Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Pénurie de chocolat en vue !

Pénurie de chocolat en vue !

Le chocolat est la petite douceur incontournable. Que ce soit dans des gâteaux, le lait ou encore le carré brut par simple gourmandise, tout le monde (ou presque) l’adore. Et pourtant, les experts de la fameuse graine de cacao sont inquiets. Il se pourrait que le chocolat devienne un luxe d’ici 2020.

Anti-stress, anxiolytique ou tout simplement délicieux, le chocolat, c’est bon pour les papilles et pour le moral des troupes. Noir, blanc ou au lait, le chocolat est la gourmandise préférée des Français mais séduit également le monde entier et surtout un énorme consommateur : La Chine. Seul ombre au tableau, le chocolat pourrait connaître une pénurie d’ici peu de temps.
Comment cela est-il possible ? Le coupable n’est ni plus ni moins que le dérèglement climatique. La fève de cacao aime les climats tropicaux (forte chaleur mais aussi, forte humidité). C’est en Afrique que la production mondiale de cacao est majoritairement assurée et c’est sur ce continent que la sécheresse a frappé cet été. Les graines récoltées n’ont pas été aussi fastes que d’ordinaire et les fortes précipitations qui ont suivi, ont eu pour but de faire moisir une partie des graines. 

Conséquences : des récoltes amoindries ( déficit de 4%) et un prix de vente qui risque de grimper très fortement et rapidement, d’autant que les cours de cacao flambent incroyablement. A titre d’information, le prix du beurre de cacao a augmenté significativement (+50%) depuis le début de l’année.

D’un côté la demande mondiale de chocolat est croissante et de l’autre, des maladies affaiblissent les cacaoyers qui ne sont plus renouvelés.

D’autre part, des mesures strictes ont été mises en place en Afrique pour lutter contre les enfants travailleurs dans les cultures de cacao. En plus des règles strictes sur le commerce équitable, certains cultivateurs font vite le choix d’abandonner le cacao pour le palmier ou le caoutchoutier, bien plus rentables et moins contraignants.

Il y a de fortes chances pour que le chocolat tel que nous le connaissons aujourd’hui (extrait de la graine de cacao) soit, dans un futur très proche, réservé à l’élite mondiale. Le citoyen lambda devra lui, probablement se contenter d’un chocolat de synthèse, fabriqué en laboratoire, trop sucré et trop gras, qui aura le goût et l’odeur du chocolat mais ne disposera plus des mêmes propriétés sur l’organisme…

Source : 7sur7 


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • mac 24 janvier 2014 10:13

    Je ne connais rien au marché du cacao mais je pense que la majorité des pénuries sont organisées pas des spéculateurs pour faire monter les prix.

    Comment faire monter les prix de la patate ? Il suffit d’avoir une masse financière assez importante, de tout acheter avant même la récolte et de laisser multiplier les prix par 10. Peu importe ensuite si on ne vend pas 80 % de la récolte puisqu’on est largement gagnant et peu importe, pour les spéculateurs, si après les gens crèvent de faim car ils sont là pour faire du fric et non pour nourrir l’humanité.
    C’est avec des raisonnements comme celui-ci qu’un jour ils organiseront des pénuries d’eau en Normandie...


    • Denzo75018 24 janvier 2014 10:56

      Erreur, c’est la demande qui crée la pénurie !
      Vision manichéenne......


    • bibou1324 bibou1324 24 janvier 2014 11:48

      Danzo, petit idéaliste !


      Non, c’est bien la spéculation qui fait monter les prix, surtout en cas de pénurie ! Les traders achètent des valeurs, ils ne savent même pas ce que c’est c’est juste des chiffres dans leurs écrans. Parfois, c’est du blé, parfois du pétrole ... l’important c’est de faire fructifier son investissement. Et si c’est en retardant la revente de l’investissement et en affamant des population, c’est sans importance.

    • julius 1ER 24 janvier 2014 13:31

      @mac 

      ton analyse est en partie vraie mais aussi en partie fausse, car ton raisonnement peu facilement s’appliquer à des produits comme l’acier ou le pétrole où le climat n’influe pas sur le mécanisme des prix, mais pour le cacao c’est plus compliqué, car d’une part il faut un climat spécifique pour la croissance du cacayoyer mais surtout les zones de culture ne sont pas extensibles ce qui pose le problème de la demande en constante augmentation depuis quelques décennies, en réalité cette mondialisation uniforme est une catastrophe, car ce qui se passe avec le cacao, se passe aussi avec des produits comme le vin ou le thon rouge, victimes de la surexploitation. Tout le monde entier qui mange les mêmes produits à la même fréquence est une aberration, car cela pose le problème de l’adéquation de la demande en rapport avec l’offre, or l’offre va vite devenir insuffisante...

    • Denzo75018 25 janvier 2014 06:53

      Je vois que vous ne devez pas posséder le moindre petit portefeuille d’actions en bourse !
      La spéculation ne crée que des bulles donc passagère et non pas une pénurie qui par définition s’installe....Ce genre de situation est très vite démasquée et s’auto-régule ...
      Vous débitez des petites phrases dogmatiques politiciennes !


    • claude-michel claude-michel 24 janvier 2014 10:28

      C’est à cause de la mafia du cacao...organisé en son temps par la France... !


      • claude-michel claude-michel 24 janvier 2014 10:55

        C’était à l’époque de la colonisation...la France-A-Fric...


      • claude-michel claude-michel 24 janvier 2014 11:00

        En allant sur le net on y trouve des articles sur cette mafia reconnue de tous.. !

        Cacao mafia : Les liens familiaux d’Ouattara Avec les grands spéculateurs du cacao ! - See more at : http://www.ivoirebusiness.net/?q=articles/cacao-mafia-les-liens-familiaux-d%E2%80%99ouattara-avec-les-grands-sp%C3%A9culateurs-du-cacao#sthash.VXwVNAYf.dpuf

      • claude-michel claude-michel 25 janvier 2014 08:58

        oupssssssss...la mafia du cacao sévit sur agora..ou alors des bas du front.. ?


      • christophe nicolas christophe nicolas 24 janvier 2014 10:51

        Je vote Claude Michel, grosse opération de lobbying pour gros bénéfices. On s’en fout, on mangera des gâteaux avec du miel c’est bien meilleur.


        • soi même 24 janvier 2014 12:05
          Pénurie de chocolat en vue !

          C’est ce qui a de mieux qui peut nous arrivez .


          • Le printemps arrive Le printemps arrive 24 janvier 2014 12:37

            Seul le chocolat cru à quelques vertus intéressantes et comme il est encore plus cher, on mangera alors ce qui nous est le plus régénérant : les fruits, les légumes crus et les jus de ceux-ci

            A savoir que dans les années 50 dans le livre « le retour à la santé et à la vie saine par le jeûne » du Dr Ed. Bertholet le chocolat était déjà considéré, suite à des études scientifiques, comme un poison pour l’organisme.


          • Thorgal 24 janvier 2014 12:31

            Rooohlalalala, y aura pu d’chocolaaaat ...

            Sérieusement, c’est pas la fin du monde. Ce truc qui fait plaisir aux papilles (probablement en raison du tas d’sucre qu’on y balance dedans, entre autre) ne s’est répandu en masse que très récemment. Ca va peut-être induire un manque chez les gens qui y sont habitués (et encore, vire le sucre et le chocolat devient un peu moins séduisant ...) mais après, bon, si tu élèves ton gosse sans le goût du chocolat, je ne pense pas qu’il en réclame ...


            • Ruut Ruut 24 janvier 2014 13:15

              Après le pétrole, le chocolat....
              Tout est bon pour faire monter les prix.
              Vivement une monnaie unique commune pour supprimer une fois pour toute ces bourses qui nous affames.


              • Xenozoid Xenozoid 24 janvier 2014 13:22

                cést pas le chocolat le probleme c’est de mettre le profit devant la vie,et patinné dans la choucroute n’est pas un solution a long terme


              • JC (Exether) 24 janvier 2014 15:47

                Si on n’a plus de chocolat, on mangera autre chose.
                Je pense que la sécheresse en Afrique bouleverse autrement la vie des populations locales, considérer l’approvisionnement des pays riches en chocolat est un peu nombriliste.
                Toutefois, ça illustre bien le phénomène de spéculation, sur un sujet qui nous touche.


                • fredleborgne fredleborgne 24 janvier 2014 16:33

                  et fin du Banania !


                  • Crab2 24 janvier 2014 19:27

                    Sans le chocolat l’identité religieuse prendrait le pas sur l’identité nationale, et les libertés personnelles s’en trouveraient menacées, suites :


                    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-chocolat/


                    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-chocolat-suite/



                    • France Europe République Nelson Bonaparte 24 janvier 2014 21:10

                      Pénurie de chocolat ? Tant mieux c’est allergogène ; le mauvais cacao provoque de l’eczéma... suivons le conseil de Dieudonné, bouffons de l’ananas !


                      • Crab2 25 janvier 2014 07:18

                        dieudonné n’est rien de plus qu’un bouffon et ses fans sont pour la plupart des responsables et coupables

                        http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/01/09/responsables-et-coupables-5267271.html




                      • wawa wawa 25 janvier 2014 08:28

                        moi je ne l’aime que noir. serai-je raciste ? smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès