Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le Tour de France au-dessus des lois (et les médias s’en moquent (...)

Le Tour de France au-dessus des lois (et les médias s’en moquent !)

Nous estimons que le passage du Tour de France au Col de Sarenne outrepassera un arrêté préfectoral de protection de biotope. Le Tour de France ne doit pas être au-dessus des lois, et nous demandons à l'Etat de faire respecter la loi.

Le 18 juillet prochain, le Tour de France doit passer au Col de Sarenne (1999m). Les derniers km d’ascension de ce col bordent une zone humide protégée par un arrêté préfectoral (1) ; ces derniers km seront accessibles à la foule ; et le maire de l’Alpe d’Huez a déclaré qu’« il y aura certainement beaucoup de monde vers le Col [de Sarenne] ».

L’arrêté préfectoral en question certifie « que le secteur du Marais du Col de Sarenne abrite diverses espèces animales protégées » et « qu’il y a lieu de réglementer les activités sur [le] périmètre de [la zone] afin d’assurer la préservation et la tranquillité de certains biotopes nécessaires à l’alimentation, la reproduction, au repos et à la survie de plusieurs espèces animales protégées ».

Dans le souci de respecter le repos et la tranquillité de plusieurs animales protégées, l’article 7.3 de cet arrêté stipule que « toute manifestation sportive ou éducative est interdite, sauf autorisation spécifique du Préfet après avis d'une personnalité scientifique qualifiée dans le domaine des tourbières ».

Les opposants au passage du Tour de France au Col de Sarenne ont demandé, à plusieurs reprises, à la Préfecture de l’Isère si « une personnalité scientifique qualifiée dans le domaine des tourbières » avait donné son « avis » sur le passage du Tour de France. Nous n'avons pas obtenu la réponse.

Les animaux de haute montagne sont soumis tout au long de l’année à de rudes conditions climatiques ; et un stress estival important diminue leurs réserves métaboliques hivernales. Le 18 juillet, la foule du Tour de France (qui jusqu’à preuve du contraire n’est pas silencieuse) perturbera « la tranquillité de certains biotopes » et le « repos de plusieurs espèces animales protégées ». Nous estimons donc que le Tour de France outrepassera un arrêté préfectoral en empruntant la route pastorale de Sarenne (route dont la vitesse est limitée à 20 km/h). Nous demandons à l’Etat de faire respecter la loi.

Depuis octobre 2012, nous exprimons notre opposition au passage du Tour de France au Col de Sarenne. Nous sommes plus de 11 800 à avoir signé une pétition. Notre budget de communication est de zéro euro ; celui du Tour de France est bien supérieur. Nous faisons remarquer qu’en ce mois de juillet, notre pétition est oubliée par les médias (locaux et nationaux), alors que notre contestation est fondée.

Notre pétition : http://www.avaaz.org/fr/petition/Non_au_passage_du_Tour_de_France_2013_au_Col_de_Sarenne/

(1) L’arrêté préfectoral de protection de biotope : http://carmen.application.developpement-durable.gouv.fr/IHM/metadata/RHA/Publication/Scan_APPB/APPB147.PDF


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • BOBW BOBW 8 juillet 2013 09:42

    Ce « mauvais tour » des pros et des pubs est un rouleau compresseur du fric ,par le fric et pour le fric, RIEN D’AUTRE smiley


    • Hermes Hermes 8 juillet 2013 15:45

      Si si, il ya a aussi le « panem et circenses »..... Les gladiateurs sont à vélo.


    • alinea Alinea 8 juillet 2013 10:33

      Vous ne voulez pas de manifestation de force ? Que croyez-vous ? Au bon sens des organisateurs, à la sensibilité des politiques ?
      Cela fait des mois que vous écrivez sur ce sujet ! une manifestation d’écologistes responsables est moins nocive qu’un rassemblement mercantile de milliers d’adeptes : faites-la ce jour-là.
      Il me semble que c’est un peu tard !
      J’ai signé la pétition bien sûr


      • sirocco sirocco 8 juillet 2013 11:21

        Déployez les banderoles, massez les tracteurs de façon à provoquer le plus de gêne, répandez les clous (semences de tapissier) sur la chaussée au moment du passage des coureurs, essayez de bloquer la caravane publicitaire... bref : passez à l’action ! Car il n’y a que ça qui marche si vous voulez sauver votre vallée lors des prochains Tours. 


        • TSS 8 juillet 2013 17:59

          répandez les clous (semences de tapissier) sur la chaussée au moment du passage des coureurs.

          prison pour ceux pris à balancer des clous sur la chaussée ...mais bonne nouvelle ,les cor

          rompus DE MARGERIE et PASQUA ne sont pas coupables pour l’operation « pétrole contre

           nourriture » avec l’Irak !

           justice de classe ,selon le niveau social et la puissance financière... !!


        • zomboid zomboid 8 juillet 2013 12:18

          C’est l’epo qui les met au top pas le bio.


          • kitamissa kitamissa 8 juillet 2013 18:27

            Ahhhhhh les zones humides !!!! smiley



            • soi même 8 juillet 2013 20:28

              Parfois, je me demande si se sont pas les bios qui on croquer la pomme d’Adam ?


              • alinea Alinea 8 juillet 2013 20:56

                Pourquoi ne pas bloquer les routes en bas, de chaque côté du col pour interdire à la caravane de passer ? Et aussi les bagnoles des spectateurs ; laisser passer les coureurs, une ou deux motos et les piétons ?
                Négocier l’absence d’hélico sur ce passage ?


                • franc tireur 8 juillet 2013 22:02

                  @ l auteur : vous emmerdez le monde avec vos lubies pseudo ecologistes, les mecs on les voit jamais faire de rando et juste pour faire chier ils font des petitions des qu un escargot serait menacé..c est comme ces petits assoces qui se montent pour bloquer un projet immobilier dont ils n ont rien a fiche .

                  arretez la supercherie , si vous vous faites chiez en temps que retraité allez emmerder les chasseurs.
                  le col de sarenne est goudronné et autorisé a a circulation a partir de la une competition cycliste a le droit de l emprunter.
                  c est un passage magnifique pour le TdF, offrant de nouvelles possibilités de tracés et j espere qu il devienne un classique du Tour
                  on va pas le laisser a quelques hulberlus qui n y ont jamais mis les pieds.
                  Et puis rassurez vous il n y aura pas des dizaines de caravanes et des centaines de beaufs pollueurs dans la zone, seulement des spectacteurs tranquilles et sportifs qui seront montés a pied pour admirer les coureurs dans cet ecrin abandonné le reste de l année.

                  • Matthieu Stelvio Matthieu Stelvio 8 juillet 2013 23:22

                    L’auteur pratique la randonnée, comme beaucoup de signataires.

                    L’auteur connait très bien le Col de Sarenne.
                    La foule attendue est importante, le maire de l’Alpe d’Huez l’a lui-même dit.
                    L’arrêté préfectoral n’a pas été inventé par l’auteur de la pétition.

                  • franc tireur 8 juillet 2013 22:04

                    surtout que le passage se fera en descente ,donc nettement moins de monde sera présent .

                    alors monsieur stelvio ( drole de nom pour un anti cyclisme )vous vous etes fait votre pub c est bien vous avez le sentiment d exister ,mais maintenant on rentre a la maison 

                    • Matthieu Stelvio Matthieu Stelvio 8 juillet 2013 23:39

                      Dire que le passage se fera en descente, c’est ne pas connaître le dossier.

                      Je ne suis pas un « anti-cyclisme » ; comme beaucoup de signataires de la pétition, j’aime le vélo, et je le défends. Pour moi, le cyclisme est une activité dont la valeur repose essentiellement sur le respect de la nature.

                    • Matthieu Stelvio Matthieu Stelvio 9 juillet 2013 00:22

                      Plus de détails : pour aller de l’Alpe d’Huez au Col de Sarenne, les coureurs devront s’élever de 340 mètres sur la route pastorale de Sarenne. Ce n’est qu’après cette ascension (dans un environnement fragile) qu’ils entameront la descente.


                    • BOBW BOBW 9 juillet 2013 15:43

                      Le véritable cyclisme comme pour le foot ce sont les amateurs qui le pratiquent pour l’art du sport, le respect de soi-même de son corps et de l’environnement et pas pour cette débauche de pubs et de fric smiley


                    • franc tireur 8 juillet 2013 22:10

                      j apprends en plus que la caravane n y passera meme pas.

                      franchement un passage une fois tous les 2/3 ans , est ce la mort de la faune locale ??
                      que la route soit retapée est bien le minimum pour maintenir une chaussé sécurisée .on parle pas non plus d elargissements et cie .
                      les 21 virages resteront toujours la voie principale, mais que celle de sarenne soit plus frequentée l année par les cyclistes est tout a fait positif . non a la montagne elitiste 

                      • Matthieu Stelvio Matthieu Stelvio 8 juillet 2013 23:35

                        Les organisateurs du Tour de France ont demandé à ce que la route de la vallée du Ferrand soit refaite. Des responsables ont eu l’intention de la refaire pour satisfaire les organisateurs ; une route pastorale traversant un milieu aussi préservé ne doit être refaite qu’à la demande de la population locale, et non pas à la demande des organisateurs du Tour de France. Au final, après une importante protestation, les travaux sont moins importants que ce qui était initialement prévu (mais des travaux ont eu lieu : les passages à gué ont été supprimés, ce qui permet aux voitures de passer beaucoup plus facilement, et ce qui va augmenter la trafic automobile touristique).


                        Il y a largement assez de routes pour accueillir le Tour de France, pas besoin d’aller mettre en chantier une route pastorale (limitée à 20 km/h) qui se confond avec un chemin de grande randonnée.

                        La faune de Sarenne est rare, protégée et fragile. La loi doit être respectée par tous ; et elle ne doit pas être « relativisée » pour le Tour de France.

                      • Croa Croa 8 juillet 2013 22:29

                        Pourquoi ne faites-vous pas une attaque en référé ? On peut penser qu’il y a abus de pouvoir, non ? Avez-vous consulté un avocat ?

                        Certes un référé a peu de chances d’aboutir, la justice étant tout sauf indépendante mais bien plus cependant qu’une pétition, même massive !  smiley


                        • Matthieu Stelvio Matthieu Stelvio 8 juillet 2013 23:50

                          L’Association pour le Protection des Animaux Sauvages a envoyé une lettre à certains responsables politiques en leur indiquant que si la foule du Tour de France empiète sur la zone humide, des poursuites seront engagées.

                          D’autres associations protectrices de la nature (subventionnées) ont peur de se mettre beaucoup de monde à dos (on me l’a clairement dit en off : « on soutient la démarche, mais s’attaquer au Tour de France, c’est se mettre du monde à dos »).
                          Du côté des pétitionnaires, nous n’avons pas les moyens financiers de nous payer un avocat... Nous ne savons pas bien comment nous y prendre. Et j’insiste sur ce point important du communiqué : «  Les opposants au passage du Tour de France au Col de Sarenne ont demandé, à plusieurs reprises, à la Préfecture de l’Isère si « une personnalité scientifique qualifiée dans le domaine des tourbières » avait donné son « avis » sur le passage du Tour de France. Nous n’avons pas obtenu la réponse. »

                        • Croa Croa 10 juillet 2013 06:50

                          « mais s’attaquer au Tour de France, c’est se mettre du monde à dos »

                          Ces gens mentent sur ce qui motive leur pusillanimité. Il ne s’agit pas de s’attaquer au tour de France mais d’éviter les excès en terme d’impact, le tour pouvant tout à fait passer ailleurs.


                        • MOROTE 14 juillet 2013 22:31

                           

                          Amis montagnards, bonsoir.

                          Loin de nos montagnes, de nos vallées, je reste de tout cœur avec vous contre cet étalage de pognon qu’est devenu le tour de France. Comment peut-on être aussi abruti pour valider ce défilé de pharmacies à deux roues en allant les contempler. La France profonde a beau être continuellement lavée du cerveau, jugée presque irresponsable, il est de notre devoir, soit de la réveiller, soit de ne pas tenir compte de ses borborygmes. En faisant un peu de topo, vous pourrez rapidement vous apercevoir qu’un joli pont de pierre enjambe, à un endroit donné, un non moins joli ruisseau. Si l’endroit déjà cité dans d’autres articles est réellement parfait pour un gentil ralentissement, ne vous faites pas voler votre action par des éléments extérieurs. Nous ne voulons pas d’un ralentissement mais bien d’un refus total de passage. Entre nous, vous avez une belle falaise dominant le pont qui ne demande qu’à s’ébouler. Mieux vaut passer 15 jours au soleil à déblayer le pont que passer ramasser les ordures de ses « drogués ». Courage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès