Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Rouges de boues et de colère

Rouges de boues et de colère

Dans la lutte pour protéger l’environnement, on en voit vraiment de toutes les couleurs, et du côté des Calanques, c’est la couleur rouge qui domine : celles des boues toxiques, et celle de la colère des riverains qui ne comprennent pas pourquoi un gouvernement qui se prétend impliqué dans la défense de l’environnement, laisse faire pareil scandale.

Alors que les lobbys pétroliers, nucléaires, et les écologistes encartés pavoisaient à la COP 21, claironnant un accord virtuel qui limiterait le changement climatique, le gouvernement, organisateur de ces journées, autorisait discrètement l’entreprise Alteo à continuer son déversement de déchets toxiques.

Il faut savoir qu’à ce jour 20 millions de tonnes de boues rouges ont été déversées dans les calanques… polluant durablement les fonds marins.

Il est question d’un « tapis » de déchets toxiques qui le souillent quasi définitivement et qui s’étend sur 50 km…

Comment ne pas être alors scandalisés en apprenant que le contrat avec l’entreprise Altéo avait été renouvelé jusqu’en fin 2021, décision prise par le préfet, avec l’aval du gouvernement, malgré la promesse de Ségolène Royal de ne pas renouveler l’autorisation. lien

Comment un tel scandale a-t-il été possible ?

Comme la règlementation contraignait l’entreprise à cesser ses rejets toxiques en méditerranée au 31 décembre 2015, cette dernière a réalisé une installation comportant 3 filtres, afin de traiter les résidus solides de bauxite, pour les stocker ensuite sur le site de Mange-Garri, ce qui n’empêchera pas les rejets liquides.

Du coup l’entreprise à investi près de 2 millions d’euros, dont la moitié a été financée par l’Agence de l’eau RMC (Rhône Méditerranée Corse), sauf que, si cette installation permettait de traiter 99,95% des matières en suspension, elle ne permettait pas à l’entreprise de rester en deçà des seuils réglementaires concernant les rejets d’aluminium et d’arsenic.

Pourtant la CEP (Commission d’Enquête Publique) à rendu un avis favorable à l’entreprise…suivie par l’avis favorable du Coderst (Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques).

Puis c’est le CSPRT (Conseil Supérieur de la Prévention des Risques Technologiques) qui à son tour a donné un avis favorable, autorisant ainsi les rejets liquides en mer pour une durée de 6 ans, et c’est en s’appuyant sur ces avis que le préfet à finalement confirmé la demande d’Altéo, avec la bénédiction du ministère de l’environnement, provoquant la colère légitime des associations de protection de la nature. lien

Une nouvelle mascarade de la démocratie dénoncée par Gérard Carrodano, porte parole des pêcheurs, et premier prud’homme de La Ciotat, et le professeur Henri Augier, expert en pollution et toxicologie. lien

À raison de 300 000 tonnes de déchets toxiques produits par an, soit 270 m3 déversés par heure, les calanques vont donc continuer à souffrir de cette terrible pollution.

Mais ce n’est pas tout.

Dans la nuit du 8 au 9 mars 2016, une canalisation sous pression de l’usine a rompu, et plusieurs mètres cubes d’un mélange de bauxite et de soude se sont répandus sur 35 hectares tout autour de l’usine. lien

L’entreprise se veut rassurante, affirmant qu’il n’y a pas de danger pour les habitants des environs, affirmation que ne partagent ni les autorités responsables, ni les riverains.

À la suite de cette rupture de canalisation, rues, trottoirs, terrasses, voitures, ont été recouverts d’un dépôt blanchâtre, qui persiste même après un lavage énergique.

Le parquet a donc ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’accident, mais quand on sait que cette usine est une vieille dame plus que centenaire, les raisons de s’étonner ne le sont plus…

Conjointement, la DREAL (direction régionale de l’eau et de l’aménagement et du logement) a été alertée, et les militants de l’association « union calanque littoral » ont demandé à l’ONE (office national de l’eau) de vérifier d’éventuelles contamination des ruisseaux de proximité.

Pendant ce temps, la Méditerranée, toujours en première ligne, va continuer à subir cette pollution inacceptable.

J’ai été alerté par le professeur Henri Augier, que j’ai eu l’honneur d’interviewer il y a quelques années, lors de la réalisation d’un documentaire concernant les tensio-actif, ces produits chimiques quasi indestructibles, et qui sont les agents blanchissants de nos lessives, lesquels se retrouvent donc en fin de course dans la Méditerranée. lien

En effet, il faut savoir que cette écume qui apparait parfois au bord de nos plages n’est pas toujours naturelle, et elle peut-être le résultat de ces agents chimiques moussants.

D’ailleurs pour s’en convaincre, il faut observer les pins maritimes situés en bord de mer, et dont les branches orientées coté mer sont parfois brûlées, non pas par le soleil, comme on pourrait le croire, mais par les tensio-actifs, lesquels s’évaporent sous l’action du soleil et viennent dessécher les aiguilles de pins, puis les branches.

Mais revenons à nos boues rouges.

Le professeur Augier, président d’UCL, (Union Calanque Littoral) tente d’alerter les pouvoirs publics, et pour l’instant, seul le député européen José Bové vient de réclamer la fermeture immédiate de cette entreprise. lien

L’organisation Sea Shepherd donne aussi de la voix, engageant une action devant le tribunal administratif de Marseille, contestant les chiffres annoncés par Altéo, évoquant des rejets de 6 tonnes par jour d’aluminium, et de 11 kilos de rejets quotidiens d’arsenic. lien

En attendant, notre ministre de l’environnement a été incapable d’empêcher ce drame des boues rouges, mais elle tente de dégager sa responsabilité, affirmant : « je n’ai pas changé d’avis, je pense que c’est une mauvaise décision qui est essentiellement suscitée par le chantage à l’emploi  ».

Elle incrimine Manuel Valls déclarant : « l’ordre est venu du 1er Ministre au préfet  », à croire qu’elle n'a pas grand pouvoir sur le cours des choses. lien

Le résultat final est que pendant 6 longues années, Altéo, avec la bénédiction des pouvoirs publics, va pouvoir continuer sa sinistre pollution, à moins que finalement la pression populaire ne fasse cesser ce scandale.

On peut signer la pétition sur ce lien

Décidemment, que ce soit avec ce gouvernement, ou le précédent, l’écologie n’est jamais à la fête, car entre la reculade sur le nucléaire, celle sur les pesticides, ou celle sur les boues rouges, pour ne citer que ces sujets, on découvre qu’il ne suffit pas de nommer quelques écolos comme ministres, ou de faire de vaines promesses, pour que les choses aillent enfin dans le bon sens et on se demande ce qu’il faudrait bien faire pour que tout ça reprenne le chemin du bon sens et de la raison ?

En tout cas, de toute évidence, ceux qui ont été débauchés de chez EELV pour assurer un poste ministériel, ne sont que des piètres cautions pour faire croire au citoyen lambda que ce gouvernement a « la fibre écologiste ».

Comme dit mon vieil ami africain : « certains jouent aux échecs, d’autres les collectionnent ».

L’image illustrant l’article vient de lareleveetlapeste.fr

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Des égouts et des douleurs

Le 7ème continent

La politique de l’autruche

Cacher la merde au chat

Un cancer sous le goudron

La grande bleue lave plus blanc


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Surya Surya 22 mars 15:14

    Mais non Olivier, c’est juste du jus de cassis qui a été déversé dans la Méditerrannée, d’où la couleur rougeâtre, tu comprends ? 

    Bon, je sais, elle était facile, mais d’un autre côté, quand on voit les couleuvres qu’on essaye parfois de nous faire avaler, une blague idiote comme celle là peut aussi être comprise comme une parodie de ce qu’on nous sert régulièrement...

    Merci de nous avoir alertés, je n’étais pas au courant du tout et c’est vraiment scandaleux. La côte méditerranéenne est tellement superbe que voir cette photo, c’est presque à pleurer. 
    Et bravo à José Bové, je l’ai toujours bien aimé, ce mec là.

    Quant aux tensio-actifs, je savais que ça n’était pas bon pour l’environnement, mais à ce point là, je ne savais pas. C’est bon, ça me suffit, je sais maintenant quelle lessive je vais acheter, et tant pis si c’est plus cher. 

    • olivier cabanel olivier cabanel 22 mars 17:44

      @Surya
      au sujet des tensio actifs, les lessives qui n’en comportent pas ne sont pas fatalement plus chères !


    • Laulau Laulau 22 mars 15:45

      Peut-on savoir quel est le rapport entre la magnifique photo en tête de l’article et les boues rouges ? L’auteur peut-il nous dire où et à quelle date la mer était de cette couleur dans les calanques de Marseille ?
      Mon cher Cabanel on continue de manipuler ses lecteurs ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 mars 17:50

        @Laulau
        quel rapport ? vous n’avez pas une petite idée ?

        l’info vient de france info, et si vous aviez ouvert le lien proposé vous l’auriez découvert tout seul au lieu de pratiquer une ignoble diffamation.
        saviez vous qu’agoravox ne permettait pas la diffamation ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 mars 18:20

        @Laulau
        j’ajoute qu’il ne serait pas inopportun que vous me proposiez vos excuses pour cette diffamation peu citoyenne.


      • Henry Canant Henry Canant 22 mars 18:50

        @olivier cabanel
        Trop drôle le clown


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 mars 19:21

        @Cassino
        c’est dans le lien que j’ai proposé dans l’article

        il s’agit du site de stockage créé par l’entreprises altéo dont j’explique en détail le fonctionnement dans mon article
        la légende de la photo est : 
        Le site de stockage de « boues rouges » de Mange Garri - Bouc-Bel-Air, à Gardanne
        et comme expliqué dans mon article, et il provoque des rejets liquides dans les calanques.
        ça fait des années que les associations locales se battent contre cette pollution, et ils pensaient avoir enfin gagné, sauf que l’état en a décidé autrement...
        on se demande à quoi sert Ségolène Royal ?

      • TSS 22 mars 19:42

        @Cassino

        Peut être etiez vous trop jeune mais dans les années 1975/80 le « canard enchainé »

         parlait dejà du scandale des boues rouges de Gardanne et 40 ans plus tard

         rien n’a changé... !!


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 mars 19:53

        @TSS
        dans l’article, je donne à l’usine altéo le qualificatif de « vieille dame » pour la bonne raison qu’elle a été construite en 1893 ! ici

        rien d’étonnant que des vieilles canalisation rouillées finissent par exploser...
        le scandale est aussi que malgré les profits importants réalisés, (elle est le plus grand producteur intégré au monde d’alumines de spécialités), les dirigeants de l’entreprise n’aient pas un peu plus investi dans la protection de l’environnement !!!


      • Laulau Laulau 25 mars 13:56

        @olivier cabanel
        Des excuses ? C’est vous qui les devez à tous vos lecteurs ! Les calanques n’ont jamais ressemblé à la photo en tête de votre article ! Sacré jésuite !


      • Ni naïf Ni Crédule Ni naïf Ni Crédule 25 mars 18:21

        @olivier cabanel

        La photo provient de la mine de bauxite elle-même, comme on peut le voir sur cette photo satellite.

        Alors « l’ignoble diffamation ».... smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 25 mars 21:45

        @Laulau
        je regrette déjà de vous avoir répondu. vous n’avez pas le moindre respect pour la personne humaine, et encore moins pour vous.

        allez en paix.

      • sarcastelle 23 mars 11:55

        A tous : 


        C’est tellement grave qu’Olivier Cabanel excusera le hors-sujet : 


        La preuve est faite que des centaines de tonnes ballottées par le Pacifique peuvent échouer sur un autre continent ! 

        Ce n’est pas trop grave puisqu’il s’agit de centaines de tonnes de fer, mais si ça avait été des centaines de tonnes de corium ? Rien d’invraisemblable à cela puisqu’on ignore toujours où il est ! 

        Une pierre de taille, si j’ose dire, dans le jardin (probablement tout-Monsanto) des lobbyistes pronuks ! 





        • olivier cabanel olivier cabanel 23 mars 13:33

          @sarcastelle
          au delà du fait que cette information puisse être un fake, je ne vois pas ce qu’il y aurait d’étonnant à découvrir qu’un objet, fusse-t-il un petit bateau, ait pu traverser le Pacifique...

          on connait de longue date l’existence de courants marins qui font « l’aller retour » entre une cote du Pacifique et l’autre...
          alors affirmer que c’est grave ?
          chère vieille grand mère, je ne le crois pas....
           smiley

        • sarcastelle 23 mars 16:14

          @olivier cabanel

          .
          Vous avez de la chance d’avoir une nièce attentionnée ! 

          .....un objet, fusse-t-il un petit bateau....

          Vous vous essayez au grand style ! 

          « fusse » est une première personne, et nous avons ici besoin de la troisième : « fût ».

          Vous pouvez donc écrire, selon votre pensée : 

          ......un objet, fût-il un petit bateau......

          ou bien : 

          .......un objet futile, un petit bateau.....

          Allez, bises, mon oncle ! 


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 mars 16:59

          @sarcastelle
          chère vieille grand mère,

          votre petit fils vous remercie d’avoir relevé cette faute que je regrette déjà...
           smiley
          ceci dit, sur le fond, vous devriez avoir l’humilité de reconnaître que votre commentaire, hors sujet fut-il... smiley était parfaitement dépourvu d’un quelconque intérêt.

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès