Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Neige sur les routes parisiennes : éloge de l’immobilisme

Neige sur les routes parisiennes : éloge de l’immobilisme

Après un début d'hiver très doux, voici le grand froid et maintenant, ce dimanche 5 février 2012, la neige est arrivée dans la région parisienne.

Ah la neige ! Un mois de neige avant Noël 2010, puis janvier 2011… Et puis, plus rien jusqu'à février 2012 autour de Paris. Elle nous a presque manqué. Où sont les routes bouchées ? Le sel en manque ? Les camions en travers de la chaussée ? Le ministre pourfendant la non-pagaille (et désormais disparu du paysage gouvernemental) ?

Dans la réflexion, il y a un élément qui effleurait à peine le cerveau des journalistes dans les médias : on râlait quand on était coincé, mais on oubliait de dire qu’on aurait pu éviter d’être coincé.

Car la neige, malgré sa précocité l'année dernière, elle est rare en région parisienne. Et prévisible à court terme. Même sur plusieurs semaines dans l’année, elle ne mérite pas l’octroi de moyens monstrueux similaires à ce qu’on pourrait voir au Canada ou en Russie qui, eux, sont des pays très longtemps enneigés. Enfin, je parle pour la région parisienne, bien sûr, pas pour les Alpes habituées à voir la neige en hiver. On y râlerait, d’ailleurs, s’il n’y avait pas de neige, car cela fait marcher le tourisme.

C’est un peu comme les bouchons les samedis des vacances estivales : l’autoroute du soleil devient l’autoroute de l’enfer. J’en sais quelque chose, un jour de fin août, je me suis "amusé" à "remonter" toute la vallée du Rhône et de la Saône au meilleur moment. Une douzaine d’heures sous le chaud soleil des péages. Agréable. On ne risque pas de faire des excès de vitesse, c’est l’avantage.

La solution ? Doubler, tripler les autoroutes ? Pour une dizaine de week-ends dans l’année ? Cela fait un peu cher pour si peu. Il suffirait de changer les dates (oui, mais je ne pouvais pas, cette fois-là, etc.).

Alors, pour la neige, il y a un conseil qui me paraît, ici, très pertinent.

Quand il y a de la grosse neige qui s’abat sur la région parisienne, la meilleure chose à faire, c’est DE NE RIEN FAIRE !

Eh oui ! Ne rien faire, cela veut dire ne pas sortir de chez soi, ne pas amener ses enfants à l’école, ne pas aller au boulot, ne pas faire ses courses, ne pas rendre visite à ses amis, ne pas prendre sa voiture ni son scooter ni son vélo, bref, RESTER CHEZ SOI attendre que la tempête de neige cesse.

yartiNeige01

Évidemment, c’est valable à Paris, pas à Toronto. Les deux ou trois jours de journée morte coûteraient chaque année bien moins cher à la collectivité que les nuits passées à se refroidir dans des gymnases préchauffés, les camions à débloquer par des chars d’assaut, les accidents, les immobilisations d’ambulances etc.

C’est sûr, l’automobiliste est un fanatique de la liberté de circulation. Il suffit de voir sa réaction quand il y a grève de raffinerie ou blocage routier. La liberté de faire n’importe quoi et n’importe où avec sa voiture (l'an dernier, février 2011, deuxième mois consécutif de hausse du nombre des morts sur la route en France, hausse qui s'est heureusement arrêtée en mai 2011).

Pourtant, la responsabilité du citoyen sage, ce serait, pendant les jours de grosse neige, de ne rien faire qui ne soit "impératif". Le mot est d’origine gouvernementale et mériterait bien sûr une définition claire. Mais l’impératif, selon moi, c’est d’abord quand il y a enjeu vital, quand la santé est en jeu, quand il y a de vrais risques pour les personnes les plus faibles. Pas quand il y a nécessité professionnelle.

Ne rien faire. Personne n’ose vraiment promouvoir cette idée pourtant qui me paraît intelligente et rentable. De la même manière que personne n’est vraiment capable de promouvoir la sieste en France.

Avec la neige, il suffirait de rester chez soi.
Et son coût serait ainsi minimisé.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (6 février 2012)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
L’insécurité routière : le laxisme parlementaire en cause ?


yartiNeige03

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.28/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Mich K Mich K 6 février 2012 10:18

    Idée « intelligente », je suis d’accord et 100% pour !
    Notre bougeote ininterrompue toute l’année me parait une drogue moderne symptomatique de notre incapacité à freiner et à nous arrêter !
    Je préfèrerais évidemment rester chez moi et faire des bonhomme de neige avec mes gosses !

    Habitant la région Est, je pourrais évoquer nos grands-parents qui savaient encore ralentir et s’arrêter l’hiver, il n’y a pas si longtemps que cela finalement. Et c’était logique, on suivait le rythme des saison et on « hibernait » l’hiver d’une cetaine manière.

    Idée « rentable »... au sens du PIB cela m’étonnerait par contre ! smiley
    Plus de sel, plus de déneigement, plus d’accident, plus de soins, tout ça c’est plus de PIB et c’est très bon pour la « croissance ».
    Donc nos gouvernants n’ayant que cela comme boussole, il serait suicidaire pour eux de nous dire de rester chez nous !

    Nous sommes clairement dans une course folle vers l’abîme où il faut encore accélérer, mais ne surtout pas réfléchir aux aberrations de notre modèle productiviste et consumériste !

    Gébé dans l’an O1, il y a 40ans, disait « On s’arrête, on réfléchit et c’est pas triste ».
    Il est grand temps d’appliquer cette idée pleine de sagesse...
    Mais en sommes-nous encore capable ??? smiley


    • TSS 6 février 2012 10:20

      BRAVO !! Vous êtes capable d’ecrire des fadaises sur n’importe quel sujet... !!


      • Pyrathome Pyrathome 6 février 2012 11:18

        Il parait qu’il neige en hiver ?
        Encore la faute à sarko.....


        • brieli67 6 février 2012 11:24

          Longuet l’a fait !!


          remember Mister Silvano !

          des nouvelles de l’ Angelo Pasqua ? 

          Haider à droite du BonDieu, enfin ???

        • ZEN ZEN 6 février 2012 11:20

          Avec la neige, il suffirait de rester chez soi

          Faudrait le dire à Talonnette 1°
          On ferait des économies
          Article d’une rare profondeur smiley


          • brieli67 6 février 2012 12:00
            aLLONS ALLONs 

            osons :

            Maurice B versus Jean J

             Discussion à la Chambre des députés : 19 mars 1908


            et pis ......... un hiver sans neige 

            c’est comme une tarte sans brimbelles

          • Pyrathome Pyrathome 6 février 2012 14:51

            c’est comme une tarte sans brimbelles.... ?

            Mais aussi comme une tarte sans crème.....  smiley.


          • restezgroupir44 restezgroupir44 6 février 2012 11:31

            Comment ils font dans les pays Nordiques ?


            Par contre ce qui est vrai c’est que les Français ont un rapport à la voiture disons très « spécial » par rapport aux autres pays.

            • Maurice Maurice 6 février 2012 11:51

              A quand l’article sur la préférence de Sylvain pour les pommes Golden ou les Pink Lady ?
              Ecrivez sur le furoncle qui vous gratte les fesses, au moins on rigolera ...


              • brieli67 6 février 2012 12:14

                sur la fin de la Mirabelle : Sylvain de la Meurthe devrait « marronnier »


                match masse-batte contre retraités et chomdu(e)s 

              • Emmanuel Aguéra LeManu 6 février 2012 12:47

                Il faudrait un concours pour ce genre d’article.
                Je serais étonné que celui-ci ne soit pas sur le podium...
                Difficile à battre, en tous cas.
                Bravo !


                • jymb 6 février 2012 12:54

                  Votre idée à la base n’est pas idiote, pourquoi forcer le chemin lorsque la nature s’en mêle ?

                  Le gros souci est que de ne rien faire ( comme d’ailleurs sur le trottoir devant chez vous ) signifie quinze jours d’une épaisse couche de glace inenlevable, jusqu’au redoux .
                  Dans un collège prés de chez moi, ils avaient décidé de renvoyer tout le monde chez soi et attendre.
                  Cela a fini...au marteau piqueur pour casser la carapace de glace.
                  Donc hélas, il faut gratter tout de suite ...


                  • Sylvain Rakotoarison Sylvain Rakotoarison 6 février 2012 13:19

                     À Jymb

                    Oui, bien sûr, il faut dégager le plus vite possible la neige pour éviter le blocage complet.

                    Je ne préconise que l’arrêt des activités qui ne sont pas vitales, mais il y aura toujours nécessité de se déplacer pour les malades et pour d’autres cas d’urgence. En arrêtant les activités ordinaires, on permet justement une meilleure mobilité de ceux qui en auraient réellement besoin à court terme.

                    Donc, nous sommes bien d’accord sur la nécessité qu’il faut dégager la neige, sur les routes pour les pouvoirs publics comme sur les trottoirs pour les habitants.

                    Cordialement.


                  • Pyrathome Pyrathome 6 février 2012 13:24

                    Oui, vous avez raison, il faut nettoyer au karcher les écuries de l’Élysée avant que la couche de crasse la rende impraticable.....


                  • kitamissa kitamissa 6 février 2012 16:56

                    Et même de ramasser les merdes de chien sur les trottoirs !


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 6 février 2012 16:32

                    comment un tel papier a pu passer le cap de la modération.... tiens Agoravox, média citoyen, rejoint la presse de caniveau !


                    • kitamissa kitamissa 6 février 2012 16:54

                      La neige, eh bien vous savez ? c’est beau parce que c’est tout blanc mais c’est pas bon pour aller travailler alors il faut rester chez soi ( ça glisse ....) , et puis en Hiver il fait froid, et puis chaud en Eté, mais les saisons ne sont plus ce qu’elles étaient ma bonne Dame !


                      c’est à peu près le contenu de l’article , quand je pense qu’en 2007 Révelli proposait de faire d’Agoravox un cinquième pouvoir !......

                      tu parles d’un pouvoir avec des articles à la gomme comme ça !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès