Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Un cri d’alarme pour la faune et la flore

Un cri d’alarme pour la faune et la flore

L’histoire écologique du Québec est en jeu : qu’adviendra-t-il du Mont-Orford ?

Plus 55 000 autographes ont été aimablement signés dans l’espoir que Jean Charest abandonne la vente des 649 hectares du territoire du Parc national du Mont-Orford. Bien que plusieurs personnalités publiques se soient aussi ralliées haut et fort à cette cause environnementale, le gouvernement Charest n’entend pas changer d’avis de si tôt. Amir Khadir, un des représentants de Québec Solidaire, a déclaré qu’il "serait mal perçu dans l’histoire que le Québec ait bradé un parc public pour des aspects bassement pécuniaires".

De son côté, André Boiclair, le chef du Parti québécois, espère un retour en arrière qui permettrait de remettre en vigueur la loi sur les parcs. La privatisation du Mont-Orford lui apparaît comme une idée folle pour un projet bâclé et mal ficelé. La population aussi exprime un grand appui pour cette cause : des dons totalisant 15 000 $ ont été amassés pour couvrir les frais occasionnant une prochaine contestation judiciaire de ce projet. Événements après événements, on rallie les citoyens à cette cause qui semble devenir de plus en plus corrosive. C’est ainsi que, le 22 avril 2006, fut organisé par SOS Parc Orford la plus grande marche pour un enjeu environnemental québécois. Réunissant 12 000 personnes en plein cœur de Montréal qui prônent l’intégrité du réseau des parcs du Québec, on restait déconcertés, voire fascinés par ces gens totalement différents les uns des autres, en termes d’appartenance religieuse, ethnique, politique et de conditions socio-économiques, mais qui pourtant se serraient les coudes, jeunes et moins jeunes, pour cet amour de la nature qui les unit. Le parc du Mont-Orford est parc national depuis 1938, soit depuis bientôt 70 ans, il est recouvert de forêts et de milieux humides naturels.

Plus de 76% de la superficie à vendre est composée d’écosystèmes qui constituent une véritable richesse naturelle et un héritage hors du commun en ce qui concerne la flore. L’article 5 de la loi stipule que contrairement à d’autres parcs nationaux, celui du Mont-Orford reste protégé contre toute forme d’exploitation minière ou forestière dans le but d’assurer la préservation des ressources naturelles. En effet, on retrouve sur ce territoire des bétulaies, des forêts conifériennes, des espèces d’herbacées susceptibles d’être prochainement révélées comme menacées au Québec.

Outre qu’ils constituent en eux-mêmes des milieux de grand intérêt écologique, ils abritent des animaux tels le cerf de Virginie, l’orignal, le castor, sans oublier le rat musqué, la loutre et plusieurs espèces diversifiées d’amphibiens et de reptiles qui se font de plus en plus rares. Un refuge aussi pour 210 espèces d’oiseaux. Bref, le parc du Mont-Orford représente un authentique trésor provincial faunique et floral, et il serait dommage d’en perdre l’essence, si rafraîchissante.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Antoine (---.---.16.155) 2 mai 2006 11:26

    Je sors d’une salle obscure pratiquement vide, sur l’écran de « mes nuits blanches », je vois le continent blanc et un ours blanc merveille de l’évolution, il me lance un regard, comme un clin d’oeil, semblant dire :« Tu sais, ce n’est pas grave dans le fond, je vais disparaitre, regardes moi bien encore une fois pour te souvenir que j’existais ».


    • toy (---.---.144.116) 3 mai 2006 18:40

      Ici, le problème de base est que le gouvernement Charest est sûr de perdre les prochaines élections, alors autant faire plaisir à ses copains dont le promoteur du projet, en lui vendant à bon prix un site remarquable. Désolant !!!


      • toy (---.---.144.116) 3 mai 2006 18:41

        Et dommage qu’il n’y ai pas de Canard Enchainé au Québec, ca fait longtemps que ce projet aurait été torpillé.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès