Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Monsanto ! Ennemi public N°1 de notre Terrre !

Monsanto ! Ennemi public N°1 de notre Terrre !

Voici là une pétition qui devrait être connue et massivement signée.

Je vous propose de prendre connaissance de ce texte, de signer.

Je reviens sur un livre fort intéressant paru en 2008 dont fait une recension et qui n'a pris aucune ride

http://avaaz.org/fr/monsanto_contre_mere_nature/?fp

« 1,886,092 ont signé. 1 million de signatures en seulement 36 heures ! Atteignons 2,000,000

Publié le 9 Avril 2013
C'est inouï, Monsanto & Co. ne lâchent pas l'affaire. Ces entreprises biotech âpres au gain ont trouvé le moyen de prendre le contrôle exclusif de la source de toute vie — la source de notre alimentation ! Ils essayent de breveter plusieurs variétés de nos fruits et légumes de tous les jours comme les concombres, les brocolis et les melons, ce qui revient potentiellement à forcer les agriculteurs à payer pour les graines ou les exposer au risque d'être poursuivis en justice.

Mais nous pouvons les empêcher d'acheter Mère Nature.
Les firmes comme Monsanto profitent des lacunes de la loi européenne pour obtenir des droits exclusifs sur des variétés classiques de graines. Il suffit donc de combler ces lacunes avant qu'elles ne créent un dangereux précédent au niveau mondial. A ces fins, nous avons besoin que des pays clés comme l'Allemagne, la France et les Pays-Bas — où la contestation monte déjà — appellent à un vote pour stopper les desseins de Monsanto. La communauté d'Avaaz a déjà renversé des votes, et nous pouvons à nouveau y parvenir.

De nombreux agriculteurs et politiciens s'y opposent déjà — ne reste que le pouvoir citoyen pour obtenir de ces pays qu'ils empêchent Monsanto de faire main basse sur notre nourriture. Signez et faites signer vos proches pour lancer le plus grand appel de défense de l'alimentation de l'Histoire. »

 

« Le monde selon Monsanto »

de Marie-Monique Robin

« de la dioxine aux OGM,

une multinationale qui vous veut du bien »

Editions La Découverte Arte Editions

Mars 2008

348 pages

20 €

 

 La toile infernale et destructrice

 

Après avoir longuement hésité, j’ai enfin acheté ce livre…En le feuilletant chez mon libraire, j’ai trouvé les termes et références donnés un peu compliqués…Je me suis trompé car si effectivement de nombreuses informations scientifiques sont apportées, le lecteur néophyte que je suis est très rapidement conquis et passionné…

Avant de me plonger dans la lecture de ce réel terrifiant, je pensais comme ce « dissident » Arpad Pusztaï, victime de la toile infernale tissée par Monsanto, répondant à la question qui lui est posée :

  • « Est-ce que les OGM vous inquiètent ?

  • Aujourd’hui, oui ! Pourtant au début j’étais persuadée qu’ils ne posaient pas de problèmes, mais maintenant les secrets, les pressions et la peur qui les entourent me font peur »

Qui ne prend pas peur ? Des scientifiques sont placés sous l’étouffoir, des journalistes sont interdits de rédaction ou poursuivis par la Firme de Saint Louis…. Quant aux politiques, ils sont tellement dépendants financièrement et parfois personnellement de Monsanto qu’ils cautionnent des pseudos études préfabriquées donnant quitus aux productions de cette pieuvre empoisonneuse.

Les informations délivrées par l’auteure sont terrifiantes.

Marie-Monique Robin nous entraîne dans les laboratoires du Pentagone pour nous montrer comment, main dans la main les militaires et la firme ont produit et utilisé des défoliants qui, utilisés au Vietnam ont détruit des cultures et des vies humaines, qu’il s’agisse de paysans vietnamiens ou de combattants américains continuant aujourd’hui de souffrir des conséquences de l’utilisation légale de produits toxiques …C’est ainsi qu’Alan Gibson présente ce que ses médecins appellent une neuropathie périphérique : « Mes os se sont mis à fossiliser et à sortir de mes orteils. Un jour, j’étais en train de me laver les pieds, et un bout d’os m’est resté dans la main. »…

Des médecins, des journalistes, des anciens combattants et des consommateurs vont s’opposer aux manœuvres et productions infernales de Monsanto…Ils vont réussir à dévoiler plusieurs scandales comme celui de l’hormone de croissance bovine qui nuit à la santé des vaches qui sont nombreuses à en mourir et à ceux et celles qui boivent le lait qu’aucun dirigeant de Monsanto n’oserait consommer !

La lutte est dure, inégale, entre des associations militantes face à une firme puissante protégée et menaçante. L’auteure montre ainsi les liens de dépendance existant entre Monsanto et certaines agences américaines comme l’EPA ( en français : L’agence de protection de l’environnement des Etats Unis)….Il est vrai que certains passent facilement d’une responsabilité à l’agence à une autre à la tête de la firme, ce qui explique certainement la mansuétude de l’EPA !

L’enquête minutieuse menée par l’auteur nous transporte dans de nombreux pays du monde comme au Paraguay où le gouvernement en place organise une répression féroce et une criminalisation du mouvement antisoja.

Dans tout le pays des gros bras protègent les engins d’épandage massif de round up qui provoquent la mort de femmes, d’hommes et d’enfants.

L’extension planétaire des OGM sans aucun contrôle sérieux et indépendant des lobbies est, comme le montre l’auteure de ce livre une menace pour notre santé et pour le développement d’une agriculture diversifiée…

L’agriculture traditionnelle ou dite « bio » ne peut pas co-exister avec des OGM qui contaminent les champs voisins et créent des dommages durables…Quant au développement durable, il est plus que compromis avec ces monocultures imposées qui conduisent à la « sofisation » de l’Argentine et à la quasi disparition de cultures vivrières indispensables.

L’avenir que nous prépare le premier semencier du monde nous fait droit dans le dos. Il faut faire échec à l’envahisseur, c’est à dire à une entreprise qui se moque des impacts écologiques, sociaux et humains de ses activités.

 

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • aimable 22 avril 2013 18:47

    je ne sais pas si je me trompe , mais je crois avoir lu quelque pars que le premier budget monsanto était le budget corruption, vrai ou faux ? personnellement cela ne m’étonnerait pas vu leur positionnement mondial ! qui est hégémonique !


    • foufouille foufouille 22 avril 2013 19:35

      "C’est ainsi qu’Alan Gibson présente ce que ses médecins appellent une neuropathie périphérique : « Mes os se sont mis à fossiliser et à sortir de mes orteils. Un jour, j’étais en train de me laver les pieds, et un bout d’os m’est resté dans la main. »…"

      c’est une atteinte du systeme nerveux peripherique, rien a voir avec les os


      • Corinne Colas Corinne Colas 22 avril 2013 20:03

        Il y a aussi le documentaire « le monde selon Monsanto ». Pour les rares personnes à ne pas l’avoir vu, plusieurs liens sont disponibles... 


        Et pour compléter : « Le marché de la faim »

        ... car l’argument « Monsanto, sauveur du monde » ne résiste pas aux faits ! 

        Et si vous voulez des frissons, voici une petite info rapide :
         "Monsanto, propriétaire de la première armée privée du monde



        Signer la pétition... soutenir https://kokopelli-semences.fr/

        et utiliser l’arme du consommateur :
        regarder les étiquettes des produits, privilégier les circuits bio direct producteur pour ceux qui ne font pas pousser leurs légumes.

        • kettner 22 avril 2013 20:20

          Monsanto

          Ferait passer 1984 d’Orwell pour le petit chaperon rouge et les rêves d’hitler pour des comptines, cette entité agissante , partout et en sous main est la synthèse de ce que l’humanité peut produire de pire .


          • alinea Alinea 22 avril 2013 21:18

            Malheureusement je ne peux pas signer ! c’est déjà fait ; j’ai eu les mêmes infos, j’ai les mêmes révoltes et sûrement aussi les mêmes impuissances.
            j’achète mes graines à Kokopelli, et je ne peux mieux faire ! ( je rate très souvent leur préservation !!)


            • alinea Alinea 28 avril 2013 21:35

              Malheureusement Emmanuel, je ne peux pas marcher si loin !


            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 28 avril 2013 21:37

              noprblm ! la manif, c’est en bas de chez vous !


            • FritzTheCat FritzTheCat 22 avril 2013 21:32

              Pour avoir lu le bouquin de MMR, rien à redire excellent !


              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 28 avril 2013 21:15

                bon, là je fatigue un peu. A plus.


              • ecolittoral ecolittoral 22 avril 2013 21:36

                Pour avaaz.org, vous pouvez vous abonner. C’est plus simple.

                Kokopelli a eu maille à parti avec les semenciers et tient bon !
                Ça, c’est une bonne nouvelle !
                Et 1984 c’est aussi J-P Morgan, Monsanto, Nestlé et Cie. A chacun son « bétail ».

                • Satournenkare 22 avril 2013 22:20

                  Pour AVAAZ, y a un truc louche smiley


                • Satournenkare 22 avril 2013 22:18

                  Très bon article. Une seule petite chose me « tracasse », c’est AVAAZ !! smiley


                  • lionel 23 avril 2013 10:28

                    Satournenkare,


                    Effectivement, vous avez raison de vous en inquiéter...

                  • jordanne jordanne 23 avril 2013 16:38

                    Oui vous avez raison
                    et ici


                  • Ruut Ruut 23 avril 2013 08:31

                    Bienvenu en 2013.
                    C’est beau le futur, et ça se rapproche de plus en plus a l’univers vivant de mad max...

                    terrifiant.


                      • Aldous Aldous 23 avril 2013 11:42

                        qui nous sera imposé dès 2015 par l’ouberture du grand marché transatlantique.


                      • sirocco sirocco 23 avril 2013 10:30

                        Le magazine « Le Blogueur » diffusé et rediffusé en ce moment sur ARTE nous apprend, entre autres, que des produits OGM (notamment des pommes de terre) sont autorisés en France, après transformation (par exemple dans des plats cuisinés) pour l’alimentation humaine, sans obligation d’information du consommateur !

                        On y voit aussi un céréalier espagnol qui utilise sur des dizaines d’hectares des semences OGM (maïs) traitées et colorées en rouge. Ce ne sont pas des semences MONSANTO mais PIONEER (filiale de DuPont, multinationale américaine).

                        Une erreur serait donc de se focaliser sur MONSANTO et d’oublier que d’autres groupes industriels produisent des semences et des plants OGM dont ils inondent de nombreux pays, y compris en Europe. Ces groupes qui représentent aussi un danger pour l’environnement (dissémination et contamination), pour la santé peut-être et pour l’indépendance à terme de l’agriculture se nomment : PIONEER, BASF, NOVARTIS, SYNGENTA. J’en oublie sûrement...


                        • Xochipelli 23 avril 2013 11:06
                          Avaaz : un écran de fumée occultant les bombes libératricesà uranium appauvriEst-ce donc une coïncidence si l’organisation dénommée Avaaz a soutenu les interventions militaires en Libye (19 20 21) et en Syrie (25 / 26 / 27 / 28) ? Est-ce donc une coïncidence si Avaaz se mêle des affaires internes de la Somalie (2 / 3 / 4) ? Est-ce donc une coïncidence si Avaaz se mêle des affaires internes du Soudan (5) en accusant, par ailleurs, le très diabolisé Iran de livrer des armes (8) ? Est-ce donc une coïncidence si Avaaz se mêle des affaires internes de l’Iran (10) ?Qui sont donc ces “activistes Avaaz” impliqués très concrètement, en 2012, dans des opérations de déstabilisation de la Syrie (11) ?L’organisation Avaaz n’est-elle pas tout simplement une tête de pont de la CIA, un gigantesque écran de fumée occultant les bombes libératrices à uranium appauvri de l’Impérialisme Occidental ?


                          • Xochipelli 23 avril 2013 11:07
                            Car Avaaz a besoin d’argent, de beaucoup d’argent, pour organiser ses pétitions virtuelles à partir de quelques ordinateurs, et surtout pour les rémunérations de ses cadres. Car affirmons-le, haut et fort, les cadres chez Avaaz ne sont pas rémunérés avec des cacahuètes virtuelles : le fondateur et directeur exécutif, Ricken Patel, a ainsi touché, en 2010, la modeste somme salariale de 183 264 dollars (15 200 dollars par mois) - en légère augmentation par rapport à ses salaires de 120 000 dollars des années précédentes - tandis que le directeur de campagne, Ben Wikler, a touché 111 384 dollars de salaire. Cette même année 2010, Avaaz a déclaré sur sa feuille de revenu (form 990) : 921 592 dollars de “frais de campagnes et de consultance”, 182 196 dollars de “frais de voyages”, 262 954 dollars de “frais de publicité”, 404 889 dollars de “frais de technologie d’information”, etc, etc. Tout cela pue l’arnaque financière et le copinage archi-dollarisé. Parmi ses quelques frais de gestion, Avaaz a payé Milena Berry (et son mari Paul), pour un travail de consultance IT (technologie d’information), la bagatelle de 245 182 dollars en 2009 et de 294 000 dollars en 2010. Malgré la très haute rémunération de Milena Berry, qui se présente comme la technicienne en chef de la gestion informatique de l’organisation, Avaaz a fait appel à la générosité des dons, afin de renforcer son système informatique, suite à une prétendue cyber-attaque en mai 2012. Sans commentaires.

                            • Xochipelli 23 avril 2013 11:14

                              Attention, Avaaz est une organisation crapuleuse et militariste. 


                              « 
                              Dans la clique des fondateurs d’Avaaz - dont l’idéologie est fondée sur la pratique du clic-clic et le syndrome du petit montant - Patel n’est pas le seul à arborer de multiples casquettes. On retrouve Tom Perriello dans la consultance ou la direction chez : National Council of Churches of Christ, Catholics United, Catholics in Alliance for the Common Good, Faithful America, Faith in Public Life, Center for a Sustainable Economy, Center for American Progress Action Fund, Youth and Environmental Campaigns, E-Mediat Jordan, International Center for Transitional Justice, Res Publica, The Century Foundation, l’ONU, Open Society Institute, etc, etc. Il oeuvra avec le Reverend Dr. James Forbes sur des concepts de “justice prophétique”. Tom Perriello soutient l’opération psychologique spéciale dénommée “guerre à la terreur” qui fut lancée par Bush et prolongée par Obama. Sa vision d’Israël participe du conte de fée : il considère ce pays comme l’une des « créations les plus spectaculaires et excitantes de la communauté internationale »au 20 ème siècle et est convaincu qu’il « existe une relation stratégique et morale permanente entre les USA et Israël ». Etc, etc, ad nauseam. »

                              • CHALOT CHALOT 23 avril 2013 11:20

                                Le texte de la pétition est correcte.
                                Si ce que vous avancez sur Avaast, faites en un article à part....
                                Je suis internationaliste, contre l’intervention au Mali...etc mais avec les différents pseudos utilisés, l’interlocuteur Xochipelli peut être ou un internaute qui s’informe ou un envoyé de Monsanto !?
                                J’espère qu’il entre dans la première catégorie


                                • lionel 23 avril 2013 13:53

                                  Bonjour Chalot,

                                  Ce que dit Xochipelli est authentique et il ne tient qu’à vous de la vérifier. Quelle organisation citoyenne va faire appliquer le souhait des bientôt deux millions de gens qui ont votés conte Monsanto ? Quelles actions concrète dans le monde réel propose cette société au delà de la signature de pétition ?

                                  Merci pour vos articles


                                • Le péripate Le péripate 23 avril 2013 11:24

                                  Le droit sur les brevets est l’exemple type d’un faux droit de propriété. Le paysan doit avoir le droit de planter les graines qu’il a lui-même récolté, il a déjà payé une fois, ça suffit.


                                  Pour le reste, les élucubrations bobos sur les OGM....pfffffffff.

                                  • doslu doslu 23 avril 2013 12:35

                                    De l’art de dire n’importe-quoi -----
                                    parce vous croyez que l’on peut resemer les F1(hybrides) d’une part des ogm d’autre part (contractuellement) sont justement fait pour qu’on ne puisse pas les resemer (dégénérescence)
                                    merci les semenciers


                                  • Le péripate Le péripate 28 avril 2013 00:15

                                    En effet, vous dites fort bien n’importe quoi.


                                  • Aldous Aldous 23 avril 2013 11:40

                                    pétitionner c’est bien. mais pas assez.


                                    Ce qu’il faut c’est faire lettre au programme des partis l’interdiction par la loi de breveter le vivant.

                                    C’est aussi fondamental pour la liberté que le principe de l’abolition de l’esclavage en son temps.

                                    Militants politiques de tous bords, exigez l’interdiction par la loi de breveter le vivant.





                                    • ZenZoe ZenZoe 23 avril 2013 12:34

                                      Monsanto, c’est aussi le célébrissime et ultra rentable Roundup, bien connu des jardiniers. Les profits générés par les produits phytosanitaires représentent une part majeure du CA de la firme. Ne plus acheter de Roundup et autres joyeusetés, c’est l’affaiblir. Je n’appelle pas au boycott n’est-ce pas, je sais que c’est illégal en France, je conseille simplement de peser le pour et le contre avant !


                                      • sirocco sirocco 23 avril 2013 13:21

                                        Certes, mais la plupart des clients du Roundup sont les clients des semences OGM de Monsanto. L’un va avec les autres : le Roundup est l’herbicide exclusif accepté par les champs ensemencés en OGM Monsanto. Quand on devient client de cette firme, on est obligé d’acheter toute la gamme (sauf peut-être le tracteur...) et c’est sans fin.

                                        Il ne semble pas que la vents de Roundup aux petits jardiniers représente un gros marché, comparé à celui des OGM.


                                      • lionel 23 avril 2013 13:55

                                        Bonjour Zenzoe,

                                        Je croyais que l’interdiction ne concernait que les produits Israéliens... Il est donc interdit d’appeler au boycott de n’importe qu’elle entité économique ?


                                      • ZenZoe ZenZoe 23 avril 2013 15:31

                                        @lionel
                                        En France, le boycott et également l’appel au boycott peuvent être jugés illégaux si considérés comme des actes « discriminatoire de type économique » (depuis juin 1977, renforcement de la loi en décembre 2004 il me semble).
                                        C’est vous dire si la loi est floue et laisse le juge libre de se dépatouiller selon sa conscience, son appartenance politique ou autre..


                                      • bibou1324 bibou1324 23 avril 2013 13:08

                                        On est en France ici, pas en Suisse. Les pétitions n’ont aucune valeur, la volontés du peuple non plus d’ailleurs.


                                        • Ricquet Ricquet 23 avril 2013 13:31

                                          Monsanto :

                                          c’est la radiation de l’agriculture conventionnelle, 
                                          la radiation de l’harmonie
                                          et la toute puissance irradiante de l’hégémonie.


                                          • maow maow 23 avril 2013 13:44

                                            Je suis 100% avec vous contre des entreprises comme Monsanto.

                                            Mais où sont les liens qui étayent ce que vous avancez ? Qu’est-ce qui me prouve que c’est vraiment en train d’arriver ? Je n’ai que votre bonne foi... Vais-je encore signer une pétition inutile, comme il en fleurit tous les jours sur le web ?

                                            Vous ne fournissez absolument aucune information pour appuyer vos dires, ce n’est pas sérieux. Vous parlez de brevets sur des espèces naturelles, mais il semble que ceci soit déjà interdit.

                                            Au final, vous jouez sur l’émotionnel, comme les journalistes et les politiciens, sans fournir d’information vérifiable...

                                            Je souhaite que ce genre d’entreprise disparaisse, que la nature et l’humain soient respectés, mais je souhaite avant tout garder mon sens critique, et ne pas partir aveuglément dans des croisades illusoires.

                                            Désolé pour ma critique un peu sévère, mais yen a un peu ras le bol des signaux d’alerte lancés dans le vide, qui font perdre du temps et de l’énergie aux gens, et qui vont surtout les décourager de s’engager dans d’autres futurs mouvements. Parce que quand tu as signé 2 ou 3 pétitions bidons, quand tu vois la 4° arriver, tu t’assoies dessus.

                                            Au passage, pour documenter votre article, à défaut d’article sourcé étayant vos propos, la réponse de Monsanto :
                                            http://www.monsanto.com/global/fr/actualites/Pages/reponse-a-la-campagne-militante.aspx

                                            Allons... sur un sujet si important... un peu plus de sérieux serait le bienvenue...
                                            Cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires