Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Nous étions nombreux samedi 12 décembre à manifester pour la planète au (...)

Nous étions nombreux samedi 12 décembre à manifester pour la planète au Havre

A 14h sous l’impulsion de Stefan l’earthian, aidé par Florence et les collectifs havrais impliqués dans la sauvegarde de la planète, plus quelques autres espérant gagner des électeurs ; nous nous sommes retrouvés à une cinquantaine de personnes sur l’esplanade de l’hôtel de ville. Malgré les déesses de la consommation (distributrices de prospectus motorisées)qui tentaient de nous corrompre dans ce temple de la consommation (marché de noël), nous avons réussit à manifester notre colère face à l’inertie des politiques et notre volonté à sauver notre planète.

 

Le rappel battu, Florence nous attendais avec son magnifique cheval attelé mais non ferré, symbole de la lutte pour la planète et le vivant, symbole de la possibilité de l’homme à agir sans énergie fossile. Avec mon ami Jérome d’Univers Nature nous avons couvert et participé à cette manifestation organisée par Stefan. Les associations et collectifs Copenhavre, Europe Ecologie, les Verts, ATTAC, La Ligue des Droits de l’Homme, AC, la Décroissance et Earthians répondent à l’appel de Copenhague en faveur d’un rassemblement mondial pour la protection d’une planète essentielle à toutes les espèces qu’elle abrite, y compris humaine, la Terre.

Si vous êtes lecteur régulier de mes articles, et si vous ne vivez pas pas avec votre tête enfouie dans votre c…, vous savez qu’il est vital de sauver ce qui peut encore l’être. Si vous regardez ce qui se passe à Copenhague vous avez pu vous rendre compte que nos politiques se croient encore dans leurs cours de récréation en hémicycle. Ces grands bébés avides de pouvoir son en train de faire la même chose qu’à Kyoto, ils se disputent sur des détails pour savoir lequel sera au milieu de la photo finale. Il était donc important de leur rappeler, encore une fois, que les français et le monde veulent des solutions et que les hommes politiques prennent leurs responsabilités. Malgré le vote des régionales, malgré les grandes manifestations 350.org du 24 octobre, malgré les voix qui s’élèvent partout, ces inconscients font la sourde oreille. Il était donc important de continuer à leur rappeler leurs devoirs et ce que leurs électeurs attendent d’eux.

Ainsi en ce samedi ensoleillé, pendant que beaucoup tombaient dans l’ivresse de la consommation, cédant aux tentations de noël, certains ont décidé de ne pas baisser les bras et de montrer encore une fois ce qu’est la volonté du peuple. Je déplore que les jeunes n’étaient pas très nombreux, pourtant directement concernés. Heureusement qu’il y a des retraités qui ne pensent pas : « après moi le déluge », heureusement que la jeunesse n’est pas complètement embrigadée par le père noël et sa clique. Effectivement les organisateurs sont jeunes et énergiques, et nous étions là aussi, ma femme, mon fils d’un an et moi même, votre serviteur mais aussi quelques acteurs régionaux du mouvement citoyen pour la planète. Nous avons été rejoins ensuite par quelques curieux qui n’avaient rien de mieux à faire et qui finalement on voulu rester.

Derrière le cheval symbole nous avons donc fait le tour de l’hôtel de ville en bloquant une voie de circulation, au grand dam des stressés du klaxon. Notre petit, mais volontaire cortège à fait du bruit, et les passants enfiévrés par leurs achats et par diverses déesses de la consommations, ont tout de même tourné la tête des vitrines, étonnées, interrogatifs. La démarche est donc un succès, la cinquantaine de personnes luttant pour la planète ont surpris et ont provoqué des discussions parmi les nombreux badauds de ce samedi après-midi, belle victoire. Les havrais ne sont pas que des pollueurs travaillant pour les pires destructeurs de la planète (TOTAL en tête), non, les havrais veulent sauver notre planète que nous détruisons par notre avidité. Les havrais ont fait preuve ce samedi qu’ils voulaient sauver ce qu’il reste de beauté naturelle. Les habitants de cette ville portuaire posée au milieu de cette région magnifique ont montré leur volonté de ne pas laissé les politiques dans leurs jeux puériles et qu’il est temps pour eux de prendre leurs responsabilités. Les havrais qui, grâce à la vallée de la seine unique et au pays de caux très proche de la nature, ont ce samedi montré que les habitants de cette ville industrielle n’étaient pas uniquement concernés par les bénéfices de leurs patrons pollueurs, mais qu’eux aussi veulent une planète viable pour nos enfants et pour tout les êtres vivants qui la peuple.

La manifestation de samedi a donc été une réussite, merci à Stefan et Florence, merci aux humains concernés par le sort de leur habitat, merci au cheval symbole pour avoir fait de cette journée une réussite. Et même si le nain qui nous dirige ne nous a pas entendu, son grand ami à la légion d’honneur a qui nous louons l’hôtel de ville, lui nous a entendu. Cette manifestation ne reste pas lettre morte, nos concitoyens ont réagit et ont fait une pause pendant leurs achats de noëls. Nos politiques locaux ont participé ou nous on regardé de leur tour d’ivoire. Cette manifestation est donc un succès. Ne baissons pas encore les bras, Copenhague peut être une réussite…

Pour voir la vidéo de la manifestation, filmée par Jerome, rendez-vous sur universnature.im à la rubrique Reportages !

source : LGV

livre à ce sujet : Nouveau climat sur la Terre : Comprendre, prédire, réagir


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • AlterEgo AlterEgo 25 décembre 2009 16:10

    Je me dois d’être critique. Pour avoir vu passer le cortège devant l’Hotel de Ville, je confirme le chiffre de 50, mais guère plus. Par contre je trouve très prétentieux de votre part de systématiquement dire « les havrais » dans votre compte-rendu. Et plus encore peut-être, j’ai trouvé que le symbole de la charette et du cheval était très contre-productif : les spectateurs de votre manifestation n’ont sans doute pas très envie de retourner au moyen-âge (le cheval n’est même pas ferré...sur le macadam, passons). Si c’est là l’avenir auquel vous souhaitez que nous adherions, ce sera au moins sans moi. 

    J’ajoute que j’ai pensé avec ironie au slogan que vous auriez pu lancer ce jour-là, vu la température polaire : « Nous voulons avoir froid, nous voulons avoir froid... ».


    • K K 25 décembre 2009 21:45

      ll y avait des manifestations de ce genre un peu partout... toutes d’une cinquantaine de personnes. Pas vraiment nombreux donc. Je pense qu’un peu d’écologie ne peut faire que du bien. Mais ce jour là, je suis passé à vélo, électrique certes , mais vélo tout de même, près d’une de ces manifestations. Je fus pris à partie par des types de « sortir du nucléaire » car je roulais sur un « vélo nucléaire ». Si ces crétins espèrent recruter ainsi, ils peuvent rêver. Mon velo est assisté en raison d’un handicap qui ne se voit pas mais qui existe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès