Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Le « Vert » veut « prier » tout seul !

Le « Vert » veut « prier » tout seul !

On ne saura jamais s’il a commis une bévue ou au contraire suivi une habile tactique, mais les propos du candidat Nicolas Hulot lors d’un dîner avec des journalistes et immédiatement rapportés, ne peuvent laisser indifférents. Ils sont mêmes d’une très grande importance par les réactions qu’ils suscitent et les sous-entendus que véhiculent les éructations souvent véhémentes.
"Honnêtement... J'ai pensé pendant un court temps faire un tandem avec lui (ndlr : Jean-Louis Borloo). Mais ce n'était pas envisageable, car je suis obligé de tenir compte de la culture d'Europe-Écologie/Les Verts. A ce stade, il est moins envisageable d'être avec lui que de faire un partenariat avec les socialistes. Mais on est à dix, onze mois de la présidentielle..."

Il y a en effet beaucoup dans ces quelques mots considérés comme « catastrophiques » par les proches de Hulot dans la perspective de la primaire chez les écolos. Il y a la reconnaissance d’une sensibilité environnementale à droite ou au centre et chez Borloo en particulier. Il y a la description de la pathologie d’Europe-Ecologie-les Verts, incapables d’envisager d’autres alliances qu’à gauche même si d’autres formations pensaient également « environnement » On comprend ainsi mieux que les questions environnementales ne sont finalement que des « cache-sexes » destinées à capter un électorat au profit d’idéologies parfois refusées par l’électeur préoccupé d'environnement et de bonne foi. Enfin ces quelques mots de Nicolas Hulot laissent entrevoir que la route est longue et que des alliances aujourd’hui impossibles pourraient demain connaître un succès plus grand.
Éva Joly ne manque bien sûr pas l’occasion de « bordurer » l’adversaire, animateur télé : "Dans une campagne, il faut savoir distinguer ses alliés de ses adversaires. Jean-Louis Borloo voulait devenir le premier ministre de Sarkozy même après le discours de Grenoble. C’est le meilleur élève de Sarkozy". L’eurodéputée martèle que l’écologie de combat c’est elle, à Hulot celle de la pédagogie. "Il y a ceux qui pensent qu’il suffit de faire de la pédagogie pour changer le monde et ceux qui pensent que c’est un combat".
Les déclarations de Nicolas Hulot surviennent en pleine "grand messe" de La Rochelle : un congrès marqué par l’absence de Daniel Cohn-Bendit, plus assourdissante qu’une présence. DCB dénonce un climat « d’unité trop hypocrite » Pour lui, La Rochelle n'est qu'un "20e congrès des Verts, avec des queues pour voter comme dans la Pologne des années 1970 !" Il dénonce le « cadenas » imposé par les Verts pour conserver la main mise sur une organisation qui devrait pour lui, innover et s’ouvrir.

Cécile Duflot réélue dès le premier tour secrétaire nationale récolte effectivement des scores "soviétiques" ou dignes du RPR des belles années ! En ce sens Nicolas Hulot, avec une autre formulation, sans doute moins directe, ne dit pas autre chose que ce qu'affirme Daniel Cohn Bendit.
Pourtant, nous connaissons tous de nombreux jeunes en particulier très attirés par les discours prenant en compte les défis environnementaux mais qui refusent énergiquement de les accoler à des idéologies politiques qu’ils estiment ringardes, dépassées. Ils peuvent même être plutôt apparentés à la "droite" quand ils discutent d'autres questions ... Mais si ça existe ! Il n’est pas question ici de débattre s’ils ont raison ou tort, mais c’est un fait et tout le monde sait que des élections se gagnent à "la marge". Les vieilles barbes chez les Verts n'en ont cure ; ils feraient bien pourtant d’en prendre conscience à moins qu’ils souhaitent simplement demeurer bien cloîtrés dans leurs petites chapelles. C’est en fait sans doute le cas, "le Vert" a peur du grand large : au diable l’environnement "pourvu que l’on puisse prier entre nous" et ... seulement entre nous ...

Le blog


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • kiouty 6 juin 2011 10:51

    Il y a la description de la pathologie d’Europe-Ecologie-les Verts, incapables d’envisager d’autres alliances qu’à gauche même si d’autres formations pensaient également « environnement »

    Oui, certes, mais ça ne veut pas dire qu’ils sont idiots de penser qu’une alliance avec un ex-membre du gouvernement actuel est une bonne chose pour l’écologie, franchement...


    • ak47 6 juin 2011 14:13

      hulot ,ces un arnaqueur ,les dernière élection il nous a fait tout un tintouins avec sont pacte écologique, ensuite il fait signé sont bordel écolo , y a t-il eut un résultat probant ?NON et a la fin rien !et style tout les candidat signe ,l’aire de dire vos revendications seront prises en compte !! mon cul ,ils cour pour quelqu’un d’autre que pour l’écologie , il recommence encore il va coopté des vois de partout et ne ce présentera pas ,ils est la plutôt pour dézinguer europ écologie , les voix écolo seront alors coopté par les grand partie UMPS , étant donné qu’ils on signé son pacte écolo,et voila comment dissipé les vois écolo dans le marasme globalisant du bipartisme ,ce type est une raclure ! ce type est le pire ennemie de l’écologie en divisant ces électeurs !! le plus marrant ces que le nucléaire connait pas !hulot laisse nous tranquille prend un hélico et va nous chercher des image d’un papillon hyper rare ,ne t’en fait pas pour ton bilan carbone on l’assumera le lendemain de tes diffusion on ira au boulot en transport en commun ,mais laisse la politique a autre que toi !merci d’avance MR hulot !


    • Lord_Mahuf Lord_Mahuf 6 juin 2011 15:49

      Le grenelle de l’environnement n’est pas un échec sur tous les fronts.

      Un exemple tout bête de réussite : l’ensemble des bâtiments neufs de France devront dès l’année prochaine répondre au standard BBC (bâtiment basse consommation) et le cap est donné pour atteindre le niveau « bâtiment à énergie positive » pour tous les bâtiments neufs en 2020...


    • Croa Croa 6 juin 2011 18:10

      « la pathologie d’Europe-Ecologie-les Verts  » c’est d’abord une radicalité virtuelle, un discourt purement théorique, incapables qu’ils sont d’imaginer d’autres choses que ces « alliances qu’à gauche », plus exactement un soutient du PS.

      Cette attitude suppose un renoncement à toute véritable politique écologique sauf à considérer que les quelques concessions environnementalistes envisageables de la part du partenaire (au mieux une sortie du nucléaire) seront de grandes victoires ! Nicolas Hulot s’inscrit de plus en plus dans cette stratégie du renoncement... Il est de plus en plus « Vert » ! (Ses déclarations les plus récentes le démontrent ; Seule différence, il collaborerait peut-être au delà du PS mais comme eux s’intègre dans le monde des marionettes politiques.)

      On ne reconnaît plus le Nicolas Hulot du « Pacte Ecologique » voulant soumettre les politiques aux impératifs écologiques ! smiley 


    • Redrogers 6 juin 2011 18:41

      « On ne reconnaît plus le Nicolas Hulot du »Pacte Ecologique« voulant soumettre les politiques aux impératifs écologiques !  »


      Je préfère attendre les vrais discours et programmes avant de juger de l’évolution de N. Hulot. Mais malheureusement, quand on rentre dans le cadre d’un parti politique, on se retrouve contraint de faire de la « politique » avec tous les travers que cela comporte. E. Joly ne fait pas autre chose...

      @Ak47 : avant de sortir ton bla bla (pour être poli), révise l’orthographe, cela ne fait pas de mal...

    • ak47 6 juin 2011 20:01

      bbc ,ces pour faire du fric !et ci on fait une économie ici il la reprenne par la !! tu verra le jour ou la bouche d’aération de ta demeure sera remplacé par un truc qui calcule le débit d’air rejeté dans l’air et que tu devra payé les mettre cube rejeté a l’extérieur !je me rappelle du diesel tout le monde voulez un diesel parce que économie etc..etc...,la caisse est plus cher le diesel pollue plus etc..etc.. j’avais dit a mes amie qu’ils se feront arnaquer ,et bien ils le reconnaisse aujourd’hui !je sait pas mais j’arrive a voir les plus vicieuse des démarche qui pour tout le monde est une bonne chose , jusqu’à... !les gens ne vois anguille sous roche que trop tard !! ces dommage mais ces un fait ! 


    • ak47 6 juin 2011 20:02

      retenez la bouche d’aération,un jour viendras !!


    • ak47 6 juin 2011 20:22

      ci ta pigé , alors tais toi ! faut croire que connaitre l’orthographe par coeur n’exempte pas de l’imbécillité !! je suis heureux de ne pas être comme toi , je serais écrire correctement, mais pas penser ! trop fort ces types qui ne juge pas sur le fond mais la forme , ils ce grilles tout seules , répond a mes argument ci tu réfléchie par toi même ,mais ta rien pigé a par les fautes d’orthographes ! comme ma petit soeur une tronche , maîtrise en lettre etc..etc... !mais pensé par elle même , rien ! les gens qui apprenne par coeur réfléchisse rarement !leur seul argument ces les faute ,alors ces direct le rejet du contenu ! connaitre par coeur le dico n’est pas en connaitre la définitions !


    • Redrogers 6 juin 2011 23:04
      Je ne vois pas où sont les arguments dans cette bouillie verbale (textuelle plutôt)... Arnaqueur ? Raclure ? Imbécile ? A non, ça c’est moi...
      Tout cela ne ressemble pas vraiment à des arguments mais à des insultes basiques.

      Ah, ça y est j’ai trouvé. Tu nous ressors la vieille histoire de la division en proposant un programme écologiste à tous les candidats. Pourtant, cela part du principe que les questions écologiques concernent tout le monde et que, quelle que soit la formation politique au pouvoir, ces problèmes doivent être pris en compte impérativement. 
      Résultat, ils ont signé et nous ont fait un beau bras d’honneur. Et du coup, Hulot se présente.

      Je ne vois pas en quoi cela a empêché les Verts de faire un score. C’est une excuse bidon pour masquer leur nullité, eux qui à la première occasion se réfugient sous la coupe du PS, grand parti écologiste devant l’éternel ! Ce PS, aussi obsédé que l’UMP par la croissance et tout ce qu’ils nous mettent avec.

      J’ai fait des efforts pour répondre poliment alors merci d’en faire de même. Et n’hésite pas à aller voir ta soeur avant d’écrire, tout le monde y gagnera... 

    • ak47 7 juin 2011 00:08

      roger le rouge ,je vois tu roule pour hulot !


    • Redrogers 7 juin 2011 10:43

      Comme dirait l’autre, « c’est un peu court... »


    • gaijin gaijin 6 juin 2011 11:17

      ces gens se foutent de nous
      un ex futur premier ministre de la droite décomplexée est subitement devenu centriste
      son copain un ex présentateur télé de TF1 essaie de se faire passer pour un écologiste de gauche .......
      vous n’en avez pas une indigestion de couleuvres ??????
      http://www.youtube.com/watch?v=IDNwAfOcEVU&feature=related
      un air que l’on a pas finit d’entendre


      • Redrogers 6 juin 2011 23:19

        Tu parles de Noël Mamère ?

        Ah non, c’est vrai il était sur Antenne 2, c’est très différent !

      • BisonHeureux BisonHeureux 6 juin 2011 12:02

        Possibilité de voir le débat en dirct ce soir à 19 heures entre les différents candidats aux primaires d’EELV sur le site primairedelecologie.fr

        Et possibilité de suivre la campagne d’Eva sur le site www.evajoly.fr

        Hasta la libertad
        Salut et fraternité


        • Jordi Grau J. GRAU 6 juin 2011 14:43

          En toute immodestie, je me permets de renvoyer à un de mes articles, parus récemment sur Agoravox.

          J’ai tenté d’y démontrer qu’un écologiste conséquent ne saurait être à droite. Les objectifs de l’écologie politique ne peuvent être réalisés que par une mise au pas de la finance et des multinationales (qui ont tout intérêt à continuer leur surexploitation de la nature), et par une réduction drastique des inégalités (à cause du mauvais exemples que donnent les riches en matière de consommation). Il y a donc des raisons OBJECTIVES d’être de gauche quand on est un militant écologiste. 

          C’est pourquoi je suis persuadé que Nicolas Hulot a tort d’envisager une alliance avec Borloo, et Eva Joly est parfaitement dans son droit de le critiquer à ce sujet. Soit Hulot est un hypocrite, soit c’est un homme d’une extrême naïveté. Cela dit, on peut se demander si les Verts valent tellement mieux que Borloo. Sont-ils vraiment beaucoup plus à gauche ? Vaste sujet, mais c’est un autre débat.


          • Lord_Mahuf Lord_Mahuf 6 juin 2011 15:52

            vous confondez capitalisme et libéralisme financier.

            la droite et la gauche sont une caricature de clivage politique qui ne prend pas en compte les subtilités entre libéral et interventionniste, réactionnaire et progressiste, ainsi que toutes les variantes de chemin pour arriver aux idéaux sociaux, économiques, et environnementaux de chacun de nos partis.


          • Jordi Grau J. GRAU 6 juin 2011 21:35

            Je ne pense pas confondre capitalisme et libéralisme financier. Je ne vois pas ce qui vous fait croire cela. Quant à la division « droite-gauche », je reconnais qu’elle est un peu simpliste, du moins si on n’explique pas précisément ce qu’on entend par là. Cette explication, j’ai essayé de la faire dans mon article.


          • Croa Croa 6 juin 2011 18:24

            Nicolas me déçoit de toute façons !  smiley

            C’est quoi cette déclaration médiatique à la télé ? (pléonasme volontaire) Cette façon de se présenter en sauveur de l’humanité...

            Pour finalement dire qu’on va collaborer avec le système ? ( On = Nicolas )

            C’est vrai que Monsieur Hulot pouvait rassembler tous les écologistes sincères.... « Pouvait... » car finalement il ne représentera qu’EELV ! smiley smiley smiley

             


            • LE CHAT LE CHAT 6 juin 2011 23:55

              tout a fait Croa , jamais je ne pourrai voter pour une cinquième roue du carrosse PS !
              j’ai voté déjà écolo , mais pour les indépendants aux européennes ! l’écologie n’est ni de droite , ni de gauche !


            • tomcaz tomcaz 6 juin 2011 22:58

              Je suis partagé sur Nicolas Hulot,

              D’un coté, Il pourrait être la locomotive électorale des verts. En surfant sur sa popularité, il pourrait permettre aux verts de gagner des élections et permettre de mettre en œuvre leurs idées. Il s’agit de défendre un programme et par conséquent choisir la meilleure personne pour arriver aux fonctions pour le mettre en œuvre. C’est techniquement le meilleur pour cela. Je ne lui refuse pas comme beaucoup le droit à avoir son parcours atypique et de voir sa mentalité évoluer. Ne représente il pas ce qu’on aimerait voir de la part d’un pan de toute la société : muer d’une mentalité « TF1/finance » vers une mentalité « choix raisonnées et solidaire » (écologie + solidarité)

              D’un autre coté,
              ne connaissant pas personnellement le bonhomme, cela pourrait-être un as du calcul faignant la conscience écologique pour réaliser un hold-up politique. Rejetant le programme des verts, agent double des médias et de la finance, il ferait ce que bon lui semble ignorant le programme et les engagements. Comme sarkozy d’ailleurs.

              Quelqu’un à cité Yves Cochet. Je l’apprécie beaucoup moi aussi. Très qualifié sur le plan technique, j’ai peur par contre qu’il est oublié les enjeux sociaux et qu’il concours donc à l’immobilisme politique des verts.

              Mon idéal serait un parti solidaire, social et pour lequel l’écologie serait incluse comme un principe fondateur. Parce que l’écologie c’est quoi(ou devrait être) ? C’est tout le contraire d’une idéologie new-age et régressive comme le crient bon nombre de ses détracteurs (en nombre décroissant, c’est bien la seule chose en quoi il sont décroissant smiley )C’est simplement avoir compris que, la terre est un un système donné avec des limites physiques un fonctionnement biologique/chimique fragile et que toute gouvernance qui veut le bien des hommes doit permettre de maintenir les conditions de son existence c’est à dire de protéger le milieu qui l’a vu naître).


              • Redrogers 6 juin 2011 23:33

                Je partage largement votre point de vue tomcaz, à ceci près que je n’arrive pas à l’imaginer en agent double des médias et de la finance ! J’imagine plus la possibilité d’une face sombre (qui n’en a pas ?) au travers d’un ego surdimensionné aspirant désormais au pouvoir et plus seulement à la reconnaissance du public.


                J’ai parlé d’Yves Cochet dans un autre sujet en disant que c’est un des rares (le seul ?) membre des Verts que j’apprécie car, justement, il parle d’environnement et d’écologie comme principe fondateur du reste comme vous le dites par ailleurs. Au lieu de se diluer systématiquement dans tout et n’importe quoi.

              • LE CHAT LE CHAT 6 juin 2011 23:52

                mettre Eva Joly , pastèque beaucoup plus rouge que verte , norvégienne et complétement antipathique , en tête de gondole va finir par décrédibiliser encore plus EELV .
                Les gauchistes verts vont faire crever l’écologie politique !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès