Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Pour traverser la Mures, la brudina est utilisée tout les jours

Pour traverser la Mures, la brudina est utilisée tout les jours

Ce bac, amarré au village où je vis fonctionne sans aucun moteur depuis plusieurs génération. A Folt, petit village de Roumanie, l’ingéniosité humaine a su se passer du pétrole. La brudina fonctionne à plein régime tout les jours de l’année. Avec le courant et un peu d’huile de coude, des centaines de riverains empruntent ce bac qui leur fait économiser plusieurs kilomètres.

 Ce système mérite un article parce qu’il est totalement écologique. Un câble traverse la rivière auquel est attachée la barge. Avec un système de poulies le passeur incline donc la barge face ou dos au courant en rapprochant l’un des coins du bac au câble. Le courant fait le reste : lorsque l’avant est face au courant la barge est attirée vers le milieu de l’eau. Lorsque la brudina est presque arrivée de l’autre côté, le passeur inverse l’angle et dépose ainsi gentiment et adroitement la barge sur la berge. La vidéo suivante explique mieux que les mots le fonctionnement.

 

P1100218P1090959Quand je vois fonctionner la brudina, je me demande alors pourquoi, près de chez moi, touts les bacs sont à moteur sur la seine. Et il y en a pas mal. OK la seine est plus large et le trafic maritime obligerait au câble d’être perché aussi haut que le pont de Normandie. D’accord, la seine ne peut pas recevoir ce type de bac, en tout cas pas entre Rouen et le Havre. Mais en amont, et sur toutes les autres rivières où les bacs sont utiles ! Bin oui, les ponts sont coûteux, fragiles et demandent un grand entretien. Multiplier les brudinas permet de désengorger les ponts en période de pointe et de donner un petit air romantique à toutes nos traversées.

Parce qu’actuellement, à part quelques raretés, les bacs français fonctionnent avec de bons vieux moteurs diesel crachant leurs particules dans les airs et les eaux. Merci mais non merci !

Au cours de mes voyages, j’ai pris de nombreux bacs, spécialement au Cambodge et au Laos. Mais jamais je n’avais rencontré de brudina, et toujours les moteurs diesel crachaient. C’est dommage, surtout dans les décors magnifiques de l’Indochine. Le pétrole nous est devenu si indispensable qu’il nous empêche même de réfléchir. Il est temps d’exporter ces idées écologiques avant qu’il n’y ait plus de pétrole. L’ingéniosité des roumains de Folt est à mettre à profit de l’humanité, ce sont ces petites choses qui peuvent changer nos manières de vivre. L’économie du Cambodge n’en serait que meilleure puisque le pétrole est importé. Dans le cas de la brudina, le personnel est là, donc pas de chômage, mais la pollution n’y est plus. En plus à voir les bras des passeurs de Folt, la brudina est bonne pour les muscles.

P1100065J’espère voir fleurir ce genre de bacs, et pourquoi pas demander à nos élus de considérer la chose lorsqu’il faudra rénover nos vieux bacs diesel. J’aime rester avec ma petite famille sur le bord de la Mures près de la brudina, à l’ombre des arbres je regarde les véhicules (pas toujours à moteur) passer silencieusement la rivière. Il n’y a que le bruit métallique des câbles pour parfois perturber le rire des enfants qui jouent dans l’eau et sautent de la barge…

source : LGV

P1100219

livre à ce sujet : Roumanie Bulgarie


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • boddah boddah 28 août 2009 16:32

    Désolé, normalement il y a deux vidéos, mais vous pouvez toujours directement les regarder sur mon blog : http://legrandvillage.wordpress.com/2009/08/26/pour-traverser-la-mures-la-brudina-est-utilisee-tout-les-jours/


    • joelim joelim 28 août 2009 18:39

      Le principe de la voile sauf que c’est de l’eau contre une coque...

      Peut-être la technologie (diesel...) nous rend-elle un peu moins intelligents, en nous faisant oublier les solutions simples...

      • Radix Radix 28 août 2009 18:49

        Bonsoir Boddah

        Vous devriez voyager un peu plus en France ce système existe depuis des siècles et comme on est des malins : le cable repose au fond de la rivière, ce qui permet de laisser passer les péniches, et n’est tendu seulement lorsque le bac a besoin de traverser.

        On ne le trouve que sur des rivières moyenne comme la Sarthe, la Mayenne, la Maine...
        Naviguant sur ces rivières je peut vous assurer de leur existence actuelle.

        Par contre cela n’est utile que si le détour par un pont est pénalisant, donc on transporte ainsi d’une rive à l’autre que des engins agricole, des piétons et des touristes.

        Radix

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès