». En fait, ce très relatif geste de convivialité fait voler en éclat la stratégie du lobby OGM et des productivistes agricoles qui ne ménagent pas leur peine pour diaboliser José Bové et le faire passer pour un individu non fréquentable. Il est d’autant moins accepté que NKM, dont les convictions politiques ne peuvent être mises en doute, est unanimement reconnue pour ses compétences en matière d’environnement.

La bronca des députés UMP derrière son aspect folklorique est néanmoins inquiétante sur le fond. L’ire des parlementaires dépasse la seule question des OGM. Ceux-ci sont excédés par la multiplication des comités d’experts qui “décident à leur place”. Sur le site internet de LCI, le sénateur UMP Jean-François Le Grand, président de la haute autorité provisoire sur les OGM, revient sur la polémique provoquée par ses propos. Notamment sur le fait que quatorze membres (dont 12 scientifiques) du comité se soient désolidarisés de l’avis négatif rendu sur le maïs transgénique MON810. Ils reprochent notamment au président d’avoir employé les termes de “doutes sérieux” alors qu’ils ne figurent pas dans le document final.

Jean-François Le Grand est dubitatif. ”Le texte a été relu ligne par ligne, mot par mot, référence scientifique par référence scientifique. Et il a été validé par tout le monde, y compris par les 14 scientifiques en question. Le comité a mis en avant quatre faits scientifiques nouveaux et 9 questions insuffisamment prises en compte dans l’évaluation des OGM. Que l’on veuille jouer sur la sémantique me paraît curieux comme débat.”

Le discret parlementaire reconnaît cependant une erreur. “J’ai commis une faute lors de la présentation de l’avis aux ministres Jean-Louis Borloo et Nathalie Kosciusko-Morizet. J’ai dit : “Voilà le résultat écrit de nos observations” puis j’ai conclu, au regard des faits scientifiques nouveaux et des questions en suspens, qu’il existe des “doutes sérieux”. Cette expression ne figure pas dans le document. Mais le comité constate qu’il n’y a encore pas d’études sur les effets endocriniens, teratogènes et transgénérationnels du MON810 : il y a de quoi émettre des “doutes sérieux” ! On me rétorque que le MON810 est utilisé depuis des années aux Etats-Unis et qu’on n’a pas constaté d’effets particuliers sur la santé, mais aucune étude épidémiologique n’a été menée, faute de traçabilité. Là encore, il y a de quoi avoir des “doutes sérieux”. En tant que vétérinaire, j’estime que le doute doit bénéficier au consommateur. C’est le rôle de la haute autorité de procéder à une évaluation scientifique ; c’est mon rôle de parlementaire de m’associer à la gestion de ce risque. Il ne faut pas répéter avec les OGM les erreurs commises sur d’autres sujets, comme l’amiante ou la mise en marché de certains produits phytosanitaires dangereux pour la santé, sujets pour lesquels on a été sciemment aveugles pendant des années.

La situation est finalement bien résumée par un lecteur du Figaro qui sous le pseudonyme “braconnac” fait part de son sentiment face à toutes ces gesticulations. “La santé mérite bien un peu plus de considération. Un doute sérieux subsiste sur les effets des OGM sur l’homme et la nature. Ce gouvernement avec courage, compétence et prudence n’a pas cédé au lobbying des Américano-céraliers qui nous ont empoisonnés avec leurs pesticides et voudraient continuer avec les OGM. Accoyer n’a pas le niveau scientifique pour dire au gouvernement avec une telle violence et irresponsabilité qu’il n’y a aucun risque. Il appartient au passé et devrait avoir le courage de démissionner s’il n’est pas d’accord avec les décisions du gouvernement qui s’est entouré de l’avis d’experts de haut niveau. Mme NKM dont la compétence n’est mis en cause par aucun expert devrait être à sa place afin d’éclairer les députés UMP et non de provoquer la haine et la division.”


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • aurelien aurelien 18 janvier 2008 11:44

    Merci pour cet article : effectivement le lobby pro-OGM est un lobby financier et industriel, et toute cette industrie repose sur des investissements bancaires et les banques réclament le retour sur investissement de ces technologies.

    Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi la désinformation et la manipulation sémantique est à l’oeuvre et ce de manière constante, alors que des sommes d’argents considérables sont en jeu, et que nous vivons dans un monde où l’argent est roi et ouvre toutes les portes ou presque.

    On peut rappeler l’acharnement avec lequel les communiquants mélangent allègrement et sans discernement médecine, recherche, agriculture. Et lorsque vous êtes contre la dissémination de produits GM agricoles (marketing agroindustriel), vous êtes considéré comme contre la recherche et contre la médecine. Quelle manipulation éhontée de la part de ces lobbies, dont les propos sont répétés par des journalistes n’ayant que peu de connaissances sur ces sujets eux-mêmes.

    Sous fond de compétition économique avec les Etats-Unis, les pires incertitudes concernant ces produits sont niées, et la science elle-même est bafouée.

    Comme rappel historique, on peut notamment préciser que le génie génétique agricole utilise un processus pathologique de détournement des défenses immunitaires, grâce à une bactérie à l’origine de tumeurs végétales et de la maladie appelée "la galle du collet" (agrobacterium tumefaciens), pour introduire du matériel génétique choisi intentionnellement, à des fins de rendements agricoles, et qu’il ne s’agit en rien d’un processus de transformation évolutionniste courant et existant depuis la nuit des temps, comme on peut l’entendre dire par certains défenseurs des OGM.


    • jps jps 20 janvier 2008 15:12

       A grand renfort de publicité il nous fait le Grenelle de l’environnement qui accouche d’une souris. Il demande l’activation de la clause de sauvegarde, qui permet d’interdire provisoirement (l’espace des élections municipales ?) le seul OGM cultivé en France, le MON810. Parallèlement, Sarkozy veut accélérer la raréfaction des espèces, car, en fait, l’accord entre les 27 ministres européens sur les quotas de pêche est bien en deçà de ce que préconisaient les scientifiques pour préserver les espèces en voix de disparition. Hier, 19 janvier 08 à Boulogne, sarkozy a continué ses annonces inconsidérées aux marins pêcheurs (il faut qu’il adresse un message par jour aux français !). A l’occasion de la présidence de l’Union Européenne par la France du 1er juillet au 31 décembre 08, il profitera de sortir cette catégorie professionnelle des quotas, alors même que la France a signé, il y a un mois, jour pour jour, c’est à dire le 19 décembre 07, un accord sur lesdits quotas de pêches. Quelle incohérence avec les propos de Michel Barnier, ministre de l’agriculture et de la Pêche, qui clamait le 19 décembre 2007, suite à cet accord "je serai totalement intransigeant, la justice le sera plus que moi encore, sur ceux qui ne respectent pas la règle ". Quelle image donne-t-on à nos partenaires européens ? Se renier un mois après, quel crédit auront nos propos ou signatures ? Cela devient désolant. suite : http://poly-tics.over-blog.com/article-7354622.html


    • Philippe VIGNEAU 18 janvier 2008 12:27

      ce qui est marrant c’est que sont les memes personnes qui nous disent que les OGMs vont sauver la fin dans le monde et qui reclament toujours plus de surfaces cultivees pour les catastrophiques agrocarburants...


      • Dogen 18 janvier 2008 12:35

        Je ne vois pas ou est le probleme concernant les OGM.

        Cela fait des siecles que nous faisons des organismens genetiquement modifies... Une fois de plus, on manipule le troupeau francais par la peur... C’est regretable. Les OGM sont tres pronetteurs. Mais ils ne pesent pas lourds face a la societe de la peur qu’est devenu la France.


        • Dogen 18 janvier 2008 12:38

          By the way...

          Arretez de mager des clementines...


        • Djanel 18 janvier 2008 20:28

           

          Dogen, l’affreux connard est replié parce qu’il a dit que cela fait des siècles que l’homme fabrique des OGN. Franchement il y a tellement de cons sur agora vox que je me demande ce que je fais ici parmi eux mais il y en a aussi beaucoup qui nous ont sauvé l’honneur en le repliant. Les cons sont minoritaires, donc je reste toujours en bonne compagnie.

           

          Les clémentines sont un croisement entre deux espèces d’agrumes différentes comme la mule qui est un croisement entre le cheval et l’âne ce qui donne un hybride stérile. Connard, il n’y a pas eu manipulation génétique mais sexuelle et pourtant la nature n’a pas été violentée comme pour les OGN.


        • sobriquet 19 janvier 2008 15:13

          C’est faire preuve d’une crasse ignorance que de ne pas savoir faire la différence entre les modifications qui ont été effectuées au cours des siècles passés et celles qui sont faites dans les laboratoires.

          Faites un effort, Dogen, ne vous en tenez pas à un acronyme et informez-vous.


        • Totoro 5 février 2008 23:25

          c’est pas bien de parler comme ça...on est toujours le connard d’un autre....


        • delsha 14 février 2008 12:18

          @ Dogen

          On peut être pour ou contre, d’avis différent mais il faut au moins savoir de quoi on parle et ne pas dire ou écrire n’importe quoi.

          Les OGM n’existe pas depuis des siècles. C’est avec la découverte de la structure ADN (et de la biologie moléculaire) en 1953 que prendra naissance les OGM. Il faudra attendre 1983 pour que les premières cultures OGM voient le jour (tabac).

          Je suis d’avis de certains "grands sages" : Notre planète nous offre tout ce dont nous avons besoin, si les OGM étaient si vitaux, nous ne serions pas là aujourd’hui vu leur apparition si tardive.

          Si on cessait de tout mélanger, de tout confondre : Production de masse, non pas pour nourrir 6Mds de personnes mais pour enrichir une poignée.

          Consommation de masse : Non pas pour être plus heureux mais plus dépendants

          A côté de ça, des gens meurent tous les jours car ils n’arrivent plus à produire pour ganger leur vie, quand ils y arrivent, ils se rendent vite compte qu’à terme ça ne marchera plus !


        • marc berger marc berger 18 janvier 2008 14:12

          Trés bon article.

          Les OGM ne sont effectivement pas tous à mettre à la poubelle, mais dans le cas présent si. Monsanto essaie par tous les moyens de se donner une image valorisante, alors que son but n’est que lucratif et peu importe les conséquences écologiques ou sanitaires.

          Le plus amusant sont les remarques des pro-OGM à savoir que cela fait longtemps que l’homme modifie par hybridations, selections les céréales. Mais cela n’a rien a voir avec des insertions de gènes Bt qui developpent des toxines insecticides !

          De même quand on prend en exemple les américains qui consomment depuis longtemps des OGM et qui n’auraient à priori aucun problème de santé, autant essayer d’analyser chez les porcs des problèmes de presbytie ! 1 américain sur 3 souffre d’obésité alors de la à les prendre comme exemple à suivre dans l’art de se nourrir correctement ...

          Et comme le faisait remarquer aurélien ou l’auteur de cet article, les OGM sont avant tout un problème de rentabilité financière. Il ne faut pas se leurrer, quand Monsanto criait sur les toîts que le round’up était biodégradable, on pouvait penser à l’époque cette entreprise était sincère, mais la DGCCRF de Lyon à du faire un procès pour publicité mensongère à cette dernière. (voir l’article du monde diplomatique www.monde-diplomatique.fr/2001/07/SINAI/15435 qui reste malheureusement d’actualité)

          Heureusement pour nous, nous auront toujours le mot de la fin, car nous sommes les cients et en économie tout le monde le sait, le client est roi !


          • aurelien aurelien 18 janvier 2008 18:01

            "Les OGM ne sont effectivement pas tous à mettre à la poubelle"

             

            Les OGM en tant qu’outils de recherche, ou en tant que moyen d’obtention de molécules, en laboratoire, d’accord.

             

            Mais les OGM en tant qu’organismes à part entière et produits de consommation, comme les OGM agricoles, , la poubelle est grande ouverte, effectivement.


          • JL JL 18 janvier 2008 15:22

            Excellent article Mr Moreigne. Avec votre permission je conseillerais la lecture de cet autre que l’on peut lire sur "Centpapiers.com" :

            "Des anciens employés l’affirment : Monsanto vise à créer un monopole de l’alimentation mondiale par l’appropriation de semences génétiquement modifiées dont elle seule obtiendrait les droits. À ce jour, 90% des cultures OGM seraient sa propriété tandis que la production de gènes modifiés aurait été multipliée par 60 dans la dernière décennie. … les pollens des différentes créations génétiques de Monsanto projetés éventuellement sur les terrains environnants par les vents et les insectes rentrent aussi dans le domaine de propriété de cette entreprise et elle n’hésite pas à poursuivre ceux qui les utilisent sans payer de royalties."

             

            http://www.centpapiers.com/Monsanto-a-l-assaut-de-l,2805http://www.centpapiers.com/Mon...


            • geko 19 janvier 2008 16:45

              Merci pour cet article de qualité Mr Moreigne.

              Pour compléter le commentaire de JL rajoutons que Monsento veut s’approprier les genes du Porc, ILS VEULENT S’APPROPRIER LE VIVANT pour ceux qui n’auraient pas très bien compris. Le but de Monsento est de contrôler la production et l’approvisionnement mondial de l’alimentation comme d’autres le pétrole.

              .....Quelques vidéos montrant les méthodes de Monsento ou quand les intérêts de quelques uns remettent en cause la pérénité de l’humanité. Comment Monsento impose ses produits aux agriculteurs, comment Monseto infiltrent les administrations publiques en y plaçant ses sbires. Le problème n’est pas les OGM mais les fous furieux qui les manipulent pour s’enrichir !

              Vidéo1 Vidéo2 Vidéo3 Vidéo4


            • voixexpatriee 18 janvier 2008 16:04

              encore un contre exemple de la supposee soumission de notre president aux lobbies de l’argent et aux lobbies americains.

              Donc bravo au courage de notre president qui a eu le courage, sur de nombreux sujets de societe de lancer des commissions d’experts... et, fait nouveau , de faire en sorte que ces rapports ne restent plus lettre morte comme c’etait le cas jusqu’alors pour enterrer des sujets delicats, mais bien au contraire une base d’action...

              ca bouge je vous dis !


              • voixexpatriee 18 janvier 2008 18:22

                Je ne suis pas bien sur que la FNSEA represente le monde rural... en nombre de voix j’entends... et bien des petits agriculteurs ne sont pas favorables aux OGM... donc je ne pense pas que le barouf des deputes , de droite comme de gauche d’ailleurs, soit vraiment lie au risque de perte de votes sur cet electorat... il faut sans doute aller chercher ailleurs...


              • perlin 21 janvier 2008 00:39

                @ voixepatriée

                Ouais ? ça bouge ?

                N’empêche que je me demande comment un mec qui a autant d’énergie et de capacité obtient si peu de résultat (je parle de NS bien sûr)

                Ne confond-il pas vitesse et précipitation ?

                Faire une loi sur les heures supplémentaires défiscalisées tellement compliquée que la plupart des patrons ne l’applique pas faute de la comprendre, est-ce efficace pour permettre (aux quelques personnes éventuellement concernées) de gagner plus ?

                Et de nous ramener Dieu dans le débat, est-ce vraiment utile pour le pouvoir d’achat ?

                Quant à Carla ....

                Et tous ces faux débats dont on nous rebat les oreilles : le test ADN, la rétention de sûreté, les OGM, l’influence de Gaino, le yacht de Boloré, les saillies de Ségolène... Pfou ! Laissez-nous respirer !

                 

                Je me sens soudain plein de doutes ...


              • TSS 18 janvier 2008 16:12

                @dogen

                vous confondez croisement de plantes et manipulations genetiques !!

                par contre je suis d’accord avec @philippe Vigneau en ce qui concerne le bourrage de crane pour les biocarburants !

                l’Amazonie va être detruite pour eux et actuellement on crée une penurie de blé et de lait pour eux car il est plus rentable pour les paysans de faire du biocarburant que de l’elevage !!

                ces biocarburants sont aussi polluants que le petrole (engrais,pompage des nappes phréatiques...)il faut 500 litres d’eau par M2 de maïs(5000 M3/Ha)n’oublions pas que nous sommes constitués de 60/70% d’eau !!

                 


                • perlin 21 janvier 2008 00:41

                  @ TSS

                  n’oublions pas que nous sommes constitués de 60/70% d’eau !!

                  ... la terre aussi (lol)


                • Lisa SION 2 Lisa SION 18 janvier 2008 17:50

                   

                  José Bové, ce petit bonhomme que 1,67% des français ont écouté, qui défend la noble agriculture dont est issue le meilleur aliment qui nourissant la plus belle bête donnera la meileure viande, ne défend, en fait, que la nature. Bien sûr, celle-çi n’atteint pas les rendements de l’intensive, qui n’obtiendra jamais la qualité de la naturelle. Mais, laquelle des deux mets en péril l’avenir de l’autre ? Les O.G.M. En plein champs ne risquent-t-ils pas de contaminer leur équivalent naturels ? Si ceux-çi ne laissent plus le choix aux autres, ils sont donc totalitaires. Avoir le choix veut dire qu’on est encore libre.


                   

                  José Bové a gagné son premier bras de fer contre la plus puissante entreprise de poison privé, l’avenir lui donnera surement raison. Les O.G.M. Bien que puissants trouveront résistance tant qu’ils s’appuieront sur de douteux mensonges, et même s’ils sont soutenus par une majorité de crédules, ceux qui croient par pure conviction, sans preuves et sans vérifier, simplement par soumission aux puissants.


                   

                  Cet homme, qui n’a jamais haussé le ton, qui impose sa vérité sans la moindre tyrannie, toujours égal à lui-même, doit savoir des choses que nous ignorons, pour les soutenir droit et fier et seul...


                  • JL JL 18 janvier 2008 18:46

                    José Bové c’est l’anti Nicolas Hulot.


                  • Servais-Jean 18 janvier 2008 17:51

                    Le lobby OGM aboie, mais il est aux mains de la FNSEA qui représente la grande majorité des agriculteurs.

                    La majorité actuelle est élue grace aux voix des ruraux et les sénateurs et députés savent qu’ils jouent leur "place" en contredisant ces électeurs. d’où leur réticence à voter cette loi qui les priveraient de leur majorité


                    • Djanel 18 janvier 2008 20:33

                      Les paysans sont minoritaires à la campagne comme partout en France et ne sont pas tous pour les OGN.


                    • tal 19 janvier 2008 11:58
                      José Bové c’est l’anti Nicolas Hulot.
                       
                      Jugement laconique qui demanderait a être explicité

                      • Rdlm 19 janvier 2008 13:46

                        Le MON810 a été interdit car il laisse des pesticides dans le sol... OK, les pesticides c’est dangereux, j’en veux pas dans mon assiette !

                        Par contre, il serai untéressant de savoir si au final les quantités de pesticides dûs au MON810 sont supérieurs ou pas à ce qu’il y a dans une terre sans OGM mais bourrés l’insecticides naturel dont on ne parlent jamais mais qui sont eux aussi présents dans mon assiette !!!

                         

                        Y’a t’il quelqu’un pour me dire qui me donne plus de pesticide, l’OGM insecticide ou le naturel saupoudré d’insecticide ? Si c’est le 2ème, l’OGM est un progrès mais qui osera sortir cette comparaison ???


                        • Emmanuel W 19 janvier 2008 15:08

                          On peut répondre qualitativement et quantitativement :

                          - prétendre à la baisse de consommation des pesticides par les cultures PGM alors que 99,9% de celles qui sont cultivées sont modifiées exclusivement pour être insensibles à un herbicide (glyphosate) et/ou produire de façon continue des insecticides est une escroquerie intellectuelle,

                          - la consommation des pesticides a augmenté aux USA entre 1996 et 2003 alors que les surfaces cultivées en PGM passent de 0 à 50 milions d’hectares et que la surface totale cultivée est restée quasi constante.
                          http://www.biotech-info.net/Technical_Paper_6.pdf

                          Et ceci sans même tenir compte des pesticides secrétés par les plantes elles-mêmes :

                          B. Darbvas, de l’institut de protection des plantes de l’academie des sciences hongroise, a calculé que la quantité de Bt produite par la plante est près de mille fois supérieure à la quantité de Bt d’un traitement classique.

                          Autre indicateur, au niveau des résidus. JF Narbonne, de l’université de Bordeaux, a donné dans un colloque AFFSA une estimation. Au canada, à l’embouchure du Saint-Laurent, la toxine Bt a été retrouvée à des concentrations cinq fois plus élevées dans les
                          sédiments et les eaux de drainage des cultures ogm.

                          " Les scientifiques québécois ont prélevé des échantillons d’eau de surface et de sédiments à proximité de champs de maïs transgénique Bt, situés en bordure de la rivière Richelieu. Soit dit en passant, l’essentiel de la production du maïs Bt (qui représente 40 % de la culture totale de maïs) au Québec s’effectue sur la rive sud du Saint-Laurent le long des trois principaux affluents que sont les rivières Châteauguay, Richelieu et Yamaska.

                          Or, "les scientifiques ont observé que les sédiments puisés dans le Saint-Laurent [à l’embouchure du Richelieu] contenaient des concentrations cinq fois plus élevées de la toxine Bt que les eaux de drainage et les sédiments environnant les terres agricoles", précise Jean-François Narbonne. Une telle accumulation dans le Saint-Laurent porte à croire que "les racines du maïs Bt transmettent carrément la séquence génétique à d’autres bactéries du sol qui sécrètent à leur tour l’insecticide Bt, explique le professeur de Bordeaux. Ou peut-être que la granulométrie particulière des sédiments du Saint-Laurent retient mieux la séquence codante".

                          Ce qui rend caduque l’unique argument présentable en faveur des plantes GM de grande culture.
                           


                        • TSS 20 janvier 2008 10:17

                          Christian Velot-chercheur en microbiologie- a tres bien expliqué dans ses conferences ce phenomène de propagation souterraine  !!

                          Et dire que l’on conseille aux agriculteurs d’enfouir les restes du maïs,du soja etc...favorisant ainsi la dissemination !


                          • janequin 20 janvier 2008 12:58

                            La conclusion qui s’impose ici est que ce n’est pas la compétence scientifique qui mène le monde, mais la puissance financière. Je dirais, paraphrasant le livre le plus édité au monde : "on ne peut servir deux maîtres, la nature et l’argent"


                            • pdth pdth 20 janvier 2008 20:55

                              Je ne dispose pas des connaissances scientifiques suffisantes pour juger d’une éventuelle dangerosité des cultures céréalières OGM. Il apparaît toutefois que ce type de culture est en train de se généraliser sur la surface du globe , que pour bon nombres de scientifiques il s’agit d’une avancée scientifique majeure , l’agriculture de demain.
                              Ainsi soit nous avons raison d’entraver la recherche et le développement des OGM car ils sont réellement nuisibles pour la santé dans cette hypothèse nous ferons l’admiration du monde pour notre clairvoyance soit nous nous fourvoyons et notre agriculture est économiquement morte à un horizon de 10 ans.

                              Je sais que par définition le Français est nettement plus intelligent et scientifiquement supérieur aux bipèdes états-uniens mais dans le cas présent je suis quand surpris par notre extraordinaire génie national et par l’infinie et suicidaire bêtise d’une grande partie de l’humanité (pas seulement des américains , car en bon français ils ne peuvent pas me surprendre en la matière) .

                              je ne peux évidemment pas imaginer un seul instant que notre opposition aux OGM se justifie principalement par le fait que quelques fins idéologues soient parvenus à en faire un des symboles de la société mondialisée et que loin de toute préoccupation scientifique ou économique la lutte contre les OGM serve avant tout les intérêts du microcosme alter mondialiste française et de quelques lobbies ayant des intérêts privés à une politique protectionniste.

                              Je ne veux vraiment pas imaginer que nous soyons à ce point stupide.


                              • perlin 21 janvier 2008 00:57

                                @pdth

                                Vous n’êtes pas assez scientifique dites-vous ?

                                Rassurez-vous, sur AV il n’en existe aucun ! Nous sommes tous au même niveau de ce côté-là.

                                En revanche, méfiez-vous de ceux qui s’en réclament pour soutenir leur croyance, dans un sens comme dans l’autre.

                                Ceci dit, que nous soyons ou pas, assez crétins en France pour commettre des boulettes historiques, là je dois dire que quand on pense à la ligne Maginot et à ce que cela a du représenter à l’époque comme investissement, je ne suis pas aussi serein que vous.


                              • franc 20 janvier 2008 20:59

                                Je crois qu’il y a beaucoup de propagandes mensongères de la la part des anti-OGM----------------------------------------------------------------Cela fait des dizaines d’années que des milliards de gens mangent des OGM et il n’ya aucun problème ---------------------------------------------------De plus les OGM évitent d’employer des pesticides bien visibles et bien réelles qui polluent les rivières et les nappes créatiques,cela est incontestable----------------quant à dire que que les OGM créent leurs propres pesticides je n’y crois absolument pas , cela se saurait ,les gens ne sont pas bêtes,des pays comme les Etats-unis,le Brésil,l’Argentine,le Canada,la Chine,l’Inde ,l’Espagne et même la France etc....ne se seraient pas lancés dans cette culture OGM qui justement a pour but d’éliminer l’emploi des pesticicides ,les scientifiques l’ont étudié pour ça-------------c’est de la pure calomnie.----------------------------------------------------------------------------------Sortir le principe de précaution en invoquant l’exemple de l’amiante n’est pas recevable car comparaison n’est pas raison et surtout ce serait bloquer toute recherche scientifique et les expérimentations qui vont avec--------------------d’autre part est on aussi sûr de la dangérosité de l’amiante ,n’y a t-il pas là aussi de la désinformation et de la propagande mensongère pour quelque^s groupes d’intérêts comme les entrepeneurs de bâtiments ou autres,l’avis des experts médicaux me laisse sceptique vu la dégénérescence du milieu médical complètement pourri par le fric.------------------------------------------------------------------------------------------Mon opinion est que les anti-OGM sont des intégristes du naturalisme,idéologie qui pense que la nature est entièrement parfaite comme elle est et qu’il ne faut pas y toucher ou modifier en quoi que ce soit ,c’est pourquoi ils sont contre la recherche scientifique qui a pour but de corriger les défauts de la nature et de l’améliorer-----------------------------bref contre le progrès-------------------------ils mettent sur le même plan l’Homme et la Nature alors que je pense comme les humanistes rationnalistes (Descartes ou même le christianisme contrairement à ce que l’on pense généralement ou aux positions contradictoires de lEglise car comme le dit Jésus dans les évangiles l’homme doit évoluer et se perfectionner pour être de plus en plus proche de Dieu jusqu’à être des dieux pour s’unir et devenir un avec Dieu(ST-Jean)) que l’Homme transcende la nature.-----------------------------------ce qui ne signifie pas de détruire la nature ou la dégrader mais au contraire l’améliorer et la parfaire.


                                • Emmanuel W 21 janvier 2008 15:47

                                  "quant à dire que que les OGM créent leurs propres pesticides je n’y crois absolument pas , cela se saurait ,"

                                  Vous êtes à la masse ou vous le faites exprès ? Connaissez vous la particularité du MON810 ? C’est de produire en continue et en grande quantité la bactérie Bt, qui est un insecticide.

                                   


                                • PasContent 28 janvier 2008 20:15

                                  Je confirme


                                • 21 janvier 2008 09:23

                                  l’amiante etait interdite en amerique du nord 70 ans avant que la France ne s’y resolve ça c’est un effet du lobbying des entrepreneurs.

                                  si on suit votre raisonnement les gens qui ont un cancer par l’amiante sont victime d’experts peu scrupuleux donc ils n’ont pas de cancer !!

                                  dans un autre post ,j’ai lu que des controles avaient été effectué au Quebec ;les teneurs en pesticides
                                  le long des champs d’OGM sont 8 fois plus importantes que le long des champs traditionnels !Encore un coup du lobby anti OGM !

                                  il y a 7 fois plus de cancer chez les agriculteurs que dans le reste de la population,preuve que ,actuellement,l’agriculture est sans danger !!


                                  • franc 21 janvier 2008 14:47

                                    S’il y a 7 fois plus de cancer chez les agriculteurs c’est que peut-être qu’ils cotoient et touchent un peu trop les pesticides qu’ils emploient et déversent dans la nature,--------preuve s’il en est de la dangerosité des pestcicides et raison de plus d’employer les OGM pour éviter de les utiliser.----------------------------------------------------Si les gens ont le cancer c’est qu’ils ont réellement le cancer,comment peut-on nier cette tautologie mais par contre ce n’est peut-être pas dû à l’amiante --------------j’ai dit que je suis sceptique ,je n’ai aucune certitude en ce qui concerne la dangerosité de l’amiante car je n’ai pas étudié ce problème,je suis seulement méfiant envers les experts médicaux et surtout des spécialistes en cancer vu le nombre de bêtises qu’ils répandent,---------les dernières en date sont le vaccin contre le cancer et le cancer foudroyant,-------------et d’autre part j’ai lu que le lobby du cancer empêche de trouver ou d’employer des remèdes qui auraient quelque efficacité contre le cancer. comme pour le sida---------------il ne faut pas tuer la poule aux oeufs d’or.-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------La propagande est partout et en tant que cartésien je suis comme st-Thomas je ne crois que ce que je vois ou plus exactement je ne suis certain que de ce que j’ai expérimenté moi-même.


                                    • franc 21 janvier 2008 21:24

                                      Oui les OGM créent un insecticide qui n’est pas dangereux pour l’homme contrairement aux pesticides chimiques employées actuellement par les agriculteurs.


                                      • PasContent 28 janvier 2008 20:14

                                        La non dangerosité des OGM est avérée ?

                                        Depuis quand ?

                                        Savez-vous seulement comment on modifie les organismes ? à vous lire, j’en doute... On utilise des virus pour "contaminer" les gènes naturels, rien que ça, il suffit de se documenter auprès de chercheurs sérieux pour comprendre que les industriels nous refont le coup du "tabac indolore et sans danger"...

                                        Les pesticides ont été fabriqués par les mêmes qui veulent nous faire bouffer de l’OGM, on voit maintenant le résultat de notre crédulité.

                                         


                                      • Christoff_M Christoff_M 23 janvier 2008 14:42

                                         le grenelle de l’environnement est juste une fumisterie qui permet de payer toute une bande d’inutiles à nos frais..... à part des effets d’annonces ceci permettra de justifier de nouvelles taxes sous prétexte écologiques seul moyen pour cet état glouton de survivre........

                                        entre les conseillers, les intervenants, les missions de réflexion, les consultants je crois que nous n’avons jamais eu un état aussi dilapideur de l’argent publique..... ah j’oubliais les instituts de sondages et les agences de com, avec leurs gourous, pas la par hasard pour faire et défaire l’opinion :

                                        mme Parisot et mr Seguela les rois de la propagande officielle....


                                        • DomiRouge DomiRouge 27 janvier 2008 07:35

                                          La seule décision sensée (sous la pression) depuis l’avènement de la première Monarchie française du 21ème siècle. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Henry Moreigne

Henry Moreigne

http://tiersetat.blog.lemonde.fr/


Voir ses articles

Inscrivez-vous pour participer à AgoraVox

Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur


A lire dans la même rubrique

Environnement
Voir tous les articles de la rubrique



Palmarès

3 derniers jours

Articles les plus lus

  1. Syrie : les assassins en chefs effacent leurs traces en éliminant les témoins…
  2. La grande tricherie mise à découvert à Alep
  3. Brice Hortefeux rétablit la vérité sur la défaite de Sarkozy
  4. La décroissance ou la mort
  5. Poutine : « Les tentatives visant à créer un monde unipolaire ont échoué »
  6. L’échec de François Hollande : l’éducation...
  7. De quoi François Fillon est-il le nom ?
  8. Jacques Sapir : François Fillon, clarté et incohérences
  9. Georges Duby, le Moyen-Âge en Europe et son histoire sociale
  10. Le gouvernement de Hollande encense des criminels et rejette Chomsky

Derniers commentaires