Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > « troc tes trucs » une révolution tranquille de plus

« troc tes trucs » une révolution tranquille de plus

Pour la quatrième année consécutive, une équipe de bénévoles très féminine a organisé « troc tes trucs » à Saint Vincent de Barbeyrargues. Quand on vient tout juste de refermer « Un million de révolutions tranquilles  » le livre de Bénédicte Manier qui vient de paraître aux éditions : « Les Liens qui Libèrent », on fait forcement le lien.

On échange des objets

Le principe de « troc tes trucs » est très simple. Le jour donné, on apporte un objet, par exemple, une veste, une lampe, un poste de radio, des assiettes, des livres... et on obtient des jetons. Ça c’est le matin. Puis l’après-midi avec les jetons obtenus on peut faire l’acquisition d’une chemise, d’un jouet, d’une pendule, d’un CD ou d’une cloche à brebis... Ce qui n’est choisi par personne et reste le soir est donné à Emmaüs. L’année dernière c’est comme ça que je me suis débarrassé de ma télé. Plusieurs dizaines ou même centaines de personnes jouent le jeu, c’est aussi l’occasion de revoir des voisins et de discuter un peu.

Ça nous vient du Québec

Il y a en plus une conférence sur le développement durable qui est organisée et aussi un repas à 5 euros préparé par des bénévoles. La formule qui est assez récente à été inventée au Canada par Maude Léonard une jeune québécoise très engagée dans les initiatives sociales et solidaires. Quand Gina habitante de Saint-Vincent a eu envie de s’investir dans une action liée au développement durable, l’idée de mettre en place un troc a vite émergé. C’est en surfant sur Internet qu’elle a découvert « troc tes trucs ». Comme les québécoises souhaitaient essaimer, les informations sont vites passées et les choses ont pu se mettre en place de ce côté de l’Atlantique.

Des avantages nombreux

Nous sommes là clairement dans une action à rattacher aux mouvements de cogestion, coopératives, habitats groupés écologiques, monnaies locales, jardins partagés, agriculture durable, AMAP, économie relocalisée, démocratie participative…Les avantages de la formule sont nombreux, on limite le gaspillage en donnant une deuxième vie à des objets qu’on utilise plus et on trouve des choses très utiles pour pas un sou. Mais le plus extraordinaire peut-être ce sont tous les nouveaux liens qui se tissent lors d’une expérience pareille, l’un a trouvé un logement, un autre a trouvé un ornithologue spécialiste des chants d’oiseaux qui pourra apporter ses compétences lors de futures sorties natures organisées sur le village, un autre a adhéré à Kokopelli qui en a bien besoin en ce moment, un collégien faisait l’information…les exemples sont foison.

Edgar Morin, Patrick Viveret…

Comme dit Bénédicte Manier dans son livre : « Même si elles sont encore peu visibles, ces initiatives sont autant de déclaration d’indépendance. Elles prouvent qu’en prenant simplement conscience de leur capacité à agir ensemble, des citoyens ordinaires peuvent changer le monde avec des solutions simples et facilement reproductibles, qui dessinent les contours d’un « autre monde possible », plus juste ». Et encore « …ces initiatives comportent de nombreux caractères communs. La plupart traduisent la fin de l’aveuglement consumériste et manifestent une véritable responsabilité écologique… », « Edgar Morin décrit d’ailleurs ce phénomène en disant que « partout des forces de résistance, de régénération, d’invention, de création se multiplient, mais dispersées, sans liaison, sans organisation, sans centre, sans tête ». Dans la post face Patrick Viveret dit que « La condition humaine est aussi un chemin qui a besoin d’entraide, de coopération (car celle-ci démultiplie la capacité de création) et qui doit être joyeux. Les créatifs culturels sont ce que j’appelle des coopérateurs ludiques. Ils sont des forces de transformation ».

Essaimage.

Maintenant c’est Gina qui a envie d’essaimer, un partenariat est en cours de discussion avec le Conseil Général de l’Hérault avec l’idée de créer 4 journées « troc tes trucs » le même jour dans différents endroits du département. L’idée n’est pas d’attirer le plus possible de monde mais d’aller vers une multiplication de ce genre d’initiative par essaimage et de miser sur la qualité. Pour la qualité on peut dire que cette année c’est gagné, elle y était !

A suivre

RG


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Montagnais Montagnais 8 juin 2013 10:55

    Excellent !


    Mais vous aurez pas 300 commentaires .. 

    Proprole, hystérisé par ses partis, par les media, par le spectron au service du NOM, ivre-fin-fou d’images et d’incitations, ce qu’y veut, c’est pas des révolutions tranquilles .. y veut du chaud, du saignant, du spectacle, du combat de hyènes et de Lions ..

    Il a conservé ses indestructibles alibis, il va s’exterminer au nom du « Bien », pour oublier qu’il n’existe plus.

    Le NOM vous laissera jamais la mener loin votre « révolution tranquille » . Le NOM mène ses troupeaux sans partage ..

    NB : on organise, nous aussi, 7 brocantes en Bourgogne, 7 brocantes à Strasbourg à la rentrée ..

    Je fais pas de réclame, mais c’est bien pratique, on a testé :


    .. on est les 1 % . ;

    Je fais pas de réclame, mais ça pourrait vous plaire l’Auteur .. Adbusters


    • alinea Alinea 8 juin 2013 17:36

      j’aime mieux ça que les « vide-greniers » qui fleurissent ici, bien que les relations puissent y être identiques ; sauf à utiliser la monnaie.
      En ce qui me concerne, je suis sûre que je troquerais mon bandonéon contre une assiette ébréchée ! Mais bon smiley


      • Marc Chinal Marc Chinal 8 juin 2013 18:50

        Mieux que les « trocs », donne (les espaces de gratuité).
        .
        Mais bon, plus il y aura de trocs, moins l’état prendra de taxes et plus il sera en déficit, et plus vite ce monde de fous s’écroulera.
        Seul problème, l’éducation reste la clé, et ce n’est pas dans les périodes de chaos qu’elle est la plus puissante...
         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès