Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Total et la pollution de la Loire

Total et la pollution de la Loire

Total a déversé 400 tonnes de déchets. La Loire est polluée. Les mesures prises sont-elles suffisantes ? Quelques éléments de réponse...

Petit rappel des faits...

Une fuite de 400 tonnes de fioul toxique est survenue dimanche 16 mars 2008 à la raffinerie de Donges, site classé Seveso. Une canalisation datant de 1972 (donc âgée de 36 ans) a cédé à 16 h 45. Total met en place une cellule de crise à 18 heures, et alerte la préfecture en précisant qu’il s’agit «  d’accident en voie de maîtrise  », avant un second message parlant «  d’accident maîtrisé  » à 22 heures. Finalement, des pêcheurs alerteront le Cross Etel peu après 1 heure constatant les nappes.

Sur les 400 tonnes, 300 ont été déversées sur les berges, et 100 en Loire.

Des questions...

Il s’est donc écoulé 8 heures avant que le Cross soit alerté... Par des pêcheurs et non par Total. La réactivité de Total est-elle en cause ? C’est la question que pose Ouest-France sur son site.

De plus, on ne peut que s’interroger sur :

  • la présence d’une canalisation de 36 ans, destinée à transporter des matières dangereuses, sur un site Seveso ;
  • le fait que l’équivalent de plus de 11 semi-remorques de 35 tonnes se sont déversés par cette canalisation avant que la fuite ne soit arrêtée.

Une meilleure réactivité aurait-elle permis de limiter le déversement en Loire ? La question intéresse la justice.

Les mesures prises par le pétrolier

Total affirme dans un communiqué de presse avoir mobilisé 200 personnes, sur un effectif global de 330 personnes... Ramené au tonnage échappé, c’est plus d’1,2 tonne de produit que chaque personne doit collecter pour éliminer toute trace de pollution. Contacté ce vendredi, Total affirme que 350 tonnes de déchets ont été collectés à mercredi soir, sans préciser l’équivalent que cela représente en termes de produit déversé (les déchets collectés contiennent le produit et les matériaux souillés et "il est difficile
d’évaluer la quantité de produit contenu dans ces déchets", selon Total).

Plus grave est l’absence d’information communiquée sur la répartition des déchets collectés. Total affirme : "nous n’avons pas la répartition entre berges et Loire." Les déchets sont plus difficiles à collecter en mer ou à la surface de l’eau, mais plus la pollution est traitée rapidement, moins il y a de risque pour l’environnement.

La Loire est un écosystème fragile. Située à proximité du parc naturel régional de Brière, elle abrite des espèces telles que la civelle (alevin d’anguille), qui contribuent au maintien de certaines activités économiques dans l’estuaire (pêche notamment). Une réserve ornithologique est aussi en bordure de la zone de pollution.

Total affirme avoir aussi mobilisé 22 "hydrocureurs" (de façon plus prosaïque : des camions habituellement utilisés pour le débouchage des égouts) pour collecter les déchets en rive. Interrogé sur la capacité de captage que représentent ces camions, le groupe Total est resté muet à ce sujet.

Faut-il aller vers le principe du "pollueur payeur" ?

Total a présenté ses excuses et s’est engagé à prendre à sa charge les frais de nettoyage.

S’agira-t-il d’une vraie prise en charge ? Il faut rappeler que lors de la catastrophe de l’Erika, Total avait demandé le remboursement des frais qu’il avait engagé au Fipol. On peut craindre qu’un tel scénario se reproduise. L’indemnisation des victimes directes et indirectes pour le préjudice subi sera sans doute plus difficile, le pétrolier étant prompt à intenter des actions en justice afin de limiter sa responsabilité quand elle est mise en cause.

Depuis 1990, les Etats-Unis se sont dotés d’un arsenal législatif : l’"Oil Pollution Act", selon lequel la responsabilité civile de l’armateur est illimitée. Bien qu’il ne s’agisse pas ici de "transport" de carburant à proprement parler, une décision européenne et/ou française en ce sens aurait un effet de pression sur les groupes concernés... On en est encore loin aujourd’hui.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 25 mars 2008 10:30

    Cet exemple démontre que la sécurité doit etre prise en charge rapidement et que les autorités locales dans le cadre de la décentralisatiion doivent disposer d’un pouvoir de vérification et de contrôle,mais aussi de répression quand des installations ne respectent pas les normes

    TOTAL a les moyens d’investir dans la modernisation de ses usines

    Il est quand même étrange de n’entendre aucunes voies d’hommes politiques des Conseils régionaux des communes concernées s’exprimer

    Pourquoi ???????????????

     


    • Gasty Gasty 25 mars 2008 11:25

      Heureux de savoir qu’il s’agit d’une démonstration, d’un exemple.

       

      lerma exemplaire unique, démonstration tous les jours (sauf le WE)


    • Gregory 26 mars 2008 11:48

      Il est vrai que le silence des élus est assourdissant à ce sujet. Sollicité sur son blog, Jean-Marc Ayrault n’a même pas daigné répondre à une demande à ce sujet qui lui a été adressé directement. En février 2008, en pleine campagne éléctorale, il proposait que l’estuaire de la Loire soit inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco... Et maintenant ? La seule réaction que j’ai lu était une déclaration commune avec Joel Batteux, le maire de Saint-Nazaire. M. Ayrault est le président de Nantes Métropole... Un tel silencene peut se justifier.


    • MagicBuster 25 mars 2008 10:46

      Minute de réflexion : 
       
       1° En l’an de grâce 2000 après JC 
      nous avions 1 Dollar à 1.2 Euros et 1 Baril de Pétrole à 60 Dollars ( soit le Baril à 72 Euros )
      et on payait 0,82 Euro / litre de gasoil

      2° de nos Jours à la mi-mars 2008 après JC (toujours encore) :
      Nous avons 1 Dollar à 0.65 centimes d’Euro et 1 Baril de pétrole qui a explosé dernièrement à plus de 110 Dollars. (soit le Baril à 70,1 Euros
      et on paye 1.25 Euros / litre de gasoil.... 
       

      Conclusion : Le barril à baissé mais nous le payons (beaucoup) plus cher.

      TOTAL fait d’immenses bénéfices, c’est encore nous qui payons les accidents liés à la pollution.

      CQFD.


      • calypso calypso 25 mars 2008 20:19

        Bonsoir,

        En 2000 => Baril environ 30 dollars
        EUR/USD = 0.95

        Soit Baril = 32 euros

        En 2008 => Baril environ 100 dollars
        EUR/USD = 1.55

        Soit Baril = 64 Euros

        Soit augmentation de 50 % du baril en euros entre 2000 et 2008
         

        Il y aurait déja eu des réactions depuis longtemps avec les chiffres que vous annoncez .

        Source des données :

        http://www.oilnergy.com/hpix/2obrentm.gif

        http://www.boursorama.com/graphiques/graphique_histo.phtml?&symbole=1xEURUS&applet=1

         


      • foufouille foufouille 25 mars 2008 13:10

        le gasoil a augmente car l’etat augmente progressivement les taxes pour qu’elles ateignent celle de l’essence !!!!


        • Gregory 26 mars 2008 11:12

          Petite précision sur cet article... Apparemment c’est 400 à 450 tonnes qui ont été déversés dans la Loire.

          Le site du nouvel observateur avance ce chiffre de 450 tonnes, repris par son collègue Ouest France. On est donc à près de 13 camions de 35 tonnes qui se seraient déversés avant que la fuite ne soit stopée.

          Par ailleurs, la canalisation en cause a un diamètre de 30 centimètres... Et enfin la fuite aurait été constatée dès 16h10, et non à 16h45.


          • c.isme c.isme 7 avril 2008 18:19

            regardez cette video vous connaitrez ma pensé http://www.dailymotion.com/video/x4foxj_lobby-petrolier-energie-libre-petro_politics

            avec notre savoir actuel les travaux de naudin du gijnet les brevet de Paul pentone on à déjà plus besoin de pétrole ..maintenant quant vous savez ça quand vous savez que les hauts gradés le savent qu’ est ce que vous voulez il est clair que c’ est la destruction du monde qu’ ils nous préparent ont est déjà prit par une dette national qui devrait être supprimée les centaines taxes que l’on payent qui servent à payer la dette ont pourraient investire plus de 40 milliards d’euro comme ont le souhaite alors que ça par dans des banques.

            La plus par des banques non plus d or qui payera l’ effondrement annoncé qui sera pire que 1929 .Les pays sont déjà en vente vous êtes une marchandise qui est bradé et vous êtes vampirisés.Vous êtes déjà des africains pour moi des gens sens avenir parce qu’ont les tuent les pillent les affligent de maladie . l’espoir c’ est vous vous seule l’ information bravo mais comprener comment c’ est gens fonctionne la clée de voute du controle modiale l’énergie alors que je sais que l’energie peut être retiré du vide gratuitement à quand ou en est les recherche de l’energie propre et gratuite dite l’énergie libre .aujourd’hui avec deux aimants une bobine de cuivre et un peu de patience vous pouvez fabriquer une machine, à la joseph newman ou comme surement d’autre comme tesla on du le faire avant lui ,pour recharger TOUTES vos piles électrique recharger vos batteries vous éclairer avec http://fr.youtube.com/watch?v=FDELb8JcI0Q&feature=related&nbsp ;&nbsp ; enfin si vous pensez toujours que la dite science conventionnel va vous aider sacher qu il n’y a que vous pour propager c’est information et les financer...alors y en a des tonnes de sites qui en parle...http://quanthomme.free.fr&nbsp ;&nbsp ; metter se racourci de partout ou vous pouvez les gens ne croit plus en rien même en se qui pourrait sauver la planète et votre indépendance ...merci...La vérité sur notre monde est plus dure que vous ne l’imaginer.....mais elle est plus belle encore quant on voit les génies leurs combats nous sauver.

             

            http://www.windside.com/new/france/index.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès