Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les abeilles vous remercient Mr Hollande... Oui, mais !!

Les abeilles vous remercient Mr Hollande... Oui, mais !!

JPEG - 593.6 ko
bourdon bâtisseur sur une sauge

Bon, c'est décidé !! Le Monsanto 810 attendra encore quelque temps avant d'envahir nos plaines, qui, décidément, font de la résistance comme au bon vieux temps.

Cependant, une hirondelle ne fait pas le printemps, quand à l'été, je me suis préparé avec mon piège à guêpes et frelons en tous genre (j'ai trouvé un produit naturel qui attire ce genre de bestioles) à accueillir de pied ferme, voire même d'aile ferme, ces indésirables de l'été.

Et bien voilà !! Ca marche impeccable... Pas une guêpe dans le coin. Ni aucun frelon asiatique.

J'ai pris mes petites habitudes en terrasse le matin, lorsque l'air est encore agréable, de déjeuner avec mon thé - tartines beurre confiture, et j'écoute d'une oreille distraite le radio locale.

En bordure de la terrasse, des sauges odorantes avec des fleurs de toutes les couleurs font le bonheur des pollénisateurs de toutes sortes.

Des bourdons noirs d'une taille respectable (les pauvres tiges plient parfois jusque par-terre !!), des petits bourdons batisseurs, des papillons (rares), quelques sphinx et malheureusement, pas la moindre petite abeille depuis des semaines.

D'habitude, du moins les autres années, ces insectes viennent en quantité butiner les sauges. Elles ont à leur disposition tout un éventail de fleurs dans tous les coins de ma propriété, mais là, je constate une absence alarmante de ces petites bestioles.

Nous avons eu la visite de François Hollande hier après-midi à Sarlat. Outre les gaz de schiste et autres produits redoutables que nous ne tenons pas trop à voir dans nos contrées, les OGM ont eu droit à une déclaration ferme du Président.

Toutefois, pour revenir à la petite constatation faite en début de l'article, je me demande si le mal n'est pas déjà fait, compte tenu du fait qu'il devient de plus en plus difficile de s'approvisionner en miel de confection locale. La Chine a là aussi pris le leadership du marché mondial, et ce de façon parfois pas très reluisante.

Je passe sur tous les dégâts déjà commis au nom de la productivité à tout va, il y en a pour vous expliquer que les algues vertes en Bretagne n'ont rien à voir avec les lisiers de porc.

Oui !! N'est-il pas déjà trop tard ??


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 5 août 2013 11:32


    Beaucoup doivent avoir dans leurs souvenirs que dans les années 70, les par-brises de voitures et calandres étaient recouverte d’insectes. A la pompe à essence on vous le nettoyait pour un petit pourboire et pour votre sécurité car 80 bornes suffisait pour ne plus rien voir de la route. Aujourd’hui 400 bornes avec seulement quelques impacts malheureux d’insectes volant.

    ( pour ceux qui n’aurait pas encore pris conscience qu’il y a un sérieux problème)


    • amipb amipb 5 août 2013 19:01

      Il faut aussi prendre en compte la multiplication des routes et des véhicules, même s’il y a effectivement un problème de faune et de flore.

      Si la quantité d’insectes n’a, a priori, pas augmenté, nous sommes désormais bien plus nombreux à rouler sur les routes et à... écraser les insectes.


    • Gasty Gasty 5 août 2013 20:04

      Dans ce cas, il serait aussi intéressant de faire une étude sur la multiplication des champignons écrasé par jour.


    • Croa Croa 5 août 2013 22:55

      Autrefois à la nuit tombée tout était plongé dans le noir et il y avait moins de voitures. Les phares de celles qui passaient tout de même attiraient donc tous les insectes du coin CQFD !


    • Jo Gurmall de Stafferla Jo Gurmall de Stafferla 5 août 2013 12:24

      Bonjour,
      Les déclarations fermes des présidents, on sait en effet ce que ça donne.
      Notre gros faux-bourdon républicain, ayant fécondé depuis longtemps sa première reine, a-t-il encore une utilité ? Une dégelée royale, ou une éjection hors de la ruche s’impose !


      • Jacques Fabry Jacques Fabry 5 août 2013 15:15
        «  (j’ai trouvé un produit naturel qui attire ce genre de bestioles) »
        « Et bien voilà !! Ca marche impeccable... Pas une guêpe dans le coin. Ni aucun frelon asiatique. »
         smiley Votre produit miracle attire-t-il ou fait-il fuir guêpes et frelons ? A moins qu’il n’y en ait déjà plus ou si peu ?
        Et y a-t-il encore des mouches sur votre confiture ?
        Le nombre des insectes morts sur les pare-brises ou celui de ceux tournant autour des lampadaires sont des bons indices pour se rendre compte de l’étendue du désastre.




        • Le421 Le421 5 août 2013 15:46

          C’était sous-entendu, bien sûr !! Les guêpes se font rares, les frelons asiatiques ?? Pas un seul. Je ne vais pas m’en plaindre, mais reste à savoir pourquoi...


        • Le421 Le421 5 août 2013 15:52

          Triste confirmation de mon article... J’ai retrouvé hier soir une abeille dans le jardin. Se tordant par terre et titubant sur ses pattes quand je cherchais à la remettre debout. Complètement désorientée.
          Et ce n’est sûrement pas le savon noir que je mets pour chasser les pucerons qui l’a rendue comme ça...


          • Mr Dupont 5 août 2013 18:14

            Mr 421

            Vous avez essayé le bouche à bouche ?


          • chuppa 5 août 2013 16:15

            j’habite un mini village de moyenne montagne, j’ai eu l’audace de faire circuler une pétition sur l’usage abusif des pesticides (5 producteurs de miel dans le village) , depuis je suis considéré comme le pestiféré et l’écolo démoniaque.

            5 décès en 2012, 5 cancers,,,,,,,,ils sont aveugles et sourds.

            La majorité des citoyens vivent en ce foutant totalement de leur avenir santé.

            et d’accord avec un commentaire « il EST déjà trop tard »


            • Le421 Le421 5 août 2013 16:32

              Le plus triste, c’est que si j’avais publié un article sur une photo de Valérie Trierweiler seins nus en afrique (belle femme, ma foi), j’aurais une multitude d’intervenants...
              Les abeilles !!
              Ah si !! Répétez dix fois très rapidement : « l’abeille coule »  smiley


            • Le421 Le421 5 août 2013 16:35

              Pour les gros curieux...


            • Jacques Fabry Jacques Fabry 5 août 2013 17:37

              En fait le vrai problème des abeilles et de tous les insectes munis d’ocelles c’est qu’actuellement et de plus en plus ils vivent en bien pire ce que ressent un skieur par jour blanc, c’est-à-dire des difficultés de vision dans une lumière devenue subitement inadaptée à leurs yeux.


              • tinga 11 août 2013 14:43

                Passionnant, l’altération de la lumière sur les 20 dernières années est impressionnante et ses conséquences largement ignorées, observant les traînées d’avions depuis de nombreuses années, je constate que nous vivons de manière quasi permanente sous cette sinistre toile, « ciel voilé » comme ils disent à la météo.

                Lumière fade mais néanmoins éblouissante...
                Merci pour cet éclairage.

              • ecolittoral ecolittoral 6 août 2013 21:49

                Plus d’abeille = pollinisation par des « compétitifs » !

                Gamins et adultes à 10 euros/jour et 60 heures semaine.
                Un bol de monsanto tous les midis et le cimetière à 55 ans donc...plus de retraités, plus d’éducation, plus de soins.
                Juste le fouet.

                • Calva76 Calva76 12 août 2013 09:31

                  @Le421,

                  Je pense que les causes de l’hécatombe sont malheureusement multiples et concourantes. smiley

                  En tant qu’électronicien (comme vous il me semble) je me permet d’ajouter une hypothèse supplémentaire :
                  Nos amies travailleuses pourraient être gravement désorientées par le smog électromagnétique et la saturation du spectre du même nom (au delà des 800 Mhz).

                  Cette hypothèse n’a pas encore suscité d’étude sérieuse (à venir ?) mais tient la route au niveau coïncidence du calendrier d’apparition sensible des symptômes avec le déploiement massif de la 2g.

                  Alors bien sûr beaucoup de doutes encore car il semblerait que nos amies seraient à présent en meilleure santé en ville la où justement... la saturation du spectre électromagnétique est maximale ! smiley
                  Néanmoins je trouve ce sujet digne d’étude. smiley


                  • jako jako 12 août 2013 09:36

                    Bonjour et merci de votre article, je viens d’apprendre par des amis colombophiles que c’est pareil pour les pigeons, certains affichent un taux jamais vû de 50% de pigeons incapables de retrouver leur route.


                    • Le421 Le421 12 août 2013 17:12

                      Merci à tous les contributeurs... Mon constat alarmant a suscité l’envie de relancer cette discussion afin d’avoir des avis diversifiés, ce qui est le cas.
                      Je ne pense pas trop à l’influence des ondes électromagnétiques. On leur prête beaucoup de défauts, mais ceux-ci sont généralement effectifs dans des cas particuliers. En général (je peux vous dire que j’en ai pris plein la tronche à l’armée avec les transpondeurs, les émetteurs hf, vhf, uhf et autres appareils, et les problèmes étaient plutôt rares. A l’époque, on se servait du trichlo* tous les jours en pulvérisation, dans des conditions inavouables, ce qui est bien pire.
                      La variation de la lumière avec un spectre modifié en raison de la couche d’ozone, ça, c’est indiscutable.
                      Quand j’étais gamin, on passait l’été au soleil quasiment à poil, et les brûlures étaient rares... Maintenant, gare aux coups de soleil graves !! Faut dire aussi que tout le monde est en sucre de nos jours... Surtout les gamins !!
                      Pour le problème des pesticides, là, par contre, c’est plus évident. Sauf si vous demandez à une commission d’étude financée par Syngenta, naturellement. Ou par Monsanto. Et c’est quasiment le cas de beaucoup d’études ou les protagonistes sont juges et partie.
                      Trichloréthylène, totalement interdit maintenant, créait des dégâts irréversibles sur les poumons. C’est pour cela que je fumais à l’époque pour goudronner les bronches !!  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès