Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Restrictions d’eau et gaspillages

Restrictions d’eau et gaspillages

Alors que la sécheresse se poursuit et se généralise, en France et ailleurs, que les restrictions d’eau commencent à venir, d’un autre côté, l’irresponsabilité et le gaspillage ouvre grand les vannes.

Les restrictions d’eau commencent à venir, plutôt tardivement suite à l’épisode de soleil sans pluie dans de nombreuses régions.

Mais comment peut-on accepter sereinement ces arrêtés quand on sait comment se répartie la consommation d’eau, basée sur un modèle ne prenant ni en compte le réchauffement climatique, ni les techniques agricoles alternatives ? Basée sur une irrigation de près de moitié ?
Comment peut-on être d’accord de moins consommer d’eau quand on voit des champs entiers arrosés à longueur de journée, tout cela pour produire une nourriture destinée au bétail ?

Mais le secteur agricole n’est pas le seul en cause ; les particuliers le sont aussi. Combien de gens qui arrosent leur gazon après l’avoir trop tondu ? Combien de personne qui, dès qu’il fait beau, accourent au lavage automatique ou lavent leur voiture ?
Et n’oublions pas l’épisode de cet été, qui va certainement continuer la semaine prochaine, avec ces "jeunes" qui ont gaspillé des millions de litres d’eau uniquement pour se rafraichir le temps d’un instant.

Pour quelles conséquences ? On nous dit rapidement qu'il y a eu quelques baisses de pression, mais ce sera tout. Pour les coûts éconimiques et environnementaux, passez votre chemin.
Et pour combien de gens verbalisés ? Si peu. La déresponsabilité sociale a encore de beaux jours devant elle.


Moyenne des avis sur cet article :  3.87/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Sarah Sarah 13 juillet 2015 10:57

    Il me semble avoir lu qu’en France, en raison de la vétusté et du manque d’entretien du réseau,  en certaines endroits,  jusqu’à un quart de l’eau potable serait perdue à cause de fuites.

     
    En savez-vous plus ?

    • POlivier 13 juillet 2015 16:52

      @Sarah
      Ça fait au moins 10 ans que j’ai pu lire ce genre d’article : http://www.lefigaro.fr/conso/2014/11/20/05007-20141120ARTFIG00109-l-etat-alarmant-des-canalisations-d-eau-en-france.php
      Mais depuis, toujours rien n’a été fait, j’imagine que c’est de pire en pire... Les lombrics doivent être contents.


    • Sarah Sarah 13 juillet 2015 21:02

      @POlivier

      Merci POlivier.

      Les commentateurs de cet article ne mâchent pas leurs mots.


    • foufouille foufouille 13 juillet 2015 11:32

      c’est de l’eau magique qui disparait magiquement. qui devrait être stocké l’hiver.
      la france est un désert de sable, ça se voit.
      horreur plus d’eau.


      • POlivier 13 juillet 2015 16:50

        @foufouille
        Ne pas confondre « eau » et « eau potable » : oui la France dispose suffisamment d’eau, encore faut-il la traiter. Seul 1% de l’eau est potable.


      • Ruut Ruut 13 juillet 2015 15:49

        Il n’y a pas assez de centrales de désalinisation en France.
        Comment avoir une pénurie d’eau potable avec une mer a coté ......
        C’est aussi ça la privatisation de l’eau potable, généraliser la pénurie.


        • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 14 juillet 2015 10:39

          @Ruut
          « généraliser la pénurie. »

          Générer ?  smiley


        • Kelimp 14 juillet 2015 10:24

          Ce matin encore, j’entendais, sur une radio, un céréalier du Tarn regretter que Sivens ne se soit pas fait, mais pas question de remettre en cause ses cultures gourmandes en eau car, disait-il, les solutions alternatives proposées ne sont pas rentables à ses yeux....
          Il est évident qu’avec des raisonnements comme celui-ci, et avant même d’avoir essayé, on ne risque pas d’avancer.
          Pourtant, des agriculteurs qui se sont convertis à une agro-écologie réussissent à en vivre. Alors !
          Quant aux stations de lavage auto, elles devraient, de toute évidence, être obligatoirement fermées l’été et à fortiori en période de sécheresse.
          De même, l’arrosage des pelouses -et des golfs - est une pratique aberrante et pas assez surveillée en ces périodes caniculaires.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

POlivier


Voir ses articles







Palmarès