Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Monsanto, cette pieuvre qui nous veut et nous fait du mal !

Monsanto, cette pieuvre qui nous veut et nous fait du mal !

JPEG Je ne suis pas écologiste mais je reconnais que leur combat sur le terrain de l’environnement et de l’avenir de notre planète est juste.

Ah s’ils ne soutenaient pas l’Union Européenne qui elle se moque de l’écologie et n’est intéressée que par le tout marché !

Monsanto, l’hydre frappe et frappe encore comme le montre cet excellent texte paru dans Lettrasso d’aujourd’hui.

Monsanto, c’est toujours plus dans sa poche et tant pis pour notre environnement !

« Cette volonté de gagner encore plus / Ce désir fou de se moquer des vies / Ce rêve en lui avec nos sous à nous / Quelque chose en nous de Monsanto / Sans un éclat de voix et sans un bruit / Sans un seul amour, sans un seul ami / Monsanto, Monsanto.

Que nos lecteurs nous excusent du détournement de la belle chanson de Michel Berger, mais l'hydre a encore frappé. C'est le Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN) qui nous alerte. (1)

Voici toute l'histoire qui commence en septembre 2012.

C'est en effet à cette date que des chercheurs de l'université de Caen, publiaient, les résultats d'une recherche toxicologique analysant les effets sur des rats d’un OGM (maïs NK603) et de l’herbicide Roundup, auquel le maïs a été rendu tolérant. C'était une première dans la mesure où cette recherche a duré 2 ans contrairement à ce qui se pratique avant une mise sur le marché qui se suffit d'une évaluation sur 3 mois.

Bien sûr, l'affaire fit grand bruit et le professeur Séralini (auteur de la recherche) fut accusé d'avoir manipulé les résultats afin de les faire correspondre avec son idée de départ, à savoir que le maïs NK603 est nocif pour la santé. Son article a même été retiré (fait exceptionnel) de la revue Food and Chemical Toxicology. (2)

Mais le mérite (et sans doute son objectif) du professeur Séralini a été de faire prendre conscience de la nécessité d'une étude de long terme visant à étudier plus en avant la toxicité chronique du maïs NK603 et du Roundup.

Le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE) a donc débloqué un budget de 3 millions d’euros dans le but de réaliser l'étude sous le nom de projet Risk'OGM.

Alors tout va bien dans le meilleur des monde ? Pas tout à fait...
L'appel à projets pour sélectionner les laboratoires susceptibles de pratiquer la recherche demandée est lancé en plein été, qui est, on le sait, une période tout à fait propice pour obtenir un grand nombre de réponses. De ce fait, seuls l’INRA, l’INSERM et l’ANSES ont présenté conjointement une proposition d'étude et de protocole pour répondre à l'offre du ministère et remportent donc le marché.

3 millions d'argent public pour un appel à projets non respecté
Visiblement, ces organismes ne comprennent pas ce que le long terme veut dire... Et l'étude proposée ne porte que sur 3 mois, éventuellement prolongée à 6 mois, et ne concerne que le seul maïs NK603 sans l’herbicide Roundup. Bref, le cahier des charges de l'appel à projets n'est pas respecté, mais le ministère ne trouve rien à redire...

Plus on est de fous, plus on rit...
Imaginons un criminel invité, lors de son procès, à participer au débat des jurés qui vont statuer sur son cas... C'est exactement ce qui se passe avec l'étude, puisque Monsanto, en la personne de Yann Fichet qui est directeur des Affaires Institutionnelles et Industrielles de la firme, a été invité à participer à une instance de dialogue autour de l'étude. Et comme si cela ne suffisait pas, le comité s'est enrichi de la présence des semenciers pro-OGM comme Limagrain, Bayer Crop Sciences ainsi que l’Association Nationale des Industries Agroalimentaires (ANIA). N'en jetez plus, la coupe est pleine.

Donc, voici une étude qui démarre sous les meilleurs auspices et dont les résultats attendus n'offrent aucun suspens... Gageons qu'ils ne seront pas retiré de la revue Food and Chemical Toxicology.

En savoir plus
Monsanto puise dans nos impôts pour s'installer en Europe - Lettrasso du 18-12-2012

L'étrange rejet du financement public de l'étude portant sur la nocivité du NK 603 de Monsanto - Lettrasso du 29-01-2013

Monsanto joue à cache-cache avec les étiquettes du Roundup - Lettrasso du 07-05-2013

Monsanto est en roue libre en France depuis le mois d'août 2013 - Lettrasso du 01-10-2013

Monsanto s'impose dans toutes nos assiettes, que faire ? Lettrasso du 03-12-2013

(1) Le CRIIGEN, fondé le 1er juin 19991 par l'ancien Ministre de l'Environnement Corinne Lepage, et les professeurs Gilles-Eric Séralini et Jean-Marie Pelt, est une association régie par la loi du 1er juillet 1901.
OGM : Monsanto invité à s'auto-évaluer avec 3 millions d'argent public »

Ce texte nous apporte des informations importantes et nous montre les soutiens que peut obtenir cette pieuvre qui est continue à polluer pour le plaisir des porteurs d’actions et contre l’humanité.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • sylvie 16 juin 2014 17:29

    Merci Chalot et ils ont des alliès très connus, la famille s’agrandit


    • scylax 16 juin 2014 19:35

      Le lambertiste joue à l’écologiste. Rien ne nous aura été épargné !


      • TheRedBaron 16 juin 2014 20:36

        At Scylax, un peu hâtif à mon goût pour étiqueter/épingler/fusiller comme un entomologiste/commissaire politique, qui aurait ou n’aurait pas la légitimité de s’inquiéter. Pas besoin d’être écolo rouge ou brun pour voir que notre environnement, ne lui en déplaise, part en lambeaux, attaqué d’égale façon par la politique du« après nous le déluge » à droite comme à gauche chez les ultralibéraux capitalistes ou communistes. Cela dit l’inquiétude ne suffit pas, la conscience environnementale du plus grand nombre s’accentue depuis plusieurs décennies et pourtant tout continue à se dégrader, on nous berce de fables pendant que le sabotage généralisé se perpétue. L’écologie douce ne sert pas à grand chose comme le pacifisme qui voudrait raisonner le fascisme.



        • Garance 16 juin 2014 20:41

          Chalot 


          Vous vous trompez lourdement si vous confondez les carrièristes -bobos d’EELV avec des écologistes

          L’écologie pour eux est un logo

          Pour le reste vous avez raison : Monsanto est à gerber

          Ce n’est pas Hollande et ses Pieds-Nickelés qui vont le freiner ; bien au contraire

          • JL JL 16 juin 2014 23:09

            Je ne sais plus qui disait : l’État est le plus froid de tous les monstres froids. Niestzche peut-être. Aujourd’hui on peut en douter : Les multinationales sont bien plus redoutables. Ou du moins, elles vont le devenir.

            J’en veux pour preuve ceci : l’UE vent de décider que chacun des États de l’Union sera libre de déterminer sa position vis-à-vis des OGM.

            Ben voyons : avec le TAFTA, nos États livrés à eux-mêmes devant Monsanto (pour ne citer que lui) ne vaudront pas tripette !

            Et que vaut cette Union qui se démet le jour où elle seule pourrait faire face à ces monstres qui vont ruiner les États qu’elle est censée protéger ?

            On se demande.


            • claude-michel claude-michel 17 juin 2014 07:46
              Monsanto...une création made in USA...le pays de la liberté ou tout est possible...la pieuvre..(preuve).. !

              • philippe913 17 juin 2014 07:56

                Vous prenez les travaux d’un escroc notoire pour illuster vos propos, vous tombez bien bas...


                • Spartacus Spartacus 17 juin 2014 11:47

                  Mince un militant laïque vient nous faire des cours de recherche appliquée...Avec des références des Staliniens de l’écologie.


                  95% des conclusions des études du zozo Seralini sont consacrées (en comptant l’introduction) au militantisme obsessionnel.

                  C’est certain qu’avec les études de militants endoctrinés gaucho-vert de gris on est certain d’avoir une référence (Seralini). Chiffres bidons, il arrive a la conclusion que boire une bouteille de Roundup pur non dilué dans un verre était mauvais pour la santé...

                  Effectivement les pesticides ont pour objet d’éliminer des cultures les mauvaises herbes, les insectes, dans le double objectif du rendements et de la sécurité sanitaire.


                  Pour les ignorants, comme Piketty, Seralini et tous les gauchistes verts de gris, ils trafiquent les statistiques pour arriver aux résultatx qu’ils souhaitent arriver.

                  En général les résultats sont toujours les mêmes, la désignations de coupables « capitalistes », les riches, les grandes entreprises, les américains (même s’ils sont devenus socialistes), la mondialisation. 

                  Une statistique de gauche est toujours fouareuse ! Elle désigne toujours de vils coupables. Le gauchisme a besoin d’ennemis pour avoir une consistance.

                  • CHALOT CHALOT 17 juin 2014 12:35

                    Derrière ce pseudo très mal choisi de spartacus se cache peu courageusement un homme qui déteste le peuple et pas seulement ceux qu’il appelle les gauchistes !?


                    • Spartacus Spartacus 17 juin 2014 14:03

                      Le surnom Spartacus n’est pas collectivisé et le représentant de la liberté n’est pas le socialo-communisme.


                      Mais non Chalot, au contraire, j’aime beaucoup les gens, même toi

                      Je suis libre. J’ai m’a liberté intellectuelle et je n’ai pas de leçons d’humanisme, ni de courage a recevoir des gens qui sont humanistes avec l’argent de l’état ou des autres...

                    • Auxi 17 juin 2014 14:58

                      « J’ai M’A liberté intellectuelle »… Il faut laisser Spartagugusse et son impayable clone Werner Lafferrier s’exprimer, on manque de clowns vraiment comiques par les temps qui courent… Trente ans que les guignols libéraux nous imposent leurs fadaises hallucinées, genre « main invisible du marché » et théorie du « ruissellement », et nos politiques, droite de droite ou P« S » de droite, appliquent imperturbablement ces délires en dépit des désastres planétaires qu’ils provoquent. 


                    • Gauche Normale Gauche Normale 17 juin 2014 15:14

                      Chalot a raison, le nom de Spartacus ne correspond guère à votre idéologie et la preuve vient de vous-même : sur votre profil vous ressentez le besoin de préciser, je cite : « spartacus est capitaliste et libéral », « spartacus-libéral »...

                      Si tel avait été incontestablement le cas pour le vrai Spartacus, auriez-vous eu besoin de le préciser ?

                    • passtavie passtavie 25 juin 2014 22:01

                      Spartacus : j’aimerais connaitre votre définition de la liberté...

                      Pour moi la liberté c’est une utopie, la liberté totale n’existe pas. On peut gagner des degrés de liberté, mais la question est de savoir quelles conséquences...


                    • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 juin 2014 13:49

                      Imaginons un criminel invité, lors de son procès, à participer au débat des jurés qui vont statuer sur son cas...

                      Le rêve de Chalot... Un procès ou seul le procureur Chalot aurait droit à la parole !

                      Et voilà Chalot qui démontre une fois de plus son goût très prononcé pour la vérité qui émerge des débats entre les copains qui sont du même avis que lui !
                      Surtout quand ces copains sont des canailles scientifiques, prêtes à bidonner les données...


                      • lsga lsga 17 juin 2014 13:50

                        Ah ... si la gauche de la gauche ne devenait pas nationaliste, américanophobe, antisémite... 

                         
                        C’est parce que les verts s’affichent clairement pour l’abolition des États-Nations que je vote pour eux désormais. 
                         
                        La gauche de la gauche devient réactionnaire. Elle ne tardera pas à s’allier avec le Front National pour mettre en place un programme Social National.
                         
                        C’est à cause du prolétariat français que les grèves européennes n’émergent pas. 


                        Enfin, quand on pense aux litres de roundup que Chalo a vidé dans son jardin, on se dit qu’il est culotté de parler comme ça de monsanto... 

                        • Auxi 17 juin 2014 15:06

                          Vous connaissez personnellement Chalot ? Vous avez été invité à une Round Up party dans son jardin ? Comment savez-vous que Chalot a « déversé des litres de Round Up dans son jardin » ? D’ailleurs, Chalot a-t-il seulement un jardin ? On avait Spartagugusse, Werner Lafferrier… Toujours plus fort, voici maintenant Isga… Sur Agoravox, la famille Branquignol s’agrandit !


                        • lsga lsga 17 juin 2014 15:09

                          oui, je le connais personnellement. 


                        • Auxi 17 juin 2014 16:14

                          Et ?… Le connaissant personnellement, vous l’avez vu utiliser du Round Up dans son jardin, s’il en a un ? Vous en témoignez ici ? Développez, s’il vous plaît…


                        • lsga lsga 17 juin 2014 16:31

                          oui, tout à fait, comme je l’ai dit : DES LITRES !


                        • fcpgismo fcpgismo 17 juin 2014 15:40

                          Spartacus le lécheur de cul des Dominants.La droite Française,les vrais pros mafieux de la politique par opposition à la gauche qui ne sont que des amateurs.

                          Tant qu’il y aura des millions d’abrutis qui donneront leur vote pour ces aristocrates du suffrage universel, et qui noment Démocratie un régime par essence anti- démocratique rien ne changera.
                          Monsanto après un génocide au Vietnam continuent leur sale besogne,avec la complicité du personnel politique majoritaire en France.Francois Chambon
                          Chalot continuez le combat quant des Spartacus déshonorent l’Humanite 


                          • Auxi 17 juin 2014 16:28

                            Spartagugusse ne peut déshonorer que lui-même, ce qu’il fait régulièrement ici. L’Humanité n’est pas à sa portée. Spartacus, le vrai, l’eût certainement passé au fil de l’épée sans autre forme de procès. C’était le bon temps…


                          • antyreac 17 juin 2014 16:16

                            Quand est-ce qu’on parlera des autres pays qui font de la recherche sur les OGM ainsi que les produits chimiques pour l’agriculture.

                            Toutes les puissances agricoles le font il faut le savoir 
                            L’auteur se paye gratuitement un xième article sur l’anti américanisme primaire.

                            • Auxi 17 juin 2014 16:34

                              Toutes les puissances agricoles le font il faut le savoir 


                              Et donc, en bons moutons de Panurge, il faut suivre le mouvement… Monsanto, c’est bien une firme américaine, non ? Si vous aimez le poulet à l’eau de Javel, grand bien vous fasse ! Permettez seulement que l’on ne partage pas votre goût pour la merde, merci.

                              • CHALOT CHALOT 17 juin 2014 16:57

                                Isga que je ne connais pas devrait s’informer : mon jardin fait 80 m2 et je n’y mets rien...
                                Ceci étant dit- mais devais-je répondre ?-je pense que le texte de lettrasso que j’ai repris est assez bien documenté et montre encore une fois ce qu’est Monsanto


                                • lsga lsga 17 juin 2014 17:11

                                  hey : vous défendez le droit des amateurs de potagers de pouvoir faire ce qu’ils veulent en dehors de toute législation, c’est à dire le droit pour eux de pouvoir acheter et sur-utiliser les saloperies de Monsanto, alors ne venez pas jouer l’anti-monsanto. 


                                • doctorix doctorix 17 juin 2014 17:39

                                  Comment peut-on croire que quelqu’un qui se défonce le cul des jours et des jours dans son jardin pour manger de bons légumes va y déverser des saloperies chimiques ?

                                  J’ai un potager, de bons fruits et légumes, et mon terrain n’a vu aucun pesticide ni aucun engrais depuis 40 ans.
                                  Mais qu’est-ce que c’est que ce mythe ?
                                  Il y a un tas de solutions naturelles pour regler tous les problèmes sans ouvrir la moindre boîte.

                                • Auxi 17 juin 2014 19:37

                                  Isga, vous venez d’être pris en flagrant délit de mensonge en prétendant connaître personnellement Chalot, ce que l’intéressé dément clairement. Vous vous enfoncez dans le ridicule, en soutenant le contraire, en prétendant que Chalot utilise « des litres » de Round Up dans son jardin où vous n’avez jamais mis les pieds et que vous n’avez jamais vu. Cela porte un nom : diffamation. Vous n’êtes qu’un faux témoin, un menteur. Là-dessus, vous bottez en touche en proposant un lien, c’est votre dernière carte puisque vous avez été confondu et démasqué. Vous n’avez plus aucune crédibilité.


                                • Auxi 17 juin 2014 19:45

                                  vous défendez le droit des amateurs de potagers de pouvoir faire ce qu’ils veulent en dehors de toute législation


                                   ??? Vous pouvez citer le passage où Chalot défend le droit des amateurs de potager à faire n’importe quoi ? Faut arrêter de boire le Round Up, remettez-vous à la bonne vieille fumette, voire au gros rouge, c’est quand même nettement moins grave.

                                • doctorix doctorix 17 juin 2014 20:43

                                  Truffaut vend des engrais, c’est sur.

                                  Ils ne sont pas tous mauvais.
                                  J’en mettrais peut-être pour aider au démarrage de mes arbustes, à la rigueur.
                                  Mais je n’en mettrai jamais dans ce qui va dans mon assiette.
                                  Et evidemment pas de pesticides.
                                  Parce qu’autrement, c’est plus cher qu’au supermarché : alors si c’est pour bouffer les mêmes saloperies, autant épargner sa sueur.
                                  Je ne pense pas être un cas unique, ni même rare.

                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 juin 2014 20:47

                                  Moi qui croyait que Truffaut vendait des films .


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 juin 2014 06:52

                                  doctorix,
                                  On ne peut nier qu’il y ait deux sortes de jardiniers amateurs :
                                  ceux qui utilisent le chimique pour avoir des salades plus grosses que celles du voisin, en parallèle à l’agriculture intensive.

                                  Et des jardiniers de plus en plus nombreux qui jardinent bio, et des agriculteurs bio de plus en plus nombreux. Les deux existent, inutile de le nier.

                                  Monsanto va développer deux usines en France, pour y faire des semences.
                                  Le Rondup « est utilisé par 200 000 agriculteurs et 3 millions de jardiniers »..., une paille !


                                • lsga lsga 18 juin 2014 12:57

                                  l’excès d’engrais bio reste un excès, mauvais pour la santé. 


                                • passtavie passtavie 25 juin 2014 22:14

                                  Isga... Que dois-je dire ?

                                  A mourir de rire, on voit que vous vous y connaissez...

                                  Le purin d’ortie, la poudre d’os, le sang desseché, le compost...


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 juin 2014 17:51

                                  Monsanto n’est pas le seul lobby à Bruxelles, pour préparer les dossiers et les lois qui vont dans le sens du poil de leurs actionnaires...

                                  Voici une liste non exhaustive des lobbies inscrits sur le « registre de transparence » à Bruxelles.

                                  L’inscription n’est pas obligatoire, on ignore donc combien d’autres n’y sont pas inscrits. Sur chaque fiche vous pouvez savoir, en principe, ce qu’ils font, et s’ils touchent des subventions d’argent public...

                                  La pieuvre a des milliers de tentacules...


                                  • antyreac 17 juin 2014 21:51

                                    Chaque années les surfaces allouées aux OGM sont en augmentation .

                                    Dans certains pays comme USA ,Brésil, Argentine cela fait au moins 20 ans que la consommation des produits issus desOGM est quotidienne sans que cela influe sur la santé des citoyens des ces pays

                                    • Auxi 18 juin 2014 00:20

                                      Ça, vous n’en savez rien, et nous non plus, étant donné la chape de plomb mise par les merdias sur le sujet… et la soumission de nos politiques aux intérêts privés, qui sont bien souvent aussi les leurs. Rappelons que ce qui est sûr, en revanche, c’est que les OGM ne donnent pas de graines, et que ce fait rend les producteurs totalement dépendants des marchands de semences qui pourront ainsi gouverner le monde : qui détient la clé alimentaire détient la clé de tout.


                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 juin 2014 06:54

                                      Officiellement la culture des OGM est interdite en France.
                                      Mais comme nous importons des céréales OGM pour nourrir les animaux d’élevage, on en mange forcément...


                                    • antyreac 18 juin 2014 11:29

                                      Sources Wiki


                                      Surfaces cultivées[modifier | modifier le code]
                                      Article connexe : Surfaces cultivées en OGM.


                                      En 2013, selon l’ISAAA18 millions d’agriculteurs utilisaient des OGM dans 27 pays, dont 90 % sont des agriculteurs de pays en développement. Les superficies plantées en cultures transgéniques dans le monde auraient atteint 175,2 millions d’hectares, en hausse de 3 % par rapport à 2012. Les 10 pays ayant le plus produit en 2013 sont les États-Unis (40 %), le Brésil (23 %), l’Argentine(14 %), l’Inde (6,3 %), le Canada (6,2 %), la Chine (2,4 %), le Paraguay, l’Afrique du Sud, le Pakistan et l’Uruguay. Toujours selon l’ISAA, la part des cultures d’OGM dans la production agricole de l’Union européenne, une des plus importantes au monde, est très faible : 148 013 ha dans cinq pays, surtout en Espagne : 136 962 ha ; cette surface a augmenté de 15 % en 2012, et de 56 % par rapport à 2009 (94 708 ha)122
                                      .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès