Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les pesticides polluent également l’air qu’on respire

Les pesticides polluent également l’air qu’on respire

Si les pollutions aux pesticides sont souvent investigués en matière d’exposition via notre alimentation, ces produits sont aussi présents dans notre air. Un certain nombre de signaux montrent qu’ils sont devenus l’un des principaux polluants de notre air, notamment en Ile de France. 

Selon une étude de l’Institut National de l'Environnement industriel et des Risques (Ineris), dans 94% des foyers on a retrouvé les traces d’un pesticide dans l’air. Le plus souvent, il s’agissait d’un insecticide, mais d’autres types de produits reviennent en fonction de l’habitat. Ainsi le Lindae, un produit utilisé depuis 1938 pour traiter les charpentes, est encore présent à l’état de trace dans de nombreuses maisons ou immeubles anciens malgré son interdiction en 1998.

Au détour d’un article des Echos sur la pollution à Paris, on apprend également que les particules de pesticides sont un sujet d’inquiétude réel pour les ingénieurs d’Air Parif. La faiblesse des investigations rend plus difficile l’évaluation des dangers, d’autant que pour ces substances, « il y a des seuils réglementaires pour l’eau, mais pas pour l’air », regrette une scientifique d’Air Parif. En réalité, les voitures - et particulièrement les Diesels - sont responsables à hauteur de 50% des pollutions aux particules fines de l’air extérieur. On estime que l’agriculture est responsable de 10% des émissions de particules fines en France (on suppose que cela inclut également les particules rejetées par les tracteurs), selon le Centre international de recherche sur le cancer.

Autre sources d’exposition par l’air, les jardins et espaces verts publics ont été l’objet de toutes les attentions depuis la parution d’une étude de l’Inserm, qui établissait une « présomption forte de lien entre certains cancers ainsi que la maladie de Parkinson avec l'usage de pesticides chez les professionnels qui les manipulent » rappelle Le Monde. Une loi adoptée en début d’année prévoit d’interdire l’usage de pesticides dans les jardins publics d’ici 2020. Et de bannir la vente des pesticides destinés au grand public d’ici 2022. Une avancée qui devrait faire reculer l’usage de pesticides de 5% à 10% en France, alors même que les professionnels de l’agriculture peinent à respecter le plan eco-phyto qui prévoyait de réduire de 50% l’usage des pesticides d’ici 2018.

Pendant ce temps, les études épidémiologiques qui établissent des liens entre des pathologies graves (parkinson, leucémies, cancers) et l’exposition aux pesticides se multiplient. Les agriculteurs qui manipulent ces produits et leurs familles qui vivent à proximité, sont de loin les plus touchés.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Zip_N Zip_N 12 septembre 2014 20:50

    Oui et le problème avec l’évaporation est que les nuages arrosent de pluie « acide » et les 1er touché sont ceux des montagnes : l’eau se dilue plus quand elle arrive dans les plaines. Les montagnes et reliefs font éponges et sont les plus touchées. Vous oubliez de parler du problème de fertilité. que ce soit pesticide qu’on avale avec trop peu de conditions, dans l’alimentation ou l’air ou avec les OGM, cela est pas sans conséquence.


    • claude-michel claude-michel 13 septembre 2014 08:07

      Mes arrières grands parents étaient agriculteurs dans le Tarn...une autre époque ou on respectait la terre et les consommateurs...maintenant ils sont des pollueurs recevant des aides de l’UE.. ?

      C’est le ^progrès pour le plus grand nombre... !

      C’est con un humain...


      • mmbbb 13 septembre 2014 10:17

        Ils n’avaient certainement pas fait de grandes etudes et passeraient aujour dhui pour des « haas been » A contrario j’avais vu un reportage d’une femme ayant un doctorat de biologie et faisant des etudes comportementales sur les poules en batterie C’est vrai qu’il faut avoir un sacre QI pour etudier l’enfermement concentrationnaire  de ces betes N’importe quel con ne comprendrait pas leur bonheur Les pesticides et alors , tant que les consommateurs voudront des produits formates il faudra bien les utilises ces pesticides et il etonnant qu’en France nous ayons un taux d’implantation de MAC Do QUICK …aussi eleve La bouffe formatee les personnes aiment 


      • Zip_N Zip_N 13 septembre 2014 13:07

        Les consommateurs ont plus de choix, c’est quasi terminé la consommation à la demande. Il y a bientôt plus que de l’offre à prendre ou à laisser maintenant (économie et stratégie commerciale). Si il y avait que les fumeurs qui avaient des cancers du poumons, malheureusement c’est pas le cas et j’imagine qu’il y a plus de cancer dans la population de non fumeur que celui des fumeurs. Dans des proportions de cas ou seul 25% sont des fumeurs. Ils ont bien réussi a mettre des mots et images choc sur les emballages de tabac, il devraient faire la même chose pour tout ce qui est pas bio. Si il y avait une tête de mort sur chaque emballage d’ aliment non bio les comportements changeraient aussi. 


        • mmbbb 13 septembre 2014 15:06

          je ne suis pas tout a fait d’accord le cancer sur les fumeurs est un mauvais exemple Si vous buvez fumez droguez vous altererez votre sante L’esperance de vie il y a peine un siecle etait beaucoup plus faible bien que les gens mangeaient bio sans le savoir puisque les pesticides n’etaient pas inventes Quant a l’alimentation, les cereales en particulier il faut maintenir un certain rendement d’autant plus que la population francaise a cru de 20 millions depuis la derniere guerre Cet accroissement de population que l’on « accueille » en partie detruit les terres arables puisque les banlieues ne cessent de s’etaler ( la gentille Natacha Polyny dans le FIg ecrivit un billet a ce sujet la nostaligie c’est beau mais ne permet pas de resoudre les problemes contemporains ) Meme constat au niveau planetaire C’est tres gentil tout cela mais beaucoup de pays comme l ’egypte depend de l’importation des cereales Reduisez les rendements et comment ferez vous pour nourrir ces populations Le bio est avant tout marketing et c’est l arbre qui cache la foret 5 % de la production a peine On deplace le probleme puisque la Roumanie se fait vendre ses terres puisque des hommes d’affaires sentant le rendement s’emploient a faite du bio sur des grandes surfaces La Roumanie se sacrifiera pour les europeens 


        • foufouille foufouille 13 septembre 2014 15:22

          @zip

          « Si il y avait une tête de mort sur chaque emballage d’ aliment non bio les comportements changeraient aussi. »

          raisonnement ridicule. le bio est beaucoup plus cher que le non bio. les gens ont tout simplement pas les moyens.

          c’est trop dur à admettre ?


        • mmbbb 13 septembre 2014 15:42

          surtout le bio extra communautaire ou les inspecteurs delivrants les certificats se font achetes et ou dans les magasins europeens ces produits se vendent fort chers et peuvent meme tuer comme les germes de soja bio produit en Egypte pollues par eschiria coli et qui sema le terreur en allemagne I y a bio et bio Par ailleurs bio et comme ecolo un abus de langage Nous devrions dire naturel mais cela fait moins ecolo engage rive gauche 


        • Zip_N Zip_N 13 septembre 2014 20:16

          Foufouille, la santé a pas de prix. C’est votre raisonnement qui est ridicule. Il y a pas besoin d’être gros et gras, oui ou non ? c’est pas de la faute au bio si le cout de la vie augmente, c’est votre rigidité qui est ridicule, ne mélangez pas tout ! ce qui est ridicule c’est d’acheter plus que de besoin par 2 ou 4 et de jeter (date de péremption), c’est pas moi qui suis ridicule, mais votre arrogante prétention et certitudes.


        • Zip_N Zip_N 13 septembre 2014 20:44

          mmbbb avec 2 guerres mondiales l’espérance de vie ne pouvait pas être mieux que maintenant , réfléchissez avant de parler ou arretez de vous moquer de moi ! Il y avait 3 ans d’armées avant puis 2 ans, puis 1 ans, puis ensuie à partir 1978 l’armée de volontaire... arrêtez votre arrogance de stétéotype vous m’énervez !


        • foufouille foufouille 14 septembre 2014 10:19

          @zip

          « la santé a pas de prix. C’est votre raisonnement qui est ridicule. »

          il te faut apprendre à compter. un budget n’est pas extensible. le bio est hors de prix pour beaucoup, le nier c’est être un sale bourgeois à coté de ses pompes.

          passe donc un diplôme de compta


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 11:29

          fouifouille, je suis pas votre ami, allez tutoyer et parler avec vos amis ! moi aussi je suis catégorique ! bye


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 11:33

          foufouille, avant de donner des leçons de bonnes conduite, vous feriez mieux d’en appliquer !!!


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 11:58

          La nourriture à un juste prix, c’est bien pour cela qu il y a une telle différence, pareil pour l’énergie. C’est parce que le chimique offre un rendement trompeur et bien supérieur. Je suis pas nutritioniste et le bio est pas seul facteur ! vous trouverez surement des amis avec lesquels vous parlerez sur le même pied d’égalité, enfin je l’espère pour eux !


        • foufouille foufouille 14 septembre 2014 17:10

          donc tu es un bourgeois


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 18:08

          fouifouille c’est vous le salle (bourgeois) qui vous vous croyez au dessus des autres.


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 18:14

          foufouille, vous tutoyez tous le monde ? vous vous prenez pour qui ?? il y a pas besoin d’être bourgeois pour parler correctement !


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 18:18

          Commencez par parler correctement ...et vous irez prêchez et juger les vivants et les morts ensuite... !


        • foufouille foufouille 14 septembre 2014 18:36

          @zip

          sur internet, le tutoiement est d’usage depuis le début.

          un bourgeois refuse très souvent d’admettre la pauvreté


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 18:47

          foufouille, si vous êtes pas content vous avez qu’a manger bio une fois par mois, et quand votre problème économique aura disparu vous en mangerez 2. Maintenant arrêtez vos sarcasmes ! la pauvreté est pas synonyme de malbouffe, les paysans sont pauvres et certain mangent mieux que d’autres riches ! la malbouffe est pas réservé qu’aux pauvres, allez proférez vos tutoiements de supériorité « de bourgeois » à d’autres.


        • foufouille foufouille 14 septembre 2014 18:58

          @zip

          tu vois que tu comprend quand tu veut. bien sûr que je mange bio quand je peut. margarine et lait, c’est dans mes moyens. les oeufs sont maison mais pas bio.

          un paysan n’est pas un bon exemple vu qu’il met tout dans les charges. en plus, il auto-consomme

           


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 18:59

          foufouille, visiblement vous êtes le seul à voir cela car sur internet le vouvoiement de politesse est de rigueur comme partout ailleurs. Sauf à part peut être pour les hypocrites. Vous êtes pas la 1ere personne avec qui je discute.


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 19:09

          Tous le monde ne vis pas dans les villes, et beaucoup se suffisent à manger. Vous savez une pauvre personne sans statut du fin fond de la campagne dans l’est de l’Europe mangera mieux qu’un banquier qui va chez une grande chaine de restauration, vos salles moralités allez les raconter à d’autres !


        • Zip_N Zip_N 14 septembre 2014 19:32

          Dans les campagnes au lieu d’aller travailler pour s’acheter à manger, il travaille son jardin avec ses bêtes, il troque une partie pour s’acheter du matériel. ...mais cela non bien sur, il y a que vous qui êtes le bon exemple ?? mdr, c’est une farce ou vous êtes un rustre ? vous espérez quoi ?


        • foufouille foufouille 14 septembre 2014 20:03

          @zip

          le tutoiement est de rigueur que cela te plaise ou pas.

          et non, j’ai pas vu ce genre de délire. ça n’existe plus depuis longtemps le troc.

          les logements avec une grande surface cultivable, c’est plutôt rare aussi. surtout sans crédits ni taxe.

          la plupart des gens vivent en ville, de plus.

          tu doit te croire en 1930

           


        • Zip_N Zip_N 15 septembre 2014 19:48

          foufou, c’est pas une auberge espagnole, ici il y a des règles : c’est pas salut c’est bonjour, c’est pas Zip c’est Monsieur Zip, tu me tutoies pas je suis pas ta petite soeur. T’as encore des choses à apprendre, bonne nuit petit.


        • Zip_N Zip_N 16 septembre 2014 10:25

          foufou et en plus la margarine c’est mauvais pour la santé car ca contient des acides gras trans !! il y a pas de bon exemple que vous ne voulez parler. Vous pouvez manger de la margarine bio toute la journée, ça ne changera rien pour votre santé, au contraire !


        • Zip_N Zip_N 22 septembre 2014 13:11

          Ne dites pas que le troc est terminé, un nouveau mode de troc évolué avec de la monnaie d’échange locale, comme il en existe des dizaines, c’est du troc, il est pas finit il est en plein renouveau. Monnaie qui est uniquement utilisée pour troquer ses produits localement avec d’autres. Certain parlent mais quand il s’agit d’utiliser 3 neuronnes il y a plus personne ! lol


        • folamour folamour 13 septembre 2014 19:13

          Un documentaire très important, pointé par Spartou. Quel que soit votre avis sur les Ogms, je vous conseille fortement de le visionner, après vous faites ce que vous voulez, moi je l’ai vu…

          http://www.crashdebug.fr/index.php/dossiers/9425-bientot-dans-vos-assiettes-de-gre-ou-de-force


          • Zip_N Zip_N 13 septembre 2014 20:02

            mmbbb, Je trouve que c’est un bon exemple, cela montre que des particules comme le tabac (non bio) sont aussi toxique que d’autres qui restent invisible du moins pour un temps, comme l’amiante, ou d’autres substances biologique (charbon) ou chimique. Votre argument comme quoi le bio est facteur pour vivre moins longtemps est ridicule. L’augmentation de l’espérence de vie tiens pour bonne part aux soins, sans cela vous revenez en arrière.


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 septembre 2014 22:20

              Bonjour Emma75,

              Merci pour cet article.

              A la maison j’utilise le vinaigre blanc (10%) pour le nettoyage,
              soit le savon noir à l’huile d’olive (Marius Fabre - fabrication française)
              ainsi divers huiles essentielles ...

              Les pesticides non Merci, on se porte bien mieux sans !


              • adrien 24 septembre 2014 14:34

                 La protection insecticide et fongicide des vergers dans les cultures arboricoles spécialisées dans la production fruitière, notamment pour les pommes, pêches, poires, abricots, prunes ... est caractéristique pour l’intensité de sa protection phytosanitaire et est grande utilisatrice de pulvérisations pour éviter des dégâts importants dans les plantations : l’application sur de grandes hauteurs accroit le danger de pollution de l’air ambiant.

                source : La prévention des risques professionnels des pesticides : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=506

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès