Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > TIME : Be worried. Be very worried.

TIME : Be worried. Be very worried.

Cette semaine, le magazine TIME consacre sa couverture au réchauffement climatique et titre : Soyez inquiété , très inquiété !

Cela fait chaud au coeur de voir un des hebdomadaires les plus importants de la planète (sinon le plus important) consacrer sa couverture et ses principaux articles aux sujets sur lesquels j’ai essayé de tirer la sonnette d’alarme depuis plus d’un an sur ce blog.

C’est important parce que, si TIME s’y met, peut-être les autres médias vont-ils suivre, et peut-être même (il n’est pas interdit de rêver) des hebdos français vont-ils traiter du sujet. Le plus important, dans le réchauffement climatique, c’est la prise de conscience, et tout ce qui y contribue est bienvenu.

Ce qui est également remarquable, c’est que TIME est un hebdomadaire américain, et que ce sont les Américains qui sont responsables de 25% des émissions de CO2 de la planète. Là encore, saluons comme il se doit l’évènement que constitue la parution de ce numéro daté du 3 avril 2006.

J’invite tous ceux qui lisent l’anglais à lire ce numéro de TIME magazine.

Pour en savoir plus :
1. Earth Is At The Tipping Point (TIME)
2. Feeling The Heat (TIME)
3. Ice, Wind and Fire Photo Essay (TIME)
4. Hot Zone : Global Warming (ABC news)

Crédit illustration : TIME


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Thucydide (---.---.101.8) 29 mars 2006 13:10

    C’est en effet une bonne nouvelle, si on peut dire, puisqu’elle consiste à prendre conscience d’une très mauvaise nouvelle. Mieux vaut tard que jamais. Est-ce que les chantres du club Dobbelyou de la croissance effrénée finiront par admettre que ce n’est pas du pipeau ? Peut-être que quelqu’un devrait leur souffler que Dieu, dans sa juste colère contre les péchés de l’humanité, nous prépare un nouveau déluge.

    Question : à part Dick, Donald et Madame, qui Dubbya embarquera-t-il sur l’arche ?


    • (---.---.105.216) 29 mars 2006 14:46

      un grand journal americain qui s’alarme du rechaufement climatique ? je pense qu’ils s’y prennent un peu tard, quand meme. il a fallu qu’une cité de 500 000 habitant coule en louisiane pour arriver a ce petit resultat. waouh. a ce train là les usa signeront le protocole de kyoto quand washington sera les pieds dans l’eau.


      • O.Z.Acosta (---.---.145.138) 29 mars 2006 14:48

        malheureusement C’est quand la M.... atteind le ventillateur et que tous le monde va s’en prendre plein le G.... que le monde va réagir.

        Mais vu l’évolution de la planéte, nous ne commençons à voir que les conséquences de la seconde révolution industrielle, et comme au niveau écologique il faut environs 400 ans pour ce que nous faisons ai une implication sur l’environnement.

        Dans 400 je ne pense pas qu’il reste de la vie sur cette planéte.

        Plus vite, plus loin, plus fort .... jusqu’au néant

        this is the end .... my only friend .... the end

        Z


        • paslyon (---.---.162.117) 29 mars 2006 17:38

          sur ce thème, lisez la solidarité de jean marie Pelt. Très synthètique et instructif. Et annonce peut être la fin de la société capitaliste...


          • Aedan Aedan 29 mars 2006 20:03

            impressionnant ! ça fait chaud au coeur (sans jeu de mot) ! Il y a peut être un espoir...


            • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 29 mars 2006 21:09

              Effectivement c’est une extremement bonne nouvelle... Vivement que les autres cadors de la presse americaines suivent !!!! Quand l’amerique prends conscience, elle est connue pour etre perseverante !!!!!!


            • Thirqual (---.---.135.202) 30 mars 2006 07:09

              Pour O.Z.Acosta. C’est inexact dans certains cas, par exemple l’interdiction des CFCs il y a 20 ans a deja mene a une baisse sensible de la quantite de ces gaz dans la haute atmosphere, et donc la vitesse de destruction de l’ozone. C’est pas encore gagne, evidemment, mais c’est deja pas mal. Effort a poursuivre donc.


              • Cassandre (---.---.155.142) 11 avril 2006 19:30

                Pour compléter la prise de conscience, toujours pour les anglophones : « The Revenge of Gaia » de James Lovelock (Penguin). C’est un authentique chercheur en écologie (la science, pas l’idéologie), inventeur de la théorie de la biosphère se comportant globalement comme un être vivant (« Gaia »).

                Petite prévision page 63 pour une hausse de la température moyenne de 5° C (on y va avant la fin de ce siècle) : tout ce qui est entre les 50èmes parallèles Nord et Sud n’est plus que steppe ou désert. Que reste-t-il de sympa ? En gros, le nord du Canada et de la Russie, la Scandinavie et l’Ecosse, le Japon, la Patagonie, la Tasmanie et la Nouvelle-Zélande. M’est avis que les places vont y être très chèrement disputées, surtout quand les chinois vont migrer plein nord.

                Ne gaspillez pas vos dons pour l’Afrique ni le sous-continent indien : il n’y aura plus personne, sauf dans l’Himalaya. Et pour les pélerinages à la Mecque, dépêchez-vous : on ne pourra plus les faire qu’à condition d’y construire une bulle géante climatisée.

                Côté limitation des dégâts, je rappelle LE livre à lire : « Le plein s’il vous plaît » de Jancovici et Grandjean (Seuil). Ils n’ont pas été invités à la télé, c’est dire si c’est pertinent !


                • Tom C (---.---.117.34) 24 juillet 2006 15:36

                  Pour ceux qui voudraient diminuer d’un bon tiers leur empreinte ecologique (plutot que d’en parler sans cesse) sans grand effort, vous trouverez des pistes de reflexion dans cet article d’agora : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=11523


                  • Jean Vladimir 22 septembre 2007 17:42

                    Vite : l’énergie atomique inoffensive et inépuisable, page 8 du site www.savoir-ce-qu-est-l-univers-et-ce-que-nous-avons-a-y-faire.net.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès