Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Premier cas autochtone de chikungunya en métropole (Fréjus)

Premier cas autochtone de chikungunya en métropole (Fréjus)

Le 25 juin, sur Agoravox et sur mon blog, j’écrivais cet article :

Var : Après les dramatiques et meurtrières inondations.. une invasion de moustiques est à redouter… et peut-être celle du « chikungunya » !

Le 17 juin, le département du Var (plus particulièrement la région Dracénoise) était victime d’une terrible et meurtrière inondation qui faisait près d’une trentaine de victimes humaines :

(regardez les deux vidéos que j’ai placé en rajout réponses)

Le scénario que je redoutais tant arrive malheureusement, en effet un cas autochtone de chikungunya vient d’être découvert à Frèjus sur un enfant de 12 ans.

Transmise par un moustique, la maladie qui touche habituellement les zones tropicales vient d’être détectée chez une petite fille du Var.

On savait qu’il progressait à la Réunion mais c’est sa première apparition en métropole. Un « cas autochtone de chikungunya vient d’être diagnostiqué dans le Var, à Fréjus, sur une enfant de 12 ans, actuellement suivie à son domicile », a annoncé la préfecture du département dans un communiqué, précisant qu’il s’agissait « pour l’instant d’un cas isolé ».source :

Plus que jamais pour lutter contre la prolifération des moustiques et plus particulièrement contre celle du « moustique tigre » l’Aedes Albopictus qui est un moustique « urbain et péri-urbain » imposons leur un « régime sec » !... C’est ce que j’avais déjà indiqué et conseillé dans un article il y a 3 ans sur naturavox et sur mon blog.

@+P@py

 

liens en annexes

Moustique « tigre » à jeu !

Moustique « tigre » après un repas sanguin !


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 septembre 2010 14:55

    Mai 2006, sur Agoravox, j’ai écrits cet article

    S’il se trouve en métropole, comment reconnaître le moustique du Chikungunya


    Je m’interroge sur la déclaration de Monsieur René le Berre quand au pouvoir des femelles du moustique « tigre » c’est à dire le pouvoir de transmettre l’infection de la maladie jusqu’a sa 5 éme descendance. La question est de savoir si en métropole les femelles du moustique « tigre » ont également cette inquiétante faculté !!


    Extrait de mon article :

    C’est à l’occasion du deuxième « repas », si elle a précédemment piqué une personne infectée par le chikungunya, qu’elle peut le transmettre, un laps de temps entre deux piqûres étant nécessaire pour que le virus se fixe dans les glandes salivaires du moustique.

    En outre, un spécialiste René Le Berre, entomologiste de réputation mondiale, ancien inspecteur général de recherches à l’Institut de recherches pour le développement (IRD), a récemment fait cette déclaration :

    « D’autant que dans le cas d’aedès albopictus, le moustique vecteur du chikungunya, l’infection se transmet jusqu’à la 5e génération. C’est-à-dire que l’arrière-arrière petite-fille d’une femelle porteuse du virus n’aura même pas besoin d’avoir piqué quelqu’un de contaminé. Elle le sera de naissance. Elle pourra ainsi dès le premier jour de son existence transmettre un virus acquis de son arrière-arrière grand-mère. »

    Autre info citée par Monsieur Le Berre : une femelle peut vivre un mois, et tous les 3 jours elle peut pondre 300 à 400 œufs !


    @+ P@py


    • La sentinelle La sentinelle 25 septembre 2010 19:32

      Bonjour

      « Chef !!, encore des problèmes de société, les français sont la rue, les retraites, le chômage, les salaires, la crise.. !! »

      « Pas de panique, on ressort les microbes de la grippe A, vite »

      « Ah non, chef, on l’a fait y’a pas longtemps, la grippe A, avec Machine et ses vaccins, là »

      « Ah, oui, merde, bin, alors ? »

      « Bin, c’est vous le chef »

      « Ouais, t’as raison,...........J’ai une idée, c’était quoi le truc qui a bien fait flipper tout le monde en 2007, le chiken machin, houshouyaya, la..............., mais si le truc des négros, là... »

      « Le chikungunya, chef ?f »

      « Ouais, c’est ça, allez fonce, on y va, »

      « J’y vais, chef »

      « Attends, hé, machin, reviens, viens voir ici...... en même temps, demande qu’on pousse un peu sur Al qaida, c’est tombé un peu à l’eau, ces temps ci.. »

      « Ok, chef,, »...............

      « Le chikungunya , rien que le nom, ça fait flipper, ça va le faire ça, de toutes façons, si ça ne marche pas, on ressortira la grippe aviaire »

      A+


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 septembre 2010 12:46

        Que faire en cas de capture d’un moustique suspect...pour le faire dentifier par l’EID, ...c’est ici.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès