Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Nouveau record de chaleur pour le premier semestre 2010

Nouveau record de chaleur pour le premier semestre 2010

La NASA continue de nous alimenter en études sur les données climatiques et celles ci ne vont pas franchement dans le bon sens ! APrès nous avoir montré comment 2009 avait l’année la plus chaude (dans une décennie 2000-2009 déjà record de son côté), il semblerait que 2010 soit partie pour être la nouvelle année la plus chaude depuis que les enregistrements ont lieu (Treehugger). De quoi confirmer le recul de la calotte glaciaire déjà repérée par la NASA entre 2004 et 2008.

Les données récupérées pour la période allant de janvier à juillet 2010 sont les plus chaudes, comme le montre cette carte des « anomalies » climatiques (des écarts significatifs par rapport aux moyennes attendues de saison), avec, ça ne sera une surprise pour personne, la Russie dans le rouge, d’où les incendies (de début juin à mi-juillet la température n’y est pas descendu en-dessous de 30°, nuits comprises !).



La moyenne de ce premier semestre dépasse toutes les moyennes établies sur la période allant de 1951 à 1980. Pour l’Europe de l’Est et la Russie, cette moyenne est plus haute de 5°. D’autres zones ont également été plus chaudes que d’habitude, comme l’Est de l’Amérique du Nord, l’Afrique du Nord et l’Extrême-Orient. Peu de zones ont connu une baisse de leur température moyenne (une portion de la Sibérie et du sud de l’Amérique du Sud).

Globalement, le mois de juillet a été plus chaud de 0,55° en moyenne que les mois de juillet de 1951 à 1980. La NASA conclut ce point de mi-année en estimant « pas certain, mais probable » que 2010 sera l’année la plus chaude. L’institution précise qu’il faut s’attendre à de nouveaux épisodes extrêmes comme les inondations au Pakistan, puisqu’avec la hausse des températures, l’eau s’évapore plus rapidement et fournit une plus grande matière pour les fortes pluies.



TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • lama-du-tibet lama-du-tibet 18 octobre 2010 10:31

    Ou comme se décrédibiliser en une seule déclaration !

    On pourrait croire, sinon espérer, qu’un organisme comme la NASA aura apprit la leçon des manipulations du GIEC.


    • NîmoisNiToi 18 octobre 2010 10:33

      Vive al gore et ses potes maffieux de la bourse au carbone. Eux au moins ils vont pas se geler comme ceux qui en france ne pourront meme plus se payer du gasoil pour se chauffer.
      mais je suis bete. en 2010 pas besoin de se chauffer, d’apres la NASA.


      • sisyphe sisyphe 18 octobre 2010 10:40

        C’est rigolo de voir moinsser un article qui rend compte de REALITES ; observées, enregistrées, et chiffrées ! 


        Si ça correspond à ce qu’a prévu le grand méchant GIEC, smiley ça ne peut être que des mensonges...


        Gaffe, les négationnistes à force d’être constamment dans le déni de réalité ; la schizoïdie vous gagne...et c’est pas près de s’arranger... 
         smiley 

        • Onegus Onegus 19 octobre 2010 02:41

          sisyphe souffre d’une forme rare de la Tourette, il se met à éructer des insanités dès qu’il est question de réchauffement climatique... smiley


        • jjwaDal jjwaDal 18 octobre 2010 11:05

          « Négationnistes » est un terme grotesque.
          Allez dire ça à Lindzen ou Spencer qui en connaissent bien plus long que vous et moi sur le climat...
          La presse choisit simplement de se focaliser sur cette nouvelle en oubliant à côté la dégringolade (toute aussi indéniable) des températures de surface (SST) de l’océan mondial (qui mécaniquement ne peut que tirer les températures vers le bas avec un temps de latence).
          S’il y a (comme cela semble pouvoir être le cas) une synergie des facteurs refroidissants sur la décennie à venir, il sera intéressant de voir ce que le monde réel (pas celui de nos souhaits ni des simulations « ad hoc ») répond.
          Si la nature répond (je continue à chauffer que ça vous plaise ou non) le rang des sceptiques s’éclaircira peu à peu.
          En attendant on est très loin de pouvoir boucler le bilan des échanges thermiques de la Terre avec son environnement. Dire qu’on a LE coupable dans ces conditions est prématuré.
          Le temps dira.


          • chria chria 19 octobre 2010 15:05

            Plusieurs facteurs naturels semblent tirer le climat global vers le froid pour ces prochaines années. Pourquoi pas, même si faire des prédictions vers le refroidissement c’est comique venant de la part d’un sceptique de la science. Ah mais non j’avais oublié, les réchauffistes sont des fous.
            Mais replaçons cela sur le long terme... : http://woodfortrees.org/plot/hadsst2gl
            Les modèles simulent encore très mal la variabilité décennale, et vous le savez si vous connaissez un miminum la question. Les modèles du Giec ne tapent pas dans les même échelles de temps => votre critique sur les souhaits et simulations est donc politique.
            On a pas encore boucler de manière parfaite le bilan. C’est vrai.
            Le temps dira. C’est vrai aussi, pour tout d’ailleurs. Vous auriez pu dire : on verra.... Avec un air méchant. C’est kif kif.
            Enfin le terme négationniste ne s’applique pas à Lindzen ou Spencer. Ils s’appliquent à ceux qui, dans une volonté manifeste de désinformation scientifique, nient sans preuve des constats et des travaux scientifiques valides.
            Après, pour les interprétations, il reste toujours le bon sens populaire et le café du commerce.


          • liberta 18 octobre 2010 11:06

            Les stratégies de manipulation du Nouvel Ordre Mondial peuvant être déjouée grâce à Internet mais nous ressentons toujours une mise en danger par les Institutions Nationales et Internationale pour satisfaire les lobbys de la Haute Finance (l’an passé c’était les vaccinations H1N1)

            ici un document sur l’arnaque de la NASA-------

            http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/al-gore-au-pays-des-mensonges-56783


            • LeGus LeGus 18 octobre 2010 11:46

              Le message ne palit pas, salissons le messager...joli procédé

              Sinon la manipulation n’est-elle pas aussi du coté des pétroliers qui veulent surtout ne rien changer.
              Marrant d’ailleurs de constater qu’on retrouve les mêmes zozos que quand il s’agit de taper sur l’Iran rétif, somme toute c’est cohérent.


            • jef88 jef88 18 octobre 2010 11:14

              Que la NASA puisse procéder actuellement à des mesures exactes : c’est possible.
              Mais en 1951 ??????
              Le premier satellie spoutnik c’était russe et en 1956.


              • LeGus LeGus 18 octobre 2010 11:44

                http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Advisory_Committee_for_Aeronautics

                mais sinon la météorologie n’a pas attendu la naca ou la nasa pour faire des mesures

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_m%C3%A9t%C3%A9orologique_mondiale

                un extrait :"La prise de conscience de l’importance de la collaboration mondiale dans le domaine de la météorologie n’est pas récente : en août 1853 se tient à Bruxelles la première conférence internationale de météorologie maritime."


              • jef88 jef88 18 octobre 2010 11:51

                La fiabilité et surtout l’universalité des mesures avant 1970 me laissent songeur.............
                Alors que valent des moyennes sur les périodes du passé.
                C’est vrai les hivers sont plus doux que dans ma jeunesse mais les étés se sont relztivement refroidis.
                Quand à l’influence de la polution.... Je me souviens de la couche de fumée crachée par les cheminées d’usine qui marchaient au charbon !


              • jef88 jef88 18 octobre 2010 11:53

                Dans le texte sur la NACA je ne vois pas de météo


              • LeGus LeGus 18 octobre 2010 11:58

                Et dans le texte

                « Organisation météorologique mondiale » vous voyez le mot aveugle ?

              • LeGus LeGus 18 octobre 2010 12:00

                Sinon pour le rafraichissement local actuel c’est ici :
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Oscillation_nord-atlantique


              • epapel epapel 19 octobre 2010 15:52

                La vrai raison c’est que la NASA a été crée le 29 juillet 1958 donc elle ne pouvait faire des mesures en 1951.

                En fait la NASA a remplacé la NACA qui existait depuis 1915 et les ballons sondes ça existe depuis au moins 150 ans.


              • Castel Castel 18 octobre 2010 11:29

                Le mot « anormal » est peut-être exagéré ou mal interprété pour un français. Il y a eut des températures assez exceptionnelles en juillet 2010 en France, mais c’est rien en comparaison à des années antérieures (1998 notamment).

                En France en tous cas, il n’y a rien qui prouve un quelconque réchauffement climatique anthropique et de toute manière, ça n’a aucune importance. On voit bien maintenant que cette histoire de risque de réchauffement climatique anthropique, ça a notamment permis de faire vendre beaucoup plus facilement des voitures électriques. Les lobbies ont très certainement payés pour faire peur les gens : la politique pro-gouvernement mondial et les lobby grand gagnant de la propagande.


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 18 octobre 2010 13:48

                  « En France en tous cas, il n’y a rien qui prouve un quelconque réchauffement climatique anthropique » : Et si...

                  La nidification des oiseaux s’est modifiée. Sur les vingt dernières années, le nichage s’est déplacé de 100 km à peu près vers le nord.

                  La chenille processionnaire monte elle aussi vers le nord, au même rythme à peu près. Elle est désormais en Ile de France alors qu’elle ne vivait pas au nord de la Loire auparavant.

                  Même chose pour les végétaux. Les oliviers montent vers le nord. Limitée à Montélimar, la culture est désormais rentable au nord de Valence.


                • Castel Castel 18 octobre 2010 14:38

                  Oui, le réchauffement climatique est entièrement démontré. Le réchauffement climatique anthropique l’est carrément moins et semble avoir été orchestré pour des raisons idéologique (l’être humain, tous des moutons de toute manière, on ne parle que de ce qu’on connait ou croit connaitre, d’où le rôle des médias)


                • epapel epapel 18 octobre 2010 20:32

                  Mais quelles sont les raisons idéologiques ?


                • Voltaire Voltaire 18 octobre 2010 13:07

                  Samedi se tenait au Palais de la découverte un excellent débat sur le thème « Existe t-il des limites à la liberté d’expression des scientifiques », organisé par l’assocition française pour l’avancement des sciences.
                  Impossible de résumer en quelques phrases la teneur de ce débat d’actualité, mais la controverse sur le changement climatique a bien sûr été au menu de la discussion.
                  Cette controverse est sans doute liée à trois facteurs clés :

                  - l’extrême complexité du sujet, qui fait intervenir des milliers de scientifiques de nombreuses disciplines différentes. Un simple citoyen, et même un scientifique isolé, ne peut comprendre et rendre compte de façon exhaustive du problème et de son évolution. C’est tout l’intérêt du GIEC : plusieurs centaines de scientifiques compilent l’ensemble des publications sur le sujet, de toutes les disciplines. Tous les avis, tous les points de vues y sont représentés, et les synthèses doivent inclure les éventuels désaccords. Seules les infos publiées et traçables sont prises en compte. Les scientifiques auteurs des synthèses (plusieurs dizaines par chapitre) ont un droit de véto sur la publication, s’ils voient que des biais sont introduits... Le résumé, à l’intention des politiques, doit être approuvé ligne par ligne par tous les membres (y compris les saoudiens, les américains etc...), ce qui fait assez sourire quand on entend ensuite les critiques smiley et bien sûr le point de vue des scientifiques contestataires (comme Lindzen) est inclus (mais peu de critiques du GIEC ici ont lu ses rapports...)

                  - L’immense difficulté à traduire de façon locale/régionale les observations et modèles globaux. Il s’agit là de l’une des limites bien connues des modèles actuels. Mais bien sûr, cela rend la perception du phénomène plus difficile pour le citoyen : même si la température globale augmente (plus vite que ne le prévoyait d’ailleurs les premiers modèles), il existe de très fortes disparités locales. Nous pouvons donc avoir une année froide en France tandis que l’année sera globalement la plus chaude depuis 20 ans au niveau global : l’accroissement global de la température modifie de nombreux éléments climatiques : précipitations, vents dominants, hautes et basses pressions etc..., qui sont actuellement impossibles à modéliser de façon prédictive, surtout localement.

                  - l’impact sociétal de ce sujet. Il n’existe pas de controverse sur nos récentes découvertes à propos de l’univers ou de la matière (qui pouvait imaginer que 90% de la masse de l’univers était constituée d’énergie noire ou de matière grise il y a 30 ans... ceci révolutionne notre modèle de connaissance), simplement parce que cela n’a pas d’impact visible sur notre vie de tous les jours. Par contre, le changement climatique a des effets potentiels majeurs sur notre vie quotidienne, et sur l’action publique... De très nombreux intérêts sont donc en jeu, et cela remet en question de nombreuses priorités. En filigrane, ce sont donc généralement ces enjeux sociétaux qui provoquent les polémiques, mais qui sont parfois couverts par des arguments ou controverses scientifiques.


                  • Voltaire Voltaire 18 octobre 2010 15:57

                    Pour information, le lien vers l’enregistrement du débat pre-cité :

                    http://www.avancement-sciences.org/


                  • epapel epapel 18 octobre 2010 20:47

                    C’est tout le problème quand les résultats scientifiques conduisent à des remises en cause sociales, politiques ou religieuses. Mais quand ça les conforte il n’y a pas de problème.

                    Exemples bien connus :
                    - le fonctionnement du système solaire avec Copernic puis Galilée
                    - la théorie de l’évolution des espèces
                    - la génétique et en général la manipulation du vivant

                    Et aujourd’hui le climat, car ce qui sous-tend le refus du réchauffement anthropique, c’est que l’admettre implique la remise en cause de notre modèle de développement et c’est tout sauf agréable. Il y aura toujours des réactions virulentes contre les nouvelles désagréables qui viseront à se débarrasser du messager, alors que les nouvelles agréables seront toujours accueillies dans la liesse.


                  • revenant 18 octobre 2010 13:42

                    Très belle cartes bravo !
                    Mais pourquoi avoir choisi une carte avec des mesures extrapolées et en plus un lissage de 1200 km ?
                    Pourtant sur le site de la NASA on peut choisir une résolution plus précise avec une résolution de 250 Km ?
                    Peut être que cette carte est moins alarmiste ou peut être quelle indique trop les endroits ou il n’y a aucune mesure (les cases grises) ?

                    Carte de juillet avec une résolution de 250Km

                    Carte de juillet avec une résolution de 1200 Km, le gris des zones sans mesure diminue et le rouge représentant la chaleur augmente...

                    Maintenant le même mois mais vus des pôles avec une résolution de 250 Km, et ensuite un petit coup de baguette magique (extrapolation et lissage) ca dévient tout rouge 1200 km.

                    Il ne serait pas un peu orienté votre publipost ?
                    Je vous pose cette question parce que dès la deuxième phrase vous affirmer :

                    il semblerait que 2010 soit partie pour être la nouvelle année la plus chaude

                    Pourtant sur le site de la NASA qui édite ces cartes eux disent le contraire, ils s’attendent a un refroidissement au jusqu’en 2012, bien sur après l’habituelle blablabla (oui ça va se refroidi mais attention ensuite cela repartira à la hausse).

                    L’article

                    Pas un mots non plus sur les différentes contre verses sur la fiabilité des relevés ni sur les grossières erreurs.
                    Aucune explication même sommaire sur l’élaboration de ces cartes réalisées par extrapolation...
                    C’est vrai qu’en France il n’y a aucune enquête sur le sujet et si on ne consulte pas les sites spécialisé, le simple lecteur se retrouve devant des affirmations « labellisées NASA ou vu a la télé » condamné a lire et relire comme sur vos liens proposés des copiés-collés de dépêches alarmistes provenant des officines du politburo...
                    Il y a beaucoup de choses à dire sur la question des relevés des températures et sur leurs fiabilités.
                     Le spécialistes sur cette question est Mr Antony Watts, depuis des années il consacre des dizaines d’articles sur les différentes anomalies et autres erreurs commises par les éminents « scientifiques » qui produises ce genres de cartes...
                    Les résultats de son audit réalisé par des dizaines de bénévoles à travers tous les USA pour vérifier la conformité et le bon fonctionnement des stations météorologiques est sans appel.
                    On ne peut donner aucun crédit a ces cartes de températures globales.

                    Un exemple d’erreur au mois de mars 2010 détecté par Steve McIntyre ici, information relayé et développée ensuite par Watts , un autre exemple d’erreur en Russie avec des explication sur l’élaboration de ces fumeuses cartes .


                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 octobre 2010 03:46

                      "Pourtant sur le site de la NASA qui édite ces cartes eux disent le contraire, ils s’attendent a un refroidissement au jusqu’en 2012, bien sur après l’habituelle blablabla (oui ça va se refroidi mais attention ensuite cela repartira à la hausse)." : Pour être plus précis, le site évoque l’influence d’un épisode de la Nina ( l’effet inverse d’ El Nino ) qui serait assez puissant selon les premières estimations, ce qui induirait une tempérance de la hausse des températures pour 2011. Mais il ne s’agit que d’une projection statistique et il va falloir attendre un an pour en savoir plus.


                    • LE CHAT LE CHAT 18 octobre 2010 13:54

                      5 degrés en dessous de la normale pour toute la semaine , ça rétablira la moyenne ! smiley


                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 18 octobre 2010 14:04

                        Même pas...

                        Il ne faut pas confondre météorologie et climatologie.

                        Une chose à laquelle par ailleurs qu’ Allègre semble incapable de faire...


                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 18 octobre 2010 14:05

                        Même pas.

                        Il ne faut pas confondre météorologie et climatologie.

                        Une chose que Allègre ne semble pas arriver à faire...


                      • jef88 jef88 18 octobre 2010 17:46

                        je ne savais pas que la climatologie ne dépendait pas de la météo !
                        Merci de l’info.
                        Le Chat ++


                      • epapel epapel 18 octobre 2010 20:23

                        «  je ne savais pas que la climatologie ne dépendait pas de la météo ! »

                        Il n’est jamais trop tard pour apprendre quelque chose à condition de bien comprendre :
                        - la climatologie, ce sont des moyennes de la météo sur de longues durées
                        - la météo, c’est le temps qu’il fait à un instant particulier

                        Par exemple :
                        - l’hiver il fait froid - janvier moyenne 2°C au lever du soleil - et l’été il fait chaud - juillet moyenne 15°C au lever du soleil, c’est le climat
                        - le 5 janvier dernier il a fait 15°C au balcon à 15h, c’est de la météo

                        Il n’y a pas besoin de connaître en détail la météo de l’hiver pour savoir que l’hiver il fait froid, il suffit simplement de remarquer que ensoleillement est faible.


                      • dom y loulou dom y loulou 18 octobre 2010 14:34

                        la NASA ne dit pas que le pakistan est tous les jours bombardé par des drones americains par contre, sans aucune régulation de la part de l’ONU transformé en basse-cour des banquiers psychopathes anglo saxons et tous les membres des gouvernements larbinisés, royalisés... oh que cela plait à leur poche à démons, appelée doctement ego.

                        La seule chose que la taxe car bonne est sensée mettre sur pieds est le gouvernement mondial tyranique pour lequel les « dieux » Bilderberg n’ont pas d’argent.

                         « Payez pour votre mise sous tyranie éternelle ! Nous disent-ils en substance. Larguez toutes vos libertés civiques pour le sacre des divertissements ! Vaccinez-vous pour contrer la surpopulation et détruire votre propre intelligence ! »

                        Le mercure est tellement bon pour vos synapses et l’aluminium, omniprésent partout vous donne un charme certain avec l’alsheimer, sans mémoire nous sommes comme les « dieux » nous voudraient, vides et dociles, abrutis et méchants.

                        Et comme aucune de ces personnes n’a l’intention de jouer le véritable rôle pour lequel ils sont en place... ils nous bassinent avec ce réchauffement qui n’existe pas pour cause de CO2 QUI EST UN GAZ NATUREL DONT LES PLANTES SE NOURRISSENT et ne peut donc pas polluer.

                        veuillez entendre lord Mockton qui a amené les mensonges du GIEC devant les cours de justices et a eu force de raison et gain de cause par les juges.

                        http://www.youtube.com/watch?v=kHyMYEzRyf8

                        Pourtant le film de Al Gore continue d’être montré dans des écoles dans le monde entier alors qu’il est une supercherie grossière sensée en faire un happy few qu’il est déjà.

                        Et on a le droit d’en vouloir aux verts de tomber aussi facilement au jeu des petits pouvoirs, qui abdiquent complètement des vraies causes de pollution pour aller fanfaronner et vanter une taxe qui est sensée les DEPOPULE eux et leurs enfants !!!

                        Pour les tenants psychopathes la seule pollution qui a lieu est l’humanité elle-même.

                        Ils le disent, l’écrivent , l’étalent à toutes les sauces, jusqu’au superbe frère de la reine des crapauds qui voudrait se réincarner en virus pour détruire l’humanité...

                        nous parlons là du fondateur du WWF, le prince machin. Fameux.

                        Les illusions et les paravents de propagande sont explosés jusqu’aux quatre coins du monde, mais les gouvernements continuent de rester dans le bac à sable qui soigne si bien leur personne et leurs avoirs.

                        Il est urgentissime de se mettre dans la tête que ces « élus » politiciens ne se comportent absolument plus comme des gens oeuvrant pour les citoyens qui les élisent pourtant, mais pour cette élite d’oligarques qui sont en train d’imposer un gouvernement mondial que PERSONNE n’a demandé, même pas les nations elles-mêmes.

                        Il faut diriger la planète comme une entité uniforme anglo saxonne ?

                        Vous êtes d’accord que la terre soit transformée en pharmaburger et d’être le cobaye d’expériences de transformations physiques, psychologiques, de dégénerescences génétiques et d’abrutissement des masses consenti ?

                        Une société de sadomasochisme érigé en religion ?

                        Vraiment ? C’est ce que vous souhaitez pour vos enfants ? Parce que c’est VOUS qui avez le pouvoir, VOUS décidez de ce que vous suivez ou non.

                        Les tenants ne peuvent RIEN sans esclaves ni larbins ni votre acquiescement secret pour des petits pouvoirs pervers ?

                        ...

                        Tous les jours on entend quelqu’un nous dire qu’ils n’ont pas le choix... mais si VOUS n’avez pas le choix de suivre ce qui passionne et illumine VOTRE vie... qui pourrait le prendre en rigolant sinon des fous furieux qui ne savent même pas s’occuper de leur propre existence et dont les seuls joies semblent être comment nous scléroser TOUS !!!

                        Ils nous enterrent sous les dettes et IL FAUDRA LES REMBOURSER, un agenda parfaitement démoniaque et il est l’heure du choix qui est vôtre, voulez-vous vraiment continuer à travailler sans réfléchir et construire cette prison de scientistes complètement tarés qui amputent des des jeunes filles pour les « protéger du cancer du sein » et qui reçoivent l’aval d’autorités qui en sont venues à se CONTREFOUTRE de tout, qui laissent des poisons hautement neurotoxiques, cancérigènes et des abrutissants PARTOUT, des gens apparemment pour qui la vie n’est qu’un jeu stupide où on présente bien en surface et on joue les starlettes royales ? Vous voulez continuer à travailler pour eux pour avoir le droit de regarder TF1 ??

                        Vous allez continuer à travailler pour l’argent quand il vous suffit de demander au ciel pour combler vos besoins ?

                        Et payer et payer et payer encore des taxes avec lesquelles on assassine la vie en faveur d’un système qui vous étranglera avec tout ce qui vous est cher en ce monde ? Vraiment ?

                        le système vous a habitué à tout décider pour vous... mais êtes-vous d’accord avec ce processus qui fait de nous tous des animaux de labeur et de cirque ?


                        • epapel epapel 18 octobre 2010 20:27

                          Encore un qui s’est échappé de l’asile.


                        • epapel epapel 19 octobre 2010 15:45

                          La seule chose que la taxe car bonne est sensée mettre sur pieds est le gouvernement mondial tyranique pour lequel les « dieux » Bilderberg n’ont pas d’argent.

                          Hmmm... non, je crois plutôt que c’est vous qui avez mal lu.


                        • LeGus LeGus 18 octobre 2010 14:48

                          Un document à lire sur les motivations bien tangibles des négationnistes du réchauffement :
                          http://www.ucsusa.org/assets/documents/global_warming/exxon_report.pdf

                          On y retrouve Lindzen cité ici comme « autorité »....page 34

                          Exxon mécène des « climato-négationnistes », pourquoi je suis pas étonné ?


                          • Castel Castel 18 octobre 2010 15:01

                            Pourquoi encore parler de négationnisme ? tout le monde est d’accord pour dire qu’il y a un réchauffement climatique de 1975 environ à 2006 environ. Par contre, la cause, et ce qu’il nous attend plus tard, doivent faire débat. Il faut donc éviter tout mot connoté bizarrement « culturellement » et être honnête dans le débat. (éviter tout terrorisme intellectuel)

                            Le point fort d’un Courtillot et d’un Allègre, c’est qu’ils ont une approche PLURIDISCIPLINAIRE. Cela change des scientifiques qui ont le nez dans leur domaine incapable de s’intéressant à d’autre domaine que le leur.
                            La climatologie a besoin de ces scientifiques.

                            D’ailleurs, on parle maintenant de « changement climatique » qui n’est rien d’autre qu’un pléonasme.


                          • LeGus LeGus 18 octobre 2010 16:16

                            Pourquoi encore parler de négationnisme ?

                            Parce que les fait montrent clairement le changement en cours, nier implique négation implique négationnisme.

                            http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9chauffement_climatique

                            Il faut donc éviter tout mot connoté bizarrement « culturellement » et être honnête dans le débat.

                            J’assume pleinement la connotation, ne rien faire impliques des bouleversements humains d’une ampleur bien pire.

                            Le point fort d’un Courtillot et d’un Allègre, c’est qu’ils ont une approche PLURIDISCIPLINAIRE.

                            Ah carrément hors cadre même, relisez le lien que je montre plus haut sur le mécénat d’exxon, et comme par hasard toujours des géologues liés aux intérêts miniers. Courtillot n’est pas climatologue, on va finir par le faire savoir, mais il n’est pas non plus astrophysicien, alors ces travaux sur l’activité solaire....

                            D’ailleurs, on parle maintenant de « changement climatique » qui n’est rien d’autre qu’un pléonasme.

                            Pure sophisme !
                            http://fr.wikipedia.org/wiki/Changement_climatique
                            Vous confondez sciemment avec RECHAUFFEMENT


                          • pissefroid pissefroid 18 octobre 2010 17:21

                            LeGus,

                            J’attire votre attention sur le fait que wikipedia est une encyclopédie coopérative libre et gratuite, ce n’est donc pas une encyclopédie scientifique.

                            Ce que dit wikipedia doit donc être utilisé avec précaution, pour ne pas dire avec suspiscion.


                          • LeGus LeGus 18 octobre 2010 18:04

                            @Pissefroid,

                            J’attire votre attention sur le fait que votre commentaire est une contribution libre et gratuite, ce n’est donc pas une contribution scientifique.

                            Ce que dit votre contribution doit donc être utilisé avec précaution, pour ne pas dire avec suspicion.

                            Je sais ce qu’est un wiki, merci. Vous pourriez préciser que les articles scientifiques sont essentiellement alimentés par des scientifiques. Mais aussi que par sa conception même elle est en permanence soumisse au contrôle de tous.


                          • epapel epapel 18 octobre 2010 19:59

                            La climatologie n’est une pas science, c’est par définition une approche pluridisciplinaire.

                            Claude Allègre n’a plus mis les pieds dans un laboratoire depuis 30 ans et Vincent Courtillot ne connaît qu’un discipline la géophysique.


                          • Castel Castel 19 octobre 2010 08:59

                            Permettez moi de vous dire quelque chose d’important.

                            Je ne sais pas si on se comprend bien. Personne nie un rechauffement climatique de 1976 à 2006, l’important est de savoir la cause. Courtillot a totalement raison quand il dit que le citoyen lambda risque de confondre le bien et le mal avec l’analyse de faits alors que la position scientifique, basé sur le doute, doit uniquement s’occuper du vrai et du faux.

                            C’est exactement votre défaut. Quand vous parlez de négationnisme, ce mot stupide, ridicule, qui parle de personne en particulier et de tous les « autres » qui ne pensent pas comme vous : vous dites que vous étes dans le bien, les autres dans le mal et vous vous interdisez toute remise en question.

                            En d’autre terme, vous êtes tout sauf un scientifique, alors même le citoyen lambda est capable d’avoir une démarche scientifique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès