Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Pourquoi faut-il trier sa bouteille d’eau en plastique (...)

Pourquoi faut-il trier sa bouteille d’eau en plastique ?

Plutôt que de culpabiliser les consommateurs qui achètent des bouteilles en plastiques, les écolos feraient mieux de les inciter à les trier plus assidûment. En s’appuyant sur la filière de recyclage, ils préserveraient des emplois et permettraient de diminuer nettement les émissions de gaz à effet de serre. Démonstration. 

On s’est beaucoup interrogé ces derniers mois sur l’impact environnemental du plastique et des bouteilles en particulier. Si l’on en croit des acteurs de la filière recyclage comme Valorplast, le plastique se recycle très bien et engendre des économies de CO2 conséquente. En réalité, tout le monde gagnerait à augmenter les quantités de bouteilles en plastiques recyclées.

Le recyclage des bouteilles plastiques, c’est 742 500 tonnes de CO2 en moins

En 2009, près de 225 000 tonnes de bouteilles en plastiques ont été recyclées en France. Selon nos calculs, le recyclage de ces bouteilles d’eau en plastique permettraient potentiellement d’économiser 742 500 tonnes de CO2 par an*, soit l’équivalent de 120 000 tours de la terre en voiture. Si toutes les bouteilles en plastiques étaient triées et recyclées en France, ce seraient plus d’ 1 485 000 tonnes de CO2 qui seraient rejetées en moins dans l’atmosphère. 

Lorsqu’on surfe sur les sites Internet des recycleurs de plastique, on se rend compte que ces derniers réclament à corps et à cris un meilleur triage des bouteilles en plastique pour augmenter leur capacité de production de plastiques régénérés.

Or ces plastiques recyclés en PET ou PHDD sont «  moins chers que la matière de premier choix, elles permettent aux transformateurs de matières plastiques de résister à la concurrence des pays à bas coût de main d’œuvre, de conserver des emplois et d’éviter des délocalisations  » nous explique Pierre Blanc, le PDG du Comptoir Plastique de l’Ain .

Autre avantage qui milite pour un effort de chacun en faveur du recyclage des bouteilles d’eau en plastique, les débouchés du plastique sont très variés.

Du tout plastique au tout recyclé :

Pour l’exemple, l’entreprise des Matières Plastiques de Bourgogne utilise des plastiques PET issus des flacons de lessive et des bouteilles de lait, pour fabriquer des tuyaux d’évacuation des eaux de pluie.

L’entreprise Wellman France Recyclage utilise aussi ces bouteilles en plastique pour fabriquer des fibres en polyester que l’on retrouve dans les couettes, les anoraks, les oreillers voire dans les moquettes ou les couche-culotte.

Sorepla, leader européen du recyclage des bouteilles en plastique, recycle 25% des bouteilles en France et revend ces plastiques régénérés pour la production de bancs de jardins, d’arrosoirs, de bidons ou de coffrages pour les piscines.

Conclusion :
le simple fait de mettre sa bouteille en plastique dans la poubelle jaune plutôt que de négliger son triage, nous permettrait d’économiser 1,5 millions tonnes de CO2 par an. Pourquoi s’en priver ? 
 
*Mode de calcul des économies de CO2 liées au recyclage du plastique :
Sans être experte en la matière, je me suis appuyée sur les données de Pietro Majorana, un consultant en Matières Premières et Recyclages. Il se base sur les performances de l’usine de Freudenberg Politex pour montrer qu’un kilo de plastique (PET) génère 5,2 kg de gaz à effet de serre (CO2). Le plastique régénéré ou recyclé produirait seulement 1,9 kg de CO2 par Kg de PET.
On sait que 225 000 tonnes de plastiques issues de la collecte de déchets ont été recyclées en France en 2009. En faisant la différence entre les émissions produites par les plastiques vierges et celles produites par les plastiques recyclés, on arrive à une différence de 742 500 tonnes de CO2.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Mmarvinbear mmarvin 2 janvier 2010 14:53

    Je me rappelle vaguement d’une polémique dans les années 70... Vallait il mieux avoir de l’eau en bouteille en verre ou en plastique ?

    Les écolos avaient voté pour le verre, plus « naturel » et recyclable, mais dont le transport provoquait plus d’émissions de CO2 : et oui, à volume égal, le verre est bien plus lourd que le plastique et donc le camion doit consommer plus de carburant pour une distance équivalente...

    Mais bon, personne ne peut penser à tout...


    • Antoine Diederick 2 janvier 2010 22:05

      pour comprendre ce qui se passe sur le verre, concentrez-vous sur la « consolidation » du marché du verre et sur celui des entreprises qui le traitent et le fabriquent et vous comprendrez le « prix du verre ».


    • amipb amipb 3 janvier 2010 08:38

      Avec la consigne des bouteilles au supermarché local, il n’y a quasiment plus de transport. Le problème serait alors quasiment résolu.


    • Romain Desbois 3 janvier 2010 12:23

      A l’époque le plastique n’était pas du tout recyclé. Des décharges, nous sommes passés à l’incinérateur avec leurs lots de dioxines hautement cancérigènes.

      inciter au tri et au recyclage ne sera jamais efficace à 100 %

      Le bilan CO2 du plastique n’est pas forcément meilleur que celui du verre recyclable indéfiniment.
      Le plastique recyclé ne peut l’être qu’au maximum quelques dizaines de fois (selon les types).
      De plus est-ce que l’on compte le bilan carbone de la pétrochimie,de l’extraction et du transport pétrôle ?

      Mais des polymères , on peut en faire avec d’autre substances beaucoup moins toxiques que le pétrôle.


    • Bodhi 2 janvier 2010 15:48

      Le problème que je rencontre dans ma commune est simple.
      Il y a que le tri le plus basique. verre d’un côté et le reste de l’autre... après je sais pas si il y a un tri à l’usine de récupération des déchets.

      Donc oui le recyclage est indispensable. Mais il faut qu’il y est une volonté de la part de ceux qui sont censés nous représenter.

      @ mmarvin,

      Heureusement que des personnes font attention aux détails les plus importants.


      • colza 2 janvier 2010 15:52

        Economiser du CO2 ? Par rapport à quoi ?
        Si on ne consomme que de l’eau du robinet, on ne produit pas de bouteilles plastiques !!
        Et là, quelle économie de CO2 !
        Votre article est incroyable, vous incitez les gens à acheter de l’eau en bouteille pour permettre à la filière du recyclage de recycler ! C’est du grand n’importe auoi !
        Consommez de l’eau du robinet, ça vous coutera moins cher et vous économiserez la pollution et les rejets de CO2 de la fabrication et du remplissage des bouteilles, ainsi que du transport de toutes ces bouteilles par camion de l’usine à votre magasin. Et du recyclage, évidemment.


        • vinvin 3 janvier 2010 00:58

          Tout a Fait COLZA !


          Moi je ne ne bois pas de l’ eau en bouteille, ( sauf bien sur pour mettre dans mon 51,....) et le reste du temps je ne bois que des bières en « boites » !


          Bien cordialement, ( et tous mes veux pour cette nouvelle année ).





          VINVIN. (Vin-vin....)

        • zelectron zelectron 2 janvier 2010 18:03

          @colza
          Vous n’avez rien compris, l’auteur plaisantait voyons ! Si tout ce qu’il racontait était vrai vous seriez dans l’illégalité et on vous couperait le...robinet.

          post scriptum : entre le jetable, le consommable, l’usable, le cassable, l’irréparrable et les gadgets inutiles nous avons l’embarras du choix : ce sont toutes ces injures faites à l’esprit et l’intelligence humaines et au sacrifice de notre propre vie qui font nos lits de mort.


          • foufouille foufouille 2 janvier 2010 18:47

            le recyclage produit de l’insertion jetable......... sauf pour l’encadrement


            • Suldhrun Coyotin 2 janvier 2010 20:11

              Bonsoir recyclette


              Ici en Croatie , les bouteilles en plastique sont consignées , 50 lipas (7 centimes d euros) 

              Avantage extraordinaire .

              Beaucoup moins de plastique dans la nature et le triage entre dans les meurs ....

              • Antoine Diederick 2 janvier 2010 22:00

                par hasard, z’auriez pas vu recyclé en Croatie, mon super VTT, dérobé en Belgique il y a peu ?

                prevenez son nouveau propriétaire que l’usage intensif du bicycle, a usé la fourche prématurement, et qu’il risque de se péter la gueule d’ici peu, vu que la fourche devait être remplacée ..... !!!!!!


              • Suldhrun Coyotin 2 janvier 2010 22:21

                Bonsoir Diederick .


                Enfourche la nouvelle année , en oubliant l ancienne , de façon virile , bien sur !!!

              • Antoine Diederick 2 janvier 2010 23:27

                Bonsoir Coyotin,

                oui, tout a fait d’accord....nous allons enfourcher cette nouvelle année virilement et je le souhaite à tous et toutes....Bonne année 2010....en avant ...

                A toi aussi, Coyotin, bonne année et merci du conseil.


              • plancherDesVaches 2 janvier 2010 21:03

                Aïe aïe aïe...

                Deux questions :

                - quel est le poids total de plastique RECYCLABLE vendu en France chaque année ?

                - quel est le poids total de plastique NON RECYCLABLE vendu en France chaque année ?

                Si vous ne répondez pas à ces deux questions, vous faites comme notre onéreux président : mentir en disant que 18% de déchets sont recyclés alors que nous sommes dans le pays qui recycle le moins : 8%.

                Maintenant, si le système de recyclage était honnête, nous saurions la part de recyclage REELLE et la plus value produite serait déduite des impôts locaux de chaque région ou chaque communauté urbaine.

                L’honnêteté, on a encore le droit d’y rêver, ou c’est puni aussi ?


                • plancherDesVaches 2 janvier 2010 21:11

                  Ne me sortez surtout pas qu’il n’est pas possible de le savoir : j’ai fait du contrôle de gestion et sais pertinemment qu’il est possible de peser et déterminer précisément ce qui est produit.


                • Antoine Diederick 2 janvier 2010 22:02

                  a plancher des bovins,

                  bonne question.....l’efficacité économique — s’il elle existe théoriquement — peut-elle nous dire ce qui se passe réellement avec le recyclage .


                • Antoine Diederick 2 janvier 2010 21:56

                  ce n’est pas à nous de trier les déchets d’emballage que l’industrie agro-alimentaire nous impose, puisque économiquement, après avoir payé et le contenu et son contenant, il reste notre propriété (ce sont les lois de la propriété) et donc.....surtout qu’à chaque fois nous repayons l’emballage recyclé.....

                  donc, ce sont les industriels qui doivent prévoir le recyclage de leurs produits et ainsi contribuer au mouvement général de limitation de la pollution.....

                  en attendant qu’ils y soient contraints, à une meilleure optimisation des matières premières, je trie par défaut et par agacement !


                  • Antoine Diederick 2 janvier 2010 22:09

                    dans le recyclage, ne sont pas compris les prix du transport polluant et pas compris les prix de manutention etc.....bref les prix de logistique.

                    enfin ne sont pas compris les prix des voies routières et des chaussées dégradées par les véhicules poids lourds....

                    tout cela bien compté, me fait bien douter de la véritable efficacité du tri sélectif, mais enfin, c’est mieux que rien.....


                  • Suldhrun Coyotin 2 janvier 2010 22:27

                    Oui Antoine 


                    Pourtant on veut le contenu de l emballage .........

                  • bonnes idees 14 janvier 2010 14:29

                    Eh oui, le plastique est un grave problème mais mille fois hélas car tout devient problème quand nous sommes 6 885 000 sut terre, euh 6 885 001, euh 6 885 002, euh 6 885 003....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

recyclette


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès