Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le scandale Volkswagen et le scandaleux amalgame

Le scandale Volkswagen et le scandaleux amalgame

A la suite de cette falsification inouïe de la part du groupe VAG, il est désolant de constater les réactions des medias et d'une proportion importante de français. Au lieu de condamner clairement ces faits reconnus par le constructeur les ayant perpétrés, de nombreux observateurs concluent que l'ensemble des constructeurs automobiles sont à considérer de la même manière.

Rappelons les faits tels qu'ils sont décrits, semble-t-il de façon incontestée : 

- aux USA, les tests officiels de pollution permettant d'homologuer un véhicule sont effectués sur un nombre déterminé de voitures de ce type prélevées au hasard . Le groupe VAG, qui se targuait de commercialiser des diesels propres, avait doté, pendant une période récente, toutes ses voitures d'un logiciel détectant la pratique d'un test : pendant ce test, le logiciel activait un dispositif de dépollution, et le désactivait hors des tests. De la sorte, des véhicules homologués comme non polluants, étaient lourdement polluants comme tout diesel non dépollué.
Il s'agit d'une falsification jugée très grave par les américains, mais dont nos concitoyens ne se contentent pas de prendre acte.

De graves procès d'intentions sont faits, affirmant que tout le monde triche, et que les tests de tous les constructeurs son faux. Cet amalgame, si l'on veut admettre la bonne foi de certains de ces auteurs, peut s'expliquer par un tout autre phénomène.

- les tests européens sont vieux de plusieurs décennies, et les constructeurs s'y sont adaptés pour optimiser les résultats par quelques artifices techniques : de la sorte, aussi bien les niveaux de consommation que de pollution sont sensiblement faussés. Ce phénomène n'a rien de caché, il est connu, et d'ailleurs la nature et les conditions de réalisation des tests seront prochainement modifiés.
Mais ceci n'a rien à voir avec les faits incriminés au groupe VAG qui a délibérément falsifié les tests et trompé les autorités américaines et sans doute d'autre pays ( VAG a reconnu que 11 millions de véhicules étaient équipés du logiciel frauduleux.
L'amalgame doit donc être dénoncé : pour certains, il s'agit peut-être d'ignorance. Mais on peut aussi se demander si l'intérêt de VAG n'est pas de banaliser sa turpitude en essayant d'accréditer l'idée que sa faute n'est pas unique, mais que ses concurrents l'ont également commise. 

Il appartient à chacun de ne pas se prêter à cette duperie. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 1er octobre 2015 19:42

    Corruption et tricheries  : l’Allemagne peut-elle vraiment donner des leçons de morale ?

    Fourmis rigoureuses du nord contre cigales dispendieuses du sud, l’Allemagne se vit souvent comme l’incarnation de la vertu européenne. Mais au classement annuel des pays les moins corrompus au monde établi par Transparency International, l’Allemagne n’arrive qu’en 15ème place, devancée par 7 pays membres de l’UE. Il y a-t-il (aussi) quelque chose de pourri Outre-Rhin ?


    • bakerstreet bakerstreet 2 octobre 2015 18:32

      @colere48

      Devinette : Quelle est la différence entre les extrémistes musulmans, et le groupe volkswagen ?

      Et bien quand les premiers défendent de dessiner le prophètes, certains journaux continuent à faire des petits dessins. 
      Alors que quand le groupe VW menace les journaux de leur couper la pub, s’ils parlent de cette affaire de tricherie honteuse :
      Respect total, silence sur toute la ligne....
      e viens de voir l ’OBS par exemple de cette semaine. Couverture sur Michel Onfray....Plein de belles publicités sur les bagnoles, mais pas un mot sur l’affaire....Il ne semble même pas eu une affaire un jour !...
      Taisez vous en n’en parle plus....Le mot diesel même semble avoir disparu. ...Walls allume un contre feu, il nous parle des morts des radars des motards qui doivent mettre des gants......
      Chut, on enfume !

    • faneco 7 octobre 2015 20:46

      @bakerstreet
      Et Volkswagen continue impunément son arrogante publicité. Ces gens-là n’ont donc aucun sens de la décence


    • Rensk Rensk 2 octobre 2015 01:44

      Oui mais... C’est Bosch qui a fait le programme et qui dit Bosch dit vente avec bénéfices... Ce programme n’est pas seulement réservé a VW, Audi etc... il est vendu ailleurs aussi.
      Les derniers tests en Suisse disent que l’erreur des meusure sont en moyenne de 40% faussée.
      La Suisse a carrément interdit l’importation de ces véhicules...

      PS : Tous les pays devrons recalculer leurs CO2 et autre gaz pour l’histoire de la compensation, les payements du droit de polluer, ceci est fait « en bourse » donc les prix vont augmenter !


      • Rensk Rensk 2 octobre 2015 01:49

        1.10.15 La première plainte pénale de Suisse liée au scandale Volkswagen a été déposée jeudi auprès du Ministère public du canton de Genève. Elle est dirigée contre le groupe et toute personne ayant participé aux faits en Suisse ou à l’étranger.

        Doublée d’une dénonciation, la plainte pénale a été déposée par un Genevois qui a acheté une voiture VW diesel en 2014, ont annoncé Jacques Roulet et Guillaume Etier. Ces avocats spécialisés dans la défense des automobilistes, motocyclistes, cyclistes et piétons invitent les propriétaires lésés en Suisse romande à se joindre à cette procédure en déposant collectivement des plaintes identiques.

        Les infractions relevées sont l’escroquerie, l’obtention frauduleuse d’une constatation fausse, la concurrence déloyale, la mise sur le marché d’un véhicule ne répondant pas à un modèle approuvé et la commercialisation de substances ayant un effet sur l’environnement et l’homme. Il est aussi suggéré d’examiner si des décès ou lésions corporelles sont liés aux émissions polluantes trompeuses.

        La plainte est formellement dirigée contre inconnu, à savoir tous les dirigeants, employés ou partenaires du groupe VW et notamment la société à Wolfsburg (D). Elle vise aussi les conseils dans l’homologation, les agents, les importateurs et les vendeurs des voitures concernées en Suisse ou à l’étranger.

        « Le dépôt d’une plainte permet de défendre ses droits, d’avoir accès au dossier et d’être plus affûté pour demander des indemnités », a expliqué Me Etier. Les véhicules qui polluent quarante fois plus qu’annoncé subissent une moins-value. En outre, l’incertitude règne concernant leur homologation, selon l’avocat. « Le dommage sera total pour les propriétaires s’ils ne peuvent plus rouler. »


        • toma 2 octobre 2015 10:44

          Il faut préciser que ces tests ont été effectués par exemple, chez BMW, et que la marque passerait ces tests, aux dires des experts.

          Sinon, le groupe qui triche le plus sur les consommations est mercedes avec 40 % de différence.

          Sur une émission allemande, un expert en dépollution a répondu à une journaliste... experte financière, qui disait que ON NE POUVAIT PAS SAVOIR, que cela faisait 30 ans que lui et TOUS SES COLLEGUES avertissaient les autorités sur les cachoteries des constructeurs et que rien n’était neuf ou inconnu, et que c’était bien fait pour VW et toutes les marques qui éventuellement se feront prendre la main dans le sac à partir de maintenant.

          Je me suis toujours demander comment une clio 1,5 dci de 90 cv arrivait à 109 gr de CO2 et actuellement une classe E diesel arrive au même résultat avec le 2,2 diesel et 180 cv... Un mystère des lois de la physique, concernant, le poids, l’inertie, déparedition par frottements... etc


          • Doume65 2 octobre 2015 11:50

            «  Mais on peut aussi se demander si l’intérêt de VAG n’est pas de banaliser sa turpitude en essayant d’accréditer l’idée que sa faute n’est pas unique »

            VW n’a pas besoin d’accomplir ce travail, les autres (adorateurs, médias, etc.) s’en chargeant très bien.


            • christophe nicolas christophe nicolas 2 octobre 2015 16:05

              Je pense que c’est grave mais, il ne faut pas une amende de 18 milliards, c’est moralement grave, les clients ne sont pas floués.


              C’est l’état d’esprit qui est merdique, il y a pas mal de gens qui cassent des moteurs qui valent un bras à cause de la complexité volontairement adoptée par les constructeurs. Ils mettent des turbos pour comprimer l’air et injectent le diesel à 1000 bars puis truandent les consommations, ce n’est pas logique...

              On sait très bien qu’en rajoutant un peu d’eau dans les chambres de combustion, on augmente le nombre de molécules à énergie égale ce qui baisse la vitesse des molécules et augmente énormément le rendement car la température est plus faible, <V²> étant proportionnel à T selon la loi de Maxwell.

              Les constructeurs, notamment à l’initiative de Volkswagen, ont choisi la voie anti logique scientifique qui tond le client à coup « d’innovations technologiques » qui ne servent à rien qui les poussent à truander. Tout le monde a suivi « das auto » parce qu’ils se copient tous et maintenant c’est « das grosse merda ».

              La logique est qu’un moteur consomme moins quand il ne chauffe pas... Il n’y a pas besoin d’être polytechnicien.

              • alinea alinea 2 octobre 2015 23:53

                la courteur de ce mini article quasi vide a l’air de plaire ! c’est... un peu inquiétant.


                • Doume65 7 octobre 2015 11:36

                  @alinea

                  Si tu expliquais pourquoi, ce serait plus constructif.


                • lloreen 4 octobre 2015 09:48

                  Avec les esclavagistes qui font les lois et les gouvernementeurs qui leur servent la soupe, le scandale de VW ne risque pas de changer la donne.

                  Ainsi, ces « too big to fail » de l’ industrie sont des pourvoyeurs de travail pour une main d’ oeuvre friande, prête à toutes les bassesses et les abandons pourvu qu’ elle trouve des exploiteurs.

                  Le cartel bancaire mondialiste a finalement joué le même air du « too big to fail » pour extorquer ses multiples « sauvetages », VAG n’ ayant finalement qu’ entrer dans la danse.

                  La concurrence est impitoyable, que ce soit par cartels interposés ou par les salariés entre eux.
                  Ce qui est malheureux somme toute, c ’est de voir que les esclaves en redemander. Et à ce tarif, les esclavagistes qui n’ en demanderaient peut-être même pas tant auraient tort de se gêner.


                  • lloreen 4 octobre 2015 09:50

                    pardon:finalement fait qu’ entrer


                    • zygzornifle zygzornifle 4 octobre 2015 10:17

                      pas pire que les métaux dans les vaccins des enfants , la mauvaise bouffe et boisson etc.....les politiques se font arroser de bon pognon les yeux dans les yeux et le RIB a la main ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès