Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le SITTOMAT relance le financement de la recherche anti-cancer par le tri (...)

Le SITTOMAT relance le financement de la recherche anti-cancer par le tri sélectif du verre

Lorsque j'étais jeune, on nous disait de trier notre verre pour aider la recherche contre le cancer. Malheureusement cette initiative a cessé d'exister depuis bien longtemps. Mais aujourd'hui elle est de nouveau d'actualité dans l'aire toulonnaise avec la signature d'un partenariat entre le SITTOMAT (chargé de la collecte des déchets) et la Ligue contre le cancer.

Le mercredi 6 avril a eu lieu la signature d’un partenariat pour 2 ans avec la Ligue contre le cancer. Cette conférence marquait le lancement de l'opération "Je trie le verre, j'agis contre le cancer et pour l'environnement".

Le principe de la convention est le suivant : le SITTOMAT reverse 1 € à la Ligue par tonne de verre collectée. Les dons aideront ainsi la recherche et donc la lutte contre cette maladie.

Une vaste opération de communication, nommée "Je trie le verre, j'agis contre le cancer et pour l'environnement" a donc débuté le même jour. Cette campagne a pour but de sensibiliser la population de l'aire toulonnaise au tri du verre, en s’appuyant sur différents dispositifs de communication : affiches, flyers, sacs à pain diffusés dans les boulangeries partenaires sur les 26 communes membres, habillage spécifique des colonnes verre, dispositif de stand dédié, campagne radio, etc. 

J'ai toutes les raisons de penser que cette initiative fera grand bruit, car trop d'institutions agissent dans leur coin pour l'environnement, alors que bien des initiatives gagneraient à être organisées en partenariat. Ici, l'idée de lier tri de verre et lutte contre le cancer permet de se battre sur deux fronts, et je gage que ce mouvement sera largement suivi par les citoyens.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • ottomatic 27 mai 2011 13:28

    Je suis choqué de voir ce genre de chose là...


    Pourquoi ?
    Et bien comme toujours on fait tout à l’envers...
    On cherche a guérir le cancer au lieu de s’attaquer au cause du cancer... que je vais lister ici :
    - baisse gigantesque de la qualité des aliments produits a cause de l’agriculture intensive. Les légumes actuelles contiennent beaucoup moins de vitamine que ceux d’il y a 50 ans...
    - alimentation devenue inadapté avec trop de sel, de sucre et de mauvais gras
    - les additifs alimentaires dont un bon tiers sont reconnus ou fortement soupçonné d’aider le crabe
    - la pollution par les pesticides qui agissent bien souvent comme des perturbateurs endocriniens tout comme les restes de pilule contraceptive qu’il y a dans l’eau du robinet
    - la pollution par les antibiotique dans l’eau. Les antibiotiques ayant tendance à dilater les pores des reins qui du coup filtre trop
    - la pollution électromagnétique
    - les plastiques et leurs chapelet de produits nocifs ainsi que pas mal de produits de beauté qui bien souvent sont des bombes à retardement chimique
    -... a completer

    Le constat est malheureusement simple : c’est notre mode de vie et production qui est responsable du cancer. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

JL_Troin


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès