Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les lignes à haute tension peuvent-elles tuer des arbres ?

Les lignes à haute tension peuvent-elles tuer des arbres ?

Un arboriculteur constatant une mortalité anormale de ses arbres fruitiers, est convaincu qu’un ligne haute tension traversant son exploitation est responsable du dépérissement de ses arbres.

Un arboriculteur en est convaicu. Cet exploitant a constaté que ses arbres fruitiers meureut petit à petit, en 5 ans, ce sont 90 arbres fruitiers qui sont ainsi morts. Alors que les arbres fruitiers ont normalement une durée de vie importante (50 à 100 ans pour un cerisier), ici, l’exploitant est contraint de les remplacer fréquemment. En tout, l’exploitant estime ses pertes à 27000 Euro.

Aucune explication n’a pour le moment été trouvée à cette surmortalité, ce qui a amené l’arboriculteur à mettre en cause la ligne haute tension à 63000 volts qui passe 15 mètres au dessus de l’exploitation. Certains indices permettent effectivement de faire le raprochement avec la ligne haute tension, car "Les arbres meurent par le haut. Ce ne serait pas le cas si le problème venait du sol".

Pour confirmer sa thèse, l’arboriculteur a demandé à une association locale d’effectuer des mesures de champ sur son exploitation. Leur conclusion est que : "Le niveau élevé de ces mesures engendre, pour le personnel agricole et Mme Rodriguez, un danger sanitaire très probable et nous lui avons conseillé de consulter rapidement les spécialistes médicaux pour des examens appropriés. Il suffit de regarder le sommet de ces arbres pour comprendre que les champs électromagnétiques diffusés par les lignes à très haute tension sont la principale cause directe et certaine de leur dépérissement".

Pour sa par, RTE (gestionnaire du réseau électrique), doute que l’explication données par l’arboriculteur soit la bonne et a donc mandaté un expert forestier indépendant chargé de vérifier s’il ne s’agit pas d’une maladie, d’une attaque d’insectes, ou toute autre cause.

Les lignes à haute tension sont fréquemment accusées de divers maux, ce que récuse EDF. Pourtant une étude épidémiologique a démontrée un risque de leucémie chez l’enfant accru de 69% s’ils vivent à moins de 200m d’une ligne haute tension, tandis que le risque serait encore accu de 20% entre 200 et 600m.

Il reste à confirmer que c’est bien la ligne haute tension qui est responsable de la mortalité des arbres. Si oui, ce sera la première fois qu’un tél constat est effectué. Bien qu’il s’agisse d’une permière en ce qui concerne les arbres, ce ne serait pas nécéssairement surprenant car des constats similaires ont déjà été effectués, par exemple : il a été constaté par l’université de Clermont-Ferrand que des plans de tomates exposés seulement 10 minutes à des ondes de portables, se mettent à produire des molécules de stress.

Source : La Provence


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • auguste auguste 29 juin 2012 16:44

    @ L’auteur

    Dommage que vous mélangiez THT (63 000 volts) et HT (20 000 volts).

    Je ne crois que ce que je vois : les lignes THT sont à origine de dégénérescences spectaculaires, atteignant notamment les asperges sauvages , lesquelles peuvent mesurer près de 3 mètres de haut au pied du pylône !

    En ce qui concerne les arbres fruitiers, je n’ai rien à vous proposer, à moins qu’ils n’aient été arrosés (nous savons que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage) et qu’ils « cuisent » par la cime..

    Pour conclure, il y a un paragraphe de votre article que je ne comprends pas ;
    "Pourtant une étude épidémiologique a démontrée un risque de leucémie chez l’enfant accru de 69% s’ils vivent à moins de 200m d’une ligne haute tension, tandis que le risque serait encore acc(r)u de 20% entre 200 et 600m."

    Cela me parait contraire aux lois de la physique, qui veulent que le danger diminue au fur et à mesure que l’on s’en éloigne.


    • amipb amipb 29 juin 2012 18:34

      +20% entre 600m et 200m
      jusqu’à 89% entre 200m et 0m

      J’imagine que c’est ce qu’il faut en déduire.


    • Ruut Ruut 29 juin 2012 17:53

      Ces lignes génèrent un champ électromagnétique.
      Il est néfaste au cerveau humain.
      Je ne connais pas leur effet sur les arbres.

      L’effet des champs électromagnétiques sur la végétation doit être étudiée.


      • Le printemps arrive Le printemps arrive 30 juin 2012 09:19

        Voilà pour l’effet sur les tomates des CEM de portables.

        Les CEM agissent sur l’eau. Végétal, animal ou humain tout est touché.

        « L’effet des champs électromagnétiques sur la végétation doit être étudiée. »
        comme pour l’amiante il faudra attendre 100 ans ! pour faire des études rapidement discréditées par d’honnêtes scientifiques rémunérés par les interêts supérieurs du commerce libre et non faussé


      • Croa Croa 1er juillet 2012 16:19

        En ce qui concerne les végétaux il faudrait voir aussi si les courants telluriques n’auraient pas également un effet. De plus il faudrait comparer les cas de plantations sous ces lignes en zones sèches où l’action inductive est prépondérante et les zones humides où l’électrisation peut avoir un effet aussi. Bref, il se peut que ce ne soit pas partout pareil.


      • Leo Le Sage 30 juin 2012 08:55

        @auteur
        « Les lignes à haute tension peuvent-elles tuer des arbres ? » smiley

        La question ne se pose pas : oui, bien sûr ! (www.stop-tht.org)

        "There is an association between childhood leukaemia and proximity of home address at birth to high voltage power lines, and the apparent risk extends to a greater distance than would have been expected from previous studies. About 4% of children in England and Wales live within 600 m of high voltage lines at birth. If the association is causal, about 1% of childhood leukaemia in England and Wales would be attributable to these lines, though this estimate has considerable statistical uncertainty."
        (Source : Childhood cancer in relation to distance from high voltage power lines in England and Wales : a case-control study | BMJ)

        Ici, on parle d’arbres :
        Les arbres ne bougent pas
        Les arbres sont plus haut que les mômes
        Les arbres sont des êtres cellulaires vivants comme l’homme.

        Je me rappelle aussi avoir lu dans science et vie que les lignes à haute tension émettent des neutrons.
        En clair, c’est très dangereux.


        • aigle80 aigle80 30 juin 2012 10:00

          Possible en tous cas cela ne fait pas de bien.Alors que dire des lignes a haute tension passant au dessus d’écoles de crèches ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ondine67

ondine67
Voir ses articles







Palmarès