Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les compteurs intelligents sauveront-ils la planète ?

Les compteurs intelligents sauveront-ils la planète ?





Sous ce titre un peu audacieux, il est en fait question de la capacité des technologies de la smart grid, ou gestion intelligente des réseaux, à aider à lutter contre le réchauffement climatique. La smart grid, c’est un ensemble de technologies qui combinent la connaissance des réseaux informatiques à celle des réseaux de distribution d’énergie. Concrètement, il s’agit de barder le réseau électrique, par exemple, de capteurs qui, reliés entre eux par Internet, permettent au distributeur comme au consommateur de savoir l’état des flux existants, des fuites, des surconsommations inutiles, afin d’optimiser la charge sur le réseau.
 

Google s’est lancé assez tôt dans cette bataille en proposant un tableau de bord qui, pour ceux qui s’intéressent aux web, ressemble à Google Analytics. Microsoft lui a emboité le pas avec Hohm, qui intégrera à terme la gestion de la voiture électrique. Enfin, ERDF a récemment installé certains de ces compteurs intelligents à Lyon. Mais sera-ce suffisant à changer nos comportements ? Cleantechies nous livre des pistes innovantes.


Une étude de l’American Council for an Energy Efficient Economy nuance cette affirmation, précisant qu’il est d’emblée difficile de faire la part entre le battage médiatique autour de ces outils nouveaux et leur utilité concrète, au quotidien. Et pourtant, la même étude confirme que les américains sont « energy blind », c’est à dire qu’ils ne voient pas, comme beaucoup, leur consommation d’énergie. A part une facture mensuelle, aucun indicateur ne leur dit si la veille, leur consommation a fait un pic, ni pourquoi, ni comment ça aurait pu être évité.


Si les compteurs intelligents permettent de mesurer ces choses (ils n’équipent pour l’instant que 4,7% des foyers américains, mais devraient atteindre les 40% dans les 5 à 7 ans), l’ACEE estime que ça n’est pas suffisant pour que les consommateurs agissent, et qu’il leur faut un autre levier d’action. Si l’efficacité des compteurs a commencé à être mesurée (une méta-étude de 57 études américaines, européennes et japonaises trouve une réduction de 4 à 12% de la consommation d’électricité dans les foyers équipés), tout dépend en fait de ce qu’affiche les tableaux de bords du compteurs. C’est ici que la psychologie entre en jeu : comment convaincre par des chiffres ou des courbes que le consommateur « dérape » ? Voici quelques enseignements étonnants de ces études :

  • Nous sommes moins réactifs à des programmes visant à réduire notre consommation selon les moments de la journée (heures pleines/ heures creuses) que tenter de réduire cette consommation en permanence.
  • Une crise énergétique serait le meilleur moyen de nous convaincre d’adopter ces compteurs, plutôt que les discours sur le développement durable. Les Californiens font régulièrement l’expérience des « power cuts » et comprennent que leur (sur)consommation individuelle sature le réseau qui est contraint de lâcher.
  • Les compteurs intelligents seraient concurrencés par les téléphones, notamment les smartphones. Plutôt que d’aller devoir ouvrir son compteur pour voir sa consommation, une application sur iPhone que l’on peut suivre partout inciterait à de meilleures économies d’énergie.

Ainsi, l’ACEE conclut que la smart grid ne doit pas être le mariage de deux champs : les technologies de l’information et l’énergie, mais de trois, en rajoutant les sciences du comportement pour rendre réellement efficaces ces mesures, et les convertir en actions au quotidien.


TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 16 août 2010 11:51

    @ l’auteur
    « compteurs intelligents » ? c’est intolérablement une usurpation du sens d’un mot : un compteur, une machine, un robot ne sera jamais intelligent , tout au plus bien conçu, performant, rapide, versatile... Indépendamment de ce qualificatif inapproprié ces compteurs sont fait pour les fournisseurs d’énergie pour mieux racketter les clients mon enfant, pas pour leur faire plaisir, demandez vous si il y a une prise USB par ex. pour avoir le prix en direct au fur et a mesure de la consommation !


    • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 16 août 2010 12:43

      Article et sujet très intéressants, merci à l’auteur !

      ERDF n’installe pas seulement ces « compteurs intelligents » sur la région de Lyon, mais également sur celle de Tours. Ces deux agglomérations ont été choisies par ERDF pour servir de sites pilotes pour le déploiement de ces compteurs.

      L’ACEE a tout à fait raison de rappeler que le « smart grid » (réseau intelligent) ne pourra remplir tous les objectifs visés, à savoir la maîtrise de sa propre consommation, qu’en incitant les consommateurs à s’intéresser non seulement à leur comportement, mais également à la technologie, à la technique ainsi qu’aux unités physiques relevées par ces compteurs intelligents.

      Par ailleurs, l’installation de compteurs intelligents ne se limitent pas au seul domaine de l’énergie électrique, on en trouve également dans les réseaux de distribution d’eau, de gaz, de chauffage à distance. Certains d’entre eux équipent même des citernes de fuel domestiques et permettent ainsi d’optimiser, voire d’automatiser, les achats de carburant en fonction du stock de la cuve et du prix du marché ...

      Cordialement !


      • François51 François51 17 août 2010 08:34

        intelligent ou pas, en tout cas les tarifs qui grimpent que ce soit en gaz ou en elec comme hier ce n’est pas les compteurs qui en décident mais ces 2 entreprises de plus en plus avide de fric ! notamment ses actionnaires qui en demande de plus en plus depuis l’ouverture des marchés de l’énergie en Juillet 2007..


      • Trashon Trashon 16 août 2010 13:03

        A propos de ces nuveau compteur, j’ai reçu ce mail il y a peu :

        A propos de l’EDF . A divulger sans modération !

        Au fait, les fameux compteurs qui devraient être installés bientôt et qui devraient nous être facturés au prix très très fort : vers les 300 €, et qui, de surcroit, ne seraient pas fiables : il ne faudra rien signer. On ne peut pas refuser à EDF d’accéder aux compteurs, et de les changer : par contre comme nous n’avons rien demandé, nous n’avons aucune obligation de signer quelque document que ce soit, et, du moment que nous n’aurons rien signé, EDF ne pourra pas nous obliger à payer ces compteurs….attention aux signatures : aucune, même pour la réception de travaux etc….. * LES TARIFS D’ÉLECTRICITÉ VONT AUGMENTER POUR PERMETTRE LA CONCURRENCE !
        À TERME, L’USAGER PEUT S’ATTENDRE À DES HAUSSES SUBSTANTIELLES DE SA FACTURE, COMME CELA S’EST DEJA PRODUIT POUR LE GAZ.

        NE LAISSONS PAS FAIRE !

        Début juin 2010, les parlementaires auront entre les mains l’avenir du service public de l’électricité. En effet, débutera dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale l’examen du projet de loi Nome, soit la Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité, concoctée par le gouvernement.
        Le principe en est simple : constatant que la concurrence ne fonctionne pas - plus de 96 % des Français restent fidèles à l’opérateur historique
        (EDF) -, le gouvernement a décidé de la créer… artificiellement.
        Si la loi passe, à partir du 1er janvier 2011, EDF aura obligation de revendre à ses concurrents jusqu’à 25 % de sa production d’électricité.
        Un véritable hold-up ! Les fournisseurs d‘électricité vont se voir offrir un quart de la production, que les Français ont déjà payé avec leur facture, pour qu’ils puissent réaliser des profits, *au seul bénéfice de leurs actionnaires *.
        C’est une première que d’obliger une entreprise, dans le monde de la « concurrence libre et non faussée », à céder une partie de ses atouts à des concurrents qui produisent peu ou pas du tout d’électricité.

        http://www.poursavoir.fr/

        http://www.monde-diplomatique.fr/2004/06/ANTOINE/11276 (article de 2004 )
        http://www.sudptt44.org/e107_files/public/1217412610_1_FT0_page3.pdf
        http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article7886
        http://www.partagedeseaux.info/article300.html
        Si vous êtes scandalisé, diffusez au moins ce message !
        Une fois livré à la concurrence et surtout au « privé » ce sera trop tard. Le prix de l’électricité sera fixé par des groupes privés qui en fait seront des filiales d’un seul et unique groupe ! Vous n’y croyez pas ?
        Alors remettez vous dans le contexte de nos chères autoroutes Françaises que nos parents et grands parents ont payé avec leur impôts et qui ont été vendues et bradés à de grands groupes privés..Cela profite à qui ?
        Et le prix à payer pour y circuler ? N’est-ce pas scandaleux ? Mais c’est trop tard, car ce réseau routier n’appartient plus en totalité à l’état ! Et pour le reste ce sera pareil ! Aujourd’hui le service public coûte cher, mais ce n’est rien face à ce qui nous attend si nous le bradons à des groupes privés !
        Si vous pouvez faire circuler sans modération autour de vous ce message et cette adresse du site, alors n’hésitez pas.


        • joletaxi 16 août 2010 14:29

          Encore une fois un enfumage à la sauce écolo, verdache

          A moins de nous prendre pour des demeurés complets, chacun est bien conscient de sa consommation quand il paie sa facture,et chacun commence à savoir(ce que tout un chacun savait à une certaine époque) qu’il vaut mieux éteindre la lumière quand on quitte une pièce ou de fermer la porte du réfrigérateur quand on fait la cuisine.
          La vraie intention de ces compteurs, c’est à terme de vous facturer plein pot ce que vous consommerez aux heures de pointes(c-a-d- que vous serez espionné en permanence),éventuellement de vous délester au profit de consommateurs prioritaires, ou plus intéressants.Nous allons ,grâce à ces compteurs, prônés par la mouvance écolo, avoir droit à une tarification modulèe,et si vous n’en avez pas les moyens, il faudra réchauffer votre pizza à 3 heures du matin.Comme en plus , grâce aux éoliennes, et autres gadgets, on devra faire face à des pointes ingérables, vous allumerez vos bougies, quand le voisin éclairera son jardin,au motif que vous avez payé votre dernière facture avec 2 jours de retard.
          Aux USA, suite à une campagne du genre, économisons les ressources pour nos enfants, les gens ont réduit drastiquement leur consommation d’eau.résultat, comme les frais fixes n’ont pas diminué,que du contraire, et que le volume facturé a baissé, les gens paient un peu plus pour leur facture, avec moins d’eau à disposition.Et comme on ne reviendra pas en arrière, et bien ils continueront à payer, plus qu’avant, pour moins d’eau

          elle est pas belle la vie ?


          • HELIOS HELIOS 16 août 2010 16:38

            Bonjour...
            J’ai nettement l’impression d’avoir deja lu cet article.. et d’avoir laissé un commentaire !

            Bon, cela dit et a propos du compteur dit « intelligent » pourquoi se poser des questions. il existe deja, j’en ai un depuis 1998 et il me donne la conso instantanée de chacune des 3 phases, la conso moyenne et les 6 totaux correspondant aux differents tarifs. Il me permet egalement de programmer jusqu’a 6 points de consommation grace a 6 fils pilotes. La seule chose qui lui manque, a mon avis, est justement une connection qui me permette de lire tout ça sans aller dans son boitier.

            Le préposé au relevé ne passe qu’une fois par an (et c’est une sous traitance) et n’a même pas besoin d’ouvrir pour relever car une connexion sans contact se fait a travers la porte du boitier lui même.

            Alors, parler de compteur intelleigent « nouveau » c’est largement exageré ! Ce qui est nouveau, c’est le relevé a disance... et ceci est bon pour la planete puisque plus personen ne se deplace.... SAUF QUE...

            Ce qui est proposé ce n’est pas que le relevé a distance, mais c’est aussi le controle de la consommation a distance quart d’heure par quart d’heure. Et ça, même pour le grid comme vous dite, c’est absolument inutile sauf a vouloir compiler les données et proposer des services d’abonnement qui au final feront payer plus le consommateur. Et je ne vous parle pas de l’exposition de la vie privée qui correspond !

            La mesure de la consommation PAR COMPTEUR EN CONTINU ne doit pas etre autorisée, d’autant plus qu’elle ne sert a rien. La mesure qui sert a quelque chose, c’est la mesure sur le dernier transformateur ou le dernier derivateur ce qui est suffisant pour gerer un grid. Vouloir aller plus loin est tout simplement disproportionné en coût et une intrusion abusive dans la discretion et la vie privée des familles.

            Bon, pour un ecolo, ce commentaire est inacessible, je le sais bien.

            Bonne fin de journée

            PS, j’ai un abonnement EDF Tempo et j’ai tout electrique chez moi. pas de fuel, pas de gaz donc pas d’abonnement multiple, pas d’odeur, pas d’entretien annuel toujours disponible et surtout, je consomme ma part d’energie renouvelable puisque je consomme de l’electricité fourni par des panneaux solairex et des eoliennes revendu a edf .....


            • asterix asterix 16 août 2010 16:48

              J’ai répondu d’accord avec l’auteur car toute recherche d’économie d’énergie est nécessaire en soi. En revanche, je me méfie de cette technologie si intelligente qu’elle vous promet de corriger tous les effets négatifs qu’elle engendre.
              Du propre et du pas cher, cela doit bien se trouver en magasin, non ? 


              • sunjixav 16 août 2010 21:27

                Toujours le même discours, ecoloniais ...par contre des gros malins s’en mettent plein les poches avec ces niaiseries .

                Et ils feront les memes profits lorsque le climat va s’inverser, en utilisant encore une fois la crédulité de nos ecolos favoris sans un brin de neurones ...

                Jusqu’où ira cette lutte débile anti CO2 et réchauffement ??? pour le profit de quelques privilégiés surfant sur la vague béate des écolos niais

                Encore quelques petites années et le refroidissement va agir comme une douche froide pour beaucoup, mais les gagnants eux auront déjà mis le pognon en Suisse ...


                • Justin Navis 17 août 2010 08:27

                  Commission de Régulation de l’Energie :
                  Impossible de préciser le coût de Linky aujourd’hui

                  “Si on intègre les systèmes de mesure, d’information et de communication, le coût du réseau intelligent français dans son ensemble s’élèverait à 450 euros par utilisateur”, selon Cécile George de la CRE. La facture totale atteindrait donc 15 milliards d’euros, sur plusieurs décades. L’expert en déduit que le “déploiement à grande échelle devra se faire à un rythme financièrement soutenable pour les consommateurs”. http://www.lenouveleconomiste.fr/2010/03/30/dev-durable-lintelligence-partout/

                  [...]

                  Or ces nouveaux compteurs devant être financés par le biais du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité (TURPE), ce seront donc les usagers qui en supporteront la charge.

                  En plus des 3,4% de hausse sur le TURPE (au 1er août), le gouvernement vient d’annoncer une évolution des tarifs réglementés de vente de l’électricité de 3,4% (ici au15 août) qui n’ont rien à voir avec les 3,4% de la hausse du TURPE, entretenant la confusion sur ces deux postes de dépenses pourtant bien distincts. http://www.energie2007.fr/actualites/fiche/2822/evolution_des_tarifs_reglem entes_de_vente_de_l_electricite.html

                  Pour les ménages, l’augmentation moyenne des tarifs sera non pas de 3,0 % mais de 9,5% avec les taxes !

                  Le dossier complet en cours : http://alambicup.free.fr/?cat=17


                  • liberta 17 août 2010 09:59

                    Il y a peu, j’ai fait part dans un post de l’arrivée de cette « ENERGY BOX », c’est son nom et de ses impacts aussi bien sur la vie privée (d’ailleurs la CNIL s’y intéresse - source canard enchainé-) que sur la gestion définitive qui sera entre les mains d’un groupe unique

                    A ma grande surprise les réactions furent une incrédulité, ce qui suppose que les gens n’ont pas compris ce qu’était réellement ces nouveaux compteurs

                    Il faut se donner la liberté de ne pas payer la pose de ce compteur et pour cela il faut annuler les prélèvements du four nisseur d’énergie sur votre compte et remplacer les paiements de facture par chèque

                    C’est ce que je fais depuis toujours et pour absolument tout - rien par prélèvement, ainsi je demeure libre de payer et d’en discuter

                    Le paiement par chèque est un préalable à ne pas accepter de payer



                    • Justin Navis 18 août 2010 18:05

                      @ liberta,

                      Même en payant par chèque, il sera difficile de faire la distinction sur le coût du compteur Linky qu’il nous faudra financer à travers notre facture, parce ce que celui-ci sera inclus dans le TURPE et qu’il sera bien difficile d’en évaluer le pourcentage :

                      « Sous quelle forme les abonnés EDF vont-ils payer ? Simple : une ligne de leur facture est consacrée au Turpe. Traduire le Tarif d’Utilisation des réseaux publics d’électricité qui représente à lui seul environ 45 % de la facture de l’usager. Créé à l’origine pour financer la rénovation du réseau, le Turpe, reversé à ERDF, va donc en fait servir en partie à payer le changement de compteurs. La note sera étalée jusqu’en 2020, voire plus.
                      Chaque mois, quelques euros supplémentaires seront prélevés sur la facture mais au final la note se situera bien entre 230 et 450 € par foyer ».

                      NOUVEAUX COMPTEURS ErDF/Linky : IMPACT ECONOMIQUE & SOCIAL

                      Par contre, je serais intéressé de lire le post que tu as publié sur l’EnergyBox.
                      Pour ma part, je relaie ceci qui est plus que concret concernant le danger du CPL dans le réseau électrique :
                      MISE EN GARDE À EDF/ErDF

                      Bien à toi,
                      Just’1

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès