Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Pour les constructions vertes

Pour les constructions vertes

Il est maintenant temps de cesser d’être égocentrique et s’attarder à autre chose qu’à nous même, de penser à notre planète qui ne pourra pas tenir bon très longtemps si nous continuons à la maltraiter de la sorte. C’est nos enfants et nos petits enfants qui seront emprisonnés dans un monde pollué et presque inhabitable si nous ne prenons pas les choses en main. Il existe plusieurs campagnes favorisant le virage vert mais, peu de gens s’y intéresse vraiment. Pourtant, les idées proposées par celles-ci pourraient sauver notre planète si elles étaient entendues et appliquées partout dans le monde. C’est pourquoi la construction de bâtiments écologiques devrait devenir obligatoire dans les années à venir, puisque ceux-ci sont construits en prenant compte de l’environnement et peuvent même, à long terme, supprimer vos factures d’électricité et de chauffage.

Ces bâtiments ne paraissent de rien de l’extérieur mais, lorsqu’on s’y intéresse plus en profondeur, on peut découvrir leurs nombreuses facettes écologiques. En utilisant des technologies comme des panneaux solaires, des éoliennes et des chauffages géothermiques, celles-ci peuvent fournir toute l’énergie nécessaire à son bon fonctionnement sans utiliser les ressources épuisables de notre planète. La maison dans laquelle vous vivez maintenant n’est sûrement pas munie de ces extraordinaires appareils et, sans le savoir, elle contribue à la détérioration de votre environnement. Il est inacceptable de laisser des barrages inonder des territoires et de détruire des belles rivières dans le simple but de nous alimenter en électricité quand on peut le faire sans causer aucun ravage sur notre environnement. Si toutes les constructions se servaient de l’énergie naturelle, comme c’est le cas pour les maisons écologiques, on pourrait allonger de beaucoup l’espérance de vie de notre planète et des générations futures. Il est grand temps d’agir pendant qu’il est encore le temps !

Plusieurs diront que ces installations sont beaucoup trop dispendieuses. Ils ont parfaitement raison. Par contre, à long terme, vous sauverez beaucoup plus d’argents. C’est-à-dire qu’une fois installés et payés, vous ne recevrez plus de couteuse facture de chauffage et d’électricité puisque vos appareils écologiques fourniront plus que toute l’énergie que vous aurez besoin pour subvenir à vos besoins. N’est-ce pas un bon investissement ? De plus, dans certaines villes, les compagnies qui les installent vous financent en vous faisant payer l’équivalent de votre facture d’électricité jusqu’à temps que le montant soit payé. Pourquoi ne pas faire de la sorte nous aussi ?

Dans le même ordre d’idées, le concept de toits verts, que l’on retrouve sur le dessus de certains bâtiments, est aussi une autre bonne idée que nous devrions adoptée puisqu’elle tient compte de l’environnement tout en restant simple et peu coûteuse. Le simple fait d’avoir un jardin ou un espace vert quelconque sur le toit d’un édifice peut avoir un grand impact sur l’environnement. Par exemple, les arbres sur les toits des bâtiments des grandes villes qui ne possèdent pas ou peu de zone de verdure, pourraient capter une partie du CO2 qui pollue l’atmosphère et ainsi contribuer à la préservation de l’environnement. De plus, les toits verts servent d’isolants thermiques donc ils peuvent à leur tour vous faire économiser de l’argent en se qui concerne le chauffage en plus de capter des polluants. 

Vous n’avez donc aucune raison de ne pas opter pour ce genre de construction ou d’entreprendre quelques rénovations pour rendre votre maison plus écologique. Vous sauverez de l’argent tout en préservant l’environnement. Que voulez-vous de plus ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 5 novembre 2011 11:50

    article de fils de bourgeois pete de thune


    • camillerob 5 novembre 2011 16:18

      C’est quoi le rapport ? Pas besoin d’être un fils de bourgeois pour se préoccuper de l’avenir de la planète !


    • foufouille foufouille 5 novembre 2011 19:16

      pas de prix comme chez TF1
      et tout le monde est pas proprio et a pas les moyens meme dans ce cas


    • jef88 jef88 5 novembre 2011 11:59

      de penser à notre planète qui ne pourra pas tenir bon très longtemps si nous continuons à la maltraiter de la sorte.

      La planète s’en tape .....
      elle existera encore après l’humanité


      • camillerob 5 novembre 2011 16:29

        Si elle s’en tapait, comme vous dites, pourquoi on entendrait autant parler de l’importance de la protection de l’environnement ?


      • jef88 jef88 5 novembre 2011 20:49

        je n’ai encore jamais entendu la planète parler
        ceux qui parlent à sa place sont des escrocs


      • epapel epapel 6 novembre 2011 17:48

        C’est un raccourci intellectuel : penser à notre planète = penser une planète qui permette à l’humanité de vivre durablement dans de bonnes conditions.

        Ceux qui l’interprètent autrement sont des escrocs..


      • jef88 jef88 7 novembre 2011 14:07

        Leçon de sophisme ?


      • epapel epapel 7 novembre 2011 21:22

        Visiblement vous vous y attendiez.


      • Dzan 5 novembre 2011 14:38

        Et ouais, t’empruntes à l’age de 30 ans, pour un prèt à 30 ans , et quand t’as fini de payer ( si tu as pu ) t’es moitié mort.


        • camillerob 5 novembre 2011 16:26

          Les montants que vous devez débourser à tous les mois pour payer vos factures d’électricité reviennent, à long terme, encore plus cher que les frais d’installation !! 


        • foufouille foufouille 5 novembre 2011 19:18

          bourgeois qui sait pas que 33% de 1000 ca fait 333


        • epapel epapel 6 novembre 2011 17:45

          Vous pensez mourir à 60 ans parce que vous aurez décidé de vous suicider ou bien parce que vous serez devenu alcoolique ?


        • joletaxi 5 novembre 2011 18:08

          un calcul vite fait

          un pavillon, moyennement isolé,140/150 m/2 au sol.
          Conso avec production d’eau chaude 2/- 2500 litres de fuel à 1 euro= 2500 euros
          ou tout électrique 20.000 kw en bi horaire soit  2000 euros
          coût du pavillon à construire 300.000 €
          surcoût 30 %  90.000 €
          Imaginons que l’hiver ne soit pas d’anthologie et que la conso obligée en l’absence de production en hiver(les panneaux donnent zéro la tête à toto de novembre à mi-février)
          il faut donc amortir 90.000 € à raison de 1500 € par an, soyons généreux 2000 € soit 45 ans.

          Ce genre d’équipement ne peut s’amortir que grâce aux mesures de compensation fiscale, et l’obligation d’achat du courant excédentaire, à des prix complètement hors de la réalité.
          Ces gentils proteceurs de la planète financent leurs délires sur le dos des plus démunis, qui sombrent de plus en plus dans la pauvreté énergétique du fait de l’explosion du coût du KW, imputable ne principal à ces mesures complètement imbéciles qui favorisent les plus nantis.

          En France , le problème n’est pas encore vraiment d’actualité grâce à la production nucléaire,mais en Angletter par exemple, qui est très en avance sur nous pour l’éolien et autres idioties du genre, on estime que près de 30 % de la population est déjà en « pauvreté énergétique » du fait de l’explosion de la note des joujous verts, et on estime que cela pourrait faire 2500 morts en hiver(des anglais vrai que l’on s’en tape mais tout de même)
          Au danemark,grand pays « vert », le kw est à 0,80 € sans que cela n’aie diminué d’un iota leur empreinte carbone.
          Et arrêtez de nous raconter des blagues:en hiver, une maison dite passive devient en quelques heures un frigo en l’absence de chauffage, faut pas avoir fait X pour comprendre cela
          Et tout ceci alors que des millions de gens sont logés dans des « placards » quand ils ont un toit.`
          Des charlots, de vrais et dangereux charlots

          • epapel epapel 6 novembre 2011 17:43

            Calcul vraiment vite donc très mal fait.

            Un pavillon bien isolé équipé d’un pompe à chaleur et de capteurs solaires thermiques de 140 m² hors prix terrain ne coûte pas 300.000 + 90.000 € mais plutôt 180.000 c’est à dire deux fois moins cher, la preuve je m’en suis fait construire un.

            Et le surcout (sans aide fiscale) par rapport à une construction standard a été estimé à 22.000 euro, c’est à dire 4 fois moins cher, et donc il ne faut que 11 ans pour amortir l’investissement au lieu de 45 sinon pensez bien bien que je ne l’aurais pas fait. 


          • Jason Jason 5 novembre 2011 19:10

            Bonjour,

            Le photovoltaïque est 4 fois plus cher que l’électricité d’une centrale.

            Les constructions écologiques, en bois (ossature ou autre), sont beaucoup plus chères que les constructions conventionnelles. Financièrement, c’est une arnaque car il y a bien moins de main-d’oeuvre.

            Du point de vue conceptuel, l’environnement n’existe que pour faire payer les gogos. Car, je m’explique, il n’y a qu’une biosphère, et les cellules d’un brin d’herbe obéissent aux mêmes lois biologiques que celles de votre corps.

            La notion d’environnement est un terme pour faire entrer nombre de produits dans l’économie de marché. Une imposture marketing, quoi.


            • foufouille foufouille 5 novembre 2011 19:19

              sans compter les isolants fabriques avec des vieux vetements francais mais en afrique du sud


            • epapel epapel 6 novembre 2011 17:31

              Quel est le rapport entre les lois biologiques et le fonctionnement d’une centrale nucléaire ?


            • Jason Jason 6 novembre 2011 18:06

              @epapel,

              La radio activité a une influence sur le vivant. C’est tout, mais c’est beaucoup, non ?


            • epapel epapel 6 novembre 2011 20:43

              Je vois, inutile d’en dire plus.


            • Jason Jason 6 novembre 2011 23:04


              L’essentiel étant donc le prncipal, nous sommes donc d’acord.


            • epapel epapel 7 novembre 2011 21:17

              Mais ça n’aide pas votre compréhension des autres.


            • Frabri 5 novembre 2011 19:11

              Les constructions les plus vertes sont les plus légères et les moins chères, comme les yourtes

              http://yurtao.canalblog.com/


              • epapel epapel 6 novembre 2011 17:28

                Et pour la bouffe, il y a les pots de yourte.


              • Jason Jason 5 novembre 2011 23:34

                Bonsoir Orion,

                L’écologie et le bâtiment c’est le renard libre dans le poulailler libre.

                Quelques exemples : Une pompe à chaleur de marque connue de 12Kw montée, installée, coûte ici environ 14.000€. La même pompe de la même marque livrée au port de Shanghai coûte 1.500€. Ah oui, la main-d’oeuvre, les charges... mon oeil !!!

                Isolation. Nous avons fait poser de la ouate de cellulose dans les combles. Les devis variaient du simple au triple. Pareil pour le bois de chauffage et les pellets (granulés de bois), c’est la valse des étiquettes.

                Le commerce équitable, il faudrait peut-être commencer à le mettre en place en France.

                Allons-nous devenir un pays de joyeux campeurs ? Il y a aussi les bidonvilles, c’est pas cher. Au train où vont les choses.


                • jef88 jef88 7 novembre 2011 15:59

                  et combien d’énergie faut il pour transformer une buche en pellets ?


                • epapel epapel 7 novembre 2011 21:20

                  Beaucoup plus que vos neurones n’ont utiliseront jamais.


                • Ruut Ruut 7 novembre 2011 11:00

                  Financièrement je n’ai pas les moyens de me passer d’EDF et du pétrole, si c’est techniquement possible, cela m’est financièrement impossible comme pour 95 % des habitants de la planète.

                  Politiquement, le gouvernement a les moyens via nos impots de construire des batiments d’états 100 % ecologiques.

                  Poure en revenir aus économies des mesures vertes, les ampoules economiques hors de prix et ne tenant pas 2 ans sont de la pure escroquerie, tant au point de vue médical (Mercure) que du point de vue financier.
                  Economiser 200 euro pour une facture de 600 euro d’ampoules c’est de l’arnaque.
                  Oui, si les ampoules a LED (sans mercure) étaient au prix des ampoules a filamant (0,5 euro), ce serais interessant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

camillerob


Voir ses articles







Palmarès