Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le Monde en marche, mais vers quoi avance-t-il ?

Le Monde en marche, mais vers quoi avance-t-il ?

C'était le thème central de l'Expo '98 de Lisbonne, la dernière Exposition Mondiale du XXème siècle. À l’époque, plus de 45 milliards de francs belges (environ 1.800 millions d’euros) avaient été nécessaires à la réalisation de ce projet grandiose.

Les Océans, un patrimoine pour le futur...

En ce début du troisième millénaire, "l'éveil des consciences" politiques et économiques, en vue d'une réelle protection des océans - indissociable de l'avenir de l'Humanité - s'avère incontournable.

Durant l'Expo '98, comme à l'occasion de la Conférence de Rio en 1992, les Gouvernements avaient pris l'engagement solennel de mettre en application des moyens aussi concrets qu'efficaces pour lutter contre les dangers qui menacent quotidiennement notre planète.

Or, force est de constater que, d'année en année, notre environnement se dégrade davantage. Pourquoi ?

Le Monde en marche, mais vers quoi avance-t-il ?

Faut-il accepter le "progrès" technologique sans nous soucier des conséquences ? Certes non.

Et pourtant, les catastrophes provoquées par "l'homme" sont trop fréquentes et dans beaucoup de cas irréversibles ! Certains responsables n'hésitent pas à minimiser, voire même à occulter, les vraies causes de certaines catastrophes écologiques... De nos jours, le Japon en est, hélas, une preuve.

Jadis, nos ancêtres navigateurs laissaient en héritage, enfouis en fond de cale de leurs caravelles naufragées, de véritables trésors.

Hélas, aujourd'hui, les caravelles s'appellent supertankers et quand ces géants des mers font naufrage ce ne sont pas des trésors qu'ils nous laissent en héritage, mais la désolation : marées noires, fûts contenant des déchets radioactifs et chimiques, provoquant ainsi la destruction inexorable de milliers d'espèces végétales et animales.

Néanmoins, si la protection de l'environnement est un devoir fondamental de chaque Gouvernement, les citoyens, eux aussi - y compris les plus jeunes - ne peuvent ignorer leurs devoirs.

Je pense, par exemple, aux détritus en tout genre abandonnés régulièrement par des gens, jeunes et moins jeunes, sans scrupules à savoir : emballages usagées, matelas, appareils électro ménagers, canettes de bière ou de limonade, seringues infectées après usage par les camés (dont certains sont atteints par le virus du SIDA !), vidange du cendrier de la voiture et autres détritus balancés sournoisement par la fenêtre de l’auto, couches culotte souillées abandonnées sous les bancs des jardins, sur les plages et j’en passe…

Gageons, d’ores et déjà, que la Présidence danoise de l’Union européenne parviendra au cours de son mandat de six mois à concrétiser ses projets dans la recherche de nouvelles "technologies vertes", seule garantie pour un développement soutenable...

Le sort des espèces animales et végétales, des nappes phréatiques, des fleuves, des rivières et des océans, véritable avenir de l'Humanité, en dépend... Ne l'oublions pas !

François Vieira


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 12 janvier 2012 14:20

    La nature souffre , nous faisons souffrir la nature mais n’oublions pas que sans la nature c’est nous qui allons souffrir.


    Aujourd’hui qui est capable de reconnaître une arbre fruitier au printemps , un légume qui commence à pousser dans un jardin potager ???
    Pas grand monde 

    Le réveil sera brutal et douloureux car c’est la nature qui nous permet de manger et non pas mac do , findus ou toute autre marque agro alimentaire.

    Liste des aliments irradiés pour éviter leur germination


    Sans parler des germes monsanto non replantable ou même génétiquement modifiés par eugénisme envers certaines pays du monde pour limiter les naissances. 

    Un monde qui devient fou et qui nous conduit vers l’abime

    Philippe

    • François Vieira - EPI Agency François Vieira - EPI Agency 12 janvier 2012 16:40

      Merci pour votre commentaire.
      Tout à fait d’accord avec vous. En effet, comme vous, je suis aussi persuadé que le Monde – en particulier ceux qui nous gouvernent et un certain nombre de Quidam - est de moins en moins respectueux de Mère Nature. Or, sans elle l’humanité n’est rien. On a beau dire, on a beau faire, rien de tel que les produits alimentaires naturels. Hélas, tout fout le camp, y compris les valeurs morales fondamentales dont les enfants ont tant besoin. Car, protéger l’Enfance aujourd’hui, c’est prévoir les adultes de demain. N’est ce pas ? 
      François Vieira
      www.epi-agency.com


    • interlibre 12 janvier 2012 15:02

      Personnellement j’espère « juste » que la vie nous survivra. L’espèce humaine si elle est trop conne pour se laisser diriger et détruire par des psychopathes (au sens strict) ne mérite rien. Restons optimiste tout de même, c’est qu’au pied du mur malheureusement qu’on montre le meilleur de nous ! =D


      • Ni naïf Ni Crédule dede 14 janvier 2012 11:53

        Des infos sur tout ce qui touche au nucléaire, à la radioprotection, à la pédagogie.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès