Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lux

Une fortune…Petite mais une fortune quand même. J'ai, comme vous, changer progressivement toutes mes ampoules à incandescence par des ampoules basse consommation, qui sont hors de prix.

Enfin, maintenant c’est fait. J’ai la conscience tranquille, j’éclaire écolo…

Et ce matin…boum...patatras…J’apprends que j’éclaire écolo mais pas bio…comme quoi les deux ne vont pas toujours ensemble.

Je dois, soit porter un casque à l’intérieur et un masque pour me protéger, soit marcher à plus de 30 cm de la moindre ampoule et respirer le minimum…Super facile…Et puis super chic, avec votre casque quand vous recevez des potes à l’apéro… 

Maintenant que tout est installé, les pros du mal de tête nous disent sans rire...Que les lampes basse consommation dégageraient des ondes électromagnétiques dangereuses, voire des vapeurs de mercure… Chouettos non ?!

Ils auraient peut être pu nous le dire avant qu’on les change, parce que maintenant qu’il n’y a plus de marche arrière possible, puisque les anciennes ne sont plus fabriquées et vont être interdites…Il ne nous reste que la bougie.

Avant on consommait des tonnes de courant, mais du coté santé tout était OK, alors que maintenant, on consomme une misère, mais on va tous mourir...ou presque...

Ah j’oubliais un truc, pour vous remonter le moral, si jamais vous cassez une nouvelle ampoule, surtout n’y toucher pas avec les mains, à cause du mercure (véridique), appelez les pompiers et le SAMU en même temps dans le doute…

Allez je remonte dans l’ambulance…


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Vilain petit canard Vilain petit canard 1er mars 2011 11:25

    En tout cas, il y a quelques entreprises qui se sont bien sucrées au passage, et l’éclairage est devenu plus cher. Vive la Commission Européenne et les lobbies !


    • zadig 1er mars 2011 13:20

      Bonjour,

      Je me suis converti de façon partielle à l’éclairage « dit » économique.
      En théorie ces ampoules sont plus chères (nettement) mais durent plus longtemps et
      consomment beaucoup moins.

      Résultat :
      Prix en moyenne x6 ( j’ai prix des ampoules de marque)
      Longévité : 6 ampoules achetées
       . 1 cassée à la pose (très fragile)
       . 2 claquées en moins de 1 moins.
       1 claquée en moins de 3mois
       2 fonctionnent encore (1an)
      Eclairage décevant.

      Bilan financier négatif (et largement)
      J’ai été un gogo, j’abandonne .

      J’ai essayé aussi les ampoules LED
      .Prix très élevé pour une ampoule de qualité
      .Fiabilité aucun problème, toutes fonctionnement encore (1an)
      .Eclairage correct (pour les tons chauds)

      Bilan financier les ampoules LED sont loin d’être amorties (il me faudra des années)

      Conclusion pour les ampoules LED
      Il faut attendre une importante baisse des prix avant de s’équiper

      Cordialement


      • voxagora voxagora 1er mars 2011 13:56

        Ou quand l’écologie conduit au désastre .. écologique.


        • titi 1er mars 2011 15:06

          En fait ces ampoules ca fait un moment qu’elles existent.

          Et moi ca fait un moment que je les utilise. Ou du moins les utilisait...

          Parce qu’au niveau longévité je sais pas bien qui a pris les mesures mais une bonne ampoule incandescente dure aussi longtemps qu’une basse conso.
          Même beaucoup plus... http://www.gizmodo.fr/2008/05/11/une_ampoule_a_incandescence_qui_brille_dep uis_107_ans.html

           


          • BOBW BOBW 1er mars 2011 22:06

            Je possède encore une des toutes premières ampoules néon à basse consommation (plus grosse que les actuelles) : Aprés plus de 15 ans,elle fonctionne toujours alors que nombre des nouvelles ne dépassent pas toujours 2 ans........ smiley


          • sobriquet 1er mars 2011 15:31

            Pour votre conscience écolo, utiliser des ampoules basse consommation, c’est écolo si :

            - On a une maison super isolée thermiquement,
            - On consomme de la viande moins de trois fois par semaine,
            - On fait moins de 50 km par jour en voiture,
            - On mange bio et local,
            - On ne laisse pas les appareils électroniques en veille : box internet , tnt, ...
            - On ne part pas en vacances en avion.

            Sinon, quantitativement, ça revient à peu près à se retenir de respirer pour émettre moins de CO2 : c’est insignifiant. C’est balot, ils ont oublié de préciser ça dans leurs campagnes de promotion.

            Si ça en intéresse quelques-uns, je passerai peut-être un peu de temps à vous trouver des ordres de grandeur.


            • HELIOS HELIOS 1er mars 2011 15:43

              Lorsque j’ai rafraichi mon domicile, j’ai décidé de passer aux « basses consommations »... c’etait en 1998.
              Progressivement j’ai changé les ampoules au grés de leur duréee de vie.
              Persuadé que la pub de l’epoque n’etait pas mensongere, je n’ai pas reflechi un instant.

              Au fil des remplacements et de la mort des nouvelles ampoules, je me suis mis a ecrire la date d’installation avec un feutre sur le culot.
              Quelle ne fut pas ma surprise de constater, qu’UNE SEULE de ces ampoules a depassé l’année de fonctionnement... et elle se trouve toujours vaillante... parmi 3 autres de ces consoeurs a durée de vie fugitive au dessus du lavabo... ; et devinez quoi ? c’etait une ampoule 1er prix (no1).

              On s’est donc tous fait parfaitement berné. Mais ce n’est pas la premiere fois et les industriels aidés par les ecolos ont bien fait leur boulot. Ils savent bien que sans obligation, personne n’allait changer les lampes, car au fond, entre payer une ampoule pas cher et payer la consommation excedentaire OU payer l’ampoule une fortune avec peu de consommation, je prefere enrichir edf plutot qu’une usine chinoise.

              Nous ne pouvons plus vraiment revenir en arriere, peu importe, mais au moins maintenant on peut acheter a moins de 4 euros, des pack de 5 lampes au supermarché Carrefour. c’est encore cher, mais ca devient raisonnable.

              Je conseille aux ecologistes de tout poil de se mefier, apres quelques coups comme celui la ils ne seront plus credible du tout... mais est-ce vraiment la credibilité et la defense de la planete qu’ils cherchent ou sont ils en train de se faire une place dans la societe pour mieux racqueter le petit peuple ???


              • joletaxi 1er mars 2011 15:58

                Pour des raisons d’économie, j’ai commencé à utiliser les ampoules en question dès leur apparition sur le marché(grands halls éclairées jour et nuit.)

                Mon expérience est plutôt mitigée ?Certaines ampoules,dans une même marque, ont des durées de vie de plusieurs années, d’autres rendent l’âme en quelques semaines, sans que le prix d’achat soit un critère déterminant.
                Egalement curieusement, dans une même marque, des différences notoires de qualité d’éclairage,on aurait presqu’intérêt à les tester une par une.
                Dans les endroits de passages ,où l’on allume et éteint 20 fois par jour, cela n’a aucun sens.
                Une fois de plus,on constate que sous couvert de « bonnes intentions », on impose des solutions qui se révèlent sans intérêt.
                Que l’on propose ces ampoules, et que l’on laisse les gens décider ce qui est pour leur cas particulier,la meilleure solution.
                Ces mesures sont prises à Bruxelles, où le lobby vert surtout allemand est très introduit.Il n’est donc pas étonnant que ces « élites » adoptent les méthodes de leur prédécesseurs très engagés dans la ligne stalinienne.

                • joelim joelim 1er mars 2011 16:06

                  C’est un scandale. Ces ampoules sont fragiles (elles fonctionnent moins longtemps selon l’expérience de beaucoup), émettent du mercure (+ électro-magnétisme significatif), et en plus elles éclairent très mal : s’il fait un tout petit peu froid elles mettent plusieurs minutes à éclairer correctement, on se croirait dans la Roumanie de Ceaucescu, bref elles sont inutilisables pour des besoins d’éclairage ponctuels.

                  Cette faillite technologique est typique de l’idéologie « je ramasse du fric le reste je m’en fous » prônée par les richissimes ultra-libéraux dont Sarkozy est le porte-coton.

                  • joelim joelim 1er mars 2011 16:10

                    Les écolos n’ont rien à voir là-dedans (du moins en général). Les faux-écolos — ces entreprises de production d’ampoules — si. C’est toujours une question d’exploiter la naïveté des gens et d’utiliser les capacités des lobbies agglutinés sur les centres de décision de l’Europe.


                  • joletaxi 1er mars 2011 17:28

                    « Les écolos n’ont rien à voir là-dedans (du moins en général).  »


                    je voudrais bien vous croire ,mais que je sache, ces ampoules sont devenues obligatoires dans le cadre de Kyoto,et de la foutaise CO2,fond de commerce de toute la mouvance écolo.

                    Tout comme d’ailleurs l’objectif affiché de l’Europe de réduire de 20 % les émissions de CO2,voire 30 %,unilatéralement,ce qui va coûter, selon les estimations les plus optimistes,6000 € par habitant et par an pour les prochaines 20 années.

                    La Chine, l’Inde,le Japon ne ratifieront pas une nouvelle mouture de Kyoto, et les USA non plus,ils viennent d’ailleurs de supprimer leur contribution financière au GIEC.
                    Si ce ne sont pas des écolos qui en Europe poussent à prendre ce genre de décision, alors qui ?

                    • joelim joelim 1er mars 2011 19:20

                      Les industriels qui y voient un débouché, les technocrates européens qui prennent de mauvaises décisions, et aussi — mais là rien à y redire à mon avis — les scientifiques qui évoquent le danger d’émettre trop de CO2 mais sans en faire une règle absolue

                      Et non, les cons qui ont légiféré cela ont décidé que les vapeurs de mercure c’était bon pour nous ! 

                      Et pourquoi concrètement ? Afin d’enrichir les industriels de l’ampoule, sous le couvert d’une pseudo-écologie qui n’a rien à voir avec le sens commun. 

                      Pour eux c’est tout bon : ça peut même éloigner les gens de la vraie écologie qui devrait déjà consister à préserver l’environnement de l’humain. 

                      Et donc, ces lampes sont la façon dont ces industriels ont compris le problème écologique. Cela est gravissime.

                    • OMAR 1er mars 2011 19:50

                      Omar 33

                      Merci pour l’info, Biglouloup.
                      Je cours informer mes amis..


                      • Jean 1er mars 2011 19:56

                        Maintenant reste plus qu’ à augmenter le prix de l’ énergie, pour engraisser ... les mêmes ?


                        • fabounio fabounio 2 mars 2011 07:20

                          Bon, personne n’a essayé les ampoules halogènes ? elles consomment que 30% en moins qu’une filament certes, elle est classée D, mais au moins, on se rapproche d’une ampoule classique en qualité d’eclairage et de prix. 

                          je suis passé par les ampoules basse conso néon, et je crois que j’en reprendrai pas. je consinue sur des halogènes, qui elles, peuvent encore être fabriquées en europe. pourquoi personne n’en parle ? elles inondent aussi les rayons pourant. on est vraiment pas obligés de prendre des ampoules au neon-mercure quoi.

                          • Croa Croa 3 mars 2011 23:41

                            Les lampes halogènes ( à iodes ou à quartz = appellations équivalentes) ne sont que des ampoules à incandescence haut de gamme. Leur technologie permet un fonctionnement à plus haute température que les lampes ordinaires. Le rendement n’est pas aussi bon que les systèmes fluorescents et très loin des systèmes à LED mais il est adapté à certains usages. De plus certaines tiennent vraiment bien le coup. Autrement dit elles durent relativement longtemps. Ces lampes vont bien pour éclairer ponctuellement un plan de travail.

                            ATTENTION : Seule les lampes très basses tension (TBT) fonctionnant donc sous 12 ou 24 Volts ont réellement un bon rendement (une halogène 20 W 12V est équivalente en éclairage à une lampe 50 W sous 220 V fût-elle également halogène !) En effet coté efficacité les forts courants comptent plus que les fortes tensions pour ce type de lampes. 

                            Toutefois , pour éclairer la pièce les bons vieux tubes fluo restent la moins mauvaise solution et les lampes fluo-compactes ( en fait équivalentes aux tubes ! ) ne constituent pas un vrai progrès...
                             smiley notamment en raison de leur fragilité !  smiley
                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

biglouloup


Voir ses articles


Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur





Palmarès