Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les thuriféraires du nucléaire

Les thuriféraires du nucléaire

Caravane des indignés du Nucléaire : étape 12 Mauves sur Loire - Ingrandes

Vidéo :

Les électrons libres.

Comme je les envie ces individus modernes et sans inquiétudes, ces tenants du progrès et de la course en avant de la technologie. Ils vivent confiants en l'avenir, certains que rien ne peut leur arriver, persuadés que le modèle de la croissance est un dogme indéboulonnable. Forts de cet optimisme rayonnant, ils sont les principaux thuriféraires de l'énergie nucléaire, adorateurs de l'atome et de tous ses immenses bienfaits.

Ils avancent dans un ciel sans nuage. Ils repoussent d'un revers de la main les inquiétudes qui sont les nôtres. Les accidents nucléaires, Tchernobyl, Fukushima, Long Island ? Balivernes, billevesées, plaisanteries de journalistes en mal de sensationnel et d'écologistes atrabilaires. Rien ne peut arriver en France, notre technologie est la plus performante du monde, la sécurité est à son sommet et la transparence est la règle …

Le problème des déchets dont on ne sait que faire, où les stocker, comment éviter qu'ils souillent la planète pour quelques siècles ? Faux problème, farce ou inquiétudes injustifiées. Les chercheurs ne vont pas tarder à trouver la parade, ce n'est qu'une question de temps. La science peut tout, il suffit d'être (un) patient !

Le devenir des centrales vieillisantes qu'il faudra arrêter prochainement ? Mais c'est très simple, une bonne couche de béton par dessus tout ça et le problème sera définitivement résolu. Les radiations ? Impossible, c'est du béton cellulaire, les ondes seront bien gardées. Les infiltrations ? Nous avons tout prévu, comme toujours, vous devez vous en doutez. Veuillez ne pas vous immiscer ici, le sujet est bien trop sérieux pour être confié à des rétrogrades de votre espèce.

Le terrorisme, les attaques militaires, les cataclysmes naturels. Nous sommes en France mon bon monsieur, ce doux pays à l'abri de tout ça. Ce n'est pas le Japon. Nous avons tout prévu, tout pensé, tout anticipé. Vous ne voudriez pas que l'impondérable ait sa place au pays de Descartes tout de même. Cessez de nous abreuver de chimères, la raison est souveraine en son royaume.

Les usages militaires de l'atome ? Alors là, ça n'a strictement rien à voir. Ne faites pas d'amalgame, je vous en conjure. Ne confondez pas le nucléaire civil et militaire ! C'est la dissuasion qui nous a permis de vivre en paix. Nous sommes à l'abri de la folie que vous vous plaisez à prédire. C'est de la pure fiction. Les chefs d'état sont des êtres si raisonnables et tellement soucieux du bonheur des citoyens.

Et notre Planète ? Vous y pensez parfois avec votre fuite en avant, votre surconsommation, vos voyages incessants, votre pillage des ressources naturelles, vos exploitations iniques des nations du Sud ? Cessez monsieur ces propos caricaturaux. Notre système est parfaitement réglé (pour éviter la répétition de « réguler » phrase suivante) et contrôlé, les marchés assurent un juste équilibre, une parfaite répartition. Le modèle se régule de lui-même et nos capacités de progrès sont immenses encore.

Mais, le dérèglement climatique, l'épuisement des réserves de pétrole, la disparition de la diversité ? Arrêtez de répéter ces mensonges des tenants de l'âge de pierre, ces archaïques qui rêvent d'un retour à la bougie. Levez la tête, ayez confiance. Rien ne peut arrêter notre soif de consommation, notre volonté de vivre toujours mieux, d'avoir toujours plus, de nous goinfrer si tel est notre bon désir.

Décidément, il est impossible de vous ouvrir les yeux. Vous allez droit dans le précipice et vous appuyez encore sur la pédale d'accélérateur. Vous êtes incapable de penser au nom des générations futures. Seul votre petit confort égoïste compte. Pire que tout, vous méprisez ceux qui veulent vous mettre en garde, l'insulte est votre rhétorique préférée. Je vous laisse, vous êtes un bon petit soldat du capitalisme triomphant. La terre est en de bonnes mains, sa fin est proche. Ce qui me rassure, c'est que la vôtre aussi !

Dialoguedesourdement vôtre.

 

Appel urgent pour éviter une nouvelle catastrophe nucléaire mondiale

http://www.avaaz.org/fr/petition/Appel_urgent_pour_eviter_une_nouvelle_catastrophe_nucleaire_mondiale/?cfWvucb

 

À consulter impérativement :

Le blog de Fukushima :http://fukushima.over-blog.fr/

Le blog officiel de la Caravane :http://caravane-plogoff-fessenheim.overblog.com/

Le blog officieux de la Caravane :http://www.chroniques-ovales.com/

 

Caravane à vélo de Plogoff à Fessenheim

des indignés de plus en plus inquiets du nucléaire

Demandez le programme

jeudi 16 aout : arrivée à Mauves-sur-Loire

vendredi 17 aout : arrivée à Ingrandes

samedi 18 aout : arrivée à Champteussé-sur-Baconne, installation de stockage de déchets dangereux (de Saint-Laurent-des-Eaux, de Chinon)

DIMANCHE 19 AOUT : arrivée à La Daguenière

lundi 20 aout : arrivée à la centrale d’AVOINE

mardi 21 aout : arrivée à Tours


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • pissefroid pissefroid 18 août 2012 10:19

    Vous faites les questions et les réponses.
    Votre texte serait beaucoup clair si vous présentiez vos arguments
    sans
    les alourdir
    par les réponses hypothétiques de personnes avec qui vous n’êtes d’accord,
    surtout que la plupart de ces réponses sont caricaturales.
     


    • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 10:43

      pissefroid


      Du froid, vous passez au vinaigre, ce qui ne peut déplaire à un gars d’Orléans !
      .
      Je suis volontairement dans la caricature. N’en prenez pas ombrage et acceptez en l’augure.
      Je ne prétends nullement à l’objectivité, c’est le parti pris de cette aventure.

      Quant à ces réponses que vous pensez hypothétiques, allez donc lire les commentaires précédents, vous verrez que je suis bien loin de la réalité.
      Merci de vous soucier de mes manières.
      Passez bonne journée

      • Ni naïf Ni Crédule dede 18 août 2012 10:47

        houla, fait mal au crane ce texte.


        sinon, pour les anti-dépresseurs, je vous remet une boite ?

        • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 10:54

          dede


          J’ai oublié de vous remercier. Vous faites parti des collaborateurs zélés qui m’ont inspiré ce billet.

          J’accepte votre proposition et je partage la boîte avec vous

          Bonne journée cher ami

        • aberlainnard 18 août 2012 11:50

          L’énergie devient un vrai problème pour l’humanité du 21ème siècle après avoir été une réelle révolution dans le mode de vie d’une petite fraction des terriens avec une accélération fulgurante au cours du dernier demi-siècle. C’est vraiment très récent à l’échelle historique. Notre addiction est telle que nous voilà désemparés quand nous réalisons qu’il va falloir apprendre à nous passer des énergies fossiles qui couvrent 80% de nos besoins et qui ont structuré l’essentiel de la société telle que nous la connaissons aujourd’hui. Grâce à elles, les progrès de productivité dans tous les secteurs, agriculture, industries, services et transports, ont permis des gains de temps, les congés payés et les acquis sociaux. Les statistiques sont éloquentes. Le déclin commence déjà à toucher la production pétrolière de nombreux champs, suivie de la production de gaz et, dans une génération, la production du charbon au rythme où nous exploitons ces ressources. Et dans un monde où la population poursuit sa croissance, cela signifie que la quantité d’énergie disponible par tête a déjà commencé à diminuer. L’important n’est pas de savoir quand ces ressources seront complètement épuisées mais comment nous allons gérer, dès maintenant, leurs déplétions respectives et de quelle manière nous allons pouvoir réorganiser les infrastructures, les villes, les moyens de transports, tant que nous en avons encore les moyens. 

          Cela nécessitera des choix, et des choix avisés d’autant plus douloureux que les données essentielles sur ce sujet, pourtant disponibles pour qui veut bien s’en donner la peine, sont peu connues, mal comprises ou ignorées des milieux médiatiques et politiques, y compris dans les milieux dits « écologiques ».

          La première des priorités est probablement d’inciter les citoyens à consacrer le temps nécessaire à étudier les données du problème et le contexte dans lequel tout cela se joue. Les données brutes sont une chose, mais elles sont insuffisantes tant que l’on ne prend pas conscience des ordres de grandeur et du rapport au temps dans lesquelles doivent être analysées et comprises.

          Des exemples ? Nous sommes pratiquement au plafond techniquement possible de la production de pétrole avant déclin inévitable, sauf à avoir recours aux non-conventionnels très chers ou à transformer du charbon en carburant à grand frais ; 98% des transports, sur lesquels reposent tous les échanges de marchandises, utilisent du pétrole. Existe-t-il une énergie capable de le supplanter en qualité et en volume transposable en une ou deux décennies ?

          Les énergies renouvelables à la mode que sont l’éolien, le solaire, les agrocarburants (qui exercent déjà une réelle pression sur le prix des denrées alimentaires) ne représentent actuellement à peine 2% des ressources en énergie primaire. Est-ce raisonnable de penser, à supposer que nous en ayons la volonté et les moyens, que leur développement pourra remplacer à terme les 80% d’énergies fossiles sur lesquelles repose notre organisation sociale et économique ? 

           Le citoyen a un vrai devoir d’information et de réflexion à remplir pour prendre conscience des enjeux réels et participer activement aux choix de civilisation en toute connaissance de cause.


          • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 11:59

            aberlainnard


            Vous posez bien le problème mais il me semble que vous envisagez la production d’énergie sur le modèle actuel du centralisme. 
            Tout est à imagiber autrement et c’est en sortant du paradigme actuel que nous pourrons envisager le débat

            Ceci demande de vrais efforts qu sortent d’un simple débat carricatural entre Pour et Contre sur des frontières classiques

            Merci

          • aberlainnard 18 août 2012 22:44

            Je ne dis pas quelque chose de fondamentalement différent.

            Les infrastructures actuelles sont complètement inadaptées à la mutation imposée à terme à notre société. Mais nombreux sont ceux qui sont encore mal ou insuffisamment informés de la réalité des problèmes liés aux différentes sources d’énergie et à notre trop grande addiction à celles-ci.

            D’où ma conviction de la nécessité que le plus grand nombre possible soit incité à s’informer correctement et prenne au sérieux ce que signifie concrètement la fin de l’énergie abondante et bon marché. Une fois correctement informés, alors les citoyens pourront valablement se prononcer  et participer aux décisions dans les choix de société qui s’imposent.

            Sans cela, ça risque de se traduire par des émeutes parce que la plupart des gens ne comprendra pas ce qui leur tombe subitement sur la tête ! .



          • Gabriel Gabriel 18 août 2012 12:16

            Nabum, la sauvegarde de l environnement, la protection de la vie, le principe de sécurité, les générations futures etc... Tous ces concepts la majorité s en coutre fout. L important c est leur confort immédiat. L individualisme et la finance sauvage ont gagné la bataille. Nous allons droit dans le mur avec l’intelligence d’un poisson rouge, que voulez vous le bon sens n’est plus de mode ces temps ci.


            • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 13:05

               Gabriel


              Ce n’est pas parce que la majorité veut aller dans le mur que quelques voix ne doivent pas s’élever pour leur crier de prendre garde !

              Même si c’est parfaitement inutile puisque la propagande a fait son œuvre, il faut laisser entendre un murmure contradictoire. Un jour, peut-être, il sera entendu

            • Ni naïf Ni Crédule dede 18 août 2012 15:29

              « Ce n’est pas parce que la majorité veut aller dans le mur que quelques voix ne doivent pas s’élever pour leur crier de prendre garde ! »


              Mais s’il n’y a que quelques voix pour s’élever, cela ne veut-il pas dire aussi que la majorité à raison quelque part ?

              • joletaxi 18 août 2012 16:18

                @dede

                il est plus que temps que l’on examine la possibilité de vous replier ici aussi,en tout cas, je soumets la question, je n’ai jamais vu un esprit aussi perfidement contrariant.
                Pourquoi ne pas invoquer l’opinion des ingénieurs, des techniciens, tant que vous y êtes.

                Si on vous laisse répandre votre propagande on va finir par croire que les avions volent, les trains roulent à 300 à l’heure, les ponts ne s’écroulent pas,les récoltent rentrent.. ... etc, tout ça grâce à cette bande de bouffons qui ont eu en main nos destinées jusqu« à ce jour.
                Il est plus que temps que cela change, et que l’on laisse l »initiative aux « inspirés »

                sinon l’auteur, je vous repose la question :
                une mesure prise du fait de l’initiative citoyenne responsable et éclairée qui a eu un bénéfice quelconque pour la société ?


              • jacques lemiere 18 août 2012 17:37

                bah, c’est une constante chez certains,ils n’aiment la démocratie que quand celle ci leur donne raison. Ils peuvent prétendre que le président est illégitime et se présenter dans la foulée aux élections, haïr les diktats européens, mais en appeler à l’europe...




                Il n’y a pas vraiment de thuriféraires du nucléaire il y a des gens qui veulent produire de l’électricité ! de façon régulière, contrôlée et pas trop cher...

                gamin je regardais discuter une bandes de jeunes gens venant de manifester contre l’énergie nucléaire....grand principe..danger mondial..changer le monde ..m^me truc que maintenant....bon, je ferme une lumière pas utile... eh, ça va pas ? t’es radin ou quoi ? étant un esprit lent, mon opinion se fit à ce moment sur « les écologistes  » ; et je vois ça depuis avec tous les gens « concernées par l’écologie...parler est facile...on peut cracher sur les agriculteurs et pourtant acheter leur produits, cracher sur le nucléaire et consommer son électricité être anti-consumériste et consommer plus que les autres, être anticapitaliste mais avoir un pea, et bien sur être  contre la bagnole ou l’avion mais ....ah ! duflot et ses rêves de plages exotiques...
                Jamais d’outrances bien sur, mais tout ou presque est du calibre du crime contre l’humanité ou du génocide mais bien sur la parole absout...certes je prends l’avion mais je sais que c’est mal donc je suis moins mauvais que ceux qui le prennent par pure méchanceté contre la planète ( il y en a ?) ah chirac et sa maison qui brûle....

                Attention après le méchant nucléaire ,ce sera le méchant gaz de schiste , méchant charbon, méchant pétrole méchant gaz..( et vous na’vez pas trort toutes les sources d’energie ont des inconvénients vous voulez ignorer de regarder les avantages) .vous pouvez faire des croisades pour votre salut pendant au moins cent ans..et à ceux qui vous demandent comment on fait. pour produire de l’énergie..vous sortez votre énergie renouvelable et negawatt bien sur..negawatt et la coupure c’est comme un écologiste et un citoyen lambda...vous n’avez pas de courant dans les deux cas..mais pour l’un c’est bien pour l’autre c’est la merde.

                un article en anglais... ;sur les apocalypses...
                avec un commentaire qui suit... »le taux de croissance des annonces de catastrophe n’est pas sustainable....."

              • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 18:15

                 dede


                Croire que le nombre est une garantie de lucidité est une hérésie bein souvent invalidé dans l’Histoire.
                Mais il est vrai qu’il est bien plus facile de se tromper en grand nombre ...



              • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 18:19

                 joletaxi


                Interroger l’opinion publique en lui demandant un sentiment non fondé sur une analyse rigoureuse n’a aucun sens.

                Si la démocratie c’est suivre à la lettre les injonctions des appareils politiques, elle ne sert à rien. Croire que tous les citoyens pourront étudier objectivement le dossier est également illusoire.

                L’idée des comités citoyens examinant sur une longue période un dossier avant que de prendre une décision au nom de tous est bien plus pertinente. La démocratie n’est désormais qu’une vaste campagne de publicité sans raison ni réflexion.

              • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 18:22

                 jacques lemiere 


                Vous prôner le pragmatisme ce qui est à mes yeux analogue à la dictature du bon sens.

                Essayons d’autres mode de réflexion qui ne s’attachent pas seulement aux retombées financières immédiates. 

                Une pensée sur le long terme, est-ce trop vous demander ?

              • jacques lemiere 19 août 2012 00:23

                raisonner sur le long terme, et ce, correctement serait une vraie innovation !!!

                 On ne connait pas l’avenir... et l’enfer est vraiment pavé de bonnes intentions..
                vous trouverez ici les héritiers de malthus....alors...
                d’autres qui semblent refuser d’exploiter le gaz de schiste surtout car ça repousserait encore le pic énergétique prévu et reporté périodiquement...

                 Arrêter le nucléaire en France est très facile...il suffit d’arrêter les centrales..mais on fait quoi pour en un tournemain trouver de l’électricité ?
                Et ouvrez les yeux regardez où sont les éoliennes...dans des pays riches...et regardez un peu leur consommation d’énergie fossile...
                Il y a un point sur lequel je suis d’accord c’est qu’à partir d’un certain niveau, le gain de bien etre lié à la conso d’énergie n’est pas évident.
                AMusez vous avec google data et les indice de developpement humain...

              • joletaxi 18 août 2012 18:50

                tous les mouvements totalitaires ont commencé par une « juste analyse »

                Et bien entendu, c’est un refrain repris par tous les mouvements écologiques :
                la démocratie est incapable de faire face aux problèmes « cruciaux » qui sont là devant nous,que vous ne voyez pas, car incapables que vous êtes de faire la bonne analyse comme nous.
                Il faut donc que des gens « inspirés » prennent les bonnes décisions, et qu’ils les imposent, de manière autoritaire au besoin, car le crétin moyen ne verra pas le bien fondé de celles-ci.

                Excusez-moi, mais jusqu’ici, de toutes ces mesures qui s’imposaient, qui ont été prises sous la pression des inspirés, je n’en ai encore vu aucune qui aie eu la moindre utilité.

                Cela m« amuserait plutôt, et vos »croisades" sont autant d’occasion de vous faire prendre l’air, sauf que avec vos idioties, mon train de vie fond comme neige au soleil, et tout ça strictement pour rien.

                Mais rien ne vous empêche de vivre comme l’autre ahuri, chouchou des plateaux TV, Rabi,il ne dérange personne, et s’il fait des émules, au moins il n’aura em.... personne.


                • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 19:23

                   joletaxi


                  Il est parfaitement de reprocher aux adversaires du nucléaire les moyens employés par ceux qui ont imposé cette technologie dans les pays concernés.
                  Le totalitarisme est une peur bien commode à agiter. Encore faudrait-il de savoir de quoi l’on parle. Quand toutun appareil d’état relayé par le pouvoir de l’argent et les médias soutiennent sans faillir une pensée qui nécessite en plus l’usage de la force et de la loi, peut-on se dire dans le camp de la liberté ?

                  • Ni naïf Ni Crédule dede 18 août 2012 20:26

                    Allez, pilule bleu pour tout le monde ! c’est l’appareil d’état relayé par le pouvoir de l’argent et les médias qui régale.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 20:55

                      dede


                      Pour que je parraisse encore plus gogo que je ne le suis déjà vous sombrez dans la farce.
                      Ce n’est pas parce que j’ai une peur bleu du nucléaire que vous devez rire jaune !

                    • Ni naïf Ni Crédule dede 18 août 2012 21:01

                      Sans vous jeter la pierre, et pour parler de façon générale, on a simplement peur de ce que l’on ne comprends pas, et c’est parfaitement humain !


                      Par exemple, pour moi, c’est le monde de la chimie qui me fait peur et pas le nucléaire.

                    • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 21:06

                       dede 


                      Allez vite expliquer aux japonais ce qu’ils n’ont pas encore compris !

                      Vous devez avoir la science infuse, je l’ai confuse et les radiations diffusent !

                    • Ni naïf Ni Crédule dede 18 août 2012 21:54

                      Pourquoi toujours tout ramener au Japon, à la Russie, ou que sais-je encore...

                      Ici, on est en France et on n’est pas dans la situation du Japon alors que certains voudrez nous le faire croire. C’est quand même un comble ! Il faut savoir raison garder.

                    • C'est Nabum C’est Nabum 18 août 2012 22:09

                      dede


                      Vous avez raison comme toujours
                      Les expériences des uns ne servent jamais aux autres
                      Il en est des natioons comme des hommes
                      et seuls les vieux matous échaudés craignent l’eau chaude dans les tours de refroidissement ... En Russie, au Japon comme en France (N’oubliez pas les USA aussi)

                    • Ni naïf Ni Crédule dede 18 août 2012 22:36

                      Ce n’est pas une question d’avoir raison ou d’avoir tort.

                      La question est, concernant le Japon : Pourquoi le Japon n’a pas une autorité de sûreté et d’expertise aussi costaud qu’en France ou aux USA ? alors que le Japon est à la pointe de la technologie.
                      Déjà, rien que cette question, soulève pas mal de problème.

                    • Ni naïf Ni Crédule dede 18 août 2012 22:41

                      " Les expériences des uns ne servent jamais aux autres "


                      Pourtant les sujets sont sur la table. Alors qu’est-ce qui ne fonctionne pas au Japon et qui fonctionne ailleurs ?

                    • L'enfoiré L’enfoiré 19 août 2012 16:56

                      Salut Dédé,
                       "Pourquoi le Japon n’a pas une autorité de sûreté et d’expertise aussi costaud qu’en France ou aux USA ? alors que le Japon est à la pointe de la technologie.« 
                       Je vais essayé de vous répondre avec une certaine intuition qui ne tient qu’à moi. Il faut remonter dans l’histoire du Japon. Il y a eu les samouraïs et les shoguns. Les kamikazes sont nés au Japon. Ailleurs, s’il y a eu des héros, ils sont dans les livres d’histoire, nommément.
                       Des empereurs, en connaissez-vous tellement comme au Japon ?
                       Vénérés, respectés et qui vivent en vase clos ? Qui ne se déplacent que très rarement.
                       Cela étend dit. Les Japonais sont des gens qui ne savent pas, qui ne peuvent pas, contredire l’autorité. Ils se doivent de lui faire confiance. La hiérarchie est sacrée et le salut que l’on fait devant elle en témoigne.
                       Si vous voulez en avoir la preuve lisez les livres d’Amélie Nothomb ( »stupeurs et tremblements" par exemple).
                       



                    • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2012 07:24

                      Dedé


                      J’aime beaucoup les comités indépendants dès qu’il est question de nucléaire
                      L’indépendance a de vraies limites qui se nomment souvnt secret défense, preuve que cette énergie n’est pas comme les autres.

                      Laissons désormais le <Japon, je sais ici, des commentateurs capables de franchir allègrement la ligne jaune de bien plus que d’une tête fut-elle de Toto !

                      Ce débat nous divisera fondamentalement et sans espoir d’accord. Il marque notre rapport à la réalité et à la manière d’envisager l’avenir.

                      • Ni naïf Ni Crédule dede 19 août 2012 07:37

                        L’indépendance, je n’y crois pas ! et ce n’est pas pour donner tort à certains et raison à d’autres car, c’est malheureux à dire, mais l’indépendance ou la dépendance travestissent la vérité dans les deux cas.


                        • Ni naïf Ni Crédule dede 19 août 2012 07:38

                          ...et qui plus est, ont toutes les deux leur limites.


                        • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2012 08:59

                          Dédé


                          J’aime apprendre qu’il peut y avoir des limites. Parfois, j’ai le snetiment que vous en êtes dépourvu ...

                        • Ni naïf Ni Crédule dede 19 août 2012 09:58

                          " J’aime apprendre qu’il peut y avoir des limites. Parfois, j’ai le snetiment que vous en êtes dépourvu ..."


                          J’attends la suite, car les trois petits points à la fin de votre phrase me laisse à penser que vous pourriez dépasser vos limites.

                        • Leo Le Sage 19 août 2012 08:53

                          Je n’ai pas encore prévu de commenter ici mais j’ai été surpris par certains commentaires...

                          1/ dede a parfaitement le droit de défendre son point de vue, qu’importe ce point de vue du moment que cela respecte le droit français.
                          [Le non respect d’une charte n’est pas un délit]

                          2/ Le nucléaire comme je l’ai déjà dit on ne peut pas s’en passer.
                          Beaucoup de produits et services que nous utilisons dépendent étroitement du nucléaire.
                          Moi même qui n’aime pas le nucléaire je l’admets.

                          3/ Les français à ma connaissance sont majoritairement pour le nucléaire.
                          En tout cas les pires sondages pour le nucléaire est de l’ordre de 45%...

                          4/ On oublie que ce qui fait généralement que l’on soit contre quelque chose, notamment le nucléaire c’est que l’on ignore le domaine.
                          J’ai été totalement foncièrement contre le nucléaire jusqu’à ce que j’eu la chance dans discuter avec des vrais spécialistes du domaine.
                          Point n’a été besoin pour eux de m’expliquer tout en détail, j’ai tout de suite compris que l’on ne peut pas sérieusement s’en passer à moins d’une révolution sur le plan technique..
                          [Une grosse révolution]

                          5/ Je constate aussi avec étonnement que personne sur agoravox ne s’interroge sérieusement sur le comportement des américains dans le domaine du nucléaire.
                          D’après ce que je sais, ils ne donnent plus d’infos dans ce domaine...
                          [J’ai compris çà comme çà]
                          Or, s’ils ne divulguent plus rien cela signifie concrètement qu’ils ont trouvé la solution...
                          Solution au problème du nucléaire.

                          6/ Parmi les arguments contre le nucléaire que j’ai lu, il y en a qui parlent de photovoltaique...
                          D’autres veulent de l’éolien, alors qu’une personne avait déjà expliqué le problème de l’éolien dans un autre article.
                          Dans le domaine de la géothermie j’ai été surpris par un reportage sur le sujet :
                          Une entreprise américaine avait du mal à rentabiliser son installation : il fallait prendre la source de l’énergie un peu plus loin que prévu [insuffisance de chaleur].
                          Dommage que j’ai vu le reportage qu’une seule fois...
                          En clair, la géothermie ne fonctionne que dans certaines situations !
                          Donc pour la France, on ne peut pas faire que de la géothermie ni même baser l’essentiel de l’electricité sur la géothermie.

                          7/ On sait que le besoin énérgétique va augmenter de par le monde, notamment du côté des pays émergents.
                          Comment un pays comme la France pourrait-elle faire l’impasse sur de tels marchés où leurs dirigeants ont déjà fait sérieusement le choix du nucléaire et cela de manière certaine ? Je vois pas...

                          8/ Pourquoi les chinois veulent ils se lancer dans la filière Thorium ?
                          Bizaremment personne ne se pose la question ...
                          A-t’on oublié que les chinois lorsqu’il s’agit d’industries stratégiques sont particulièrement vigilants et pragmatiques ?

                          Ce sont des questions qui se posent et j’estime que si on n’a pas de réponses sur ces questions c’est qu’objectivement on ne peut prétendre connaître le domaine.
                          Cela ne veut pas dire que l’on n’a pas le droit de donner son opinion mais donner son opinion en donnant l’impression de connaître est malhonnête.

                          Certaines personnes malhonnêtes ont prétendu que je veux les faire... taire. smiley
                          C’est une blague ? smiley
                          Que faites vous sur agoravox si vous ne voulez pas discuter, en d’autres termes pourquoi je voudrais faire taire quelqu’un alors que je suis là pour discuter ?
                          Aurait-on oublié qu’agoravox est un site de débat ?

                           
                          Cordialement

                          Leo Le Sage
                          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                          • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2012 09:07

                            Leo Le Sage


                            Ainsi, vous aviez prévu de me bouder ! J’en suis chagrin ...

                            Vous affirmez qu’il existe des spécialistes du nucléaire succeptibles d’éclairer nos lanternes obtuses. S’il est vrai que fondamentalement, les indignés du nucléaires dont hostiles à cette énergie, il est encore plus avéré qu’il n’existe pas de spécialistes neutres en ce domaine. 

                            Pour être informé, il faut appartenir à la caste ! À PARTIR DE LÀ, LE DISCOURS EST FAUSSÉ ...

                            Ce n’est d’ailleurs pas l’information qui prime mais la posture vis à vis de l’avenir. Quelle société voulons nous laisser aux générations futures ?

                            Celle qui est véhiculée par le nucléaire et les valeurs du libéralisme va à notre perte. La planète ne peut supporter une croissance infinie. Il faut changer de paradigme. C’est ça la clef d’un débat qui ne peut avoir lieu puisque les protagonistes interviennent sur des positions radicalement éloignés sans aucun terrain d’entente.

                            Comment se sortir de cette impasse ?

                            Je ne vois qu’un accident majeur qui arrivera tôt ou tard, hélas. D’autres affirment que c’est impossible. Seul l’avenir donnera son verdict !

                          • Leo Le Sage 19 août 2012 09:16

                            @AUTEUR/Par C’est Nabum (xxx.xxx.xxx.150) 19 août 09:07
                            Vous dites : « Ainsi, vous aviez prévu de me bouder ! J’en suis chagrin ... »
                            Je vais même commenter chez une pétasse qui s’est permise d’affirmer que je l’ai insultée ...
                            Vous croyez vraiment que je vais vous bouder ?

                            Un peu de sérieux... smiley

                            Je ne voulais pas vous commenter car je souhaitais que tout le monde débate un peu à sa manière.
                            Mais comme je vois qu’on ne fait pas assez d’effort alors je viens de suite.
                            J’avais prévu de venir en début de soirée, mais finallement je suis venu de suite...

                            Je vous rappelle que je vous apprécie...
                            Dois-je vous le rappeler ?


                            P.S. : Je reviens plus tard...
                            Suis un peu occupé là... smiley

                             
                            Cordialement

                            Leo Le Sage
                            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                          • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2012 09:21

                            Leo Le Sage


                            Ne prenez pas ombrage d’une formule simplement taquine ...

                            Vous devez savoir que chacun est, ici le bienvenu même quand les arguments sont contraires à mes convictions.

                            Par contre ce « pétasse » me choque sous la plume d’un sage, faut-il vraiment que la dame soit désagréable !

                          • Ni naïf Ni Crédule dede 19 août 2012 09:52

                            " il faut appartenir à la caste "


                            ...oui, et Skippy est notre ami !

                          • C'est Nabum C’est Nabum 19 août 2012 10:45

                            Dédé


                            Skippy, quand le gourou a raison !

                          • L'enfoiré L’enfoiré 19 août 2012 15:18

                            Salut Léo,

                             On va prendre tes arguments, un par un, pour juste voir la différence d’approche.

                            « Je n’ai pas encore prévu de commenter ici mais j’ai été surpris par certains commentaires... »

                            Cela c’est une chose que je ne fais jamais. Quitte à répéter ce qui a été dit. Je lis un article et puis je le commente. Je ne veux pas être perverti ou conforté par les commentaires. Je n’ai dont pas plus lu les commentaires, mais comme l’article me fait rappeler un autre parmi une foule d’autres de notre auguste rédacteur Oliver « es-maitre » en la matière, je reprends le tien en premier. Le problème avec lui, c’est qu’il ne voit que le côté écologique de l’affaire.

                            1/ dede a parfaitement le droit de défendre son point de vue, qu’importe ce point de vue du moment que cela respecte le droit français.

                            >>> Absolument. Mais il faudrait peut-être étendre à autre chose que le droit français. La France n’est rien d’autre qu’un pays européen qui a son droit et pas nécessairement en concordance avec celui d’un autre pays. Taddei disait tout ce qui est n’est pas interdit, est permi.

                            2/ Le nucléaire comme je l’ai déjà dit on ne peut pas s’en passer.

                            >>> Absolument. Je me suis suffisamment « éclater » sur le sujet pour recommencer une nouvelle fois. Il n’y a qu’une chose à ajouter, c’est le nucléaire installé quelque part, ne touche pas qu’un pays, mais dépend du vent. Tchernobil, je me souviens de ce qu’on a dû subir par après un peu partout.

                            3/ Les français... majoritairement pour le nucléaire.

                            >>> Je n’en dirai pas beaucoup plus qu’une conclusion d’un étranger qui a écouté les dires des candidats politiques, lors des campagnes électorales et où le nucléaire avait une place.

                            5/ ... sur le comportement des américains dans le domaine du nucléaire.... ils ne donnent plus d’infos dans ce domaine... Or, s’ils ne divulguent plus rien cela signifie concrètement qu’ils ont trouvé la solution... Solution au problème du nucléaire.

                            >>> Exact. Cela c’est l’esprit américain et non européen. Il y a des brevet en jeu. Je me souviens parfaitement d’une émission sur le pétrole de « Vu du ciel » à ce sujet. Celui qui trouve la solution, ce n’est pas de millions mais des milliards de dollars à la clé.

                            6/ ...arguments contre le nucléaire de photovoltaique... de l’éolien... de la géothermie j’ai été surpris par un reportage sur le sujet :
                            En clair, la géothermie ne fonctionne que dans certaines situations !
                            Donc pour la France, on ne peut pas faire que de la géothermie ni même baser l’essentiel de l’electricité sur la géothermie.

                            >>> Voilà, bien les problèmes. Le photovoltaïque, c’est encore la jeunesse du système qui est en jeu. Il faut des subsides d’un état pour que cela marche, sinon comme beaucoup de nouvelles technologies, elles passent par des étapes de développements qui coutent en investissements mais ne rapportent pas avant longtemps. Nous sommes en pleine canicule. Le photovoltaïque fonctionne bien. On devient producteur d’électricité, mais la réception ne suit pas, donc pour que cela ne disjoncte pas le circuit s’arrête.. 

                            La géothermie, ça c’est le top. BIzarre, qu’il n’y ait pas tellement de point de pompage. En Italie, là où les volcans ne sont pas loin, oui...

                            7/ Comment un pays comme la France pourrait-elle faire l’impasse sur de tels marchés où leurs dirigeants ont déjà fait sérieusement le choix du nucléaire et cela de manière certaine ? 

                            >>> Comme j’ai répondu à Olivier : « y a qu’à » trouver le pognon pour éliminer les centrale 800 millions par cuves et un milliard pour le traitement des déchets.....

                            8/ Pourquoi les chinois veulent ils se lancer dans la filière Thorium ?

                            >>> Les chinois vivent dans une non-démocratie. Ce qui veut dire, qu’elle n’en ont rien à faire de se limiter à leur opinion publique. Alors elle se lance dans tous les domaines hybrides, le vert comme le rouge, en espérant que cela ira mieux. Elle se produit à l’étranger, elle fait des accords avec les pays comme l’Iran.... Elle installe des barrages comme celiui des Trois-Gorges en écartant la population qui pourrait gêner. 

                            « Aurait-on oublié qu’agoravox est un site de débat ? »

                            >>> mais comme je ne suis pas quelqu’un qui n’aime pas la controverse ou la provoc, je vais en faire une pour terminer.

                            Ce matin, je voyais une vidéo de ARTe sur l’utilisation de l’avion. On s’y plaignait des nuisances sonores, de l’usage du kérozène que l’on essaie de réduire. Dans tous moyens de transport, le poids c’est l’ennemi. Plus on en prend, plus on consomme.

                            Alors des petits malins, on trouvez que voler à l’électricité, c’était mieux. Moins de bruit.

                            Je sais qu’il y a le Solar Impulse qui fait des progrès, mais...

                            Alors j’ai pensé aux sous-marins nucléaires.

                            Eux on n’en parle pas beaucoup. Et s’il y avait des avions à propulsion nucléaire ?

                            Attention le nucléaire propre, s’entend, évidemment. Pas celui des années 90. 




                          • Leo Le Sage 19 août 2012 21:33

                            @Par L’enfoiré (xxx.xxx.xxx.12) 19 août 15:18
                            Vous dites : « Je ne veux pas être perverti ou conforté par les commentaires. »
                            C’est ce que je fais en général...
                            J’ai d’ailleurs lu son article AVANT de commenter puis j’ai lu plus tard les commentaires...
                            J’ai souhaité laisser les autres débattre, puisque Nabum est un chic type...
                            Quand je commente quelque part comme chez Oliver, certaines personnes malhonnêtes s’amusent à polluer...
                            Remarque qu’il ne sait pas twister lui smiley

                            Chez Nabum tu es tranquille tout le monde discute...
                            Donc tu ne perds pas ton temps...
                            Chez Oliver, le prof c’est moi : je lui apprends à dancer mais pour le twist ce n’est pas again the best momentsmiley smiley smiley

                            Vous dites : « Le problème avec lui, c’est qu’il ne voit que le côté écologique de l’affaire »
                            Hélas, j’essaye en vain de lui expliquer...

                            Vous dites : "Mais il faudrait peut-être étendre à autre chose que le droit français. La France n’est rien d’autre qu’un pays européen qui a son droit et pas nécessairement en concordance avec celui d’un autre pays."
                            C’est vrai mais si on ne connaît pas la réalité juridique d’un pays, on ne peut pas je pense...

                            Vous dites : « Taddei disait tout ce qui est n’est pas interdit, est permi »
                            Terme juridique et au combien correct !!! smiley

                            Je dirais même plus : Quand on ne sait pas, on ne sait pas.
                            Taddei : excellent soit dit en passant.

                            Vous dites : "une conclusion d’un étranger qui a écouté les dires des candidats politiques, lors des campagnes électorales et où le nucléaire avait une place"
                            Surtout si la Mer est bleue... smiley

                            Vous dites : « Celui qui trouve la solution, ce n’est pas de millions mais des milliards de dollars à la clé »
                            Pas mieux dit...

                            Vous dites : « En Italie, là où les volcans ne sont pas loin, oui.. »
                            Exactement donc quand Oliver nous bassine avec la géothermie je me pose toujours la question : il y a plein de volcans éteints sur le territoire français ?

                            Vous dites : « mais comme je ne suis pas quelqu’un qui n’aime pas la controverse ou la provoc, je vais en faire une pour terminer »
                            Je ne comprendrais jamais un enfoiré qui oublie de se lancer dans une controverse... smiley smiley smiley

                            Vous dites : « Eux on n’en parle pas beaucoup. Et s’il y avait des avions à propulsion nucléaire »
                            Ca fait des années que j’y ai pensé...
                            JP Petit disait que le B2 fonctionnait probablement au MHD [c’est un raccourci mais l’idée est là...]

                            Vous dites : « Attention le nucléaire propre, s’entend, évidemment. Pas celui des années 90. »
                            Tu as raison de préciser : chaque fois que je parle de nucléaire, les autres comprennent nucléaire des années 60.
                            Mais personne ne veut du nuke des années 60 ! M’enfin... smiley

                            Ce fut comme d’habitude un plaisir de discuter avec vous...

                            @AUTEUR/Par C’est Nabum (xxx.xxx.xxx.150) 19 août 09:21
                            Vous dites : « Ne prenez pas ombrage d’une formule simplement taquine ... »
                            Il faut vraiment aller vachement loin pour réussir à me mettre en colère...
                            Ce n’est pas pour rien qu’Olivier n’ose pas me replier...
                            C’est pour cela aussi que certaines personnes n’osent pas me commenter...

                            J’ai écrit tout ce qui est ci-dessus parce que certaines personnes ne savent pas de quoi il retourne.
                            S’il n’y avait que des gens comme vous et moi, je n’aurais fait aucun commentaire de ce type j’aurais attendu un peu...
                            Je ne m’amuse pas à laisser sur le bas côté ceux qui ne savent pas...

                            Vous dites : « Vous devez savoir que chacun est, ici le bienvenu même quand les arguments sont contraires à mes convictions »

                            Certaines personnes ne le savent pas je suppose ...

                            Vous dites : « Par contre ce »pétasse« me choque sous la plume d’un sage, faut-il vraiment que la dame soit désagréable ! »
                            La dame en question m’a insultée à sa manière.
                            Pire elle fait supprimer mes commentaires ce qui donne l’impression qu’elle a raison.
                            C’est malhonnête.
                            Elle prétend indirectement qu’elle connaît internet, mais au fond elle n’y connait rien c’est aussi simple que cela...

                             
                            Cordialement

                            Leo Le Sage
                            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires